L'Encrier du Chaos

Roleplay dans l'univers du Donjon de Naheulbeuk
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
News
Le Calme et la Tempête


Voilà bien longtemps que les Aventuriers ont quitté la région. Le fracas des armes a cessé, la fureur et la poussière sont retombés, la soif de gloire et de richesses s'est tarie. Mais les lieux ne sont pas morts pour autant : il reste toujours le vieil aubergiste, là, courbé derrière son comptoir ; et je gage que si vous aviez la curiosité de lui adresser la parole, il pourrait vous conter de grandes choses du temps passé, et allumer en vous une étincelle dont vous ne soupçonniez pas l'existence...

Derniers sujets
Aventures en cours
Mangez les poissons Lamproha ! Vous fondrez sur vos proies ! par Baldin, Pnek, Althis et Zaeseth.

Pendant que le loup n'y est pas, une aventure par Jester.
Top-Lists
Soutenez le forum en votant régulièrement sur ces Top-List, qui permettront à de nouveaux joueurs de nous découvrir!

Top des Meilleurs RPG
Fantastic Story RPG
Liens utiles
Le Donjon de Naheulbeuk, le site de Pen of Chaos...
...et son petit frère, le site du JDR.

L'Encyclonebeuk, avec tout un tas d'articles géniaux.

Les biens et services trouvables en Fangh, pour savoir quoi demander au marchand lorsque vous entrerez dans sa boutique!

Naheulbeuk Online, pour ceux qui veulent faire du véritable Jeu de Rôle oral.

Partagez | 
 

 Silencieuse, la Compagnie des Six s'approche inexorablement.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Otto
Membre d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 627
Age : 26
Citoyen de : Valtordu
Sexe du Perso : Masculin
Statut Spécial : Déserteur en cavale.
Date d'inscription : 07/01/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
42/42  (42/42)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
0/140  (0/140)

MessageSujet: Re: Silencieuse, la Compagnie des Six s'approche inexorablement.   Mer 23 Mai - 16:10

Cela faisait maintenant quelques heures que le dirigeable avait décollé, et les pensées d'Otto étaient de plus en plus sombre. Il essaya en vain d'effacer toute trace d'inquiétude de son visage, mais plus le temps passait plus il avait l'impression de perdre le contrôle de la situation. Pour ne pas laisser son malaise transparaître, il s'était isolé à la proue du vaisseau. Ainsi, seul fasse l'immensité insondable du ciel, il réfléchissait.
Seulement, il devait bien admettre qu'il était perdu. Où plutôt, qu'ils étaient tous perdu. Mais ils étaient arrivés ici en suivant ses ordres, et comme il en fut décidé il y a quelques jours [ Rolling Eyes ], il devait bien assumer sa place de chef.
Tirant sur la fermeture de son sac à dos, il en extirpa un morceau de parchemin. La carte que lui avait été remise par leur mystérieux commanditaire commençait à être chiffonnée.
Mais il n'y avait hélas rien à voir de plus. Le vieil homme lui avait indiqué le chemin jusqu'au Désert des Plaintes, où devait se trouver le temple. Seulement, un détail auquel le hobbit n'avait alors pas songé, c'est que le désert susnommé était relativement grand. Et d'ailleurs, par définition tout aussi "relativement" désertique. Impossible de demander son chemin à quelqu'un dans un endroit où il n'y a personne. Ca, en tout cas, ça semblait clair.
Otto jeta un oeil par dessus le garde-fou, bravant son vertige, comme-ci il espérait apercevoir un panneau indicateur.
Pour ajouter une inconvenance de plus à toute celles dont le semi homme avait déjà fait l'inventaire, un épais tapis de nuage bas venait de les priver de la vision rassurante du sol. Désormais, l'équipage (un peu dégarni depuis le départ de Baboum et Odessa) était coupé du monde, suspendu quelque part entre Ciel et Terre.
Repensant à ses amis, Otto sentit une larme de colère glisser lentement le long de sa joue glabre. **Comment Odessa avait-elle pu nous abandonner? M'abandonner?? Moi qui lui ai sauver la vie, au risque d'y perdre la mienne?** Otto se massa les côtes à l'endroit où la masse du gobelin l'avait vilainement malmené... **Et Baboum? Le Baboum avec qui j'ai partagé une bière, à qui j'ai donner de mon herbe à pipe... Comment a-t-il pu nous laisser continuer seuls?**
Au plus profond de lui même, Otto imaginait Baboum, rongé par le remords, se pressant sur les routes pour les rattraper. Seulement, Otto n'était même pas sûr de pouvoir le saluer, si jamais il croisait à nouveau son chemin...
**Mais comment repérer cette saleté de temple???**

"Bahdlin!! Fait nous descendre sous la couche nuageuse, afin d'y voir un peu plus clair."

Otto sentit son estomac se soulever quand le dirigeable perdait un peu de son altitude.

Otto avait désespérément besoin d'une idée. Repensant aux objets qui leur avaient été confiés au début, il dégaina sa dague magique, retira son pendentif, et les plaça tout les deux sur la carte en espérant avoir une illumination qui le indiquerait la marche à suivre...

**Et si c'était les dotations d'Odessa où Baboum qui étaient la clé???? Non, je refuse d'imaginer une telle chose...**

Il se replongea dans un silence contemplatif, méditant sur le sort du groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Elenya Inglorion
Citoyenne de Mliuej
avatar

Nombre de messages : 645
Age : 25
Citoyen de : Mliuej
Sexe du Perso : Féminin
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
39/39  (39/39)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
217/700  (217/700)

MessageSujet: Re: Silencieuse, la Compagnie des Six s'approche inexorablement.   Jeu 24 Mai - 16:35

Le dirigeable avait décoller depuis un bout de temp, et l'elfe voyait bien qu'Otto était mal a l'aise. C'est aprés un long moment de silence, sauf le bruit du moteur, qu'Otto demanda de descendre un peu, c'est là que l'elfe compris que le hobbit avait en quelque sorte le mal de l'air. Le dirigeable passa donc sous la couche de nuage. La vivsion était nettement meilleur, l'elfe eu donc une leur d'espoir. Il se frotta les yeux et épia le moindre signe d'un lieu ou autre, qui pourrai être une halte, ou la suite de leur chemin. Aprés une demi heure de sous vol (sous les nuages), l'elfe commenca un petit peu a perdre un petit peu d'espoir.C la qu'il vit un oiseau.

**si ya un oiseau, il dois y avoir de l'eau, sinon il serait mort...**

L'efle apercu un peu plus loin un bout de plan d'eau. Il accouru vers Otto.

-Otto, j'ai vu de l'eau, il y a peut etre une habitation ou un lieu a explorer par ici!
Revenir en haut Aller en bas
Otto
Membre d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 627
Age : 26
Citoyen de : Valtordu
Sexe du Perso : Masculin
Statut Spécial : Déserteur en cavale.
Date d'inscription : 07/01/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
42/42  (42/42)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
0/140  (0/140)

MessageSujet: Re: Silencieuse, la Compagnie des Six s'approche inexorablement.   Jeu 24 Mai - 16:59

Tiré soudainement de sa méditation par Elrohir, Otto se déplaça vers la poupe du vaisseau pour voir ce dont parlait Elrohir.

Effectivement, il semblait y avoir une oasis un peu plus loin. Le reflet vert clair de cet îlot de végétation parraissait presque iiréel au mileiu des désolations derstiques qu'ils survolait depuis quelques temps.

"Bahdlin? Tu vois les arbres, là-bas? Essai de nous en rapprocher un peu. Ce n'est peut-être rien, mais ça fait du bien de voir quelque chose."

"Si quelqu'un aurait une idée sur la marche à suivre qui nous permetrait de trouver un tempsl en ruine au milieu de ce désert, qu'il se fasse entendre!"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Silencieuse, la Compagnie des Six s'approche inexorablement.   Ven 25 Mai - 8:38

Dwälin avait un ignoble mal de l'air, et redoutais que son visage soit vert. Il a donc été soulagé quand on redescendit un peu. Mais il eut encore plus peur quand il vit l'altitude à laquelle le dirigeable se trouvait en fait.
*Je croiyais être beaucoup plus bas... pale *
Sa vision était par contre assez perçante pour un nain et il vit donc la tache verte sans difficulté.
*Bien sûr cet elfe doit voir les mouches voler dessus!*
Et Otto prit la parole:
-"Bahdlin? Tu vois les arbres, là-bas? Essai de nous en rapprocher un peu. Ce n'est peut-être rien, mais ça fait du bien de voir quelque chose."

-"Si quelqu'un aurait une idée sur la marche à suivre qui nous permetrait de trouver un tempsl en ruine au milieu de ce désert, qu'il se fasse entendre!"

C'est Dwälin qui répondit en 1°:
-Hum... s'il y a un temple pas loin, c'est qu'il est dédié à quelqu'un, non? personne ne sait sentir les auras magiques divines? Un temple en plus c'est souvent riche... Baldhin, en tant que nains, on sait quelle odeur à l'or. Si tu en sens tu le dis!

Le nain s'appuya à la rembarde de sécurité et se mit à renifler l'air, à la recherche de l'odeur de l'or ou des pourritures vivant dans les cachots.
Revenir en haut Aller en bas
Nirë Shampooing Illustre
Membre d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 607
Age : 27
Citoyen de : Valtordu
Sexe du Perso : Féminin
Date d'inscription : 16/06/2006

Feuille de personnage
Energie Vitale:
35/28  (35/28)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
80/140  (80/140)

MessageSujet: Re: Silencieuse, la Compagnie des Six s'approche inexorablement.   Ven 25 Mai - 14:48

L'équipe, impatiente, tente toute sorte de stratagème afin de détecter le fameux temple...

Elhorir lance un jet de perception... La vision reste difficile, de plus le désert est un lieu plein de mirage, il y a donc un malus de 10 à l'observation, ainsi qu'un jet de force mentale pour savoir si elhorir résiste au mirage et voit donc un réel plan d'eau...ou un simple mirage.

Elhorir a une forme mentale de 12

Jet de dé PERCEPTION : 19 ! (bon et bien...c'est dommage...)
ECHEC DE LA PERCEPTION. Dans ce sable mordoré et hypnotisant, Elhorir ne peut rien distinguer ressemblant à un temple...sauf peut etre ce plan d'eau, au loin...
Force mentale : 19 (ENCORE -_- !) échec critique -_-

le plan d'eau que l'elfe semble dinstinguer au loin...n'est rien qu'un mirage, qui s'efface et devient de moins en moins réaliste alors que le dirigeable s'approche. Enfin, il se brouille totalement...

L'idée du nain n'est pas idiote. Dwälin et baldhin tentent donc un jet d'olfaction.
Dwälin a 14 en olfaction, et Baldhin a 11.

Dwälin ! 15 ! Et ben, c'est pas votre jour ou je rêve -_- ?!
Baldhin ! 7 ! Ah !

A force de reniflements répétés, Baldhin sent une vague odeur... mais ce n'est pas une odeur d'or, plutot une odeur de vieille pierre, à l'ouest... Mais peut-etre n'est-ce qu'un faux indice...? L'équipée peut-elle se permettre un tel détour ?

TOUS LES JOUEURS PEUVENT S'EXPRIMER MAIS OTTO DOIT EXPRIMER CLAIREMENT DANS SON MESSAGE LA DECISION FINALE



_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://sdgdp.canalblog.com
Otto
Membre d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 627
Age : 26
Citoyen de : Valtordu
Sexe du Perso : Masculin
Statut Spécial : Déserteur en cavale.
Date d'inscription : 07/01/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
42/42  (42/42)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
0/140  (0/140)

MessageSujet: Re: Silencieuse, la Compagnie des Six s'approche inexorablement.   Ven 25 Mai - 16:15

"Bahdlin? Qu'en dis-tu? Tu crois que ça vaut la peine de suivre ton flair? Après tout, c'est toi qui pilote..."

"Et vous autres, qu'en pensez-vous?"

Otto avait déjà pris sa décision, mais il préferait tout de même recueillir l'avis du groupe.

**Une odeur de roche dans un désert? Quoi que ce soit, ça vaut vaut le coup d'aller jeter un oeil...**
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Silencieuse, la Compagnie des Six s'approche inexorablement.   Ven 25 Mai - 18:33

Badhlin était catégorique, cela sentait la pierre, la vieille pierre.
"Bahdlin? Qu'en dis-tu? Tu crois que ça vaut la peine de suivre ton flair? Après tout, c'est toi qui pilote..."

"Hum... je pense que ça vaut la peine d'aller voir. Des vieilles pierres dans un désert ne peuvent être qu'un batiment, et surement un temple, peut-être un genre de pyramide... Je vois mal ce que ça pourrait être d'autre, je ne crois pas que l'on trouve beaucoup de pierres dans un de ces déserts à la con... a moins qu'il y ait des montagnes dans la région, qui me seraient inconnues... quelqu'un a une carte ?"
Revenir en haut Aller en bas
Otto
Membre d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 627
Age : 26
Citoyen de : Valtordu
Sexe du Perso : Masculin
Statut Spécial : Déserteur en cavale.
Date d'inscription : 07/01/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
42/42  (42/42)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
0/140  (0/140)

MessageSujet: Re: Silencieuse, la Compagnie des Six s'approche inexorablement.   Ven 25 Mai - 23:04

"Oui, j'ai une carte. En réalité, j'en ai même deux, (si si, j'en avait une dans ma première aventure, pour ceux qui l'on lu) avec celle que le viel homme m'a donné."

"Tiens, voici ma carte, le temple devrait se trouver quelque part dans le nord. Ne te préocupe du marquage, il date de ma première expédition."




"Si personne n'emet d'objection, tu peux nous diriger là ou ton odorat nous l'indique, Bahdlin."
Revenir en haut Aller en bas
Elenya Inglorion
Citoyenne de Mliuej
avatar

Nombre de messages : 645
Age : 25
Citoyen de : Mliuej
Sexe du Perso : Féminin
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
39/39  (39/39)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
217/700  (217/700)

MessageSujet: Re: Silencieuse, la Compagnie des Six s'approche inexorablement.   Sam 26 Mai - 13:39

D'aprés le groupe, Elrohir s'était trompé...

**quand même...un oiseau mirage ca pique pas...je suis pas fou...**

"Si personne n'emet d'objection, tu peux nous diriger là ou ton odorat nous l'indique,
Bahdlin."

-Je n'ai rien a dire...Bahdlin, je te fais confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Otto
Membre d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 627
Age : 26
Citoyen de : Valtordu
Sexe du Perso : Masculin
Statut Spécial : Déserteur en cavale.
Date d'inscription : 07/01/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
42/42  (42/42)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
0/140  (0/140)

MessageSujet: Re: Silencieuse, la Compagnie des Six s'approche inexorablement.   Sam 26 Mai - 15:51

"Je considère que nous sommes d'accord. De toue façon, si quelqu'un aurait eu quelque chose à redire, il se serait déjà fait entendre."

"Tu as carte blanche pour la direction à suivre, Bahdlin. Emmène nous faire un peu de tourisme."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Silencieuse, la Compagnie des Six s'approche inexorablement.   Sam 26 Mai - 18:03

"C'est parti !"

Badhlin actionna deux leviers et quelques manettes et mis le cap dans la direction indiquée par son flair.
Son enthousiasme à l'idée de découvrir quelque chose transparessait dans la vigueur et l'allure qu'il avait donné au dirigeable
qui maintenant fendait l'air à toute vitesse à travers les nuages par dessus l'immense désert.


"S'il y a quelque chose par ici on le trouvera ! Parole de Nain !"
Revenir en haut Aller en bas
Otto
Membre d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 627
Age : 26
Citoyen de : Valtordu
Sexe du Perso : Masculin
Statut Spécial : Déserteur en cavale.
Date d'inscription : 07/01/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
42/42  (42/42)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
0/140  (0/140)

MessageSujet: Re: Silencieuse, la Compagnie des Six s'approche inexorablement.   Mer 30 Mai - 5:38

"grmlbfrtregrrrmlrgqedjprhftafsvcgrmlgrmgllrgrrrrrrr"

[*Hobbit blasé par l'ennui*]
Revenir en haut Aller en bas
Plissava
Membre d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 1461
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : homme
Statut Spécial : Tout-Puissant
Date d'inscription : 03/11/2006

Feuille de personnage
Energie Vitale:
25/25  (25/25)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
167/700  (167/700)

MessageSujet: Re: Silencieuse, la Compagnie des Six s'approche inexorablement.   Mer 30 Mai - 8:53

Mod MJ (arghhhhhh)


*mmmhhhhhhh pitiénanmaistuvoisquoifautbienpitiéausecoursjemeurspitiénanjeveuxpasjeveuxmaviepitiégrâce!...*

[cri de l'elfe noir redoutant la sentence s'il se trompe]


D'abord un ptit jet de chance pour Otto: Il a 14 en chance (pour le moment ça va) pour savoir si c'est effectivement un temple...
[roulement de tambour...]
12!! C'était juste mais ça passe!
C'est effectivement le temple que Baldhin a senti!

Maintenant que vous êtes allés le voir et que c'est effectivement le bon je me doute que vous allez aterrir.
D'abord une ptite perception d'Elrohir pour être sûrs que vous l'ayez vu:
Il a 17 et fait... 8! Tranquille, ça passe!


Maintenant l'atterrissage... (jvais être gentil et pas vous faire trop rester en l'air, ça compensera le retard)

Pour cela il faut: chance pour Otto (eh oui, encore!); conduite d'attelage pour Baldhin et perception pour elrohir.

Otto lance un dé 20 avec pour but 14:
15! Pas de chance!

Baldhin lance l'attelage avec 14 aussi!
1! Fabuleux! le dé explose! Avant de vous crasher vu le lancer d'Otto tu peux donc lui proposer de le relancer... ou le garder pour une autre fois. Je laisse un petit moment pour décider quoi faire.

Et elrohir lance une perception pour 17...
3! ç'aurait pu être pire ^^ !

_________________
Martinù est notre maître ! Si en lui tu n'as pas foi, ce sera moi qu'il te faudra craindre !! Bientôt la guerre sainte pour sauver le monde ! (Mwahahahaha)
"Fantasmer sa vie, et vivre ses cauchemars", c'est peut-être ça le calvaire de l'immortalité...
*Aime sa groupie*
Chronophobe ! C'est grave docteur ? Ca se soigne comment ?
Revenir en haut Aller en bas
Otto
Membre d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 627
Age : 26
Citoyen de : Valtordu
Sexe du Perso : Masculin
Statut Spécial : Déserteur en cavale.
Date d'inscription : 07/01/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
42/42  (42/42)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
0/140  (0/140)

MessageSujet: Re: Silencieuse, la Compagnie des Six s'approche inexorablement.   Mer 30 Mai - 11:00

Le bon côté, c'est que Nirë va être obligée de venir, maintenant, pour enlever ce message pourtant rédigé avec dévotion.^^

Ah oui, [HRp]^^
Revenir en haut Aller en bas
Nirë Shampooing Illustre
Membre d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 607
Age : 27
Citoyen de : Valtordu
Sexe du Perso : Féminin
Date d'inscription : 16/06/2006

Feuille de personnage
Energie Vitale:
35/28  (35/28)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
80/140  (80/140)

MessageSujet: Re: Silencieuse, la Compagnie des Six s'approche inexorablement.   Mer 30 Mai - 11:27

Raaaaaaah mais c'est de la provocation O_o On ne trouve pas un temple avec un jet de chance O_o !
Pis c'est moooooooon temple !
Et pour ces paroles Otto, tumériterais que je fasse trainer l'aventure un ptit mois tiens ! Allez donc tous fous faire fouetter !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://sdgdp.canalblog.com
Otto
Membre d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 627
Age : 26
Citoyen de : Valtordu
Sexe du Perso : Masculin
Statut Spécial : Déserteur en cavale.
Date d'inscription : 07/01/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
42/42  (42/42)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
0/140  (0/140)

MessageSujet: Re: Silencieuse, la Compagnie des Six s'approche inexorablement.   Mer 30 Mai - 14:18

HRp

Je ne faisais qu'anticiper ta réaction. Il ne faut pas être devin pour deviner que Plissava n'avait pas entièrement raison.
Je suis moi même MJ, à mes heures perdues, et je sais ce que c'est de préparer longuement un scénario.

Et puis on ne peut pas nous reprocher de vouloir connaître la suite de l'aventure, si?

Aventure préparée, je le rapelle, par Nirë et non Plissava, que je prierais donc, en dépis de toute la bonne volonté dont il fait preuve, et malgré son statut d'aide GM, de laisser Nirë manager son aventure.
Même si ça traîne (un peu), ce n'est pas la peine de la remplacer, car je ne suis pas sûr que quelqu'un d'autre que le MJ puisse savoir ce que pense le MJ.
Revenir en haut Aller en bas
Elenya Inglorion
Citoyenne de Mliuej
avatar

Nombre de messages : 645
Age : 25
Citoyen de : Mliuej
Sexe du Perso : Féminin
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
39/39  (39/39)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
217/700  (217/700)

MessageSujet: Re: Silencieuse, la Compagnie des Six s'approche inexorablement.   Mer 30 Mai - 21:14

HRp

Un moi c'est long quand même...non ?

humm...on ne devrai pas parler de telle chose dans une telle aventure, vous croyez pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Nirë Shampooing Illustre
Membre d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 607
Age : 27
Citoyen de : Valtordu
Sexe du Perso : Féminin
Date d'inscription : 16/06/2006

Feuille de personnage
Energie Vitale:
35/28  (35/28)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
80/140  (80/140)

MessageSujet: Re: Silencieuse, la Compagnie des Six s'approche inexorablement.   Dim 3 Juin - 13:45

Mod [MJ] :

La companie se dirige donc, à bord du dirigeable, vers l'ouest, dans la direction meme des montagnes, au creux desquelles se niche Miulej, la célèbre ville naine. Il est peut probable que cela soit ces montagnes que le nain a senti...Car ces montagnes, chaque nain connait leur odeur.
Alors que la nuit tombe, un paysage de dune plus abrupte se dessine devant les yeux de nos aventuriers. Le noir complet et la brume qui s'installe avec la nuit ne permet plus de distinguer grand chose, meme pour l'elfe nyctalope.
Vous pouvez tenter un jet de perception (avec un fort malus) SEULEMENT pour ceux de la race ELFE. Sinon, vous pouvez poser le dirigeable et chercher à pied le lendemain, car les dunes abruptes peuvent aussi bien camoufler un temple...

HRPG : Cette discussion est close. Plissava, si tu veux, on en reparle partie admin-modo.
Je suis désolée que cette aventure patauge, mais après le bac du 22 juin, je serais disponible tous les jours et on devrait finir avant juillet...normalement...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://sdgdp.canalblog.com
Elenya Inglorion
Citoyenne de Mliuej
avatar

Nombre de messages : 645
Age : 25
Citoyen de : Mliuej
Sexe du Perso : Féminin
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
39/39  (39/39)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
217/700  (217/700)

MessageSujet: Re: Silencieuse, la Compagnie des Six s'approche inexorablement.   Dim 3 Juin - 19:45

Le nain avait sentit quelque chose, et le dirigeable se dirigeait (-_-) maintenant dans cette direction. Il commençait a faire sombre mais l'elfe pouvait encore bien voir. La lune ne brillait pas ce soir, dommage, cela aurai put aider. Un vent trés léger vint souffler sur le visage de l'elfe.

**Il doit y avoir quelque chose par ici, le nain a raison...**

Il se faisait de plus en plus sombre, mais cela n'affectait pas du tout la vision de l'elfe, et il pouvait voir ausément comme en plein jour.L'elfe se concentra sur un signe quelconque pour enfin voir un temple ou quelque chose qu'ils les en approcheraient [jet de perception].


[HRPg: on peut dire que je peut pas être présent souvent, moi j'ai le brevet le 25. (c'est pas le même niveau mais vu mon trimestre, faut que je fasse des étincelles^^)]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Silencieuse, la Compagnie des Six s'approche inexorablement.   Jeu 14 Juin - 10:32

Baboum regarda le groupe prendre son envol et ne fit aucun signe pas même à Odessa qui resta sur place. Il partit en direction d’un village de hobbit qu’il avait regardé du dirigeable en passant devant les frontières du désert des plaintes. Quelque chose le tracassa :

« - Pourquoi s’arrêter en si bon chemin.
- Parce que tu es trop froussard et maladroit, dit une petite voix dans sa tête.
- Je ne suis pas un froussard. Je suis fort, courageux et Otto avait confiance en moi sinon il ne m’aurait pas nommé chef d’intérim
- Pff, le grand avec ses oreilles pointues qu’on nomme elfe, l’aurait mérité cent fois plus. Il est fort, beau, moins poilu.
- C’est peut être vrai. En même temps, je parle tout seul : Première signe de folie ! »

Il prit un peu de repos au abord de la frontière, le soleil se couchait et une petite brise se leva et le dirigeable avait disparu depuis plusieurs heures. Baboum sortit de son sac : une bière, un peu de pain rassis et un parchemin. Il s’enfila la bière et ne mangea pas puis regarda le parchemin. Il était écrit « À n’utiliser qu’en cas d’urgence ». C’était le parchemin donner par l’homme mystère. Il le jeta le plus loin possible puis remballa ses affaires, prit sa hache et s’en alla la tête haute vers les collines d’altrouille quand un objet en bois tomba du sac. C’était sa pipe et l’herbe de bonne qualité offerte par Otto lors du voyage. Il regarda fixement cet objet et se rendit compte de sa boulette. Sa place n’est pas chez les froussards mais auprès de ses amis.

Il était décidé. Il retourne à l’aventure. Il scruta les environs et trouva le parchemin qu’il reprit aussitôt. Il commença son périple seul à la recherche de ses amis. Après plusieurs heures, il retrouva l’endroit ou il les avait quittés. Odessa n’était plus là mais le dirigeable non plus. Il se mit à réfléchir un instant.

« - Le soleil se lève à l’Est. Donc, l’Est est ici et le nord là. Etant donné qu’Otto m’avait dit que le temple se trouvait au nord du désert des plaintes, le dirigeable a du prendre cette direction. Par contre le vent aurait soufflé violement dans cette autre direction donc après un calcul compliqué le dirigeable est par ici à trois jours de marche rapide. Finalement ces trucs d’elfes peuvent être utile. Bon, ou l’ai-je mise ? Il fouilla dans son sac et en sort une paire de jumelles. Ah ! La voila ! Avec ça j’aurais une meilleure recherche des cieux. Bon ! En route ! »

Il scruta les environs et courut pendant trois jours sans relâche, sans s’arrêter, sans boire ni manger. Plus il avançait plus son espoir de retrouver le dirigeable lui semblait une peine perdue. Il prit la paire de jumelles et remarqua qu’il était cassé. Il la jeta et leva les yeux au ciel. Il se sentait presque capable de demander de l’aide. Il avait des remords d’avoir quitté ses deux plus grands amis Otto et Dwälin. Il avait partagé beaucoup de choses avec eux comme de la bière, de l’herbe, des rigolades, des périples. IL commença à se relever et prit la direction du village de miulej, la capitale naine.

Un jour après avoir abandonné, il regarda une dernière fois en l’air et vit ce qu’il n’attendait plus : le dirigeable.

« - Y a pas dire ! C’est toujours quand on ne cherche pas qu’on trouve ! »

Il les fixa et remarqua qu’il ne bougeait pas. Il courut se placer en dessous et cria le plus fort possible.

« HÉHO !! DU BALLON !! »

Il vit une tête le regarder puis trois autres têtes. Odessa n’était pas revenu. Il enleva son casque et se mit à genoux devant ses anciens amis.

« Bonjour chers amis ! J’ai changé d’avis et j’ai décidé de rester avec vous. Pas pour l’appât du gain mais parce que, parmi vous deux personnes m’ont montré une grande amitié vers moi et je regrette d’être parti. Bien sûr, Otto, je sais que mon retour ne dépend que de toi. Mais, imagine-toi, cela fait trois jours que je n’ai ni dormi, ni mangé, ni rien d’autre. Je serais capable de manger le pain qui reste dans mon sac alors qu’il date de ma première aventure qui date de plus de trois mois. Je sais que je n’ai rien dit le jour ou tu as demandé ma motivation mais je pensais à mes montagnes et à ma ville. J’avais le mal du pays. Mais, je me suis rendu compte que mes amis étaient ici avec vous. Je vous adore Otto, Dwälin et toi aussi Baldhin même si je ne te connais pas. Et toi aussi, Elrohir, je…je… t’ai… t’aime bien même si t’es un elfe et que d’habitude, avec Dwälin, on vous casse le nez avec un tonneau puis on vous fracasse les deux tibias et… Je crois que j’en fais un peu trop. Bref, je m’en veux et je veux être avec vous jusqu’au bout. Je sais que je ne le mérite pas mais je t’en supplie reprend moi ! »

En attendant le verdict du groupe, Baboum prit la fameuse miche de pain et la mangea en une seule bouché. Puis il s’allongea et respira un bon coup.

HRPG : « Sachez que mon absence est du à une bande d’incapables de serveur d’accès qui sont venus hier réparé une panne de deux mois et qu’ils ont dit qu’un fil était en panne. Savoir qu’un fil est en panne au bout de deux mois ; c’est vraiment se foutre de ma personne et je n’avais aucun moyen de me connecter. Mais je suis de retour en espérant que cela ne se reproduise plus. »
Revenir en haut Aller en bas
Elenya Inglorion
Citoyenne de Mliuej
avatar

Nombre de messages : 645
Age : 25
Citoyen de : Mliuej
Sexe du Perso : Féminin
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
39/39  (39/39)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
217/700  (217/700)

MessageSujet: Re: Silencieuse, la Compagnie des Six s'approche inexorablement.   Dim 17 Juin - 19:41

Alors que le dirigeable avait volé dans la direction du nain, celui-ci l'avit stoppé (le dirigeable), pour un peu de repos pour le moteur et pour lui. L'elfe marcha donc un peu, il y avait quand même suffisamment de place pour se dégourdir les jambes. Il s'approcha de la rambarde, et pencha la tête, pour voir peut-être un signe d'une quelconque construction d'une quelconque taille en un quelconque matériaux. Il se pencha donc, et aperçut un nain. A cette hauteur, il pensa qu'il se trompait, mais en regardant plus attentivement, il put voir que c'était Baboum.

**c'est le nain le plus courageux et le plus vaillant que j'ai jamais vu, ni sentit**

-Eh Otto, c'est Baboum! (le nain a la hauteur où le dirigeable se trouvait n'a pas entendu cette phrase)

Le reste du groupe se pencha pour voir de leurs yeux le nain revenu.

« HÉHO !! DU BALLON !! »

« Bonjour chers amis ! [...] je t’en supplie reprend moi ! »


Puis Baboum, affamé, prit la fameuse miche de pain et la mangea en une seule bouché. Puis il s’allongea et respira un bon coup.
Revenir en haut Aller en bas
Nirë Shampooing Illustre
Membre d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 607
Age : 27
Citoyen de : Valtordu
Sexe du Perso : Féminin
Date d'inscription : 16/06/2006

Feuille de personnage
Energie Vitale:
35/28  (35/28)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
80/140  (80/140)

MessageSujet: Re: Silencieuse, la Compagnie des Six s'approche inexorablement.   Lun 25 Juin - 7:42

HRPG : Baboum, je pense qu'il n'y a aucun probleme pour que tu sois accepté parmis nous, Otto a toujours été clair la dessus. Alors bienvenue, et Otto valide dans ton prochain post le retour de Baboum dans ton équipe si tu acceptes

A cet instant, alors que tout le groupe regardait, un peu abasourdi, le retour du nain qui les avait quittés quelques jours plus tôt.
Avant que Otto ait eu le temps d'ouvrir la bouche pour acceuillir le nain ou lui dire s'il l'acceptait à nouveau, le sable sous les pieds des aventuriers se mis soudain à briller fortement. Une bourasque de vent surgit, alors que el temps était calme et serein. La bourasque, presque solide, ressemblant à ces illustrations des tornades que l'on pouvait voir dans L'encyclopédie métérologique de Terre de Fangh, s'engouffra et se faufila à l'endroit exact où se tenait les aventuriers. Tous reculèrent prestement, et se tinrent sur les bord, tandis que la mini tornade crever un véritable précipice, tout autour duquel se tenait les silhouettes des aventuriers. Au fond du gouffre immense de plus de.....enfin de... enfin bref, plus haut qu'un nain apparurent les ruines du temple de La Vie et du Trépas.
En guise de ruine, il ne restait que quelques morceau de roches triangulaire, une roche étrange, qui dégageait une odeur forte de cannelle, l'étrange odeur qu'avait senti le nain un peu plus tot. Alors que tout le groupe, médusé, observait les ruines dispersées, ils avisèrent un immense trou, de deux mètre de large, qui semblait véritablement percé à meme le sable, aux bords si nettes que si le sable avait était une matière solide et non une poudre impossible à retenir, et qui aurait fini par boucher le trou. Un bruit étrange s'en dégageait. Le bruit du silence le plus pénétrant. Pourtant, il semblait menait aux sous sols du temple, l'endroit que recherchait les aventuriers. Du trou s'échappait clairement une fumée malsaine et terrifiante.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://sdgdp.canalblog.com
Elenya Inglorion
Citoyenne de Mliuej
avatar

Nombre de messages : 645
Age : 25
Citoyen de : Mliuej
Sexe du Perso : Féminin
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
39/39  (39/39)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
217/700  (217/700)

MessageSujet: Re: Silencieuse, la Compagnie des Six s'approche inexorablement.   Mar 26 Juin - 12:33

Le dirigeable s'était posé, et le groupe descendait pour voir le nain. Tout le monde descendait, et Otto s'apprêtait a saluer le nain bienvenu quand un phénomène étrange se produisit. Le sable sous les pieds des aventuriers se mis soudain à briller fortement. Une bourrasque de vent surgit, alors que le temps était calme et serein. La bourrasque, presque solide, ressemblant à ces illustrations des tornades que l'on pouvait voir dans L'encyclopédie métérologique de Terre de Fangh, s'engouffra et se faufila à l'endroit exact où se tenait les aventuriers. Tous reculèrent prestement, et se tinrent sur les bord, tandis que la mini tornade crever un véritable précipice, tout autour duquel se tenait les silhouettes des aventuriers. L'elfe était médusé, jamais auparavant il n'avait assisté a un tel phénomène. En guise de ruine, il ne restait que quelques morceau de roches triangulaire, une roche étrange, qui dégageait une odeur forte de cannelle, l'étrange odeur qu'avait senti le nain un peu plus tot.

**c'est le temple que nous cherchons depuis si longtemps...**

-Otto, regarde! Il faut descendre avec prudence...si l'on descend. Que faisons nous ?
Revenir en haut Aller en bas
Otto
Membre d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 627
Age : 26
Citoyen de : Valtordu
Sexe du Perso : Masculin
Statut Spécial : Déserteur en cavale.
Date d'inscription : 07/01/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
42/42  (42/42)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
0/140  (0/140)

MessageSujet: Re: Silencieuse, la Compagnie des Six s'approche inexorablement.   Mar 26 Juin - 13:19

Le dirigeable se dirigeait vers l'endroit indiqué par le flair de Bahdlin. Sans grande conviction, Otto continuait à scruter les dunes tristement désertiques qui s'étendaient sous leurs pieds. Il dodelinait de la tête, la fatigue commençant à reprendre le dessus sur la volonté. Depuis combien de temps n'avait-il pas dormi dans un lit? Depuis quand n'avait-il pas eu l'occasion de déguster un ragoût?
Affalé contre le garde-fou, le sommeil gagna le hobbit.
De nouveau il se retrouvait sur le pas de la porte de sa chère demeure. Les relents succulents de la viande qui mijotait parvenaient délicieusement à ses narines, et il resta quelques longues minutes à contempler l'obscurité de la nuit. Cette nuit sombre qui s'étendait à ses pied, lui même découpant la forme de sa silhouette sur la lumière vive issue de l'intérieur. Il se tenait là, les bras en croix, sur le seuil de sa maison, entre la lumière et l'obscurité.
Doucement, surprenant presque le semi-homme, la lune pointa le bout de son visage par delà les montagnes. La lumière blafarde qu'elle projetait sur les collines donnait comme un hâle irréel au paysage nocturne. La faim prenant le dessus, Otto était sur le point de rentrer à l'intérieur pour savourer le plat que lui mijotait as tendre femme.
Il était sur le point de passer la porte quand il entendit comme une vois l'interpellant.
"Hého! Du ballon!"
Sursautant, Otto fit volte-face, et observa la pénombre. La nuit elle-même semblait se moquer de lui.
Quand il décida finalement qu'il avait du rêvé, il entendit à nouveau là voix:
"Hého!!!" "Hééého!!!"

Otto ouvrit les yeux.

Ni la nuit ni la faim n'avait disparus. Ni la voix, du reste. **La voix?!?**
Se penchant par dessus bord, Otto écarquilla du mieux ses paupières encore lourde de sommeil.
**Aucun doute possible, quelque chose appelle, là dessous.**
Otto dévisagea les autres membres de l'équipage, et remarqua qu'Elrohir avait aussi l'air soucieux. Il avait vraisemblablement entendu aussi.

"BAHDLIN!!! ON DESCEND! "

Otto ne prêta aucune attention au grommellement que Bahdlin lui servi comme réponse.

Le dirigeable descendait lentement vers le sol. Il faisait un peu plus chaud en bas. Vite, Otto distingua une silhouette. Une petite silhouette trapue. A n'en pas douter, un nain. Un nain come Dwaïlin, Bahdlin, Baboum. Baboum? BABOUM?!?!?

"Baboum!! C'est toi, là en bas??? "

Mais Otto n'avait as besoin de réponse, il distingua bien vite le visage de Baboum qui regardait vers le haut, l'air implorant, à une poignée de mètres plus bas.
Il disait quelque chose.

"....me suis rendu compte que mes amis étaient ici avec vous. Je vous adore Otto, Dwälin et toi aussi Baldhin même si je ne te connais pas. Et toi aussi, Elrohir, je…je… t’ai… t’aime bien même si t’es un elfe et que d’habitude, avec Dwälin, on vous casse le nez avec un tonneau puis on vous fracasse les deux tibias et… Je crois que j’en fais un peu trop. Bref, je m’en veux et je veux être avec vous jusqu’au bout. Je sais que je ne le mérite pas mais je t’en supplie reprend moi ! "

Otto bien que n'ayant pas saisi le début, n'attendit pas que le ballon soit posé pour sauter par dessus bord. Il se rendit compte un peu tard qu'il était à bien 2 mètres du sol, et s'écrasa lourdement -mais sans dommage- dans le sable meuble. Roulant sur le côté afin d'éviter de se trouver sur la zone d'atterrissage du ballon, il se remit sur pied et se jeta sur Baboum. Il le sera fort dans ses bras jusqu'à ce que un bruit -encore plus lourd" lui indiqua que le ballon avait aussi rencontré le sol.

"Ba-ba-Baboum! Comment vas tu?? Je désespérais de te revoir! Tu mériterais que je te botte le train pour nous avoir ainsi abandonné, mais tu es là, c'est tout ce qui compte. Tu..."

Otto ferma soudainement sa bouche quand il perdit l'équilibre. Le sol semblait bougé sous ses pieds. Un vent surnaturel se leva dans la nuit pourtant calme. A quelques pas de lui, le sol semblait s'enfoncer. Paniquer, il tenta de se relever, mais il se sentit glisser lentement. Ses doigts se refermaient sur le sable qui coulait en cascade, lui rentrant dans la bouche et les yeux. En un dernier effort, il jeta sa main en avant, et referma ses phalanges sur quelque chose de solide. Une bottes. Sans réfléchir il tira dessus de toute ses forces, puis il sentit qu'on le remontait.
Rouvrant les yeux, il était couché sur le dos, le sol ne bougeait plus, le visage familier d'un nain se trouvait au dessus de lui. Crachant et frottant ses habit il se releva.
A peines il était à nouveau sur ses pieds, qu'il manqua de perdre à nouveau l'équilibre. Il se trouvait sur le bord même d'un cratère fumant qui semblait descendre dans le sol, tel un puit.
Soufflant, il recula pour se tenir à une distance suffisante du trou.

"Mes amis (il regarde tout le monde, même Baboum), une idée?"

Il souriait, l'excitation et la curiosité lui procurait une euphorie bienfaisante.

Ils étaient à nouveau en chemin pour l'aventure!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Silencieuse, la Compagnie des Six s'approche inexorablement.   Mar 26 Juin - 17:12

"Baboum!! C'est toi, là en bas??? "


Baboum vit Otto sauter du dirigeable. (Il est fou ! Il va se faire... Ca doit faire mal !). Puis, sans le temps de prendre garde. Otto courut dans ses bras et lui dit ses mots

"Ba-ba-Baboum! Comment vas tu?? Je désespérais de te revoir! Tu mériterais que je te botte le train pour nous avoir ainsi abandonné, mais tu es là, c'est tout ce qui compte. Tu..."

Il n'a jamais entendu la fin. Un énorme bruit se fit entendre puis le sol bougea. Il avait l'air de s'écraser sous le poids des deux personnages qui ne devaient peser que le poids de Elrohir (ou un peu plus). Il vit Otto tomber avec de trés bon reflexe. il ecarta sa jambe et Otto s'y aggrippa. Mais, aussi fort qu'il avait l'air, Baboum était fatiguer par son voyage. Il tenda la main derrière lui et quelqu'un l'attrappa. En attendant le sommet d'un trou gigantesque commençait à apparaitre. Otto remonta tant bien que mal et s'essuya puis reperdit l'équilibre et dit au groupe :

"Mes amis (il regarde tout le monde, même Baboum), une idée?
- Franchement, je n'ai pas fait tous ce chemin pour rien mais à mon avis le temple est en bas. Elrohir, tu as de bon yeux mais dans une caverne seul les nains ont une bonne perception et une bonne vision. De plus, cela ressemble à du travail de nains. Vous en pensez quoi Dwälin et Baldhin ?
En tout cas, Otto, cela ressemble à une mine comme celle qui existe dans les montagnes du nord. je vais esayer de voir avec mes yeux de nains ! (test de perception si cela est possible)"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Silencieuse, la Compagnie des Six s'approche inexorablement.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Silencieuse, la Compagnie des Six s'approche inexorablement.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Encrier du Chaos :: Terre de Fangh :: L'Aventure Sauvage :: Le Désert des Plaintes-
Sauter vers: