L'Encrier du Chaos

Roleplay dans l'univers du Donjon de Naheulbeuk
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
News
Le Calme et la Tempête


Voilà bien longtemps que les Aventuriers ont quitté la région. Le fracas des armes a cessé, la fureur et la poussière sont retombés, la soif de gloire et de richesses s'est tarie. Mais les lieux ne sont pas morts pour autant : il reste toujours le vieil aubergiste, là, courbé derrière son comptoir ; et je gage que si vous aviez la curiosité de lui adresser la parole, il pourrait vous conter de grandes choses du temps passé, et allumer en vous une étincelle dont vous ne soupçonniez pas l'existence...

Derniers sujets
Aventures en cours
Mangez les poissons Lamproha ! Vous fondrez sur vos proies ! par Baldin, Pnek, Althis et Zaeseth.

Pendant que le loup n'y est pas, une aventure par Jester.
Top-Lists
Soutenez le forum en votant régulièrement sur ces Top-List, qui permettront à de nouveaux joueurs de nous découvrir!

Top des Meilleurs RPG
Fantastic Story RPG
Liens utiles
Le Donjon de Naheulbeuk, le site de Pen of Chaos...
...et son petit frère, le site du JDR.

L'Encyclonebeuk, avec tout un tas d'articles géniaux.

Les biens et services trouvables en Fangh, pour savoir quoi demander au marchand lorsque vous entrerez dans sa boutique!

Naheulbeuk Online, pour ceux qui veulent faire du véritable Jeu de Rôle oral.

Partagez | 
 

 Un trio à quatre ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vrolg
Terroriste Graphique
avatar

Nombre de messages : 144
Age : 28
Sexe du Perso : Masculin
Statut Spécial : Guerrier mercenaire
Date d'inscription : 22/04/2012

Feuille de personnage
Energie Vitale:
39/40  (39/40)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
127/140  (127/140)

MessageSujet: Un trio à quatre ...   Sam 25 Mai - 13:15

Après les péripéties à l'auberge, et d'un commun accord, les trois aventuriers suivirent sans trop tarder la fumée, à l'ouest, provenant plausiblement d'un hameau que les hypothétiques doubles démoniaques avaient possiblement incendié, ce qui n'était pas sûr. Sans trop tarder, surtout car le Demi-orc avait lourdement insisté sur le fait qu'il ne partirait pas sans la dépouille de son ami Barbare, qu'il prendrait le temps d'enterrer plus tard, dans un endroit plus fait pour ça que devant une taverne (ce qui en soit n'était pas une honte non plus), et qu'il l'avait emballé dans un tas de nappes savamment liées les unes aux autres par des nœuds, le tout ficelé comme un rôti.

Le fardeau posé sur son épaule et dégoulinant de sang semblait assez ralentir l'armoire à glace pour que ses compagnons n'aient pas à presser le pas pour se tenir à son niveau, mais il était à parier qu'ils feraient en sorte de s'éloigner de lui d'ici quelques jours, s'il transbahutait encore son paquetage ou même s'il n'avait pas l'excellente mais incongrue idée de se laver après l'enterrement.

"Au fait, j'me demandais ... Quand qu'on aura trouvé nos ... euh ... ceux qui z'ont la même tronche que nous, comment qu'on sait si c'est pas nous, ou si c'est pas eux ?"

Bien que cette phrase ne soit pas d'une très grande clarté, pas plus pour le mercenaire que pour ses compagnons d'ailleurs, Vrolg avait soulevé un problème, à savoir comment se différencier de leurs doubles une fois qu'ils les rencontreraient. À vrai dire, bien que ce ne soit pas évident pour le guerrier, il était fort à parier que Raynarès et Pnek seraient capable de se dire qu'ils étaient les "eux" originaux, mais outre cela, selon l'apparence et le comportement de leur double, les autres pouvaient fort bien se mélanger les pinceaux, surtout dans le feu de l'action.

"On pourrait avoir un code, du genre ... un code, quoi ! ... Ou un truc pour que qu'on s'reconnait ..."

_________________
"Eh, toi là ! Non, l'aut' ... Ah oui ! Invité !!! Va voter, sinon ... bah ce s'ra la louz !
... J'crois qu'il a comprendu."
orc
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Raynarès

avatar

Nombre de messages : 169
Age : 23
Citoyen de : Mièvr, mais il répondra Chnafon.
Sexe du Perso : Masculin
Statut Spécial : Assassin / Membre de la Brigade
Date d'inscription : 15/03/2009

Feuille de personnage
Energie Vitale:
41/45  (41/45)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
37/530  (37/530)

MessageSujet: Re: Un trio à quatre ...   Mar 28 Mai - 14:37

Peu de choses étonnaient encore Raynarès. Malgré un âge relativement jeune - vingt-neufs ans - il avait déjà vécu énormément d'aventures et rencontré un nombre astronomique d'aventuriers, toutes races confondues. Néanmoins, le Demi-Orque qui l'accompagnait, en récupérant les membres de son camarade de beuverie, l'avait surpris. L'action lui semblait totalement stupide. La Peau-Verte voulait lui donner une sépulture convenable et allait trimbaler son ami dans un sac de fortune ? C'était dégueulasse, il n'y avait pas d'autre mots. Raynarès avait envie de lui dire que ce n'était pas très respectueux pour son ami, et que de toute manière, si c'était un Barbare, qu'importe la tombe ou le bûcher pourvu qu'il soit mort les armes à la main. D’un autre côté, le fait de ne pas vouloir traîner trop longtemps en compagnie d’un sac de chair qui ne tarderait pas à pourrir lui donnait une motivation supplémentaire pour aller s’occuper des doubles. Vrolg déclara alors :

" Au fait, j'me demandais... Quand qu'on aura trouvé nos... euh... ceux qui z'ont la même tronche que nous, comment qu'on sait si c'est pas nous, ou si c'est pas eux ? On pourrait avoir un code, du genre... un code, quoi ! ... Ou un truc pour que qu'on s'reconnait... "

L'idée était bonne. Raynarès se disait que face à son double qui - d'après Larry - portait un collier d'entrailles, il n'aurait pas grand mal à se distinguer. Néanmoins, si ce n'était plus le cas et que les sosies adoptaient un comportement similaire au leur, le groupe se retrouverait quelque peu embêté. Une marque de reconnaissance était donc de vigueur, comme le proposait le Demi-Orque. Un signe physique, tel que un bout de tissu accroché au bras, par exemple, était à exclure. Dans la fureur des duels, il ne serait pas étonnant que ce genre de signe soit arraché, effacé, ou enlevé d'une quelconque manière. L'idéal était donc de trouver un code vocal. Une question que l'on se poserait et à laquelle chacun devrait apporter la réponse. Ou bien une phrase toute bête, qui prouverait l'identité de celui qui parlerait. De plus, il fallait trouver quelque chose qui ne puisse pas être dit par les doubles. S'ils disposaient des souvenirs de leur hôte, le problème prenait encore plus d'importance. Par conséquent, le code devait être en rapport avec ce qui s'était passé depuis le début de la journée, quand les sosies étaient partis.
Raynarès imagina le désastre si son doppelgänger se mettait à raconter tout ce qu'il pouvait savoir sur Mièvr. Il lui fallait vraiment s'en occuper le plus vite possible.

" Pourquoi pas une phrase que nous sommes les seuls à avoir entendu ? Comme... " Le tavernier s'appelle Larry Poppins. " Vous en pensez quoi ? "
Revenir en haut Aller en bas
Pnek Étripe-Troll
Vagabond
avatar

Nombre de messages : 27
Age : 24
Sexe du Perso : Masculin
Statut Spécial : Fils spirituel de Dalnor.
Date d'inscription : 03/05/2011

Feuille de personnage
Energie Vitale:
30/30  (30/30)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Un trio à quatre ...   Dim 8 Sep - 10:52

Le pirate ruminait. Le pont d'un navire, oui, bon, ça bouge. Mais l'habitude pouvait en venir à bout. En revanche, lorsqu'on se déplace sur un bon vieux plancher bien solide, on sait où poser les pieds - et deux ou trois cordages qui traînent n'y changeront rien, quoi qu'en disent les mauvaises langues et les maladroits.

Et venons-en au problème qui tarabustait Pnek : crapahuter dans les hautes-herbes, c'est quand même autrement plus chiant. Parce qu'elles montent jusqu'aux genoux, et qu'il est quasiment impossible au marcheur de voir où se pose sa botte. Et qu'évidemment, les gens qui construisirent les plaines ne trouvèrent rien de plus pratique que de la terre bien meuble pour ce faire, au lieu d'avoir un peu de jugeote et d'imiter les charpentiers de marine qui s'usent les mains sur leurs rabots pour tailler de belles et longues planches bien plates.

A cela devait encore s'ajouter un désagrément supplémentaire. En mer, on ne trouve ni de pollen, ni de graines, ni de graminées. Et le pirate découvrait fort désagréablement la gêne qu'occasionnent les allergies, et leur cortège d'irritations oculaires (qui sont, comme chacun le sait, d'une cruauté invraisemblable).

Trébuchant maladroitement et essuyant sans arrêt les larmes qui rendaient ses yeux aussi juteux que deux pêches bien mures, Pnek écoutait vaillamment discuter ses camarades.


- C'est un peu con, une phrase. Je veux dire, on ne pourra la dire qu'une seule et unique fois. On ferait mieux de, je sais pas... Se faire des peintures de guerre, ça pourrait être pas mal. Et plutôt classe, avec ça. Ou changer de vêtements. Tenez, j'pourrais me mettre un bandeau sur les deux yeux, un peu comme un vieil oracle aveugle. Je vous garantis que je verrais même pas la différence, rugit-il en se fendant d'un coup de sabre rageur au travers des herbes qui le narguaient ; perdant au passage l'équilibre dans un énième nid de poule et s'étalant de tout son long.

- J'en ai déjà marre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un trio à quatre ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un trio à quatre ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Encrier du Chaos :: Terre de Fangh :: L'Aventure Sauvage :: Les Terres Sauvages de Kwzprtt-
Sauter vers: