L'Encrier du Chaos

Roleplay dans l'univers du Donjon de Naheulbeuk
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
News
Le Calme et la Tempête


Voilà bien longtemps que les Aventuriers ont quitté la région. Le fracas des armes a cessé, la fureur et la poussière sont retombés, la soif de gloire et de richesses s'est tarie. Mais les lieux ne sont pas morts pour autant : il reste toujours le vieil aubergiste, là, courbé derrière son comptoir ; et je gage que si vous aviez la curiosité de lui adresser la parole, il pourrait vous conter de grandes choses du temps passé, et allumer en vous une étincelle dont vous ne soupçonniez pas l'existence...

Derniers sujets
Aventures en cours
Mangez les poissons Lamproha ! Vous fondrez sur vos proies ! par Baldin, Pnek, Althis et Zaeseth.

Pendant que le loup n'y est pas, une aventure par Jester.
Top-Lists
Soutenez le forum en votant régulièrement sur ces Top-List, qui permettront à de nouveaux joueurs de nous découvrir!

Top des Meilleurs RPG
Fantastic Story RPG
Liens utiles
Le Donjon de Naheulbeuk, le site de Pen of Chaos...
...et son petit frère, le site du JDR.

L'Encyclonebeuk, avec tout un tas d'articles géniaux.

Les biens et services trouvables en Fangh, pour savoir quoi demander au marchand lorsque vous entrerez dans sa boutique!

Naheulbeuk Online, pour ceux qui veulent faire du véritable Jeu de Rôle oral.

Partagez | 
 

 la traque d'un apiculteur Hobbit[chasse aux trésors]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dremed

avatar

Nombre de messages : 265
Age : 22
Citoyen de : Mliuej
Sexe du Perso : masculin
Statut Spécial : Paladin Humain
Date d'inscription : 08/08/2009

Feuille de personnage
Energie Vitale:
32/32  (32/32)
Energie Astrale:
10/10  (10/10)
Expérience:
114/140  (114/140)

MessageSujet: la traque d'un apiculteur Hobbit[chasse aux trésors]   Mar 15 Déc - 17:35

Dremed venait de quitter son professeur et son compagnon de route pour aller chercher de son côté l'appiculteur Hobbit à qui il aller demander son miel .

Il marcha quelque temps sur les sentiers montant vers une forêt puis regardant le ciel ,reniflant l'air et frotant ses mains ,il se dit que bientôt l'hiver allé laisser tomber ses larmes blanches ,douces et froides
sur la terre de fangh .

Ainsi il tendit l'oreille à la moindre écoute de la moindre gérémiade d'un Hobbit et se dirigea à l'intérieur d'un étroit et presque invisible sentier:


{Peut etre celui-ci ne doit pas souvent etre empreinté ,un appiculteur Hobbit seul ne doit pas laisser bien de trace derriére lui,allons ,continuons.}

Se dit il ,puis il reprit la route de se sentier à l'écoute du moindre bruit se demandant si il était sur une bonne route ou pas cherchant chaque indice de vie:

{Bien sur si se sentier existe cela veut dire que forcemant une personne ,de petite taille par le tracé du chemin,passe plus ou moins souvent par là ,alors bon}

Il attendit un certain temps voyant le soleil et les nuages ,les volés d'oiseaux partant dans des régions plus chaude .
Il se demanda si son ami Anju l'elfe allé lui aussi voire cette envole et si il allé réussir à trouver le thé à la menthe:


{Il le trouvera surment le thé il est débrouyard sa se sent.}

Puis il poussa enfin un crie qui donna:

HO,L'APPICULTEUR HOBBIT ,J'DOIS T'ACHTER UN POT D'MIEL ET VITE !*

Puis il se dit que s'était un trop d'un ton agressif ,il rajouta:

*JE NE TE FERAIS PAS DE MAL , JE SUIS UN AMI*

Et il attendit le moindre signe du destin que pouvais lui faire les dieux .

............................................................................................................

Aprés des jours ... des jours et des jours et encore des jours ,donc trés longtemps quoi , dremed se demandé finallemant où il se trouvé .

IL prit sa carte de la Terre de Fangh puis la lit.

{Et merde ,pourquoi ça m'arrive à moi .J'suis tombé dans le bois de N'talamela à l'autre bout du monde ,comment j'ai fait mon compte moi ? Au et puis zut du moment que j'arrive à trouver un appiculteur hobbit avec du miel .}

Dremed Driax avait finalement réussi à s'allumer un feu, qu'il avait entouré d'un cercle de pierre pour empécher une quelquonque inflamation forestiere .

Le feu était doux et réchauffait le corps gelé de dremed .

Il avait monté ,avec sa cape,un petit abrit accroché entre deux arbres bas et ne pouvait rentrer que sa tête et il reprit ses pensées :


{C'était peut etre une mauvaise idée de se séparer de l'elfe il aurait pu me guider à travers cette forêt .bon c'est pas tout ça mais faut que j'aille chercher un hobbit moi yep c'est pas histoire de fénéanter allons on se léve et on repare !}

A peine eu-t-il pensé et s'eu-t-il levé ,que soudain dans les fourés une tête apparaissait ,d'un réflexe primaire dremed chercha sa masse et trouva à la place une tranche de pain bien mouelleux croustillante et savoureuse ...rumh c'est pas le moment de parler farine, il a un pain sur la planche ...

Ainsi la tête sortie du buisson ,c'était celle d'une sorte de nain mais en plus ,en moins ...barbue avec dans une main une pipe bien formé et décoré et dans l'autre un gourdain .Pas trop usée, la petite bouche de la petite tête remua et sortie un son trés léger:

"S'lu ,ennemis ou ami ?"

{Tient il parle le commun faut baratiner si y a d'autre comme lui en fait je sais même pas à quoi ressemble un hobbit.}

*Salut à toi je suis un ami enfin je pense que je peux l'etre .*

Le petit homme répondit séchement:

"Tu cherche quoi ici ?si c'est pour piller le village tu vas d'voir t'attendre à une garnison renforcé c'est moi qui t'le dit petit."

{Petit il c'est pas vue lui}

*Et bien je cherche l'hospitalité et je cherche aussi un hobbit vous ne savez pas où je peux en trouver par hasard ?*

La petite créature tordit son visage d'incompréhention et soudain un rire déchira le silence embiant:

"Ha ha ha ...t'es un drôle toi il est là devant toi le hobbit tu nous a jamais vue hein tu t'attendais à quoi un truc baraqué ho ho ho [joyeux noël]"

*Ben...heu un peu oui quelque chose de plus ...comment dire ...impressionnant peut etre *

Le petit homme se calma dans son rire gras et sourit à l'aventurier pas du tout aguérit et il lui dit :

"Tient donc et tu cherchais sans savoir quoi chercher c'est ça et finalement par le plus grand des hasards c'est sur qui que tu tombe hein ? Sur bibi bon alors tu veux quoi aux hobbits petit ?"

{Mais y vas arrêter de m'appeller petit à chaque fois oui ?}

*Et bien je cherche pour mon maitre du miel d'un appiculteur de chez vous *

"Y'en a plus !"

Se fut au tour du pas paladin de se tordre d'incompréhension:

*Comment ça y en a plus ?C'est quoi ça encore ?Vous vous moquez de qui ?J'ai fait des lieux et des lieux sans m'en rendre compte pour trouver une simple fiole de miel et là on me dit qui en a plus, mais c'est pas vrai je fait quoi maintenant ?*

"Ben tu peux rentrer chez toi sans t'en rendre compte !hé hé hé"

Puis dremed réfléchit et trouva enfin :

*Et si je vous donne quelque chose de particuliérement savoureux à manger je vous échange une recette contre un pot de miel d'appiculteur hobbit *

Cette proposition tené debout en effet ,un hobbit adore manger sa tout le monde le sait même quelqu'un qui n'en a jamais vue et le hobbit réfléchit et réfléchit et puis il répondit :

"Donne la recette et je vais chercher un pot de miel "

*Tu croix m'avoir avec ça donne le pot de miel et je te donne la recette heu en fait on est un peu coincé là non ?*

"Yep !"

*Alors que fait on ?*

Et ils restérent là se regardant .

10 minutes passérent ,puis 20 et 30 et vint l'heure du déjeuné,le vente du hobbit gargoullait pendant que dremed se mit à manger une tranche de pain et de lard devant le hobbit qui faisait des yeux énormes vers la tartine de pas-paladin ,la salive dégoulinait de sa bouche, sur ses lévres et atteignit ses habits ,sa langue sortit .
On aurait dit qu'il allait se jeter sur lui et le manger lui, son marteau ,sa tartine et la forêt tout entiére avec.

Puis il dit:


"Rhum j'vais rentrer hein j'ai un peu faim pas vous ?"

Dit le hobbit en souriant.

*Revenez avec un pot de miel et je vous donne la recette que voici*

Sur ses mots, il sortie un parchemin cerclé où quelque mots se dessinais.
Le hobbit voulu s'en saisir et abandonna l'idée vite fait puis il partie .

1 heure plus tard les fourés bougérent et dérriére se trouva le hobbit tout éssouflé.


"Tenez un pot de miel de chez nous ,je peux avoir le parchemin maintenant ?"

*Je goute et je vous le donne si ça me plait *

Dremed ouvrit le pot sous les yeux du hobbit déjà affamé de ne pas avoir prit sa collation de 13 hheure puis :

*C'est bon allé tient prend le ce parchemin*

Puis il partie le plus vite possible se hobbit avant peut etre que le pas paladin lui fiche un marteau dans le dos.

Il renja son matériel ,éteingnit le feu ,démonta le camp et partie vers chez lui à valtordu à l'académie en espérant quelque part que se miel conviennent à son maitre ,et son histoire aussi.


Il reprit les sentiers qu'il avait emprunté pour arriver jusqu'ici passant d'un chemin à l'autre sous le froid mordant de l'hiver ,cherchant ses chemins sous les yeux passant entre les arbres du bois .

Il courut toute la nuit ,la sueur lui perlait sur le visage, la poussiére se collait à sa peau et se yeux se fermaient petit à petit .
Mais il coutinua à courir autant qu'il put ,gardant toujours le même rithme de pas d'course et trébucha sur une racine d'un grand chêne qui se trouvait à ses côtés .
l'arbre était immense et envoyait leurs branches vers le ciel étoilé et fendu par les lumiéres célestes qui encombraient les cieux ténébreux ,puis il regarda le chêne puissant et robuste .

En regardant de plus pret,il vit une légére bréche dans les racines profondément enfoui de l'arbre comme un troue puis il jeta un regard et un renard le regarda en gragnant vers l'étranger armé d'une masse .

Dremed se dit qu'il ne servait à rien de tenter d'attaquer cette pauvre bête ,puis le renard prit un air pleutre et dremed regarda par dessus son épaule et vit un loup gris ,grand et puissant, le plus grand peut etre qu'il ait vu de toute sa jeune vie .

Le loup le toisa et tourna autour de lui sans donner le moindre air agressif puis il le regarda dans les yeux ,s'approcha de dremed driax et mit en scéne une chanson au clair de lune que les hommes les plus naif appellent un hurlement ou un crie.

Finalement, il partie, s'évanouissant dans la nuit noire et dremed sut qu'il pourait dormir sans crainte un instant .

Perdu dans ses rêves voila se qu'il rêva:

<dremed se trouvait sur un bateau en or et en argent à la voile gonflé par les vents marin , pourtant il ne naviguait guére sur la mer ,mais bien sur les nuages.Se tenant avec lui son marteau et une armure de fer brillante il ressemblait aux héros de légende que connu jadis la terre.
Il ne faisait ni chaud ni froid ,le bateau naviguait seul sans rame, le vent ne se faisait pas sentir.
Une brume le recouvrit et le bateau s'arreta ,cognant une parois étrange vers sa coque.
Il baissa les yeux et regarda vers le bas ,voyant la terre où l'océan de brume se démantela ,une forêt se trouvait devant lui et dans celle-ci un combat éclata, un long hurlement de loup se fit entendre et dremed fonça vers celui-ci courant sans fatigue et prenant son marteau de guerre à la main.

Il arriva sur les lieux où un loup gris ,énorme combattait un serpent géant de 3 metres de long ,à peu prés ,le serpent attaquait le loup afin de le faire faiblir pour ensuite l'étrangler.
Puis dremed n'écoutant que sa vaillance vint se mettre au côté du plus faible ,le loup, et à eux deux ils arrivérent à abattre la créature massive d'une morsure au cou et d'un coup de masse au crane puis le loup tint se language avec une force brut dans le ton de sa voix:

"Merci ami maintenant repart vers ton monde car de dures épreuves t'attendent dans quelque jours.

Allé !Court!"


Sur ces mots dremed se mit à courir vers le bateau qui repartit et là:>


Il se réveilla avant le levé de l'aube et sans manger.

Il partie vers l'ouest du pays ,la matinée était fraiche et douce ,quelques flocons tombaient sur la paisible forêt ,l'odeur de l'humidité s'élevait de cette derniére et la buée sortait de la bouche de dremed .Un loup chanta ,des bruit de chariot il entendit.

Il s'avança et vit un attelage accroché à une diligence et quelques gardes s'y tenaient,l'un sembla regarder vers lui et il se cacha derriere un arbre l'homme vint marcher vers lui la lance levée ,il se trouvait peut etre à un metre quand soudain quelqu'un cria:

"He Hank revient un peu par là t'éloigne pas !"

"J'ai cru voire un truc par là!"

"On doit défendre la maitresse et on peut pas le faire si on meurt tous tué par un fantôme ou je sais pas quoi.Allé reviens y a rien!"

"Ouais t'as sans doute raison.Ca doit etre la nostalgie du monde civilisé."

Dremed attendit, mais rien d'autre ne se passa.Il fit bien attention où il mettait les pieds et partit vers l'ouest toujours.
Il réfléchit à se qu'il venait de voire et d'entendre cela ne menait à rien aucune structure de térreur rien aucun suspence pas de baston pas de diplomatie rien si peut être :

{Qui peut bien être cette étrange maitresse dont ils ont parlé ?}

Cherchant dans sa mémoire, il ne se rappela d'aucun indice pouvant indiquer se que pouvais etre cette mystérieuse maitresse .
Mais qu'elle femme de haut rang viendrait dans une région aussi déserte pour faire une petit promenade peut etre ?Ou pour adorer un culte chaotique se trouvant perdu dans les bois ?.
Puis il parvint devant une immense plaine.

Il sortit sa carte du monde des Terres de Fangh et regarda un peu par où il passait ,puis il reprit son chemin à travers les étendus inhospitalieres des territoires sauvages des plaines de Kwzprtt.Alors, là le vent soufla sur son visage et fit voler ses cheveux dans le vent et les rayons du soleil illuminérent sa peau dans une chaleur légerement rafraichit par le vent d'hiver.Il se mit à courir tant qu'il put tout en se lançant dans la poésie:

{Au printemps le sommeil ne dure dés l'orore,
Partout se font ouir les gazouilis d'oiseaux.
La nuit s'achéve enfin dans le soufle des eaux,
Qui sais combien de fleur seront tombés encore.}


Puis, il continua son voyage dans les plaines ,en espérant ne croiser aucun monstre trop dangereux.


[désolé pas vue que j'ai mit se post it à l'autre bout de mon précédant bon ça fait trois jour pour le précédent mais quand même j'cour pas aussi vite moi suite ici http://naheulbeuk.kanak.fr/les-terres-sauvages-de-kwzprtt-f21/chasse-aux-tresorsla-traque-de-l-appiculteur-hobbit-suite-t1628.htm#14404 ]


Dernière édition par dremed le Mer 6 Jan - 17:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
la traque d'un apiculteur Hobbit[chasse aux trésors]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Encrier du Chaos :: Terre de Fangh :: L'Aventure Sauvage :: Le Bois N'talamela-
Sauter vers: