L'Encrier du Chaos

Roleplay dans l'univers du Donjon de Naheulbeuk
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
News
Le Calme et la Tempête


Voilà bien longtemps que les Aventuriers ont quitté la région. Le fracas des armes a cessé, la fureur et la poussière sont retombés, la soif de gloire et de richesses s'est tarie. Mais les lieux ne sont pas morts pour autant : il reste toujours le vieil aubergiste, là, courbé derrière son comptoir ; et je gage que si vous aviez la curiosité de lui adresser la parole, il pourrait vous conter de grandes choses du temps passé, et allumer en vous une étincelle dont vous ne soupçonniez pas l'existence...

Derniers sujets
Aventures en cours
Mangez les poissons Lamproha ! Vous fondrez sur vos proies ! par Baldin, Pnek, Althis et Zaeseth.

Pendant que le loup n'y est pas, une aventure par Jester.
Top-Lists
Soutenez le forum en votant régulièrement sur ces Top-List, qui permettront à de nouveaux joueurs de nous découvrir!

Top des Meilleurs RPG
Fantastic Story RPG
Liens utiles
Le Donjon de Naheulbeuk, le site de Pen of Chaos...
...et son petit frère, le site du JDR.

L'Encyclonebeuk, avec tout un tas d'articles géniaux.

Les biens et services trouvables en Fangh, pour savoir quoi demander au marchand lorsque vous entrerez dans sa boutique!

Naheulbeuk Online, pour ceux qui veulent faire du véritable Jeu de Rôle oral.

Partagez | 
 

 [utilise] viande et [chasse]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nirë Shampooing Illustre
Membre d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 607
Age : 27
Citoyen de : Valtordu
Sexe du Perso : Féminin
Date d'inscription : 16/06/2006

Feuille de personnage
Energie Vitale:
35/28  (35/28)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
80/140  (80/140)

MessageSujet: [utilise] viande et [chasse]   Ven 6 Oct - 19:15

Le combat avec le Nain fut rapide. Déjà affaibli par Loréliane et par la Biere, il fut rapidement hors d'état de nuire.
Nire ne lui jeta pas un regard, arracha la flèche qu'elle lui avait planté dans le thorax, s'en servant comme d'un poignard.
Elle courru vers la silhouette lointaine de Loréliane. Celle-ci avait perdu connaissance. Sans réfléchir à ce qu'elle faisait, Nire posa ses mains sur sa jambe. Elle marmona quelques mots, et murmura

-Voilà Loréliane, ça devrait apaiser ta douleur. Je vais t'envoyer à
l'infirmerie, si on attends les sortilèges ambulanciers qui ramènent les
blessés, il peut y en avoir pour des heures.
Quand tu seras rétablie, j'aimerais te rencontrer de nouveau, toi qui sait etre différente.

Elle mis ensuite ses mains en coupe, murmura quelques mots alambiqués et une lumière bleu s'éleva de ses paumes pour retomber comme une fontaine magique sur Loréliane. La lumière enveloppa son corp, puis elle disparue.
Nire ne s'attarda pas. Elle ramassa le sac de Loréliane, que celle-ci avait oublié, et le fixa sur le dos de Framboise.
Elle monta à son tour, et sans dévier un instant ses pupilles vers le nain, disparu.
Comme ses pensées s'entrechoquait, elle se dirigea vers l'ouest. Dans un coin
de son esprit, jailli l'idée de chasser, pour tout oublier.
En effet, elle avait remarqué que c'était à cet instant que son esprit se calmait, qu'elle était parfaitement sereine et pouvait tout oublier.
Tandis qu'elle chevauchait, à la recherche d'une proie, une idée lui vint soudain.
Elle s'arrèta, descendit et fouilla dans son sac. Elle en sortit un morceau de chevreuil, qu'elle avait soigneusement émincé un peu plus tot. Un frottement de ses deux doigts permis de le faire cuire, et elle mangea ce morceau de 3 KG de viande.

*Berk, j'aime pas la viande -_- mais bon, ça me permet de récupérer. Arg il fait mal ce bougre de nain. *

Après cette petite pause, Nire remonta, et se mit à la recherche d'une
créature à pourchasser. Soudain, Nire vit à l'horizon une silhouette
mystérieuse. Elle repassa Framboise au pas, et s'approcha avec
précautions, craignant un nouveau nain.
Il s'agissait d'un homme, d'une taille moyenne. Il était entouré d'un petit groupe... Nire sursautant en le remarquant...DE POULES.

*Les poules c'est bruyant, et en plus c'est bete*



Nire, terrorisée par ces créatures pour le moins effrayantes, déboula
au grand galop, espérant qu'on ne la remarque pas. Elle tremblait de tout son corps. La poule était la seule créature capable d'effrayer Nire. Le soir était tombé pendant son combat avec le Nain, et Nire, forme noire par sa cape et son cheval, esperait etre invisible. Cepandant, le bruit des sabots de Framboise, un bruit étouffé, collant,du au sol spongieux des marécages supris les poules, et ces créatures du chaos se jetèrent sur les membres de Framboise quand il passa.
Framboise se cabra, tenta de les éviter et de repartir, en sentant le trouble de sa cavalière. Mais il y avait trop de poule, et Framboise, malgré toutes ses précautions, ne put éviter d'en écraser une...
L'homme aux poules, qui était jusqu'alors resté silencieux, et immobile, s'agita soudain, et commença à pleurnicher


- ma poule...ma Poupoule... Ma Emmy... Ma poule... Comment avez vous pu...Ma poule...

*et en plus, je tombe sur un fou. J'aurais du m'en douter...promener des poules à la tombée de la nuit dans un marécage...des poules...ou alors...c'est un démon...huuum oui...et il veut m'attaquer ! Il en a après moi ! *

Nire ne descendit pas. Elle s'approcha légérement, et se tint prete à attraper arc et carquois. Pour ne pas etre génée dans ses mouvement et dans son champs de vision, elle enleva son capuchon.
L'homme paru rassuré. Un léger sourire apparut meme sur son visage. En voyant un personnage ainsi capuché, il avait craint un vampire, ou autre démon peu recommendable. Mais il se s'agissait que d'une elfe, sans doute assez peu intelligente, comme tout ceux de son espèce. Et puis...Ahaha ! c'était une elfe des bois !

-Dit donc l'amie ! je ne voudrais pas te manquer de respect à toi ou à ta monture, mais tu viens de piétinner une de mes poules ! Cette poule vallait 1000 pièce d'or, mais je te fait une réduction de la moitié, car ce n'est pas vraiment ta faute si elle est morte...en plus, elle était vieille et malade...Alors...une réduction de 50%...ça te fera 2000 pièces d'or !

*Tout mes doutes étient fondés ! Il a fait semblant d'etre fou pour me faire croire que j'étais en sécurité. En réalité, il veut me dépouiller, ou me tuer. Ou plutot les deux. Oui. Me dépouiller, et me tuer ensuite. Ou si je refuse de payer, me tuer puis me dépouiller...Et Diantre, il attends ma réponse*

*Mouahahaha ! trop bien, une simple phrase et la voilà partie dans des réfléxion ! v'là une coconne de chez coconne !*

- Sans vouloir vous vexer, et sans excès aucun,
concernant vos comptage, auquels je n'abhore point
Cher inconnu, il me semble bien improbable que votre poule puisse couter 1000 pièce d'or. Et me faire un prix de 2000 pièce do'r reviendrait à une augmentation de 100 % il me semble, plus qu'a une réduction de 50%.
De toute façon, je ne compte pas vous payer.

*et merde ! réussite critique dans son jet d'intelligence ou quoi ? Bon, une réussite critique ça arrive pas deux fois...*

- Hum...vous avez raison, belle inconnue. Nous pouvons négocier...un prix plus honnete. Alors disons... pourquoi ne pas descendre pour en parler plus calmement ?

*non parce que son cheval doit etre plus intelligent qu'elle, il risquerait de me piètinner le bougre !*

*et voilà...il veut que je descende, pour m'attaquer...Fichtre !*

Nire, bien que sur ses gardes, n'était pas vraiment terrifiée. Certes, l'homme possèdait des poules, une arme incontestable, mais Framboise s'occuperait d'elles au besoin.
Elle descendit lentement, et une fois au sol décrocha avec lenteur son arc. Elle n'osa toutefois pas encocher une flèche. Autant ne pas paraitre trop hostile. Un vent se leva, et Nire frisonna

- Vous avez l'air frigorifiée. Pourquoi ne pas me suivre jusqu'à mon feu de camps, nous parlerons plus en détail.

* coconne, blonde...une elfe... mmmh elle est pas mal... si je pouvais la dépouiller et...*

- Vous suivre ? *mieux vaut obeir à ses volontés...*
Bien que n'ayant nullement l'intention de vous payer le moindre sous, j'accède à votre requète. Je comprends que cette perte soit douloureuse pour vous, et je veux bien céder...

*si j'encoche une flèche, il le remarque ?*

*Elle parle un peu trop sérieusement...mais elle a l'air naif.*

Sans un mot de plus, ils se mirent en route vers le camps de l'homme.
Nire ne parla pas durant les 10 minutes de marche qu'il firent, mais le voyageur fit la conversation pour deux.

- VOus voyez, j'élève des poules. j'ai un grand lien affectif avec ces animaux. En fait je viens de la lointaine contrée de....niah et niah et niah

Pendant que l'homme discutait, les pensées de Nire 'affollait, ses doigts se crispaient. Sur le qui vive, elle craignait une ruse machiavélique. Heuresement, la présence de Framboise, qui suivaient quelques mètres plus loin, la rassurait.
Une dizaine de minute de marche plus tard, ils arrivèrent près du "camps" de l'homme. Un feu de bois, maigrichon, et une tente en peau de cochon, montée de travers.
L'homme s'assit, et réanima le feu. Il désigna ensuite la place à coté de lui à Nire, qui s'assit le plus loin possible de lui.

*coincée, l'elfette ?*

C'est alors que l'homme pu voir le visage de Nire en entier.
Des traits fins, réguliers. Et deux yeux magnifiques, l'un bleu, l'autre vert.

*Elle est pas mal cette petite*

- Vous avez de tres beaux yeux. Vairrons.

*vairrons ? me voilà donc elfique...depuis quand ? Je me sens moins crispée depuis quelques minutes... ça doit etre cela...c'est la rencontre avec Loréliane qui a due me calmer...*

- Oui, je suis très fiere de mes yeux. Et de mes chaussures aussi. Mais je les ai jetées. C'est dommage...Ohlala...

Le voyageur se rapprocha légérement de Nire. Nire, détendue,commença à parler shampooing, notant dans son calepin les réponses du voyageur, qui lui était occupé à se rapprocher de l'elfe.
Doucement, il posa sa main sur sa cuisse. Nire ne réagit pas, continant de pérorer. Ce passage lui était salutaire, elle avait accumulé tant de tension ces derniers jours qu'elle n'en pouvait plus. Alors que l'homme se félicitait d'etre tombée sur elle, elle se tourna soudain, pour etre assise en face de lui. La main de l'homme retomba mollement, et il grimaça.
Mais il ne se découragea pas. Il prit entre ses grandes mains les fines et longs doigts de Nire, et se rapprocha d'elle. Nire ne réagissait toujours pas. La chaleur, la bonne soupe qu'il lui avait servie, elle se sentait totalement endormie.
Comme elle ne semblait pas se rebeller contre ses actions, l'homme lui proposa de s'allonger quelques instant pour observer les étoiles.
Naivement, très "elfiquement", Nire s'allongea aux coté du voyageur. Tandit que l'homme cherchait dans son dos les lien de sa tunique, elle ne réalisa toujours rien. Lorsque l'homme s'approcha encore plus d'elle, elle ne bougea pas. Elle regardait les étoiles. Elle était si...Fatiguée...si triste...elle avait envie de tout évacuer. meme les lèvres de l'homme sur son corps ne purent la sortir de sa torpeur.
Mais le voyageur saisi une lueur triste dans ses yeux. Il se demanda si l'elfe n'avait pas un peu envie de parler.

- Au fait, tu ne m'as pas dit...comment t'appelle tu ? D'ou vient tu ?

-Je m'appelle Ni...

Une décharge électrique parcourue son corps. Ses yeux virèrent instentanément au noir. Ses maigres bras repoussèrent de toutes leurs forces le gros marchand de poule, tellement surpris qu'il retomba en arrière.
Son nom ! L'homme était-il un nécroman qui voulait savoir son nom pour la maudire ? Elle se rendit alors compte que sa tunique était détachée.
Elle se leva brusquement. L'homme essaya de la retenir. Elle le repoussa, ramassa sa sacoche. L'homme s'accrocha à la lanière, tenta de la retenir.
Personne ne retenait Nire Shampooing Illustre dans cet état.
Mais le marchand ne la lachait pas. Il tenta de la forcer à se recoucher.
Le voyageur, un peu benet, n'avait pas remarqué le changement de Nire.
Il insista, essaya de parler. Nire se pencha, croyant qu'elle voulait se réasseoir, il lui lacha le bras. Nire ramassa en un instant son arc, son carquois. A cet instant, elle aurait encore pu partir sur le dos de Framboise qui accourait. mais l'homme toucha son épaule, et les poules, enfermées dans la tente, hurlèrent.
Nire décocha une dizaine de flèche. Meme lorsque l'homme fut au sol, totalement inerte, elle continua à tirer.
Elle tomba sur le sol. Elle haletait. Elle ne comprenait pas ce qui avait pu se passer.
Les poules réussirent alors à passer la porte de la tente, et foncèrent sur Nire.
Chaque poule fut bientot hérissée de flèches. On était bien loin du style parfait, un seul trait causant la mort. Oh, la première flèche tuait sans aucun doute la bète sur le coup. Mais Nire, incontrolable, continuait de tirer. Elle ne s'arrèta que lorsque son carquois fut vidé.
Maladroitement, elle exécuta quelques sorts, qui rassemblèrent les flèches dans le carquois, et la viande des poules dans la sacoche accrochée aux flancs de Framboise.
Nire voulut alors repartir. Elle se leva en tremblant, et trébucha sur la jambe de l'homme.

*je ne mange pas...d'humain...mais...peut...etre...que...*

Un autre sortilège, saccadé, découpa l'homme et l'accrocha au cheval.
Nire utilisa ses dernière forces pour monter sur son dos.

[ptin pas le temps de relire, j'espère que ça va...]

[ptin bug d'affichage, pas d'italique ni de couleur, démerdez vous !]




Edit loréliane : héhé mirci pour l'aide (tiens mais qu'est ce que je fou dans ton mess moué ?)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://sdgdp.canalblog.com
Vladostuu Von Theorçyn

avatar

Nombre de messages : 322
Age : 28
Citoyen de : Valtordu
Sexe du Perso : hermaphrodyte
Statut Spécial : Maire de Valotrdu
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: [utilise] viande et [chasse]   Sam 7 Oct - 6:33

voix off ?
héhé j'ai lu que le debut donc si j'ai bien compris ...Nirë paye le prix d'une poule au voyageur...elle depense 2000 pièce d'or
bah quoi!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!bon bon

nirë gagne 5kg6 de viande diverses

[Edit Loréliane : l'est beau son mess hein ^^ ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
[utilise] viande et [chasse]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Encrier du Chaos :: Terre de Fangh :: L'Aventure Sauvage :: Les Marécages de l'Éternelle Agonie-
Sauter vers: