L'Encrier du Chaos

Roleplay dans l'univers du Donjon de Naheulbeuk
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
News
Le Calme et la Tempête


Voilà bien longtemps que les Aventuriers ont quitté la région. Le fracas des armes a cessé, la fureur et la poussière sont retombés, la soif de gloire et de richesses s'est tarie. Mais les lieux ne sont pas morts pour autant : il reste toujours le vieil aubergiste, là, courbé derrière son comptoir ; et je gage que si vous aviez la curiosité de lui adresser la parole, il pourrait vous conter de grandes choses du temps passé, et allumer en vous une étincelle dont vous ne soupçonniez pas l'existence...

Derniers sujets
Aventures en cours
Mangez les poissons Lamproha ! Vous fondrez sur vos proies ! par Baldin, Pnek, Althis et Zaeseth.

Pendant que le loup n'y est pas, une aventure par Jester.
Top-Lists
Soutenez le forum en votant régulièrement sur ces Top-List, qui permettront à de nouveaux joueurs de nous découvrir!

Top des Meilleurs RPG
Fantastic Story RPG
Liens utiles
Le Donjon de Naheulbeuk, le site de Pen of Chaos...
...et son petit frère, le site du JDR.

L'Encyclonebeuk, avec tout un tas d'articles géniaux.

Les biens et services trouvables en Fangh, pour savoir quoi demander au marchand lorsque vous entrerez dans sa boutique!

Naheulbeuk Online, pour ceux qui veulent faire du véritable Jeu de Rôle oral.

Partagez | 
 

 [chasse],exploration, lichage et [vol de trésor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Borse
Invité
avatar


MessageSujet: [chasse],exploration, lichage et [vol de trésor]   Mer 23 Jan - 9:34

Le Nain bougeait beaucoup en ce moment, après être passé des dans des bois et des marécages, il avait décidé d'explorer maintenant les montagnes. Ses déplacement lui permettaient de chasser aussi, entre autres. C'est donc sur une pente de cette montagne que le nain se trouvait en ce moment, mais il est vrai qu'il en chiait un peu, sa hache n'était pas très légère. Il était partit directement des marécages, sans prendre le temps de passer par Valtordu, mais le butin de ses anciennes chasse lui permettrait de survivre dans ce coin là.
Borse arriva enfin à un chemin montagneux, beaucoup plus facile à emprunter que la pente rocailleuse. Le soleil était haut, le nain avait une vue superbe sur une partie de la terre de fangh, il profita un peu du spectacle en s'asseyant à même le sol, marmonnant dans sa barbe. Après quelques minutes de repos, le nain ramassa sa hache, se redressa, et repris son ascension. Le chemin était essentiellement constitué de terre, avec ici et là quelques touffes d'herbes qui subsistait malgré le manque de soleil dûe au grande ombre des rochers. Un objet brillant attira cependant son attention, habitué à la couleur de terre et d'herbe, il n'avait aucun mal à voir cet objet brillant.
Curieux et peut être intéressé par un objet de valeur, le nain s'approcha, et gratta un peu la terre autour. Ceci étant fait, il dégagea non sans difficultés, une sorte de petite boussole en argent de la terre. Il examina l'objet, il ne semblait pas ensorcelé ou autre mauvais présage, il le mit dans sa poche et continua à marcher. Il arriva enfin à un terrain plat, avec quelques zone de rocaille un peu partout. Le nain avança, tout droit, regardant au loin. C'est alors qu'à sa grande surprise, il trébucha, et roula sur une pente. Il tomba enfin à plat ventre, complètement sonné par un retournement de cerveau si brusque. Il se frotta le crane sur laquelle apparaitrait bientôt une belle bosse, et s'épousseta après s'être relevé. Il resta bouche bée devant le spectacle qui s'offrait à lui. Enfin, un spectacle, c'est un peu fort, c'était juste un village.
Un village... de nain ! Le notre était heureux, il venait enfin de trouver quelques confrères avec qui discuter, se marrer et bouffer des chiantos, enfin, c'est ce qu'il croyait, jusqu'à qu'un nain le voit et le montre du doigt, et que tout ceux qui se trouvait à coté se jettent sur Borse. Ce dernier, sous la masse de tout ces nains, s'écroula. On le traina jusqu'au milieu d'une sorte de place, et un nain pluvieux que les autres se rapprocha, il avait une longue barbe blanche.


"Comment ose-tu venir ici ?
Ben, j'ai pas le droit ?
-Un nain exilé ne doit pas revenir dans son village.
-Dans mon... mon village ?

Borse n'avait pas reconnu les maisons à coté de laquelle il avait grandi, l'entrée de la mine située non loin de là où il avait dévalé le tunnel en chariot, ravageant tout sur son passage? Enfin, tout cela s'était passé quand il était gosse.

"Et sinon, le famille, elle va bien ?
-Tes parents ne sont plus ici.
-Mais pourquoi ?
-Ils n'ont pas accepté ton exil, et son partis à te recherche, mais sd'après ce que je voit, il ne t'ont jamais retrouvé.
-Merde !
-Et qu'est-ce qui t'amène ici ?
-Ben rien, j'explore les montagnes, et pis j'ésperais chasser un peu.
-Tu te crois vraiment tout permis.
-Et vous alors, vus aviez besoin de m'attacher.
-Tu te souviens pourquoi tu à dû partir ?!
-Euh, ouais, ouais, c'est bon...
-Dois-je te rappeler que tu à vendu presque tout notre stock de mithril, d'un coup ! à des inconnu ! alors que nous comptions sur toi pour garder le batiment !
-Ouais c'est bon !
-Et l'or, qu'à tu fait de l'or ?
-Euh, rien...
-Tu n'a pourtant pas l'air d'en avoir beaucoup sur toi.
-Je l'ai plus, voila !
-Ah oui c'est vrai, en tant que bon nain, tu est allé te saouler dans une taverne avec des amis. Tu à rendu une auberge riche, tu peu être heureux.
-Ferme la, merde à la fin j'ai compris, j'me casse, mais détachez moi !!
-Non.
-J'vais tous vous pétez la gueule bande d'enfoirés on attache pas un nain, aaaah !!
-Faites le taire.

Un autre nain s'approcha alors de lui, et le frappa d'un coup de manche de hache dans le ventre. la douleur était insoutenable, Borse poussa un cri de douleur. un, nain, ça endure, mais pas autant que ça, surtout qu'il n'avait aucune défense. Il souffrait, la douleur dans le ventre ne partait pas, le nain restait plié en deux pendant quelques minutes. Deux nain alors l'empoignèrent, et le mirent dans un chariot; Ce dernier fut jeté dans la mine, et la descente en charriot qu'avait Borse plus jeune, et qui s'était éclaté, était maintenant moins drôle, parce qu'attaché ainsi, il ne pouvait diriger le chariot, il était en danger, au moindre cailloux sur la route il s'éclaterait contre une paroi.[i]

"Vous êtes diiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiingue.....

[i]Le nain dévalit trop vite, il croisait les doigt, il ne pouvait faire que ça. Le charriot descendait, encore et toujours, dans les profondeurs de la terre.Rebondissant quelques fois sur les cotés, rappelant au nain qu'il pouvait mourir à tout moments. C'est alors que le drame se produisit, le charriot bloqua sur un objet au sol, et le nain fut littéralement éjecté du charriot, à pleine vitesse, il plana dans la direction qu'aurait faite le charriot s'il n'avait pas été arrêté. Il allait s'écraser au sol, et en prendre plein la gueule, ç ail le savait. Mais à sa grande surprise, il rebondit sur une masse molle. Amortit ainsi, il retomba lourdement sur le sol.Il réussit à couper la corde qui liait ses mains avec sa hache qui était tombé par terre. Ils avaient beau l'avoir balancé dans un trou, ils lui avait laissé ses armes.
Il prit donc sa hache dans ses mains, et s'avança, il voulait savoir ce qui l'avait sauvé ainsi. Un grognement le stoppa net, c'était, semblait-il, un ogre qui se trouvait en face de lui. il sentit la bête se tourner, le nain était dans la... merde. Il avait dur le réveiller avec le choc qu'il à prit dans le ventre. C'est alors qu'un autre bruit attira l'oreille du nain. le charriot, par on ne sait quelle raison, était reparti sans sa descente, ce qui signifiait que le nain était coincé entre un objet lourd métallique qui allait lui arriver en pleine gueule et un monstre qui allait le bouffer. Cela devait être un liche. Cette dernière se redressa, et dans l'ombre, le nain en vit qu'une grande masse sombre, et un grognement terrifiant lui arriva en plein visage. Tandis que le charriot se rapprochait toujours un peu peu plus. Le nain prit sa hache se tourna vers la liche, et lui donna un coup, il ne sait où, dans le noir, mais la frappa, car celle ci poussa un cri, de douleur sans doutes. Alors la bête se jeta sur le nain, en même temps que le charriot arrivait juste derrière lui. Le nain eu le réflexe désespéré de se jeter sur le coté, croyant qu'il allait de toutes façons mourir. Et le miracle se produisit, le charriot, avec toute sa masse et sa vitesse, arriva en pleine gueule de la liche, lui défonçant le visage. Le charriot tomba sur le coté, et la liche, ne voyant plus rien, se prit le visage dans ses grosses mains toutes moches et tapa des pied. Ceci fit tremblé la terre; Le nain dans un dernier coup de hache, se jeta sur la liche, priant le dieu des nains de lui venir en aide. Le coup fatale atteignit la liche en plein visage, juste entre ses deux mans. Celle-ci s'écroula, et le nain s'écrasa de nouveau sur le sol.


"Oh merde, j'crois qu'j'ai bouffé assez de terre pour aujourd'hui, merde."

Borse reprit ses esprit, il venait d'être sauvé de justesse par ce qui aurait du être sa tombe, quelle chance. Apercevant la liche énorme, il se dit que c'était une bonne idée d'en récupérer la viande, il montrerait ainsi qu'il n'était pas un nain honteux aux autres.
Quelques coups de hache plus tard, le nain chargea son sac de la viande de la liche. Le nain reprit sa lente et lourde remontée vers la surface, il était fatigué et son sac était maintenant assez lourd.

Une demi heure plus tard, il vit la lumière du jour.

Une heure plus tard, il était enfin arrivé. Sous les regard surpris dr tout les villoigeois, Borse se dirigea sur ce qui devait être le chef du village. Celui-ci s'étouffa en le voyant, et il fallu lui donner plusieurs tape dans le dos pour ne pas qu'il crève; Une fois le dos bien tout pété, il se tourna vers notre fier nain.


"Tu n'est pas mort ?
-Non, et j'ai buté une liche au fond d'la mine.

Un sourire apparut sur le visage du chef. C'était pour cela qu'il n'y avait plus d'activité dans la mine, et Borse venait de régler leur problme, d'ue pierre deux coups !

"Je suis désolé de ce que nous avons fait, mais nous savions que tu était trop vaillant pour mourir !
-Tais toi, tu m'énerve.
-désolé... comment puis-je me faire pardonner ?

Le nain prit sa hache dans sa main libre, et la pointa vers le chef du village.

"Donne ton or :
-Mais...
-Ta gueule, donne ton or.
-Très bien...

Le chef du village sortit quelques pièces de ses poches, et les tendit à Borse, qui rangea ses dernière dans son sac.

"Toi aussi, donne moi ton or :
-Mais ça va pas !"

Le nain s'était adressé à un conseiller du chef, et sous les menaces, il dut faire pareil que son supérieur, et Borse rangea de nouveau les pièces dans son sac.

"C'est mon jour de bonté, j'vais pas tous vous prendre votre or, mais attention, je reviendrais foute la merde bande d'enfoirés ! allez salut !"

Et le nain retrouva facilement le chemin par lequel il était arrivé, mais, avant de l'emprunter, il eu une hésitation. Il n'avait pas explorer cette partie de la montagne, là bas. Après une minutes de réflexion, le nain changea de cap et se dirigea vers une autre cime de la montagne, il continua donc sa route de bon train, chantonnant une chanson naiene.
Revenir en haut Aller en bas
 
[chasse],exploration, lichage et [vol de trésor]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Encrier du Chaos :: Terre de Fangh :: L'Aventure Sauvage :: Les Montagnes du Nord-
Sauter vers: