L'Encrier du Chaos

Roleplay dans l'univers du Donjon de Naheulbeuk
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
News
Le Calme et la Tempête


Voilà bien longtemps que les Aventuriers ont quitté la région. Le fracas des armes a cessé, la fureur et la poussière sont retombés, la soif de gloire et de richesses s'est tarie. Mais les lieux ne sont pas morts pour autant : il reste toujours le vieil aubergiste, là, courbé derrière son comptoir ; et je gage que si vous aviez la curiosité de lui adresser la parole, il pourrait vous conter de grandes choses du temps passé, et allumer en vous une étincelle dont vous ne soupçonniez pas l'existence...

Derniers sujets
Aventures en cours
Mangez les poissons Lamproha ! Vous fondrez sur vos proies ! par Baldin, Pnek, Althis et Zaeseth.

Pendant que le loup n'y est pas, une aventure par Jester.
Top-Lists
Soutenez le forum en votant régulièrement sur ces Top-List, qui permettront à de nouveaux joueurs de nous découvrir!

Top des Meilleurs RPG
Fantastic Story RPG
Liens utiles
Le Donjon de Naheulbeuk, le site de Pen of Chaos...
...et son petit frère, le site du JDR.

L'Encyclonebeuk, avec tout un tas d'articles géniaux.

Les biens et services trouvables en Fangh, pour savoir quoi demander au marchand lorsque vous entrerez dans sa boutique!

Naheulbeuk Online, pour ceux qui veulent faire du véritable Jeu de Rôle oral.

Partagez | 
 

 Bourgeois versus bouseux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fanis Nyndel

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 24
Sexe du Perso : Femme
Date d'inscription : 10/10/2012

Feuille de personnage
Energie Vitale:
25/25  (25/25)
Energie Astrale:
20/20  (20/20)
Expérience:
0/140  (0/140)

MessageSujet: Bourgeois versus bouseux   Mar 27 Nov - 0:02

Fière de sa nouvelle trouvaille, elle mettra tampon dans son sac à dos avant de reprendre son voyage. Quelle utilité elle aura de ce dernier? Aucune idée, même l'elfe n'en avait pas la moindre idée! Disons que ça pourra toujours à arnaquer autrui pour le peu qu'elle mette la main sur de la cire et du papier. Tout ça pourquoi? Pour la gloire de Schlanouf? Plutôt pour sa propre gloire oui! Déjà qu'elle n'était pas foutu d'écrire le nom de son Dieu correctement en temps normal...

Malgré tout, ce vol finira par réveiller quelques choses en elle: la faim! Fanis sortit une de ses rations et mangea en cours de route. C'est sûr, elle préférerait de loin le confort d'une auberge ou d'être au coin d'un feu mais il ne faut pas croire que Fanis ait l'intention de faire de même ce soir. Ce qu'elle comptait faire, c'était tout simplement demander le gite, le couvert et accessoirement le fiston pour lui tenir compagnie sous la couette. Mais avant cela, c'était les pécheurs qui puaient le poisson qu'elle comptait rendre visite. En espérant que la garde soit présente, c'est le genre de pecnos qui hurle en parlant quand ils sont mécontents, soit disant pour impressionner leurs interlocuteurs mais où la seule chose qui est vraiment repoussante est leurs mauvaises haleines. Mais il restait à savoir si la route jusqu'à Tussu se passe comme il faut ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Modimus
Irréductible Vétéran
avatar

Nombre de messages : 712
Age : 24
Citoyen de : Seigneur local de Mliuej
Sexe du Perso : Nanesque
Statut Spécial : Seigneur local de Mliuej
Date d'inscription : 05/02/2009

Feuille de personnage
Energie Vitale:
47/47  (47/47)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
471/600  (471/600)

MessageSujet: Re: Bourgeois versus bouseux   Dim 30 Déc - 18:00

Cette fois-ci, Modimus s'en était allé seul sur les chemins, pour rallier Mliuej. Afin de prendre des nouvelles de Chnafon, il avait rallié la cité avant de partir pour Glargh, sa destination finale. De bonne humeur, son objectif dans la capitale lui avait fait poussé des ailes, mais pas au point de subir une métamorphose entropique visant à une apparence digne des plus majestueux oiseaux, charisme incompatible s'il en est avec un nain.

Le guerrier marchait d'un pas assuré, et la simple vue d'un marteau et d'une hache accrochés à sa ceinture suffisait en général à repousser les attaques de vulgaires bandits. Néanmoins, il ne remarqua pas d'étranges tapis feuillu, et un filet l'avait ficelé complètement. Si aucun de ses objets n'étaient tombés de son sac, sa plus grande peur en cet instant-là, le barbu était tellement immobilisé qu'il tentait d'atteindre sa dague cachée dans la jambe.

Soudain, des grognements se firent entendre, et trois loups plutôt maigres mais affamés grognaient en décrivant des cercles autour de l'étrange paquetage. Intérieurement, Modimus savait que les bandits responsables de ce piège navrant devraient arriver dans les minutes qui suivraient.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pagon.org/v1/profile.php?mode=register&sponsor=70
Fanis Nyndel

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 24
Sexe du Perso : Femme
Date d'inscription : 10/10/2012

Feuille de personnage
Energie Vitale:
25/25  (25/25)
Energie Astrale:
20/20  (20/20)
Expérience:
0/140  (0/140)

MessageSujet: Re: Bourgeois versus bouseux   Lun 7 Jan - 22:56

Se passa comme il faut? Un nain perché malencontreusement piégé dans un filet avec en dessous des loups visiblement mal nourri vu leur maigreur. Que de la peau sur les os qui, contrairement au nain, semblait bien dodu. Comme un nain quoi! Qu'allait-elle faire? L'aider? Hé ho faut pas non plus déconné car primo, ce n'était qu'un nain et deuxio, un nain c'est radin. Pour une fois que son culte ne l'oblige pas à aider un nabot, l'esprit de solidarité n'était pas vraiment présent. Non, tout ce qu'elle trouva à faire, c'était éventuellement parler de la pluie et du beau temps en attendant que les bandits se pointaient pour réclamer leurs dû. Car les loups, ce ne sont surtout pas eux qui l'ont piégé et perché.

Et comme un elfe c'était agile, que ça aimait les arbres et que Fanis adorait être assise sur des branches (seuls "trucs" en commun avec ses cousins les elfes si ce n'est que bizarrement elle n'est jamais assise à la cavalière...), elle escalada un des arbres voisins pour lui tenir compagnie, prenant son air mielleuse pour tenir compagnie à ce nain pour le moins spécial. Et puis accessoirement, Fanis se savait moins appétissante qu'un nain plein de poil mais surtout elle ne tenait pas à se faire courser bêtement par une meute de loup.


-Et bien messire nain, un nain dans des arbres, je croyais que ça existait seulement dans les comtes de fée, celui qui parle d'un hobbit dont j'ai zappé le nom. Enfin celui là avait plus de prestance, même pour un de vos congénères.

S'allongeant sur le ventre, posant les coudes sur sa branche, elle s'amusa à se frotter la cuisse droite avec son pied gauche.

-Avant de me faire insulter de tous les noms, non je ne suis pas la responsable de ce stratagème. A vrai dire je comptais un peu parler de la pluie, du beau temps, des oiseaux qui chantent avant, peu-être, de vous aidez.

Non, en fait, parler de la pluie et du beau temps était véridique. L'aider pas vraiment et encore moins l'envi.


Dernière édition par Fanis Nyndel le Ven 22 Mar - 10:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Modimus
Irréductible Vétéran
avatar

Nombre de messages : 712
Age : 24
Citoyen de : Seigneur local de Mliuej
Sexe du Perso : Nanesque
Statut Spécial : Seigneur local de Mliuej
Date d'inscription : 05/02/2009

Feuille de personnage
Energie Vitale:
47/47  (47/47)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
471/600  (471/600)

MessageSujet: Re: Bourgeois versus bouseux   Sam 16 Mar - 16:19

Grmbl Coincé dans l'arbre, Hhuun le nain se débattait. Bord... Alors que les loups, tu vas te ... vigoureusement aboyaient. J'y suis presq... Étrange spectacle que l'elfe croyait être seule à observer, celle d'un barbu lourdement armé et protégé d'un matériel de bonne qualité en soit ainsi réduit à se faire attendre de trois charognards affamés, attirés par l'odeur naturellement forte et imposante du nain. Très limité dans ses mouvements, Modimus ne parvint pas immédiatement à atteindre sa dague, et fut coupé dans sa seconde tentative par l'interpellation d'une voix féminine et impertinente.

[Épreuve d'Adresse (pour se sortir du piège) : 8 / 14 Échec]

« Et bien messire nain, un nain dans des arbres, je croyais que ça existait seulement dans les comtes de fée, celui qui parle d'un hobbit dont j'ai zappé le nom. Enfin celui là avait plus de prestance, même pour un de vos congénères. »

Tournant la tête de tous les côtés, alors que le filet tournait et se balançait légèrement au rythme de ses mouvements brusques mais restreints, le guerrier ne fit qu'apercevoir Fanis perchée en haut d'un arbre. Ses vêtements, ou plutôt son manque de tenue pour couvrir une peau douce, blanchâtre et propre comme un sou neuf, conférant à l'aventurière un charisme évident lorsque les hommes ne pouvaient diriger leur attention sur d'autres attraits propres à la gent féminine, n'étaient pas vraiment des plus discrets dans la verdure environnante.

« Avant de me faire insulter de tous les noms, non je ne suis pas la responsable de ce stratagème. A vrai dire je comptais un peu parler de la pluie, du beau temps, des oiseaux qui chantent avant, peut-être, de vous aidez. »

Le nain sembla rester immobile, peut-être parce qu'il avait souhaité écouter attentivement. Mais l'instant d'après, c'est un instant de rage et de colère sans nom, provenant d'une frustration qui n'arrêtait pas de grimper en flèche lorsqu'on le privait de sa capacité à se mouvoir, qui apparurent sur le visage du nain. Ses muscles se raidirent et la corde frissonna d'un bruit sec. Le nain se débattit de manière fougueuse et incontrôlée, criant à pleins poumons.

Je ne suis pas un Hobbit !

Apparemment, Modimus avait mal compris les propos de la prêtresse, sûrement à cause du grognement des loups. Qui sait quelles effronteries le barbu avait cru comprendre ? En tout cas, cela ne semblait pas l'avoir plu, mais alors pas du tout. Le filet céda, et sans attendre Modimus sortit ses armes, alors qu'il atterrissait à peine sur le sol de ses puissantes, soulevant un léger nuage de poussière. Le sang gicla rapidement et sans encombres, et le dernier loup finit par fuir devant le massacre de ses camarades en couinant sa famine.

[Épreuve d'Adresse : 8 / 1 Réussite critique]

Apparemment calmé d'avoir pu passer ses nerfs sur quelqu'un, le nain finit par retrouver une apparence plutôt enclin à la discussion. Modimus regarda aux alentours, semblant chercher quelqu'un, puis finit par s'arrêter sur l'arbre où se tenait fébrile la jeune elfe. Enjambant un cadavre ensanglanté de loup, légèrement tâché lui-même du sang des mammifères, le guerrier se dirigea vers Fanis après avoir nettoyé ses armes sur la peau d'un loup et les avoir rangés au niveau de la taille.

Descendez, couarde ! Et déclinez votre identité et vos intentions. Ne m'obligez pas à venir vous chercher, ou ça va barder pour votre joli minois pouponné, l'elfe !

La prêtresse pouvait se sentir observé, mais son instinct lui disait que les quelques bandits qui rôdaient dans les bois après avoir entendu leur proie crier n'était pas le danger le plus immédiat qu'il fallait contrarier.

[Épreuve de Courage/Force (Intimidation) : 15 / 2 Réussite]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pagon.org/v1/profile.php?mode=register&sponsor=70
Fanis Nyndel

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 24
Sexe du Perso : Femme
Date d'inscription : 10/10/2012

Feuille de personnage
Energie Vitale:
25/25  (25/25)
Energie Astrale:
20/20  (20/20)
Expérience:
0/140  (0/140)

MessageSujet: Re: Bourgeois versus bouseux   Lun 29 Avr - 18:58

Qu'il hurle, si Fanis savait bien une chose, c'était qu'il risquait d'être pris pour cible en premier et ce peut importe ce qui peut se tramer en pleine forêt. A vrai dire, même si elle n'était pas spécialement à l'aise, surement dû à un sixième sens dont elle ignorait tout, que ce nabot serve de chair à canon pendant qu'elle fuyait n'était pas une mauvaise chose. De toute façon sans pouvoir, elle ne risquait rien pas de faire grand chose. Foutu Slanoush, même pas foutu de lui offrir un artefact pour sa quête! Ou à moins qu'il veuille justement qu'elle montre ses prouesses autres choses qu'au pieu? Pourtant c'était un bon moyen d'acheter sa fidélité plus que douteuse... Mais soit!

Et pourtant à un instant, elle aurait bien voir ce nain continuer à hurler, peu être que ce genre de danger à un rapport avec ce qui se trame chez les bouseux? Ou tout simplement qu'un ogre traîne dans ses lieux et que ça n'a aucun rapport avec sa mission? C'est vrai ça, pourquoi les pôôôvres aventuriers croient toujours naïvement que le méchant maître du jeu allait leur coller une créature ayant TOUJOURS un rapport avec leur mission? Après tout ses naïfs ont tendances à oublier la sainto tables des rencontres aléatoires. Pauvre naïfs qu'ils sont! Enfin l'un ou l'autre n'arrangeait pas l'apprentie nymphomane pas si apprentie que ça malgré tout. Pas de pouvoir = proie facile. Avec des pillards il y a toujours moyens de s'arranger à l’amiable mais pas avec des créatures qui ne voient en elle qu'un casse dalle.

Toujours perchée sur son arbre, elle se changea malgré tout de position en s'asseyant, se contentant d'écarter les jambes pour bien se maintenir à la branche avec ses jambes et garder l'équilibre. Elle bougea ses cheveux de travers.

-Même si je n'ai pas envie envi de rabaisser, j'en oublie mes bonnes manières. Fanis Nyndel, prêtresse de Slanoush mais dans votre cas, vous pouvez m'appeler Princesse, Majesté ou même Déesse.

Elle se perdit quelques instants dans ses pensées.

-Oui ça serait pas mal. Se faire un culte, ça rapporte bien. Et puis je suis sûr que je trouverais des partisans pour mes rituels.

Un filet de bave qu'elle s'essuya rapidement, il faut dire qu'il n'en faut pas beaucoup pour la perdre avec des pensées lubriques.

-Je me dirige vers Pontiardoux pour une quête que m'a donner personnellement le maire de Chnafon. Je comptais atteindre la bourgade avant la tombée de la nuit mais j'ai perdu du temps pendant que vous m'amusiez. C'est que je préfère demandé le gîte, le couvert et le fiston pour la nuit que de dormir à la belle étoile... Surtout qu'en ses lieux, j'ai l'impression qu'il y a autres choses qui rôdent en forêt qu'une bande de voleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Modimus
Irréductible Vétéran
avatar

Nombre de messages : 712
Age : 24
Citoyen de : Seigneur local de Mliuej
Sexe du Perso : Nanesque
Statut Spécial : Seigneur local de Mliuej
Date d'inscription : 05/02/2009

Feuille de personnage
Energie Vitale:
47/47  (47/47)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
471/600  (471/600)

MessageSujet: Re: Bourgeois versus bouseux   Jeu 23 Mai - 17:35

Comme si elle se moquait de lui, celle qu'il prenait pour une humaine prit son temps avant d'accorder son attention au nain, ce qui ne favorisa pas l'état colérique dans lequel il se trouvait encore, stimulé par l'adrénaline du récent combat, sans pour autant l'aggraver dans une rage incontrôlable. Le guerrier ne pensa même pas à essayer de trouver une observation convenable pour se rincer l’œil, et ne distinguait que la forme globale de la prêtresse.

Cependant, Fanis se présenta en bonne et dues formes, bien que la proposition d'adulation laissa Modimus de marbre, perplexe quand aux intentions de la prêtresse. Slanoush était consacrée aux mystères, et cette femme semblait effectivement bien singulière. Malgré tout, la tonalité de sa voix et la teneur de ses propos agaçaient le nain, qui sans savoir pourquoi, se refrénait de chercher à coller une baffe à la prétentieuse.

Après avoir explicité sa quête, dont la progression avait été perturbée par la tournure des événements, Modimus se calma légèrement pour réfléchir. Un instant primal lui conseillait de tout mettre en oeuvre pour "voler" l'aventure ainsi que ses bénéfices, mais son éthique refréna assez cette intention. Néanmoins, le courtaud semblait avoir trouvé là de quoi passer le temps pour rompre son ennui. Il rangea ses armes.


Vous avez raison, et dans cette forêt vous ne ferez pas long feu si votre talent le plus efficace consiste à se réfugier à la cime des arbres. Mais avec mon aide, vous continuerez à vous amuser et -plus important encore- à vivre. Je ne demande que 50% des richesses que nous serions amenés à accumuler entre notre rencontre et Valtordu. Je vous laisserez ainsi exempt de tout partage concernant votre rémunération finale. Qu'en dites-vous ?

Après cet exploit meurtrier, le charisme du nain transparaissait à merveille à travers son équipement de qualité, et sa performance oratoire était d'autant plus persuasive qu'il venait de faire preuve d'une certaine éloquence pour un membre de son espèce, s'adaptant au langage raffinée de Fanis. Si elle connaissait l'esprit vénal des Nains, l'haut-elfe se rappellerait sans aucun doute qu'il était improbable de faire baisser le prix d'une escorte nanesque sans de solides arguments.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pagon.org/v1/profile.php?mode=register&sponsor=70
Fanis Nyndel

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 24
Sexe du Perso : Femme
Date d'inscription : 10/10/2012

Feuille de personnage
Energie Vitale:
25/25  (25/25)
Energie Astrale:
20/20  (20/20)
Expérience:
0/140  (0/140)

MessageSujet: Re: Bourgeois versus bouseux   Mar 28 Mai - 13:07

La performance oratoire allait passer par une oreille pour ressortir aussi vite par l'autre. La réalité voudra que Fanis ne retienne que la moitié du butin en cas de mauvaise rencontre. Partager à part égale avec un nain est une chose mais avoir un partage aussi équilibré quand on n'a pas de pouvoir en ait une autre. Avec cette façon de fonctionner, Fanis en aurait presque larme à l'oeil, ce nabot se montrant plutôt honnête là où elle cachait son absence de pouvoir. Bref, il se faisait entuber royalement! Ce qui n'empêcha pas non plus Fanis de se montrer fine bouche en se montrant critique et ce, malgré un accord plus qu'avantageux.

-D'habitude, les gardes du corps je les préfère plutôt à croquer que dodu mais je pense que vous ferez l'affaire pour ce trajet.

Elle se laissa tomber de sa branche et assouplie sa chute en pliant ses genoux lors de l'interception, allant jusqu'à en poser un à terre. Suite à cela, la belle dégagea la mèche devant ses cheveux d'un geste vif de sa main, donnant un faux air à Alerte à Malibu.

-On est encore à cinq-six heures de marche. Je tiens à arriver avant la tombée de la nuit. Je préfère dormir dans un lit plutôt que dans sur de l'herbe à la belle étoile. Je paries qu'il en ait de même avec la bière pour vous.

Pas besoin d'en dire plus, il suffit de lui donner des instructions tant que ça ne ressemble pas à des ordres. Des ordres subliminaux en quelques sortes. Bon certes, il y a quand même plus discret comme message subliminaux quand elle parla de bière mais l'idée était là: un nain reste un nain et ça sera de la bière, il en ait de même pour Fanis et le confort qu'elle raffole si bien.
Revenir en haut Aller en bas
Modimus
Irréductible Vétéran
avatar

Nombre de messages : 712
Age : 24
Citoyen de : Seigneur local de Mliuej
Sexe du Perso : Nanesque
Statut Spécial : Seigneur local de Mliuej
Date d'inscription : 05/02/2009

Feuille de personnage
Energie Vitale:
47/47  (47/47)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
471/600  (471/600)

MessageSujet: Re: Bourgeois versus bouseux   Mer 29 Mai - 19:16

La fillette avait finalement acceptée. Plus facilement que prévu, mais Modimus regretta d'avoir choisi cette option lorsqu'il aperçut la prêtresse face à face. Ce teint ... tous les nains pouvaient le reconnaître, sans avoir besoin de vérifier les oreilles d'un individu : Nyndel était affiliée à la race elfique. Quelle horreur. Saisissant cela, le guerrier se retourna et fit semblant de vérifier ses armes et de les ranger correctement, essayant de ne pas dévoiler son angoisse.

~ Calme-toi, Modi' ... tu survivras, tu sais ce qu'il te reste à faire. ~

Alors que Fanis intimait à son escorte de partir, puisque ce lieu empestait en plus les cadavres de plusieurs loups anorexiques, le barbu sortit une gourde qu'il bût goulûment à plusieurs reprises.

Vous inquiétez donc pas autant, Mad'moiselle. J'ai ce qu'il faut pour tenir ... j'ai appris à survivre. rigolant sur la fin de sa phrase, le ton prêtait à la légère plaisanterie, mais il était en réalité moqueur.

Mais vous me semblez bien peu disposé aux aléas de l'aventure. Pourquoi accepter une telle quête si vous ne vous sentez pas prêt à accepter de faire des sacrifices quant à votre condition de prêtresse ? D'ailleurs, vous venez de quelle ville pour avoir de si bonnes manières ? Hu, hu, hu. Hum, 'scusez.

Le nain avait une fois de plus rit en conclusion de ces dires, mais s'était repris après avoir légèrement toussé, comme pour s'éclairer la gorge.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pagon.org/v1/profile.php?mode=register&sponsor=70
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bourgeois versus bouseux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bourgeois versus bouseux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Encrier du Chaos :: Terre de Fangh :: L'Aventure Sauvage :: Le Lac de Zblouf-
Sauter vers: