L'Encrier du Chaos

Roleplay dans l'univers du Donjon de Naheulbeuk
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
News
Le Calme et la Tempête


Voilà bien longtemps que les Aventuriers ont quitté la région. Le fracas des armes a cessé, la fureur et la poussière sont retombés, la soif de gloire et de richesses s'est tarie. Mais les lieux ne sont pas morts pour autant : il reste toujours le vieil aubergiste, là, courbé derrière son comptoir ; et je gage que si vous aviez la curiosité de lui adresser la parole, il pourrait vous conter de grandes choses du temps passé, et allumer en vous une étincelle dont vous ne soupçonniez pas l'existence...

Derniers sujets
» 2000 ----- 0
Dim 28 Oct - 14:34 par Zaeseth Helimond

» Les gobelins squatteurs de moulin
Sam 27 Oct - 20:32 par Zaeseth Helimond

» Bonne année 2018
Lun 22 Jan - 20:11 par Zaeseth Helimond

» Baldin, journal des mines
Ven 15 Avr - 14:46 par Baldin

» Centres d'intérêts de Mliuej
Mer 13 Avr - 9:31 par Modimus

» Achats possibles chez Zomblaf
Mer 13 Avr - 9:19 par Modimus

» Achats possibles chez Murgol
Mer 13 Avr - 8:11 par Modimus

» Mangez les poissons Lamproha ! Vous fondrez sur vos proies !
Lun 11 Avr - 20:17 par Zaeseth Helimond

» Neydrill le malsain
Jeu 31 Mar - 21:01 par Baldin

» Cocardasse, fine lame à priori(+Journal de bord)
Dim 21 Fév - 13:40 par Modimus

Aventures en cours
Mangez les poissons Lamproha ! Vous fondrez sur vos proies ! par Baldin, Pnek, Althis et Zaeseth.

Pendant que le loup n'y est pas, une aventure par Jester.
Top-Lists
Soutenez le forum en votant régulièrement sur ces Top-List, qui permettront à de nouveaux joueurs de nous découvrir!

Top des Meilleurs RPG
Fantastic Story RPG
Liens utiles
Le Donjon de Naheulbeuk, le site de Pen of Chaos...
...et son petit frère, le site du JDR.

L'Encyclonebeuk, avec tout un tas d'articles géniaux.

Les biens et services trouvables en Fangh, pour savoir quoi demander au marchand lorsque vous entrerez dans sa boutique!

Naheulbeuk Online, pour ceux qui veulent faire du véritable Jeu de Rôle oral.

Partagez | 
 

 [Inscription] Zaeseth, sorcier noir de Tzinntch

Aller en bas 
AuteurMessage
Zaeseth Helimond

avatar

Nombre de messages : 173
Age : 22
Citoyen de : Chnafon
Sexe du Perso : Masculin
Statut Spécial : Elfe gris
Date d'inscription : 05/07/2011

Feuille de personnage
Energie Vitale:
13/13  (13/13)
Energie Astrale:
35/35  (35/35)
Expérience:
76/100  (76/100)

MessageSujet: [Inscription] Zaeseth, sorcier noir de Tzinntch   Jeu 7 Juil - 21:08

Après de nombreuses heures inconfortables passées à conduire une charrette sur une route aussi dénivelée et constellée de nids-de-poule que le visage d’un vieux marchand pervers grêlé par la petite vérole attrapée on ne sait où au sein d’un des confortables et réputés bordels du quartiers riches de Glargh, pourtant garantis sans ce genre de désagréments, Zaeseth s’exaspéra encore plus quand la roue droite de la charrette se déboita et finit sa course dans le fossé qui bordait la route. Ce dernier était d’ailleurs envahi de mouches et autres animaux peu agréables à l’œil, le cadavre d’un animal, sans doute un sanglier des plaines – l’état de décomposition était déjà bien avancé, rendant de ce fait difficile une identification -, leur offrait un succulent repas. Les trente centimètres d’eau croupie confirmaient le caractère peu ragoutant d’une possible récupération. Le sorcier se pencha sous le pseudo-véhicule afin de repérer la cause de la panne. Il semblait bien que l’essieu en bois, bien rongé par les termites, était l’élément défectueux. Les travaux pratiques sur le travail du bois ou les cours de RDCALC (réparation de charrette à la con) n’étant pas dispensés dans son temple dévoué au culte maléfique de Tzinntch, Zaeseth se résigna à abandonner l’idée de réparer son véhicule, d’autant plus que ce coin paumé ne devait pas être desservie par le réseau de réparation express ChronoTroll.

Suite à la défaillance, cette fois animale, de la vieille mule qui tirait la charrette après une petite heure d’utilisation en tant que monture. L’animal tomba brusquement sur le côté, apparemment sans raison, et le mage noir dut compter sur son agilité naturelle pour éviter d’être écrasé par sa monture désormais inopérante. Ce qu’il ne pouvait pas savoir, c’était en réalité que la bête souffrait de maux de dos chroniques dus à la consanguinité de sa lignée retrouvée dans l’enclos privé d’un immense domaine abandonné depuis des années. La société Birgit Barre-d’eau avait alors découvert de nombreuses bêtes désespérées, et qui s’étaient résolus à continuer la reproduction même au sein de la même « famille », ceci afin d’étancher des besoins naturels. Décidemment, la chance n’était pas de son côté pour ce voyage.

La longue robe noire qui marquait son appartenance au culte de Tzinntch se salissait au fur et à mesure que l’elfe approchait de Chnafon –à tes souhaits ; mais non gros bêta, c’est le nom de la ville, Chnafon-, pour cause : de petites volutes de poussière se soulevaient à chaque fois que le mage posait un pied par terre. Au bout deux heures de marche suite à l’abandon prématuré de la vieille mule, Zaeseth arrivait enfin aux abords de la ville de Chnafon –à tes souhaits ; ro, mais tu vas arrêter oui !, ou je change d’assistant à la narration, mon cher Ouhorde, j’en ai assez que tu soulignes tout le temps les termes techniques de cette aventure-.

La grande porte en bois, renforcée de barres de métal horizontales pour éviter une rupture trop aisée, demeurait en permanence gardée par deux gardes –si si, je vous promets-. Quand la distance se réduisit au rang de quelques pas, un des gardes intervint :


-Hé toi, l’aventurier, qu’est-ce que tu viens faire ici ? Tu viens visiter notre ville ? L’homme qui avait parlé portait une courte barbichette et une fine cicatrice sur la joue qui lui donnait un air sûr de lui, le genre de type capable de vous mettre un coup de poing sans raison, juste parce qu’il a cinquante copains à lui dans la même salle.

-J’avoue qu’elle m’a l’air bien sympathique, cette bourgade. Zaeseth avait appris que la flatterie marchait souvent sur les faibles d’esprits, comme cela semblait être le cas chez ses gardes.

-Hé Roger, t’as vu, il y a encore un voyageur qui trouve notre bourgade sympathique, comme le groupe de six paumés qu’est passé l’autre jour avec l’elfe sylvain courte vêtue et le gros ogre, à croire qu’on les impressionne.

-Ouep, et puis d’ailleurs, depuis qu’on garde cette porte, ça fera 1 pièce d’or pour entrer. Ce dernier ressemblait presque trait pour trait à son camarade, d’un côté, ces types devaient être copains depuis longtemps, et donc avoir subis les mêmes mésaventures.

-Et pourquoi je devrais payer pour rentrer dans votre noble cité ? Bien que très majestueuse, elle n’égale pas Glargh dont l’entrée est quant à elle gratuite.

-Si tu veux on t’applique le prix des autres bouffons, 4 pièces d’or ? Allez, avec tes manières raffinées et ta robe de tapette, on te laisse entrer gratos. T’as pas l’air bien méchant.

Zaeseth décida de ne pas relever l’insulte. Les gardes devaient être fiers d’eux, mais en réalité, c’était le mage qui avait gagné avec ses paroles mielleuses. L’elfe pénétra dans la ville tant espérée puis s’aida des panneaux pour trouver la maire, où il devait se faire recensé. L’activité du quartier marchand lui fit perdre une bonne demi-heure pour parcourir un maigre kilomètre. Les villageois ne lui jetaient même pas un regard et c’était au sorcier d’éviter les différents obstacles parfois délicats : gosses qui courraient, charrettes de transport, calèche de nobles ou colonnes de gardes, bien que rien ne surpasse le décolleté plongeant d’une haut-elfe courte vêtue qu’il avait croisé en sens inverse.


*Sans doute une cultiste de Slanoush vu son déhanché. Ou alors une prostitué…C’est un peu pareil en fin de compte*


Le péron de la mairie était lui aussi gardé par deux gardes, qui ne posèrent cette fois ci aucune question. Le hall d’entrée exhibait bien la dominante forestière de la ville : parquet au sol, lambris aux mures, poutres au plafond. Le tout était agrémenté de divers meubles ou décorations comme des plantes vertes ou de moelleux canapés dans lesquels des fonctionnaires dormaient, peut-être étaient-ils payés pour dormir ? Peut-être une coutume du coin. Un petit écriteau attira son regard :

« Recensement des aventuriers et autres gugusses »

Zaeseth approchait de son but. Il toqua trois fois puis tourna la poignée de la lourde porte en chêne –pas pratique du tout en passant-. Il ne savait pas à quoi s’attendre dans cette pièce, mais en tout cas, il savait qu’il pourrait bientôt commencer son initiation.
Revenir en haut Aller en bas
Zaeseth Helimond

avatar

Nombre de messages : 173
Age : 22
Citoyen de : Chnafon
Sexe du Perso : Masculin
Statut Spécial : Elfe gris
Date d'inscription : 05/07/2011

Feuille de personnage
Energie Vitale:
13/13  (13/13)
Energie Astrale:
35/35  (35/35)
Expérience:
76/100  (76/100)

MessageSujet: Re: [Inscription] Zaeseth, sorcier noir de Tzinntch   Ven 8 Juil - 20:01

[HRP: Je laisse un MJ décrire l'intérieur de la pièce, je n'ai pas édité afin de faire apparaître un "nouveau message".]
Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu
Démiurge Sadomnipotent
avatar

Nombre de messages : 292
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: [Inscription] Zaeseth, sorcier noir de Tzinntch   Sam 9 Juil - 8:48

Rendez-vous ici pour la suite => Enregistrement de Rakiroth et Zaeseth

_________________
Je suis Judge Dead, LE MAÎTRE DU JEUUU!... Zut, pas mon texte ça... Ah!

Craignez moi, pauvres mortels, car je suis le Démiurge, le Créateur du tout et du néant, le glas de votre mort sonne, je suis LE MAÎTRE DU JEUUU! ... Bizarre ça sonne un peu comme l'autre texte...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Inscription] Zaeseth, sorcier noir de Tzinntch   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Inscription] Zaeseth, sorcier noir de Tzinntch
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Encrier du Chaos :: Terre de Fangh :: L'Aventure Urbaine :: Chnafon :: Hôtel de ville & Postes de garde-
Sauter vers: