L'Encrier du Chaos

Roleplay dans l'univers du Donjon de Naheulbeuk
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
News
Le Calme et la Tempête


Voilà bien longtemps que les Aventuriers ont quitté la région. Le fracas des armes a cessé, la fureur et la poussière sont retombés, la soif de gloire et de richesses s'est tarie. Mais les lieux ne sont pas morts pour autant : il reste toujours le vieil aubergiste, là, courbé derrière son comptoir ; et je gage que si vous aviez la curiosité de lui adresser la parole, il pourrait vous conter de grandes choses du temps passé, et allumer en vous une étincelle dont vous ne soupçonniez pas l'existence...

Derniers sujets
Aventures en cours
Mangez les poissons Lamproha ! Vous fondrez sur vos proies ! par Baldin, Pnek, Althis et Zaeseth.

Pendant que le loup n'y est pas, une aventure par Jester.
Top-Lists
Soutenez le forum en votant régulièrement sur ces Top-List, qui permettront à de nouveaux joueurs de nous découvrir!

Top des Meilleurs RPG
Fantastic Story RPG
Liens utiles
Le Donjon de Naheulbeuk, le site de Pen of Chaos...
...et son petit frère, le site du JDR.

L'Encyclonebeuk, avec tout un tas d'articles géniaux.

Les biens et services trouvables en Fangh, pour savoir quoi demander au marchand lorsque vous entrerez dans sa boutique!

Naheulbeuk Online, pour ceux qui veulent faire du véritable Jeu de Rôle oral.

Partagez | 
 

 arrivée dans le bois...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nirë Shampooing Illustre
Membre d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 607
Age : 26
Citoyen de : Valtordu
Sexe du Perso : Féminin
Date d'inscription : 16/06/2006

Feuille de personnage
Energie Vitale:
35/28  (35/28)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
80/140  (80/140)

MessageSujet: arrivée dans le bois...   Lun 27 Nov - 17:47

Arrivés à la lisière de la foret, Nirë descendit souplement de Framboise, puis se tourna vers l'elfe noir.


- Je ne sais pas ce qui nous attends à l'intérieur. Mais mieux vaut approcher du danger lentement. Sans prendre de risque pour Framboise.

Alors que Plissava descendait, et se préparait à se mettre en route, elle s'éloigna, en compagnie de son cheval. Lui murmura quelques mots à l'oreille. Flatta son encolure. Passa sa main sur ses naseaux. Elle sentait son coeur se déchirer. Comme si c'était la dernière fois qu'elle voyait Framboise. Pressentiment. Son ventre compressé par l'apréhension. Encore une fois elle le caressa. Laissa glisser ses doigts sur son chanfrain.
L'après midi se finissait. Framboise se frotta lentement contre les mains de de l'elfe. Hennit doucement. Puis partit d'un grand galop. Nirë tomba à genoux, comme atteinte d'une flèche. Son ventre lui semblait chargé de plomb.
Son regard tomba sur la silhouette noire qui se découpait sur le vert encore clair des feuilles. Furieuse de laisser voir sa faiblesse ainsi, elle se releva, essuya furieusement ses larmes. Sourit faiblement en reconnaissant les arbres qui l'avaient vu naitre. S'approcha du tronc le plus proche. Laissa courir ses longs doigts blancs le long de l'écorce. Calmée, elle se tourna vers l'elfe noir. Ensembles, ils se mirent en route d'un pas assuré. Plissava progressait d'un pas rapide, droit vers le camp Shampooing Illustre, sans que Nirë sache s'il savait où il se trouvait ou si cela était du à la chance. Après l'avoir suivi en silence quelque minutes, elle saisi son bras, le retient et dit dans un murmure


-Je...je dois te prévenir...je ne connais que trop bien l'accueil que feront ceux de mon clan à un elfe noir. Et... je ne connais pas celui qu'ils me feront. J'ai été...bannie. Je n'ai pas le droit de pénétrer dans cette foret, sauf cas de force majeure... Je crain que nous ne soyions pas les bienvenus. Nous pourrions passer la nuit par ici, et se mettre en route demain...
La peur était lisible dans les yeux de Nirë. Peur de retourner à l'endroit qui n'avait jamais été son véritable foyer. Peur de voir ce qui avait changé. Peur qu'on ne veuile pas d'elle ici non plus. Et toujours cette peur insidieuse, terrifiante, pour Framboise.
Nirë espéra que l'elfe noir saurait comprendre qu'elle avait besoin d'une nuit entière de repos avant de trouver el courage de marcher vers son clan [bon en fait c'est Loréliane qui a besoin de temps pour finir ce qu'elle a a faire avant qu'on arrive XD]
Ses yeux se remplissant à nouveau de larmes, elle détourna son visage. Voulu s'éloigner. Ne supportant pas l'idée que quelqu'un voit sa faiblesse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://sdgdp.canalblog.com
Plissava
Membre d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 1461
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : homme
Statut Spécial : Tout-Puissant
Date d'inscription : 03/11/2006

Feuille de personnage
Energie Vitale:
25/25  (25/25)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
167/700  (167/700)

MessageSujet: Re: arrivée dans le bois...   Mar 28 Nov - 7:33

[size=7]- Je ne sais pas ce qui nous attends à l'intérieur. Mais mieux vaut approcher du danger lentement. Sans prendre de risque pour Framboise.

Sans un mot, Plissava descendit de cheval et chercha à visualiser le camp. Fermant ses yeux, il cernait une odeur de propre et de shampooing, proche de l'odeur de Nirë à vrai dire, flottait partout dans le bois, comme une friandise tendue par la Mort pour attirer sa victime. Le teint pâle cadaverique des feuilles et les troncs décharnés des arbres morts oppréssaient celui qui s'aventurait en ces lieux. Le glapissement plaintif d'un lointaint ruisseau ondulait dans la brume naissante et serrait le coeur des âmes déchues. Plissava rouvrit ses yeux, les offrant au jour mourrant. Il vit blafard le visage de son amie se tournant vers lui, ses yeux injectés de sang ressortant sur la blancheur de son visage. Elle venait de verser des larmes. Plissava lui sourit, l'invitant à poursuivre leur route. Ils marchaient depuis une dizaine de minutes avant de ralentir sensiblement, puis de s'arrêter, prit par Nirë.

-Je...je dois te prévenir...je ne connais que trop bien l'accueil que feront ceux de mon clan à un elfe noir. Et... je ne connais pas celui qu'ils me feront. J'ai été...bannie. Je n'ai pas le droit de pénétrer dans cette foret, sauf cas de force majeure... Je crain que nous ne soyions pas les bienvenus. Nous pourrions passer la nuit par ici, et se mettre en route demain...

L'elfe se détourna, voulant sans doute que Plissava ne perçoive pas son malaise, mais il prit ses bras et lui murmura.

- Oui. Chaque journée est une épreuve. Dormons ici.

Il grimpa ensuite à un arbre proche, et usa de ses compétences de tisseur afin de confectionner un large hamac grâce aux lianes échevelées pendant tristement aux troncs torturés. Sa création terminée, il la recouvrit d'un lit de feuilles fraîches et invita Nirë à s'y reposer.

-Après vous, reine, dit-il s'inclinant devant sa compagne, son sourire aux lèvres, inaltérable depuis qu'elle l'avait libéré.

Une fois l'elfe installée, il grimpa en haut des branches et partit explorer ce lieu où il n'avait jamais pénétré. Il était grisé par les dernières flammes du soleil s'offrant timidement au lames froides de l'obscurité galopante. Arrivé au sommet d'un arbre plus imposant que ses confrères, Plissava se redressa de toute sa hauteuret murmura une formule en ancien langage.


-Findecáno halvamir

ce qui eût pour effet d'éclairer la voute célèste, sans éveiller brusquement les étoiles en veille. Une douce lueur dans la main, il marcha au travers de la forêt, sur une route d'opale ouverte par la chance et le destin, invisible aux yeux mortels. Un jet eut lieu dans la table des rencontres, interrompit la féérie du moment par un cri perçant qui déchira le lointain. La magie (ou l'illusion?) dispersée, Plissava retomba lourdement au sol, derrière un elfe sylvain au heaume pourpre et mat, pourtant brillant dans l'obsurité retombée. L'elfe noir eut le réflèxe de se lancer un sort d'invisibilité pour parer à une mort certaine, mais le sort peu puissant pouvait tenir une dizaine de secondes tout au plus... Il grimpa à un arbre et se sauva, courant de branche en branche tandis que le garde interloqué haussait les épaules et s'assoupissait de nouveau. Il n'y aura rien a signaler le matin prochain au poste de garde... Le coeur battant à tout rompre, Plissava revint là où se reposait Nirë et la vit assise sur une branche, jambes pendantes, les yeux dans le vague. Il estima préférable de de ne pas la déranger et s'allongea au creux d'une branche, attendant le matin songeant, encore et toujours, dans le néant limpide de l'âme immortelle, tannée et si vide qu'est celle des elfes. Un vieux faucon vint mourrir sur le torse dénudé de Plissava. L'elfe calma l'oiseau au comble de son agonie et une fois décédé, pria pour son âme partie (il est à noter que Plissava est anémiste...) et le plaça dans son sac (...mais pas con au point de laisser partir de la viande si durement gagnée ^^.

ENFIN FINI!!! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Nirë Shampooing Illustre
Membre d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 607
Age : 26
Citoyen de : Valtordu
Sexe du Perso : Féminin
Date d'inscription : 16/06/2006

Feuille de personnage
Energie Vitale:
35/28  (35/28)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
80/140  (80/140)

MessageSujet: Re: arrivée dans le bois...   Lun 4 Déc - 19:49

Voix off :

Plissava gagne 1 kg de viande !



et la suite du message se trouve sous un nouveau sujet intitulé arrivée au Clan Shampooing Illustre :p

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://sdgdp.canalblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: arrivée dans le bois...   

Revenir en haut Aller en bas
 
arrivée dans le bois...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Encrier du Chaos :: Terre de Fangh :: L'Aventure Sauvage :: Le Bois N'talamela-
Sauter vers: