L'Encrier du Chaos

Roleplay dans l'univers du Donjon de Naheulbeuk
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
News
Le Calme et la Tempête


Voilà bien longtemps que les Aventuriers ont quitté la région. Le fracas des armes a cessé, la fureur et la poussière sont retombés, la soif de gloire et de richesses s'est tarie. Mais les lieux ne sont pas morts pour autant : il reste toujours le vieil aubergiste, là, courbé derrière son comptoir ; et je gage que si vous aviez la curiosité de lui adresser la parole, il pourrait vous conter de grandes choses du temps passé, et allumer en vous une étincelle dont vous ne soupçonniez pas l'existence...

Derniers sujets
Aventures en cours
Mangez les poissons Lamproha ! Vous fondrez sur vos proies ! par Baldin, Pnek, Althis et Zaeseth.

Pendant que le loup n'y est pas, une aventure par Jester.
Top-Lists
Soutenez le forum en votant régulièrement sur ces Top-List, qui permettront à de nouveaux joueurs de nous découvrir!

Top des Meilleurs RPG
Fantastic Story RPG
Liens utiles
Le Donjon de Naheulbeuk, le site de Pen of Chaos...
...et son petit frère, le site du JDR.

L'Encyclonebeuk, avec tout un tas d'articles géniaux.

Les biens et services trouvables en Fangh, pour savoir quoi demander au marchand lorsque vous entrerez dans sa boutique!

Naheulbeuk Online, pour ceux qui veulent faire du véritable Jeu de Rôle oral.

Partagez | 
 

 [chasse]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nirë Shampooing Illustre
Membre d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 607
Age : 27
Citoyen de : Valtordu
Sexe du Perso : Féminin
Date d'inscription : 16/06/2006

Feuille de personnage
Energie Vitale:
35/28  (35/28)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
80/140  (80/140)

MessageSujet: [chasse]   Ven 29 Sep - 10:11

Nire était repartie de Valtordu de bon matin, après avoir passé une nouvelle nuit blanche, à lire un mystérieux manuel sortit de sa troublante sacoche. [ceux qui ont des ailes NIAAAAAAAAAAAAAH ptin mi amor ! CQODA !!! Trop bien ! Héhé ! En plus tu sais quoi ? c'est mon 30ème ! Yihaaaaaa ! comment ça, c'est hors sujet...hum...ok je continue]
Elle atteignit le Bois de Glandorn en fin de matinée, chevauchant encore et toujours son fidèle Framboise (Framby pour les intimes)
Le soleil paraissait avoir achevé sa grimpette journalière, et l'ombre des arbres offrit une ombre bienvenue aux épaules dénudée de Nire, qui avait commencées à rougir.
[ptiiin les saison ? LES SAISONS ? on fait comment ?!!!]
Nire ralentit en arrivant à la lisière du bois, et pénétra sous la frombe des arbres au pas. Les sabots de Framboise faisaient craquer feuilles et brindilles, qui étaient présentes en telle quantité qu'elles ne pouvaient jamais se décomposer totalement, offrant toute l'année un paysage automnal.
Nire sursautait vivement chaque fois qu'un de ces craquement était plus vigoureux. L'air soufflait sur sa peau avec la douceur d'une odeur familière.
Nire, avec précaution et lenteur, décrocha son arc, glissa sa main jusqu'à mi-hauteur, et saisie de son autre main deux flèches dans son carquois.
Elle encocha avec l'habileté de la pratique les deux flèches à la fois, tira légérement sur la corde de l'arc, et se figea.
A ce moment, un chevreuil, qui se sentait sans doute en sécurité de par la présence d'une elfe, amie par excellence des animaux, surgit. Il s'approcha doucement, légérement craintif. Les doigts de Nire tendirent la corde de l'arc, avec une lenteur inexorable. Le chevreuil était 30 mètre devant elle.
Nire ne sourit meme pas d'un de ces sourires sadiques qui étaient habituels dans ce genre de situation. Ses yeux, toujours d'un noir impénétrable, se contentèrent de briller légèrement. Ses doigts étaient si crispés sur la corde qu'ils commencèrent à la bruler, puis à saigner.
Nire affectionnait par dessus tout cet instant, où une simple baisse de concentration aurait tout fait échouer. Elle le fit durer de longues secondes, jusqu'à que la tension qui tordait son ventre et accélairait les battement de son coeur devinne insuportables. Elle tendit ses doigts, ce qui permit à la corde de se détendre brusquement. Les deux flèches volèrent avec précision jusqu'au chevreuil, et se plantèrent l'une dans son flanc, l'autre dans sa patte gauche
[oui, là, c'est pas super bien dessiné, mais c'est la jambre gauche]
Le geste avait semblé si naturel, que quelqu'un qui n'aurait pas été extrèmement attentif, n'aurait pu remarquer que Nire avait bougé. Le chevreuil, affolé, poussa un cris et voulu fuir. Gravement blessé, il ne pu que se trainer sur quelques mètres, avant de s'éffondrer dans un cri. Aussitot, le bois si calme s'emplit de sons terrifiants. Des oiseaux hurlaient, des lapins fuyaient, et des créatures plus massives, des sangliers peut etre, semblaient les accompagner dans leur replis stratégique.
Nire possédait des talents elfique et comprenait donc le language des animaux. Bien sur, lorsque son coté elfique était absent, ses sens étaient bien diminués, mais elle comprit tout de suite ce que lui disaient les oiseaux la haut, dans les branches


- " VENGEANCE ! VENGEANCE ! FIENTEZ LUI DESSUS ! "

La main de Nire vola à une vitesse fulgurante vers son carquois, encocha une flèche et toucha un des oiseau. Elle agit ainsi durant de longue minute, sa main volant tellement vite vers son carquois qu'on ne distiguait qu'une ligne flou reliant son dos et son arc. Quand les cris se furent calmé, Nire poussa un long soupir.

*Je-ne-supporte-pas-le-bruit*

Elle descendit de son cheval, et alla vers le chevreuil. Elle murmura de douces paroles bienvellantes, et apposa ses mains sur son torse, comme pour lui prodiguer un soin des blessures grave. Elle psalmodia de longue minutes. Les flancs du petit animal se levaient avec difficulté. Puis il ne se levèrent plus.
Son but atteint, Nire ramassa le chevreuil, puis fit le tour de la clairière pour ramasser tous les oiseaux qu'elle avait réussi à tuer.
Elle entreprit alors d'attacher ses prises sur le dos de Framboise, à l'aide de sacoches prévues à cet effet qu'elle fit apparaitre en frottant une fois de plus 3 de ses doigts.
SOn regard se faisait de plus en plus vague, elle ne distinguait plus grand chose. Elle passa une main sur son visage. Il était trempé. Elle eut un sourire.


*C'est juste de la pluie, j'ai eu peur*

Sans se rendre compte de ce qu'elle faisait, elle tomba à genoux, ses cheveux autour d'elle, offrant une image de la détresse la plus pure, une détresse dont elle ne connaissait meme pas la raison.
Revenir en haut Aller en bas
http://sdgdp.canalblog.com
Mallzyk Du bois Perdu
Membre d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 109
Citoyen de : Valtordu
Sexe du Perso : femelle
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: [chasse]   Ven 29 Sep - 16:22

DING DOUNOUG NADING DANG


Nirë l'elfe en detresse gagne 3.9 kilos de viande de chevreuil-naif et 2.1 de viande d'oiseau-vangeurs !On applaudit bien fort s'il vous plait !



[hey hey heay !!! mi amooor drunken C ATROCE !!!!!! le 10ème tome des Chroniques !!! RAAAAAAaaaAAAAAAAAAAAAAAA........ PTIN IL ME FAUT LE 11 LA FIN C PAS POSSIBLE !!! l'autre bougre est mort et l'empreur gagne..... nan... nan .. c'est pas pissible puisqu'il est sur la couverture du 13.... raaah... grumle grumle me faut le 11..........pis j'veux lire CQODA]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Nirë Shampooing Illustre
Membre d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 607
Age : 27
Citoyen de : Valtordu
Sexe du Perso : Féminin
Date d'inscription : 16/06/2006

Feuille de personnage
Energie Vitale:
35/28  (35/28)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
80/140  (80/140)

MessageSujet: Re: [chasse]   Sam 30 Sep - 21:18

Nirë resta des heures au milieu de cette clairière, sous un soleil radieux, au milieu d'une forêt apaisante.
Quand elle releva la tête, Framboise avait disparu
[MOUAHAHA VOUS EN AVEZ MARRE HEIN DE FRAMBOISE ! BAH VOILA, Y A PLUS]
Le soir commençait à tomber, et Nirë ramena ses genoux à elle, et pose son menton dessus. Dans son regard régnait un son de nostalgie.

*Il fut un temps où tuer un animal me paraissait impossible, même sous ce visage
Il fut un temps où je pouvais me contrôler, sous n'importe quel "aspect"
Il fut un temps où être double pour un seul être ne me dérangeait pas.
Mais à présent...
Je ne viens de nulle part
Et je vais vers l'ailleurs
Et en plus je commence à penser d'une manière grandiloquente.*


Le vent soufflait délicatement. La Foret atteignait le silence d'une place du marché.
Les Elfes ne ressentent ni froid, ni chaud, ni fatigue...

*Alors.je...ne suis pas...une elfe......
Allez, dormir quelque temps...et demain je me réveillerais peut-être sous ma forme elfique...ça me reposera, je m'énerve un peu trop sous celle-la...oui...un tout petit peu...enfin je m'emporte...
Ah oui, je sombre dans le désespoir
Oui aussi*

Au fil de pensées fumeuses et de plus en plus brumeuses, Nirë plongea lentement vers un sommeil assez étrange, fait d'un patchwork de rêves alambiqués, impossibles à saisir.

Nirë s'éveilla à l'aube, gelée, trempée par la rosée, la marque les feuilles qui li avaient servi d'oreiller sur la joue, les yeux gonflés, les cheveux emmêlés. Elle renvoyait une fois de plus une image pitoyable...
Nirë frissonna, et maudit Framboise, parti avec sa couverture elfique.
Ses pieds empruntèrent alors un sentier menant vers l’ouest, sans qu’elle en ait réellement conscience.
Depuis sa naissance, elle avait toujours su où aller, que faire. Elle suivait ses envies, ses idées, et les demandes de son clan. Elle paraissait suivre un chemin qu’elle avait choisi. Mais ce chemin devenait plus broussailleux, et Nirë avait du mal à le distinguer. Elle s’était donc égarée ?
N’y avait-il personne pour l’aider ?
Personne pour lui dire que faire ?
Les Elfes vivent pour la Nature, les Hobbits pour la paix, les humains pour l’amour…
Et elle ?
Quand on ne correspondait pas à ce qu’on attendait de vous, que restait-il ?
Une elfe n’aimant pas le Shampooing était donc destinée à une vie morne et d’errances ?
La solitude ne la dérangeait absolument pas, mais il lui fallait savoir où elle allait.
Mais il lui semblait que dans cette société, il n’y avait pas de place pour celle qu’elle était.
Certes, elle n’était pas repoussée par ceux de son peuple. Mais elle ne les comprenait pas, et c’était réciproque.
Les autres peuples ne voulaient pas voir en elle autre chose qu’une elfe banale.
Un être vivant a besoin d’un but pour vivre. Et Nirë, bien que se considérant comme différente, ne faisait pas exception à cette règle.
Nirë regarda autour d’elle.
Pourrait-elle vivre pour la nature ?
Les feuilles formaient un joli camaïeu de vert. Les alentours étaient paisibles. Nul Etre vivant ne venait troubler ce paysage enchanteur.
Oui. Elle pouvait vivre pour la Nature. Pour ses habitants, faune et flore confondues.
Soigner les animaux. Protéger les arbres.
Un oiseau vint délicatement se poser sur une branche, non loin
Il entonna un petit air entraînant et envoûtant.
Une flèche le toucha mortellement bien avant que Nirë réalise qu’elle avait saisit son arc.

*j’avais prévenu. J’aime pas le bruit*

Nirë réalisa qu’elle ne pourrait pas vivre pour la nature, avec une telle haine du bruit.
Elle hausse les épaules.
S’isoler ? Vivre dans une grotte ? Oublier le goût du pain, la caresse du vent dans ses cheveux, et même oublier…son propre clan ? [niéééééé]
Non. Elle n’en viendrait pas à cette extrémité, à cette facilité.
Ses pieds continuaient de la mener là où sa tête ne savait la diriger.
Elle arriva bientôt au cœur de la forêt. En arrivant dans une petite clairière, elle découvrit un très ancien bassin de pierre, où coulait une source intarissable.
Elle s’assit au bord de l’eau, quand un reflet attira ses sens.
Des truites ! Le bassin était plein de truites ! Elle les contempla quelques temps.
*Il y a des fortes chances pour que personne n’ai jamais essayé de pêcher avec un arc*

Elle se plaça à un bout du bassin, assise sur une pierre taillée, légèrement en surplomb.
Elle cala bien son arc entre ses doigts, et compta ses flèches.
La lumière, tamisée par l’écran feuillu, était idéale.
Son arc pointa une truite. Son regard ajusta la cible et…la truite bougea.
De nombreuses heures et flèches plus tard, elle avait compris la technique.
Il fallait attendre qu’un groupe de truite s’approche, et décocher un nombre de flèche ahurissant, à une vitesse fulgurante. De plus, l’eau déformait légèrement l’image, il fallait donc viser quelques centimètres à coté.
Ses notions comprises, Nirë attendit. Son esprit était calme, tout comme lors de sa chasse de la veille.
Enfin, un groupe de truites se rassembla. Nirë tira une quinzaine de flèche en l’espace d’une vingtaine de seconde. Chaque flèche trouva une écaille à percer.
Sans se poser plus de questions, Nirë ôta sa tunique, la laissa tomber au sol, et plongea.
Elle ramassa une à une les truites, laissant au fond de l’eau les flèches qui les avaient transpercées. Lorsque toutes les truites furent rassemblées sur le bord, Nirë s’extirpa à son tour de l’eau. Elle se laissa sécher au soleil, tout en rangeant ses truites.
Elle murmura quelques phrases pour appeler son fidèle destrier. Devant l’absence de réaction de Framboise, elle mis toutes les truites dans sa sacoche, se rhabilla, pris arc et carquois et choisi le chemin menant vers le nord.
En sortant de la clairière, sans se retourner, sans même ralentir, elle frotta ses habituels pouce, index et majeur. Une à une, les flèches sortirent de l’eau, et vinrent se ranger dans son carquois, formant comme une sorte de traîne ajournée en la suivant, avant de retourner leur place.

*Hum ça doit donner pas mal comme effet*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://sdgdp.canalblog.com
Mallzyk Du bois Perdu
Membre d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 109
Citoyen de : Valtordu
Sexe du Perso : femelle
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: [chasse]   Dim 1 Oct - 15:21

VOIX OFF


rho que c'est laid ^^ à noter :*ne ...pas.....tenter....de..vieux.....degradés...foireux...de couleurs.......valaaaa.....*


NIRË REPART AVEC 4.6 KG DE POISSON PAS FRAIS (quoi ? l'est pas frais mon poisson ?)

BIEN MERITES LES 4.6 KG !! PAROLE DE VOIX OFF !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [chasse]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[chasse]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Encrier du Chaos :: Terre de Fangh :: L'Aventure Sauvage :: Le Bois de Glandorn-
Sauter vers: