L'Encrier du Chaos

Roleplay dans l'univers du Donjon de Naheulbeuk
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
News
Le Calme et la Tempête


Voilà bien longtemps que les Aventuriers ont quitté la région. Le fracas des armes a cessé, la fureur et la poussière sont retombés, la soif de gloire et de richesses s'est tarie. Mais les lieux ne sont pas morts pour autant : il reste toujours le vieil aubergiste, là, courbé derrière son comptoir ; et je gage que si vous aviez la curiosité de lui adresser la parole, il pourrait vous conter de grandes choses du temps passé, et allumer en vous une étincelle dont vous ne soupçonniez pas l'existence...

Derniers sujets
Aventures en cours
Mangez les poissons Lamproha ! Vous fondrez sur vos proies ! par Baldin, Pnek, Althis et Zaeseth.

Pendant que le loup n'y est pas, une aventure par Jester.
Top-Lists
Soutenez le forum en votant régulièrement sur ces Top-List, qui permettront à de nouveaux joueurs de nous découvrir!

Top des Meilleurs RPG
Fantastic Story RPG
Liens utiles
Le Donjon de Naheulbeuk, le site de Pen of Chaos...
...et son petit frère, le site du JDR.

L'Encyclonebeuk, avec tout un tas d'articles géniaux.

Les biens et services trouvables en Fangh, pour savoir quoi demander au marchand lorsque vous entrerez dans sa boutique!

Naheulbeuk Online, pour ceux qui veulent faire du véritable Jeu de Rôle oral.

Partagez | 
 

 Sorti de son trou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dremed

avatar

Nombre de messages : 265
Age : 22
Citoyen de : Mliuej
Sexe du Perso : masculin
Statut Spécial : Paladin Humain
Date d'inscription : 08/08/2009

Feuille de personnage
Energie Vitale:
32/32  (32/32)
Energie Astrale:
10/10  (10/10)
Expérience:
114/140  (114/140)

MessageSujet: Sorti de son trou   Lun 15 Aoû - 17:12

Le soleil déclinait à l'horizon, le quatrième jour de la décade des grands retours faisait perler à grosse goutte la sueur de Dremed. Il s'était installé sous un pont menant à l'avenue Ouarge Gutten, depuis quelques mois il avait aménagé cet endroit de sorte à faire de ce lieu une cachette forte adéquate, mais avec ses problèmes d'aérations. Il avait passé quelques mois à récolter des objets cassés et à les réutiliser en les rafistolant, quoi que très maladroit. Jusque là, il n'avait eu aucun problème avec les gardes pour l'instant.
Il se leva de son tabouret branlant et se pencha sur la rive pour se rafraîchir le visage. Se relevant, il prit sa masse sous sa paillasse et entreprit de faire un tour du côté de la rue des Brunes. Il regarda le soleil et l'admira perdre son sang, car un soleil meurt en se couchant laissant le sang couvrir l'horizon jusqu'à se que la lune ne vienne cautériser la plaie. Enfin dans la pensé de Dremed c'était comme ça.


[La nature est bien faite tout de même.]

Un oiseau passant par là laissa choir sa fiente sur l'épaule du paladin.

[Heureusement les vaches n'ont pas d'ailes.]

Il se nettoya rapidement dans l'eau de la rivière puis reprit sa route. Le paladin avait réussi à dégotter une carte de la ville en plus ou moins bon état. Il se trimballait toujours son or de la dernière mission dans les mines. Choisissant de vivre à l'écart du monde, mais assez proche pour se tenir informé des dernières nouveautés, il n'avait dépensé que pour manger, jusque là il avait su garder assez d'argent sur lui, peut être plus de deux cents pièces d'or qu'il avait vite fait d'échanger en lingot pour mieux les dissimuler sous son plastron.
Dremed ne tarda pas à rencontrer les poivreaux habituels desquels il ne tenait pas tellement à s'approcher, mais comme le hasard est moqueur, c'est sur lui que vint atterrir un ivrogne le visage vert. Par réflex, Dremed l'empoigna et le fit rouler de côté. Il continua d'avancer avant que d'autres buveurs du même genre n'aillent faire de même que leur compère.
Tout en avançant, il s'épousseta et se rendit compte qu'il avait évité de se faire gerber dessus "Quelle chance !" se dit il.
Il arriva enfin rue des Brunes après quelques minutes de marche et chercha un instant du regard. Il vit ce qu'il cherché:


*Chez Murgol*

Souriant, il fit quelques pas vers l'entrée du bâtiment et tâtonna son plastron pour sentir les deux lingots de Thritil. Entrant dans l'échoppe, il fit le tour de la boutique tout en voyant un nain s'approcher. Il leva un sourcil et demanda:

"Je cherche une arme plus maniable que cette masse, pour deux cents pièces d'or vous pouvez peut-être me trouver quelque chose d'intéressant ?"

Il regarda le nain et vit briller dans ses yeux la lueur de cupidité, Dremed fixa de ses yeux orange le petit être, bien que robuste, tousser et partir derrière un comptoir pour sortir une hache et une masse. Il s'avança et dit:

"Voilà ce que j'ai pour deux cents pièces d'or, chacune vaut la somme, une hache de bonne qualité et une masse. La masse est forcément un atout, surtout pour..."

"Pas la peine de vendre votre produit, je ne doute pas de la qualité des articles nains, je vais prendre la hache si cela ne vous dérange pas."

Il sortit alors les deux lingots de sous son plastron et les tendit au nain tout en prenant la hache en main, il moulina dans le vide en faisant attention à ne pas faire de faux mouvements qui entraînerai une majeure parti des objets en chute libre jusqu'au planché. Satisfait de son achat il sourit et reprit la discution:

"Et contre une masse à deux mains de facture correct combien vous me donneriez ?"

Le nain le regarda, sans doute impatient de marchander au plus bas, Dremed enchaina:

"Je vous la vends pour 75 pièces d'or. Qu'en dites-vous ?"

"50 pièces d'or et pas plus !"

"Allons bon, pourquoi je marchande avec un nain ? Allez pour 50."

Le nain eut l'air un peu déçut, il aurait sans doute voulu descendre plus bas mais bon on n'a qu'une parole. Il donna ses 50 pièces d'or au paladin qui repartit en laissant derrière lui son ancienne arme. Il coinça l'arme dans sa ceinture et retourna vers sa cachette. Par une influence qu'il ne pu empêcher, il changea de direction et au lieu de descendre l'avenue Gouarge Gutten, il la coupa et se dirigea vers la Place Bouchon. Arrivé là il se dirigea vers Les 16 Chopines...

Suite ici
Revenir en haut Aller en bas
 
Sorti de son trou
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Encrier du Chaos :: Terre de Fangh :: L'Aventure Urbaine :: Mliuej :: Commerces, Boutiques & Services-
Sauter vers: