L'Encrier du Chaos

Roleplay dans l'univers du Donjon de Naheulbeuk
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
News
Le Calme et la Tempête


Voilà bien longtemps que les Aventuriers ont quitté la région. Le fracas des armes a cessé, la fureur et la poussière sont retombés, la soif de gloire et de richesses s'est tarie. Mais les lieux ne sont pas morts pour autant : il reste toujours le vieil aubergiste, là, courbé derrière son comptoir ; et je gage que si vous aviez la curiosité de lui adresser la parole, il pourrait vous conter de grandes choses du temps passé, et allumer en vous une étincelle dont vous ne soupçonniez pas l'existence...

Derniers sujets
Aventures en cours
Mangez les poissons Lamproha ! Vous fondrez sur vos proies ! par Baldin, Pnek, Althis et Zaeseth.

Pendant que le loup n'y est pas, une aventure par Jester.
Top-Lists
Soutenez le forum en votant régulièrement sur ces Top-List, qui permettront à de nouveaux joueurs de nous découvrir!

Top des Meilleurs RPG
Fantastic Story RPG
Liens utiles
Le Donjon de Naheulbeuk, le site de Pen of Chaos...
...et son petit frère, le site du JDR.

L'Encyclonebeuk, avec tout un tas d'articles géniaux.

Les biens et services trouvables en Fangh, pour savoir quoi demander au marchand lorsque vous entrerez dans sa boutique!

Naheulbeuk Online, pour ceux qui veulent faire du véritable Jeu de Rôle oral.

Partagez | 
 

 [pêche] Régionale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aden Ddu'r Fran
Membre d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 130
Age : 51
Citoyen de : Valtordu
Sexe du Perso : Masculin
Statut Spécial : Ajoint du maire de Valtordu
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: [pêche] Régionale   Mer 22 Nov - 15:35

Aden Ddu'r Fran se trou va de fort mauvaise humeur se matin *quelle surprise, à se demander s'il ne s'est pas levé du pied gauche remarque vu sa taille il doit déjà se vautrer tous les matins alors c'est compréhensible au fond*, il décida donc d'aller se défouler un peu en allant pêcher sur la mer d'Embarth *vous avez vu c'est très original jusqu'ici, forcément un nain est très banal et les incantation tenant le lecteur en halène n'ont pas lieu d'être ici* . Sa réputation de squatteur de moyens de locomotions ayan fait le tour de la terre de Fangh, il ne pu que se rendre malheureusement à l'évidence en entendant rire ceux qui lui passaient devant alors qu'il levait le pouce sur le bord du chemin qu'il allait devoir marcher *de toute façon en courant il n'ira pas plus vite et il se fatiguerait pour rien alors* . Après moult longues heures de marche épuisante, il sentit enfin le fond de l'air salé passer dans sa barbe et après quelques dunes il arriva enfin sur la plage de la mer d'Embarth toujours aussi grise et la couleur de l'eau toujours aussi verte mais bon quand on est motivé on fait avec ce qu'il y a. Une tempête avait la veille frappé de monde fanghien et couvert dans sa colère *ouah ça rime* la page de débris en tous genres tels des rondins, des bouteilles provenant des petites annonces de la rubrique "meeting surprise" du journal quotidien livré depuis Waldorg par les coursiers de chrono-troll ou encore des algues toutes pourries que se disputent quelques mouettes stupides *notez que malgré le fait qu’Aden Ddu’r Fran critique fortement la gente volatile, son nom signifie tout de même : «L’aile noire du corbeau » (véridique) alors allez savoir* . Bref, c’est alors que notre nain eu son idée de la journée *tadaaaaaaaam (suivie d’une petite musique du genre mission pas possible VIII* , comme vous le savez le peuple nain a toujours eu et ce depuis toujours *la phrase est certes stupide mais ça rend bien je trouve. Non ? Bon bah tant pis*. Il ramassa tous les rondins, planches et autres bouts de bois et les fixant ensemble en fit un radeau deux places fort confortable *en partie copié dans le dernier catalogue du solstice d’hiver (Noël) de l’année précédente* et assez résistant pour résister aux plus fort courants marin bordant l’île. Il mit son embarcation à l’eau et mit le cap plein sud vers : la Région *avec un grand R comme Région*.

Il prit le courant sud fanghien, un courant chaud provenant d’un endroit encore non localisé et identifié aujourd’hui, et se laissa dérivé jusqu’à se faire chier dessus par un goéland à la con *symbole qu’il arrive en vue d’une terre car les goélands … volent …. Terre ….gnagnagna*. Seulement avant d’amerrir sur les côtes Régionales, Aden Ddu’r Fran lança une première fois son filet dans les fonds du fameux courant exotique. C’est alors qu’il vit une immense masse sombre se déplacer sous son embarcation de fortune et se prendre dans son piège et l’entraîner soudainement à une allure folle vers le grand large en terre *enfin en mer* inconnue. Après cinq milles bons miles, le monstre marin lâcha prise sans daigner s’identifier par un saut hors de l’eau et abandonna notre nain tel un Robinson à la merci des flots enragés *c’est juste pour accentuer le pathétique car en en fait il fait beau et il n’y a pas une vague mais bon* . Seul, désorienté *donc perdu* Aden se lança dans l’entreprise d’une pêche désespérée dans l’espoir de quelque ressource culinaire maritime afin qu’il puisse entrevoir l’idée de survivre. Et là c’est à ce demander si le grand Keskonspwale n’eu pas la folle envie de jouer un sale tour au monde normal en envoyant tout droit dans le filet de l’individu verticalement concentré *oui c’est le nouveau terme reconnu pour désigné sans l’insulter au niveau de sa taille rien qu’en le qualifiant de ce qu’il est. C’est clair ? Non ? bah tant pis pour vous* une quantité ma foie fort grande de saumons en pleine migration vers les lacs de Zblouf et d’Aspousser où ils allaient se reproduire *mais cette fois c’est loupé* , Aden ralâcha les plus maigres et conserva une douzaines de gros qu’il recouvrit d’une fine couche d’eau de mer afin que seul qu’elle contient maintienne ces derniers dans un état de péremption retardée *1ère pêche* . Puis il s’écroula épuisé s’endormant dans une position entre celle du petit Jésus de la crèche et celle du grand *pas de commentaires s’il vous plaît* Jésus, bref, inconfortablement mais il parvînt tout de même à s’évader aux pays de Caz’Imir et autres royaumes magiques… Il fut réveillé par une houle gigantesque et n’eu que le temps de constater que le ciel était passé du bleu clair au noir brumeux et que la mer s’était déchaînée lançant des vagues énormes sur le radeau d’Aden. Le nain s’accrocha de toutes ses forces à son mât gardant sous le bras ses précieux saumons et lutta pour ne pas finir dans la gueule de la déferlante…

Il ouvrit les yeux, il était sur une plage qui ne lui était pas familière *oui on sait tous qu’il s’est échoué sur la Région mais laissez moi raconter* le sable doux, la mer d’un bleu azur magnifique, il n’en revenait, il avait réussi à atteindre : la Région !!! Cette île méconnue dont la seule caractéristique connue est que ses habitants sont tous adeptes du mode de vie du Dieu Dlul et du coup on n’en a pas appris plus car le témoin s’est endormi avant de finir sa phrase. Bref, Aden prit son temps pour repérer les lieux plus sauvages regorgeant d’une faune plutôt candide ce qui lui facilitera la tâche. Il se rendit donc dans la foulée au sommet de la plus haute montagne de la Région qui culmine à quasiment trois cents mètres d’altitude *RR : Régional Record* pour avoir une vue d’ensemble des paysages qu’offre cette terre pratiquement inconnue autrement que par son existence. Il aperçu en aval un sous-bois propice à une partie de chasse il aiguisa alors sa hache le long d’un rocher en granite et entama sa descente vers le dit sous-bois et c’est alors qu’une ombre immense vint faire passer l’herbe grasse et verte à un état de dépit flagrant, Aden leva les yeux et découvrit dans le ciel un dirigeable annoté de la marque « Gobelin’s Corporation » seulement celui qui le conduisait avait plutôt l’air moche *comme les gobelins en fait* mais étranglé par derrière par un mage apparemment mécontent de son valet.. Notre nain ne chercha pas à en savoir plus mais fut ravis de deviner que ce dirigeable ne pouvait aller que dans la direction de la terre de Fangh et que par conséquent il n’était pas si perdu que ça étant donné que son radeau était réparable et qu’il savait désormais dans quelle direction aller pour retourner chez lui. Soulagé mais pourtant intrigué par ce ballon dirigeable, notre nain alla se défouler un peu dans la forêt. Imaginez : un clairière remplie d’animaux sauvages broutant ou batifolant paisiblement, un monde parfait où tout est en osmose parfaite et là, un abrutis de nain qui dévale la pente et qui se jette sur tout ce qui bouge égorgeant une biche par là, explosant une gallinette cendrée par là tout en tordant le coup d’un raton laveur d’une seule main alors que de l’autre il martyrisait un lièvre. Cette boucherie ne prit fin que lorsqu’il gagna son duel contre un castor mutant enragé qui désirait à tout prix se défendre, quel niai. Aden Ddu’r Fran couvert de sang mais souriant et à son apaisé par cette violence tant refoulée ramassa les cadavres les découpa, les fit cuir pour une meilleure conservation et les plaça dans son sac avec les saumons *1ère chasse* . Il regagna ensuite le littoral où son épave l’attendait et se mit à l’ouvrage, il abattu tous les cocotiers qu’il trouva à deux kilomètres à la ronde les tailla en rondin et en planches qu’il ramena après une bonne douzaine * non pas d’œuf* d’aller-retour prêt de son radeau qu’il répara avec une motivation hors du commun. L’embarcation remise à neuf, il lui restait quelques planches qu’il transforma en deux caisses afin d’y stocker ses victuailles, une pour le poisson et une autre pour la viande toutes deux ayant une contenance de dix kilogrammes qu’Aden espérait bien atteindre une fois rentré à Valtordu. Ne sachant pas quelles rencontres il pourrait faire par suite il ensabla ses caisses sous le radeau que de toute façon personne d’autre que lui ne pourrait diriger et repartit à la découverte de cette fameuse Région.

La faim l’accablait et la végétation n’offrait guère de quoi nourrir un estomac de nain, Ddu’r Fran se rendit donc dans un petit village situé au Sud de l’île qu’il avait localisé depuis les soit disant hauteurs du Mont Qui Caille *oui c’est le nom de cette montagne d’après les panneaux indicatifs qu’on trouve un peu partout preuve d’une vie sur cette île* . On ne peut pas dire qu’il régnait une ambiance folle dans cette bourgade portant apparemment le nom de Trois-Cailloux d’après un vieux panneau délabré pendant sur son support à l’entré du village, délabré d’ailleurs comme tout le reste sûrement à cause du manque d’entretien engendré par les prières sous forme de sieste que manifeste les indigènes de cette île envers Dlul. Cependant Aden y trouva un certain avantage et en profita pour se nourrir des réserves des dormeurs et se délecter de leur bière locale qui a d’après lui un arrière goût caramélisé. Une fois repus et en pleine bourre, il secoua très fortement le barman caché sous des toiles d’araignées et lui demanda s’il connaissait un lieu pour pêcher sur l’île à part la mer, enfin un lac quoi et dans un état entre le sommeil et l’éveil *le somnambulisme oui bien vous suivez !!!* l’individu lui indiqua le Nord-Est en marmonnant une histoire de Poules, le nain le remercia avec une baffe et gagna le dit lac qui est en fait le Lac Sans Poules encore une fois d’après un panneau *et aussi cf : Encyclopédie de Naheulbeuk* . Le lac ressemblant plutôt à une grande flaque qu’a un lac tel celui de Zblouf dont la profondeur est légendaire offrait à quiconque le loisir d’y descendre pied nu et de se servir en poisson *même un nain peut y descendre sans se noyer c’est vous dire mais évitez tout commentaire* . Seulement a peine Aden fut-il descendu dans l’eau qu’il fut prit par une envie irrésistible de dormir *mais alors une grosse envie hein* et résista de son mieux pour remonter au possible le poisson pourtant lui aussi dépourvu de réflexes vu que lui aussi est sous l’emprise de Dlul, bref le nain ne remonta qu’avec trois grosse carpes qu’il vida avant de regagner la plage et son radeau. Il rangea les carpes avec les saumons et s’écroula en pleine forme et contre sa volonté dans el sable chaud et s’endormi *2nde pêche* . Quand il se réveilla, sa barbe avec poussée de vingt centimètres de plus, signe qu’il avait dormi trois jours durant. Prit de panique par se monde lent et sans où les individus semblent pourtant heureux, Aden Ddu’r Fran embarqua ses caisses de poisson et de viande à peine remplies, et mit le cap vers le Nord.

Lorsqu’il arriva en vue du phare de la mer d’Embarth, il se sentit soulagé mais il était pourtant déçu de ne pas avoir pu rester plus longtemps sur cette île sans elfes cependant il se jura d’y retourner chasser seul ou accompagné.
( Désolé je m’étais motivé pour faire long mais je préfère faire court et me promener sur le forum, merci à celui qui aura lu jusqu’au bout)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Vladostuu Von Theorçyn

avatar

Nombre de messages : 322
Age : 28
Citoyen de : Valtordu
Sexe du Perso : hermaphrodyte
Statut Spécial : Maire de Valotrdu
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: [pêche] Régionale   Mer 22 Nov - 16:28

Voix off : qui pense que Aden écoutait les inconnus en écrivant.
Aden gagne 3.3kg de poisson et 1.9 kg de viande

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
[pêche] Régionale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Encrier du Chaos :: Terre de Fangh :: L'Aventure Sauvage :: La Mer d'Embarh-
Sauter vers: