L'Encrier du Chaos

Roleplay dans l'univers du Donjon de Naheulbeuk
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
News
Le Calme et la Tempête


Voilà bien longtemps que les Aventuriers ont quitté la région. Le fracas des armes a cessé, la fureur et la poussière sont retombés, la soif de gloire et de richesses s'est tarie. Mais les lieux ne sont pas morts pour autant : il reste toujours le vieil aubergiste, là, courbé derrière son comptoir ; et je gage que si vous aviez la curiosité de lui adresser la parole, il pourrait vous conter de grandes choses du temps passé, et allumer en vous une étincelle dont vous ne soupçonniez pas l'existence...

Derniers sujets
Aventures en cours
Mangez les poissons Lamproha ! Vous fondrez sur vos proies ! par Baldin, Pnek, Althis et Zaeseth.

Pendant que le loup n'y est pas, une aventure par Jester.
Top-Lists
Soutenez le forum en votant régulièrement sur ces Top-List, qui permettront à de nouveaux joueurs de nous découvrir!

Top des Meilleurs RPG
Fantastic Story RPG
Liens utiles
Le Donjon de Naheulbeuk, le site de Pen of Chaos...
...et son petit frère, le site du JDR.

L'Encyclonebeuk, avec tout un tas d'articles géniaux.

Les biens et services trouvables en Fangh, pour savoir quoi demander au marchand lorsque vous entrerez dans sa boutique!

Naheulbeuk Online, pour ceux qui veulent faire du véritable Jeu de Rôle oral.

Partagez | 
 

 A la recherche du bonheur ? [Bagloc ?]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gwennaall
Hachoir de Poche
avatar

Nombre de messages : 1085
Age : 22
Citoyen de : Mliuej
Sexe du Perso : Masculin.
Statut Spécial : Hautain, fier d'être petit et Maître du Jeu nomdidiou !
Date d'inscription : 08/03/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
32/47  (32/47)
Energie Astrale:
0/14  (0/14)
Expérience:
245/890  (245/890)

MessageSujet: A la recherche du bonheur ? [Bagloc ?]   Mer 30 Mar - 8:49

Ô, reur. Ou rage. Ô désespoir. Ô vieillesse ennemie. Ah non, c'est exact ça. Heu enfin bon. Un Nain n'a que faire de ce genre de sentiments. Un vrai Nain ne veut que tuer et frapper des ennemis. Des ennemis innombrables. Des ennemis verdâtres et certainement pas sympathiques du tout. Des monstres gluants et insupportables, mêmes si parfois intelligents. Mais parfois seulement... Sauf que chez les gobelins, y'a des ingénieurs quand même. Au cas où, éviter les pièges pas trop stupides confectionnés par des petits doigts verts habiles et gluants.

Gwennaall était parti de Mliuej peu de temps avant d'arriver dans les plaines. Il était passé prendre son tigre aux écuries, qu'il avait retrouvées vides. Pas un chat. Enfin si, un gros chat tout plein de poils oranges et/ou dorés, c'est à votre goût. Un machin qui ronronne en toute circonstance. Un gros tigrounet.

Somme toute, il était arrivé dans les Plaines assez rapidement. Une monture rapide, ça se paye, mais en tout cas ça évite la fatigue. De toute façon, il fallait absolument qu'il évite les coups directs. Et pas mieux pour éviter les coups que d'être en forme. Oui, ça aide bien. Enfin généralement, ça aide. Parce que des fois, l'adresse laisse un peu à désirer. Des fois. Enfin bon.

On lui avait dit : va à Ahokd. C'est là que ton objet convoité se trouve. Tu parles. Khornettoh ne laisserait jamais un de ses plus précieux objets sur la terre de Fangh traîner dans les mains de créatures verdâtres horripilantes. Non, ça jamais. Bah oui quoi : un gobelin, ça perd, ça troue, ça abîme, et ça se fait tuer. Son espérance de vie tapant dans les cinq jours en moyenne, oui on peut dire que l'objet en question est en danger.

Allez courage Gwennaall. Ces gobelins ne peuvent pas être plus difficiles à vaincre que ce fameux Zigor dans la tour. Oui, souvenez vous. Zigor, ce mage noir maléfique à souhait qui détournait du minerai de fer des caravanes pour équiper des gobelins ou un truc comme ça. Ouais un vrai grand méchant quoi. Ouh attention ! Je vole du fer ! Soyez sur vos gardes... Surtout que les convois devaient aller à Waldorg ou à Mliuej. Donc des villes assez importantes : en gros la discrétion assurée.

Plusieurs heures de voyage avant d'arriver vers Ahokd et ses fameux habitants verts, petits et moches. Ce moment fut le commencement des ennuis. Si on peut le dire. Un barbare arriverait sûrement, et les emmerdes avec lui. Mais bon, le moment était à l'observation des habitudes du village gobelin. Histoire d'arriver à en surprendre quelques-uns. Ouais, en mine, ces chiures ça se bat pas bien parce que tout est étriqué et que, un coup de la tête sur le mur, ça fait bobo. Que là, en plein air... A part le coup de hache, pas grand chose de bon.

Ici ! Un endroit parfait. Une petite colline avec un arbre en haut. Parfait pour éviter de se faire immédiatement repérer, et aussi parfait pour observer de loin. Si quelqu'un arrivait dans son dos, il serait sans doute au courant avant qu'il n'arrive, grâce à son magnifique sens de l'observation. Si un gobelin bougeait seulement le petit doigt, il en serait averti. Et en plus le soleil était en partie caché par les branches, ce qui faisait de cet endroit un parfait petit havre de paix, une paix qui ne durerait que quelques heures de plus, mais de paix quand même.

Il ne lui restait plus qu'une chose à faire : attendre la nuit. Il s'assit le dos à l'arbre, et attacha son tigre avec sa corde. Il lança ce qu'il lui restait de viande de sa dernière chasse, car il n'avait pas tout donné au palefrenier à Mliuej, puis commença à observer le village gobelin d'Ahokd de loin.

_________________
« Qui n'empêche pas le mal le favorise. »
Cicéron.


Dernière édition par Gwennaall le Mer 30 Mar - 21:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dalnor le Belliqueux
Démon de la Démotivation
avatar

Nombre de messages : 858
Age : 24
Citoyen de : La Terre des MJs
Sexe du Perso : Masculin.
Statut Spécial : Petit, barbu et moche.
Date d'inscription : 08/09/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
40/40  (40/40)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: A la recherche du bonheur ? [Bagloc ?]   Mer 30 Mar - 19:09

Hahah. Ahokd. Ses cavernes, ses aveugles. Ses gobelineaux. Pas encore aveugles, eux. Une éducation pas stricte du tout. j'en sais quelque chose, j'en suis issu, misérable rejeton verdâtre d'une race dégénérée, issue d'un truc à peine mieux. Si l'humain descend du singe, le gobelin descend... d'ailleurs.

L'avantage à être un gobelineau dans un fief de gobelins aveugles, c'est que j'ai pu assez vite me faire la malle un peu alentour, histoire d'éviter de me retrouver avec des yeux de poisson mort en même temps que les autres. Et quand on a la fibre mécanique, on finit vite chassé à coups de pieds bien sentis dans le fondement, parce que
"ça riske de faire boum", comme le disent les anciens.

J'avais fini par me bricoler une cabane de fortune (cette dernière n'étant pas au rendez-vous) pour y entasser mes outils et mes créations défectueuses. Vous me direz, où mets-tu les autres? Nulle part, y'en a pas d'autres, elles sont toutes défectueuses. J'ai beau avoir la main verte, je ne suis pas un bon ingénieur.

Et crapahutant librement, vêtu d'un pagne crasseux, à quelque distance d'Ahokd, je sentis une présence... pas verte. Je vous le concède, quand on appartient à la race des gobelins, on a parfois un peu de mal à voir les choses autrement qu'en vert. Sauf quand il s'agit d'aventuriers, ou d'étrangers. De toutes façons, les deux représentent un danger pour un individu isolé.

Mais je m'en moquais. Je n'étais pas un individu isolé, mais un individu isolé curieux, alors... tout était pour le mieux.

L'intru s'avéra dégager une forte odeur vomitive, un subtil mélange de docker, d'homme d'armes et de fond de tonneau. Après avoir analysé la chose, j'en déduis qu'il s'agissait d'un Nain barbé de ferraille. Je me découvris alors brutalement une vocation arboricole, poussé par la curiosité et la cupidité. A moins qu'on ne dise stupidité. Je confonds souvent les deux.

Je grimpai donc habilement au tronc, silencieux - c'est là l'avantage de ne pas porter de métal. Je me trouvai une branche confortable, au dessus du nabot puant, qui semblait s'être assis en regardant mon ancien habitat, grommelant des choses inintelligibles et sans intérêt à travers un fouillis de barbe luxuriante.

Et c'est ainsi que poussée par le destin, la malchance, ou simplement un bête coup de vent plus fort que les autres, ma branche me trahit et chût en même temps que moi sur la panse ventrue et caparaçonnée du Nain.

_________________
Ce message était sponsorisé par les épées Plaie d'Os.
Plaie d'Os, t'fais moins l'malin quand t'as plus d'mains !
Revenir en haut Aller en bas
Gwennaall
Hachoir de Poche
avatar

Nombre de messages : 1085
Age : 22
Citoyen de : Mliuej
Sexe du Perso : Masculin.
Statut Spécial : Hautain, fier d'être petit et Maître du Jeu nomdidiou !
Date d'inscription : 08/03/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
32/47  (32/47)
Energie Astrale:
0/14  (0/14)
Expérience:
245/890  (245/890)

MessageSujet: Re: A la recherche du bonheur ? [Bagloc ?]   Mer 30 Mar - 21:42

L'humain descend du singe, ouais ça on sait. Le Nain descend de la montagne. Ouais on sait ça aussi. Mais le gobelin descend de l'arbre. Et vu le poids du bestiau, elle devait pas être bien vaillante, la fameuse branche. La vieille branche. D'ailleurs j'en aurai une à raconter un jour sur une vieille branche. Mais passons. Ouais en fait c'est juste un effet de style pour dire que j'allais en raconter une, mais pour l'instant j'ai aucune vanne avec branche. Avec vieille, par contre, y'a bien des trucs qui peuvent sortir... Mais "vieille" et "branche" à caser dans la même vanne... Bon c'est pas évident, mais on verra bien.

De toute façon, "Zboing !" qu'il a fait le machin vert. Vous sentez bien avec un feeling à la... à la... à l'aveugle, que le bide d'un Nain amortit n'importe quel choc. Et ça fait un bruit bizarre. Vous savez, chacun peut avoir son explication... Moi j'dis que c'est le mélange de la graisse de phoque de surface, du saindoux en profondeur et du graillon ingéré au dernier repas qui permet une déformation parfaite suivant la vitesse et le point d'impact de l'objet identifie (ou non, ici, d'ailleurs).

Donc je disais, le mélange de toutes ces cellules de gras, ça frotte et ça fait un bruit de succion un peu spécial. Mais à chacun d'apprécier la vraie nature du bruit.


*D'ailleurs j'y pense, et Khornettoh sait que ça arrive pas très souvent en ce moment, je l'ai pas vue venir cette horreur ambulante ! Ah nan je dois pas me dire ça, ça va bousiller l'effet de tout à l'heure. Nan là ça doit être heu... Mon texte. Ah le voila. Bon, heu, ah oui, voila. Ah, qu'est-ce que c'était ? Mon dieu c'est naturel tout ça, j'en ai envie de vomir tiens. Mais bon dégobiller là maintenant tout de suite ça risque de pas faire très bon effet. Bon j'attends alors. Bon c'est quoi ce machin alors. Hein ? C'est vert. Bon, première nouvelle. Boudiou j'crois que c'est un... Ah non c'est vrai.*

Hum. Ouais bon on va dire que ça passe, mais la prochaine fois, ça sera coupé au montage. Non mais ho. Y va me bousiller mon effet de tout à l'heure. Même que d'ailleurs il doit pas savoir que c'est un personnage. Et il doit pas savoir que j'existe. Et il le saura pas. Heu bon, j'en étais où moi. Ah enfin, ramenons un peu de sérieux par ici...

Le Nain n'avait pas bien compris ce qu'il se passait. En effet, une peau verte venait de lui atterrir sur le bide, histoire de finir en beauté une digestion calme et agitée à la fois. Burp qu'il avait fait le Nain. Juste avant de se lever avec plus ou moins de rapidité. Rapidité dépendant en fait de la vivacité du lecteur. Je vous laisse le choix entre très rapide pour les très lents et très lent pour les rapides. Les premiers seront les derniers et les dern... Ouais bon. Donc le Nain se releva, avec peine, avec une belle boule dans le ventre. Non c'est pas l'ours à la bière qu'il a dévoré au quatre heures. C'est la réaction d'allergie chronique à la gluante puanteur de la peau de gobelin. Ouaip, une maladie rare... en fait ça lui donne envie de taper sur tout ce qui bouge... et même sur ce qui bouge pas aussi. En fait ça lui donne envie de taper. Tout court.

Allez, on teste le jet de volonté ? Oh non, trop tôt. Et pas envie de sortir les dés. Et d'ailleurs j'ai envie de voir le Nain se lever et regarder sa future victime potentielle. Enfin ou pas. Enfin avançons, je n'interviens plus. Oui à la fin ça en devient pas drôle si le narrateur bouffe l'intérêt de l'histoire. D'ailleurs l'effet attendu de tout à l'heure arrive. Ha merde non fallait pas le dire. Bah tant pis c'est dit alors on revient pas en arrière. Oh et puis zut.... Allez je m'écrase.

Gwennaall se releva alors avec précipitation, ouvrant grand les yeux comme deux ronds de flan. Histoire de bien cerner la menace, si menace il y a. Ou la guerre. Si Guérilla. Mais une guerre entre deux pers... plutôt deux... trucs. Dans ce cas. Une guerre entre deux, ça s'appelle un duel, pas une bataille. Et heu... en fait, le Nain s'aperçut de l'énormité de ce qui venait d'atterrir sur son bidon bedonnant :


"AAAAAAAAHHHH Mais c'est qu'il est hideux en plus ! Immonde immondice inondant mon sens le plus développé ! C'est quoi ton p'tit nom ?"

Sans commentaire...

[A suivre... Et pas besoin de MJ. Juste Bagloc si tu veux bien te pointer avant qu'on en écrive des pages... ^^ Sinon bah tu prendras en route, mais c'était prévu avec toi, Bag', j'crois à la base, hein ^^]

_________________
« Qui n'empêche pas le mal le favorise. »
Cicéron.
Revenir en haut Aller en bas
Dalnor le Belliqueux
Démon de la Démotivation
avatar

Nombre de messages : 858
Age : 24
Citoyen de : La Terre des MJs
Sexe du Perso : Masculin.
Statut Spécial : Petit, barbu et moche.
Date d'inscription : 08/09/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
40/40  (40/40)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: A la recherche du bonheur ? [Bagloc ?]   Sam 2 Avr - 7:01

Évidemment, cette barrique à deux pattes avait employé son propre langage, auquel ne ne comprenais rien. Je fis quelques petits sauts en arrière, comme un genre de posture défensive, et montrai les crocs.

J'avais fière allure. Une espèce de grenouille mutante, ses yeux jaunâtres dardés sur le Nain, nerveux, la bouche tordue en un immonde rictus découvrant une poignée de chicots pourrissants aussi bien rangés qu'une armée en déroute face à une haleine putride.

Je lui répondit un
"ZWAAAAAVZEDA" approximatif, vert de peur, et ma main partit fouiller sous mon pagne pour en sortir un tournevis crasseux, que je brandis, un peu tremblant, le pointant sur la barbe du... truc.

_________________
Ce message était sponsorisé par les épées Plaie d'Os.
Plaie d'Os, t'fais moins l'malin quand t'as plus d'mains !
Revenir en haut Aller en bas
Bagloc
Co-Maire de Chnafon
avatar

Nombre de messages : 879
Age : 30
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : masculin
Statut Spécial : Barbare intello ('fin presque)
Date d'inscription : 21/01/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
40/40  (40/40)
Energie Astrale:
20/20  (20/20)
Expérience:
321/530  (321/530)

MessageSujet: Re: A la recherche du bonheur ? [Bagloc ?]   Sam 2 Avr - 8:40

[HRP]Et bien me voila. Désolé je n'avais pas vu ce post mais évidemment j'en suis. Sinon tu peux me valider mes nouvelles dépenses dans les deux villes? Merci[/HRP]

Quelques minutes auparavant à Chnaffon, un candidat assoupi et franchement peu méfiant était chargé dans une catapulte et propulsé dans le ciel azuré par des concitoyens plutôt con que citoyen. Il semblait évident pour n'importe qui de censé qu'un paladin de Khornettoh est là dernière personne à catapulter, déjà parce qu'il peut survivre ensuite parce qu'il a une propension à la vengeance et à la violence qui dépasse l'entendement. Mais cela est le sujet d'une autre histoire, le barbare se réveilla alors qu'il survolait les terres sauvages, après avoir fait un curieux rêve dans lequel il s'alliait à un nain et à un gobelin pour servir son Dieu. Curieuse équipée pensa t'il, mais les voix de Khornettoh sont impénétrables, où je plains le pauvre fou qui essayerai. C'est sur ces pensées philosophiques que le paladin atterri dans un arbre qui cassa sous le choc, laissant tomber un barbare au milieu d'un duel opposant les deux protagonistes de son songe.

"Putain de bouseux de médeu, je jure sur Khornettoh de vous faire regretter de m'avoir catapulté à l'aut' bout de la terre de Fangh! Bon je suis où? Ah mais c'est les deux types qui vont m'aider à accomplir la volonté du tout puissant Khornettoh. Par contre sans vouloir vous commander au grand dieu-démon de la souffrance ce serait sympa de me donner plus d'infos la prochaine fois que vous m'envoyez en quête mystique."
Revenir en haut Aller en bas
Gwennaall
Hachoir de Poche
avatar

Nombre de messages : 1085
Age : 22
Citoyen de : Mliuej
Sexe du Perso : Masculin.
Statut Spécial : Hautain, fier d'être petit et Maître du Jeu nomdidiou !
Date d'inscription : 08/03/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
32/47  (32/47)
Energie Astrale:
0/14  (0/14)
Expérience:
245/890  (245/890)

MessageSujet: Re: A la recherche du bonheur ? [Bagloc ?]   Mer 6 Avr - 20:49

Ehben... Tout descend du ciel apparemment... Une peau verte, un barbare... Ne manquait plus qu'une arme, un coup de tonnerre pour faire tomber l'arbre, 100 balles et un mars, pourquoi pas... Oui, allons-y, soyons fous... Ah et aussi, un ami des peaux vertes, histoire de comprendre un peu celle qui venait de tomber du ciel... Non, c'est vrai, quoi. Même en ayant vécu longtemps dans les mines, la langue gobeline restait un peu un mystère pour lui. C'étaient les voies de Khornettoh ou les voix des gobelins. Et sachant sa position actuelle dans le culte, il avait bel et bien choisi.

Bref, un "Zwavzedaaaaa" sonore n'indiquait rien pour lui. A part peut-être une célèbre insulte du genre "allez vous faire voir"... Mais comme il n'était pas sûr de ça, il préféra ne rien dire... En fixant son éternel semblant d'ennemi, il sortit quand même aussi sa hache. Au cas où. Juste avant de recevoir un bon coup de branche dans le dos, alors qu'un objet mou beige non vraiment identifié... tombait du ciel. Un bon gros machin plein de muscles, avec des os aussi dedans. Enfin, un bon gros barbare, bien humain en tout les cas. Enfin, nomade des steppes, mais de forme humaine, en tout cas...


"Hé, mais j'vous reconnais, vous ! Z'êtes Bagloc le Barbare, j'ai entendu parler de vous... Beaucoup ! Mais alors où et quand... Où, partout, quand, tout le temps... Je crois, hein... Z'êtes célèbre par là où je vis, maintenant. Et au fait... D'où vous venez ?"

Et bla et bla et bla... Plusieurs minutes passent, avant que l'autre en face de lui n'ait mal à la tête. Enfin personne n'est dedans, sa tête, mais... tout-de-même. Une conversation, c'est dur à tenir pour un Barbare, comprenez-bien... Et de toute façon, il ne répondrait pas. Et le nain le comprit bien assez tôt. Il réitéra donc ses demandes, en ne faisant pas de phrases trop longues.

"M'sieur le barbare, est-ce que vous parlez le gobelin ? Comment vous êtes arrivé là ? Pourquoi vous êtes là ?"

Ces seules informations suffiraient. Il suffirait aussi de montrer au gobelin qu'il n'avait pas grand chose à craindre, tant qu'il ne faisait pas de mal. Ou qu'il ne commence à agiter son tournevis pour faire semblant de vouloir blesser. Le Nain tenta quelque signes assez clairs. Il montra le tournevis, sa hache, de nouveau le tournevis, puis son petit être propre tout bardé de métal. Et enfin il passa une main à sa gorge en remontrant le tournevis. Plusieurs fois il tenta de faire comprendre au gobelin qu'il ne servait à rien de le menacer.


"Bon, monsieur le Barbare, je suis ici pour récupérer un plastron, une relique de Khornettoh. Je ne suis pas sûr mais il y a peut-être autre chose lié à Khornettoh là où on va la chercher. Et vous, vous avez un objectif précis aussi ?... En tout cas tout ce que je sais, c'est que la peau verte n'était pas sensée être là... Ah, et je m'présente. Gwennaall le Nain. Ancien maire de Waldorg à la retraite."

[EDIT : Bah heuuu... J'y peux rien, moi, le rouge c'est ma couleur à moi... SNIIIIF POURQUOI PERSONNE VEUT DE MON ROUUUUUUGE !!! ... et si je mets en gras, c'est mieux ? Et pourquoi d'ailleurs y'a plus le plastron que je voulais dans les reliques ? :'(]

_________________
« Qui n'empêche pas le mal le favorise. »
Cicéron.


Dernière édition par Gwennaall le Jeu 7 Avr - 19:18, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bagloc
Co-Maire de Chnafon
avatar

Nombre de messages : 879
Age : 30
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : masculin
Statut Spécial : Barbare intello ('fin presque)
Date d'inscription : 21/01/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
40/40  (40/40)
Energie Astrale:
20/20  (20/20)
Expérience:
321/530  (321/530)

MessageSujet: Re: A la recherche du bonheur ? [Bagloc ?]   Jeu 7 Avr - 17:21

[HRP]Gween le rouge c'est pas lisible XD. Sinon y avait pas un gob qui devait agir avant moi? Bon tant pis je poste, Kaslnior suivra.[/HRP]

"Non je ne parle pas gobelin, normalement je les tue à vue, mais là j'ai fait un drôle de rêve pendant mon trajet. En effet Khornettoh m'a donné une vision dans laquelle tous les trois nous tuions un haut prêtre de Braav' et récupérions deux reliques, ainsi que quelques piécettes pour le gobelin, enfin si il survit jusqu'au partage. A la base je n'avais pas la moindre intention de venir ici mais on m'a catapulté contre mon gré de Chnaffon et notre Dieu m'a donné cette étrange vision, ce qui m'incite à me joindre à votre quête. Comme vous l'avez devinez je suis Bagloc, enseignant de l'art du combat à l'académie des aventuriers et actuellement candidat au poste de maire de Chnaffon."

Faisant une pause, pour reprendre son souffle et remettre de l'ordre dans son esprit, après cette si longue tirade, le paladin observe le gobelin et essaye de déterminer si il aura une quelconque utilité. Ne trouvant rien de plus concluant qu' appât ou ration de survie, il décida de reprendre la conversation.

"Il me semble que les reliques sont l'anneau nasal de courage et les brassard des âmes du châtiment sauvage. Ce sont deux reliques intéressantes pour des aspirants paladins comme nous, bien que leurs pouvoirs soient limités, nous ne pouvons les laisser entre les mains de Braav'."
Revenir en haut Aller en bas
Gwennaall
Hachoir de Poche
avatar

Nombre de messages : 1085
Age : 22
Citoyen de : Mliuej
Sexe du Perso : Masculin.
Statut Spécial : Hautain, fier d'être petit et Maître du Jeu nomdidiou !
Date d'inscription : 08/03/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
32/47  (32/47)
Energie Astrale:
0/14  (0/14)
Expérience:
245/890  (245/890)

MessageSujet: Re: A la recherche du bonheur ? [Bagloc ?]   Dim 10 Avr - 17:09

Eeeet de un ! Un Nain sans voix, un ! Eeeet de d... euh non. Toujours pas. Annoncer un récit splendide, c'est vrai que c'est pas évident. Mais bon, là je viens de réussir, alors je m'en vais vous conter la suite. La suite de quoi ? Pour l'instant pas grand chose, mais sûrement de quelque chose de superbe : une aventure pour décaniller du gobelin à vue et se procurer des reliques. Ou décaniller autre chose aussi, il y a sûrement moyen. Des reliques de Khornettoh pas en possession de paladins de Khornettoh, c'est forcément des disciples de Braav' qui les ont. Ces imbéciles... Ils pensent qu'ils peuvent rivaliser...

« Bon, eh bien Bagloc le barbare, je savais bien que c'était vous. Content de vous voir. Et si vous parlez pas le gobelin, pas de problème, faudra juste garder un œil sur lui. Au cas où. Et pour les reliques, je n'avais entendu parler que du plastron léger de je ne sais pas trop quoi, un objet pas très réputé, mais assez utile d'après ce que j'ai vu. Sinon, tuer un haut prêtre de Braav', je m'y attendais... Et pour ce qui est de la récompense de ce gobelin, il faudra voir s'il est utile. En attendant... »

Le nain s'arrêta de parler, et pointa son gros index sur le gobelin. Il montra son torse puis la direction du village d'Ahokd, qui n'avait pas remarqué la présence du groupe ainsi formé. Il voulait dire au gobelin qu'ils allaient tous deux aller par là, et que, finalement, il faisait ce qu'il voulait. Mais un dernier geste vers la hache rangée au flanc gauche du Nain précisa que, au moindre geste un peu équivoque, le barbare et le courtaud se feraient un plaisir de découvrir du sang de peu verte.

« Sinon, je propose de partir dès maintenant, histoire de n'avoir aucun retard... Je n'ai pas emmené beaucoup de provisions, et il faudra bientôt que je les entame. Plus vite nous serons partis, plus vite je pourrai donner la preuve d'un haut fait au Temple de Khornettoh à Mliuej. Puisqu'apparemment, il y en a un. Enfin, j'y ai été, il y a un type plutôt bizarre qui m'a commandé, et alors que... »

Ainsi parla le Nain pendant qu'il effectuait des pas vers Ahokd. Une multitude de pas, qui le menèrent de plus en plus proches du village. Et aussi une multitude de mots qui firent que le Barbare n'allait peut-être pas tant apprécier la compagnie de Gwennaall.

« ...enfin, en tout cas, ce qui importe, c'est de saigner ce prêtre de Braav'. J'les aime pas, moi, les cultistes de Braav'. Ils m'inspirent pas confiance. Sont trop gentils... »

Et le silence pour finir. Peut-être le temps pour le barbare d'esquisser une réponse, et peut-être de trouver quelque chose d'intéressant dans la région. Le village n'était plus très loin, et le Nain vérifia que la peau verte ne trahissait aucun signe de quelconque émotion.

*Tiens d'ailleurs, j'y pense, il est pas sensé être aveugle, celui-là ?*

_________________
« Qui n'empêche pas le mal le favorise. »
Cicéron.
Revenir en haut Aller en bas
Bagloc
Co-Maire de Chnafon
avatar

Nombre de messages : 879
Age : 30
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : masculin
Statut Spécial : Barbare intello ('fin presque)
Date d'inscription : 21/01/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
40/40  (40/40)
Energie Astrale:
20/20  (20/20)
Expérience:
321/530  (321/530)

MessageSujet: Re: A la recherche du bonheur ? [Bagloc ?]   Mar 12 Avr - 16:23

Le barbare ne voyant pas le moindre intérêt à suivre les étranges interactions nain/gobelin décida d'avancer et quand un barbare avance c'est bien connu il court vers son but. Il parti donc en sprint la lame sortie du fourreau en direction du village gobelin.
Arrivé à une cinquantaine de mètres de la "cité gobeline" -si tenté que cela puisse être nommé ainsi- il dut faire face à quelques carreaux d'arbalètes.
Il faut rappeler qu'une arbalète est une arme de jet particulièrement puissante mais aussi extrêmement difficile à manier, généralement une dizaine d'années d'entrainement est nécessaire pour la maitriser pleinement. Bien entendu un gobelin d'une espérance de vie moyenne de 5 jours ne peut en aucun cas s'en servir correctement. Ainsi le barbare n'eut même pas à se préoccuper des traits qui se perdirent un peu partout dans les alentours.
Au bout de trois salves infructueuses il arriva enfin au contact et par une facétie de Mankdebol il fut touché par un gobelin. Le carreau avait en effet ricoché sur le sol avant de se briser sur le plastron du barbare, l'éraflant au passage. Bagloc ne s'aperçut de rien et découpa simplement l'arbalétrier amateur ainsi que la dizaine de copains de celui-ci essayant de s'enfuir vainement. Le chaos était total dans cette zone, les "gardes" étaient morts et maintenant le paladin s'amusait à déchiqueter tout ce qui passait à portée de sa lame.


*Finalement c'est marrant comme mission, merci Khornettoh! Tiens celui là je vais le tuer à ta gloire.*

Tout en pensant cela il s'approcha d'un gobelin terrifié et l'assomma d'un coup de pommeau sur le crâne. Puis il le réveilla en lui enfonçant son épée dans le ***, le gobelin périt dans d'atroces souffrances tout en poussant des hurlements qui ne pouvait qu'effrayer les pitoyables créatures verdâtres ayant survécu au carnage.

"Alors pitoyables créatures, y en à d'autres qui veulent jouer avec moi? J'ai bien envie de me bouffer une brochette de gob ce soir!"

Revenir en haut Aller en bas
Gwennaall
Hachoir de Poche
avatar

Nombre de messages : 1085
Age : 22
Citoyen de : Mliuej
Sexe du Perso : Masculin.
Statut Spécial : Hautain, fier d'être petit et Maître du Jeu nomdidiou !
Date d'inscription : 08/03/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
32/47  (32/47)
Energie Astrale:
0/14  (0/14)
Expérience:
245/890  (245/890)

MessageSujet: Re: A la recherche du bonheur ? [Bagloc ?]   Dim 17 Avr - 13:56

Récapitulons donc la situation. Situation de crise pour le Nain : derrière lui, un gobelin prêt à le taper avec un tournevis. Pour vous dire que là, ça rigole pas, mais alors pas du tout. Et devant, alors que le Nain marchait, le Barbare courait, et castagnait du gobelin à foison, dans Ahokd.

"Hey le Barbare ! Non mais... Roooh mais attendez ! Roooh... Bon j'arrive..."

Gwennaall se prépara à courir, mais s'arrêta avant sa course. Il se prépara psychologiquement à un impact de la plus grande importance, demanda à son Dieu Khornettoh s'il était possible de l'aider à ne pas crever, et enfin il sortit sa hache du fourreau. Son armure cliquetait quand il marchait : normal, il était un peu presque tout bardé de métal.

Un pas résonna un peu autour de lui. Sa botte était forte, son pied était lourd. Son corps remuait au moindre changement de position, et il commença à charger. Poum. Poum, poum, poum.


"A l'assaut !"

Et le Nain fonça, chargea, brutalisa, se battit. Le Barbare à côté de lui, bien enveloppé dans du métal lui aussi, portait des coups un peu dans tous les sens. Il le héla :

"Hey ! Je pense qu'on devrait éviter de tuer tous les gobelins ! On devrait en garder un ou deux histoire de pouvoir savoir si oui ou non le haut-prêtre de Braav' qu'on va tuer est ici !"

Il détourna la tête et continua à donner des coups de hache à l'horizontale. De la chair gobeline volait un peu dans tous les sens, et des têtes roulaient au sol, dans des gerbes de sang, alors que les corps faisaient quelques pas, puis s'effondraient. Le Nain se concentra sur un ennemi. Un bon gros gobelin pas comme les autres, qui semblait avoir gardé lui aussi un peu de sa vue. Un gros tas de viande verte avec une épée, un casque. Un ennemi plus résistant potentiellement, donc.

Sous son casque, le Nain fulminait. Le combat, il aimait ça. Trucider du gobelin, finalement, c'est ce qu'il faisait de mieux. Il s'avança vers le tas de graisse, et porta un premier coup, assez léger, en direction du milieu du corps de la créature : le ventre. Une entaille commença à se faire, et du sang gicla. La créature tomba sur les genoux, mais n'abandonna pas. Elle leva son épée, et lança un "Zavzeda", indiquant que le Nain allait potentiellement "ne pas s'en sortir comme ça".


"C'est ce qu'on va voir !"

Le barbu recula d'un pas alors que la peau verte essayait de donner un grand coup horizontal, avec une épée assez courte. Coup qui n'aboutit qu'à la blessure d'un compatriote vert, qui s'effondra dans un râle et dans une belle gerbe de sang.

*Khornettoh va apprécier ce bain de sang. J'aime voir ça. Et lui aussi, je l'espère. Gloire à Toi, grand Seigneur de la terre de Fangh ! Gloire ! Et surtout, regarde-nous bien ! Que ce village périsse par notre lame !*

L'ennemi n'était pas fini, mais il lui restait sans doute un peu de force. Pas de quoi tuer un Nain, en revanche. Toujours fut-il qu'il essaya un dernier coup vertical, après quoi l'épée termina dans la terre, plantée, son propriétaire tentant de l'arracher à la substance marron lourde et visqueuse. Un pas en avant pour le barbu. Puis deux. Et enfin la hache se leva pour être à l'horizontale parfaite. Du plat de celle-ci, le Nain donna un grand coup dans la tête du sinistré, qui partit se loger dans un mur de cabane juste à côté. Le village commençait à être en alerte. Et un de leurs meilleurs guerriers venait de périr, le nez enfoncé, les dents reculées, la tête explosée, le sang éparpillé, le corps allongé.

"Haha ! Au moins on n'entendra plus parler de toi ! Qui sera le suivant ?..."

_________________
« Qui n'empêche pas le mal le favorise. »
Cicéron.
Revenir en haut Aller en bas
Bagloc
Co-Maire de Chnafon
avatar

Nombre de messages : 879
Age : 30
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : masculin
Statut Spécial : Barbare intello ('fin presque)
Date d'inscription : 21/01/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
40/40  (40/40)
Energie Astrale:
20/20  (20/20)
Expérience:
321/530  (321/530)

MessageSujet: Re: A la recherche du bonheur ? [Bagloc ?]   Dim 17 Avr - 14:31

La décharge d'adrénaline qu'avait reçu le barbare lors de cette assaut avait quelque peu réduit son champ de vision et détourné sont ouïe des choses secondaires comme les paroles d'un nain. En effet tout son être était entré en communion avec l'esprit du combat, il était devenu une pure machine à tuer, ses sens aiguisés pour trouver sa cible et l'éventrer, la décapiter, la scier en deux, la broyer, enfin bref la tuer. Les barbares appelle cela le siqendistroille, un terme générique qui décrit l'état de leurs plus habiles combattant. Généralement il vaut mieux se trouver loin d'eux pendant un combat, bien que pas totalement en berserk ils ont un peu de mal à identifier leurs alliés comme tel. N'ayant plus rien à combattre le paladin couvert d'entrailles et de sang verdâtre, le souffle rapide, le corps transpirant légèrement, baissa sa lame et posa son regard sur la zone de combat. Il entrevu un nain entrain de décapiter un gobelin obèse, puis cherchant une nouvelle cible, il du se résigner, plus rien de vivant, même plus rien d'agonisant. Contemplant son oeuvre il adressa alors une prière silencieuse à Khornettoh, puis se tourna vers son compagnon en lui adressant ces mots :

"Ah! çà fait un bon petit échauffement avant ses connards de Braav'. Tiens on a perdu le gobelin? On l'a pas buté au moins?"

Cherchant du regard parmi les cadavres, le barbare ne perçu pas la présence du gobelin au tournevis.

"Non çà à l'air bon. Joli coup en fait ta décapitation, on sent que c'est pas le grand amour entre les nains et les gobs."

S'en suivit un ricanement gras et sonore.

"Bon plus sérieusement je n'ai vu aucune trace du passage des fidèles de Braav', je pense que nous sommes les premiers, les gobelins ne les auraient pas laisser passer comme çà. Bon on avance vers le centre du village? J'imagine que ce que nous cherchons sera dans la hutte du chef ou dans un genre de temple, donc surement au milieu du patelin."

Sans laisser le temps au nain de répondre, le barbare prit la ruelle la plus proche et avança parmi les cadavres, les bouts de chairs et les mares de sang.
Revenir en haut Aller en bas
Gwennaall
Hachoir de Poche
avatar

Nombre de messages : 1085
Age : 22
Citoyen de : Mliuej
Sexe du Perso : Masculin.
Statut Spécial : Hautain, fier d'être petit et Maître du Jeu nomdidiou !
Date d'inscription : 08/03/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
32/47  (32/47)
Energie Astrale:
0/14  (0/14)
Expérience:
245/890  (245/890)

MessageSujet: Re: A la recherche du bonheur ? [Bagloc ?]   Dim 17 Avr - 15:34

Niark. Tout ici n'était plus que dévastation, tripes, cadavres et mares de sang. Il était bon de se sentir enfin utile, à massacrer un peuple que personne n'enviait, et que personne n'avait envie de croiser : les gobelins d'Ahokd. Apparemment, d'après le barbare, l'objet convoité se trouverait dans la hutte du chef. Bon eh bien soit, ils y iraient alors.

"Heu, ouais. Allons-y alors. Et oui, on a du perdre le gobelineau avec son jouet dans la main. Mais peu importe, il n'avait pas l'air bien utile."

Le Nain ouvrit la marche vers le centre du village, tout en gardant sa hache bien dans ses mains. c'est que, voyez-vous, sans plastron, sa sécurité n'était pas forcément des meilleures. Et chez lui, la meilleure défense, c'était bien l'attaque. Et puis, sinon, un gobelin pouvait l'attaquer avec son poing, qu'est-ce qu'il risquait...

Deux ou trois minutes de marche et voilà la hutte du chef qui se profile. Une bien belle hutte, pour une construction gobeline. Des murs de torchis, ou une matière dans le genre. Une espèce de terre couleur marron-rouge mélangée à des glaviots de peu-verte malade. Enfin, en tout les cas, ça tenait. Les murs bougeaient, comme de la gélatine, mais ils ne s'effondraient pas.

Et puis, ne parlons pas du toit. Un toit de végétation. Une espèce de toiture végétale toute sèche qui prendrait feu à la moindre occasion. Le moindre regard d'un Khornettiste sur ce matériau, et la toiture pouvait simplement passer d'existence au néant. En tous les cas, le Nain avança, à pas de... de Nain, quoi. Lourds, toujours, mais assurés de devoir faire un carnage.


"Heu... Je crois que c'est possible que ce soit par là que ça se passe. Mais, je suis pas sûr. Qui entre en premier ?"

Le Nain n'attendit pas de réponse, puis s'enquit de la sécurité de ladite hutte. Enfin, en d'autres termes, il rentra pour s'occuper des habitants. Il s'appuyait désormais sur le manche ouvragé de sa hache pour marcher, et produisait alors un bruit de bois contre bois : inquiétant pour quiconque pouvait l'entendre. La mort approchait à grand pas pour le chef. mais au fait, il parlait la langue commune, ce truc ?

_________________
« Qui n'empêche pas le mal le favorise. »
Cicéron.
Revenir en haut Aller en bas
Bagloc
Co-Maire de Chnafon
avatar

Nombre de messages : 879
Age : 30
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : masculin
Statut Spécial : Barbare intello ('fin presque)
Date d'inscription : 21/01/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
40/40  (40/40)
Energie Astrale:
20/20  (20/20)
Expérience:
321/530  (321/530)

MessageSujet: Re: A la recherche du bonheur ? [Bagloc ?]   Dim 17 Avr - 17:26

Voyant le nain entrer dans la hutte du chef, le barbare s'arrêta et chercha des yeux une construction qui pourrait ressembler à un lieu de culte. Après quelques secondes de recherches il aperçu à une centaine de mètres un curieux édifice, en forme de croix irrégulière au sol avec une partie beaucoup plus haute que les autres, la pente du toit semble particulièrement raide, enfin semblera, l'ouvrage est en construction. Sans un mot au nain qui vient d'entrer dans la hutte du chef avec fracas, le barbare prend la direction de l'édifice. Au fur et à mesure qu'il s'en approche il relève certains détails curieux, enfin pas tant que çà quand on se rappelle que nous sommes dans une ville gobeline. Il apparaît que contrairement à leur habitude les gob's ont construit en pierre, ou du moins on essayé, çà a l'air compliqué pour eux de déplacer de gros blocs de roches. D'ailleurs il y a beaucoup d'étranges machines, des cordes, du bois et beaucoup d'ouvriers. D'autre part même un barbare peut aisément remarquer que l'édifice ne peut surmonter les outrages du temps, les peaux vertes ont en effet utilisé du calcaire pour bâtir ce qui semble être leur lieu de culte. A l'approche du chevelu en armure, les ouvriers effrayés s'enfuient prestement et les gardes stupéfaits de voir un humain en arme au centre de la ville semblent un temps figés. Le barbare les sort de leur torpeur en prononçant ce texte au combien révélateur de sa grande intelligence :

"GRRRR, je vais tous vous crever!"

Sur les 10 gardes présents, 5 s'enfuirent et rattrapèrent les ouvriers, 3 restèrent sur leurs positions tout en dégainant leurs armes et les deux derniers chargèrent vers la mort. Le barbare donnant un coup très ample et empreint du style jssbourinetjt'éclate sur son opposant le plus proche, le sciant en deux à la verticale. Le second gob étant sur le paladin, ce dernier reçoit un coup d'épée, d'une violence incroyable pour un gobelin, sur son plastron. Lors de l'impact la lame de très mauvaise facture semble t'il se brise littéralement sur le plastron. Le barbare accuse tout de même le coup puis voyant son adversaire désarmé affiche un large sourire. Tout en ricanant il attrape le crâne de la peau verte dans une main et le broie de toute ses forces, lorsque le sang sort part les oreilles et les yeux de la créature le barbare l'utilise comme projectile vers l'un des survivants.

"Regarde bien! C'est ce qui va t'arriver."

A la fin de sa phrase un carreau vient se ficher dans son épaule droite et le barbare titube, avant de s'éffondrer sur le gobelin le plus proche. Celui ci recevant 85kg de barbare augmentée d'une vingtaine d'équipement divers et métallique et littéralement transformée en crêpe. Les autres gobs croyant en leur victoire commencèrent à s'approcher, l'un d'entre eux donne quelques coups d'un long bâton sur la tête du barbare et ne voyant aucune réaction pousse un Zazveda couic qui doit surement signifier quelque chose comme on l'a eu! Là les peaux vertes tapies dans les alentours se regroupe sur le cadavre dans l'espoir d'y piller une quelconque richesse. Soudain une grosse main s'abat sur le crâne de l'une des créatures, le paladin en prenant appuie sur la bestiole se relève promptement en écrasant le crâne au sol.

"Et Sprotch! Ah Ah Ah vous êtes vraiment trop cons, comme si j'allais tomber avec un cure dent!"

Étrangement c'est dans sa main gauche que le barbare tient sa lame dorénavant, il se met alors à tournoyer avec la lame à la hauteur des cous des peaux vertes stupéfaites et terrifiées. Un bruit absolument écœurant résonne alors sur la placette et quatre peaux vertes s'effondrent aux pieds du paladin, tandis que leurs têtes roulent vers leurs congénères dégénérés. La foule qui s'était assemblée s'enfuit à toutes jambes et le barbare continue sa route vers le temple dans le quel il pénètre en défonçant la lourde porte, celle ci s'abat et fait trembler le sol dans toute la ville. S'approchant de ce qui semble être l'autel, le paladin entreprend une fouille minutieuse de la bâtisse.

[hrp]La fouille c'est de l'intelligence de mémoire, donc jet d'intel, si çà marche je trouve un truc, si çà foire je suis bredouille. La suite après le prochain post de Gween'.

Edit : Et ben réussite critique à mon jet de fouille, à voir comment Solla va corriger, mais sur table c'est : trouver ce que l'on cherche plus une bricole d'une valeur certaine ou une somme conséquente d'or. (ici çà pourrait par exemple être le résultat de la quête)[/hrp]


Dernière édition par Bagloc le Dim 17 Avr - 17:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fatali Dés
Fumble Critic ou Epic Success?
avatar

Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: A la recherche du bonheur ? [Bagloc ?]   Dim 17 Avr - 17:26

Le membre 'Bagloc' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'D20' : 2
Revenir en haut Aller en bas
Gwennaall
Hachoir de Poche
avatar

Nombre de messages : 1085
Age : 22
Citoyen de : Mliuej
Sexe du Perso : Masculin.
Statut Spécial : Hautain, fier d'être petit et Maître du Jeu nomdidiou !
Date d'inscription : 08/03/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
32/47  (32/47)
Energie Astrale:
0/14  (0/14)
Expérience:
245/890  (245/890)

MessageSujet: Re: A la recherche du bonheur ? [Bagloc ?]   Mar 3 Mai - 11:26

"ZAZVEDAAA !"

Telles furent les paroles du chef quand il vit le Nain entrer dans la hutte. En somme, ça voulait sans doute dire "Vous n'êtes pas prêt !" ou quelque chose comme ça. En tous les cas, il allait se faire décaniller, parce que prononcer ça d'un ton si méchant devant un adepte de Khornettoh, ça n'annonçait rien de bon.


*Bon, il a pas l'air intelligent, alors... J'vais le buter. mais j'pense que la relique n'est pas là, je ne sens rien de magique ici.*

Pour se donner bonne conscience, il leva sa hache, et devant le chef apeuré, la baissa d'une manière oblique et trancha la tête de la pauvre peau verte.

*Bon le ménage est fini, la fouille d'ici donnera rien, c'est vide. Bon il est où le barbare.*


Le nain sortit, regardant une dernière fois la tête du chef gobelin avec une moue de dégoût. Il tourna les talons et ses bottes claquèrent. Dehors, le nain vit que le barbare avait trouvé un endroit où possiblement quelque chose était caché.

"Bagloc ?"

Voyant qu'il n'y avait personne d'autre dans le village, hormis bien entendu l'énorme charnier derrière-lui, il s'avança lentement vers l'endroit où se trouvait Bagloc. Mais à ce moment, un aigle vint se percher sur son épaule, un message attaché à la patte.

Lentement, le Nain tourna la tête vers cet invité surprise, le prit par la patte, alors qu'il glapissait, et délia le cordon qui retenait le petit bout de parchemin à ladite patte. Ceci fait, l'aigle retourna d'où il venait.

Déroulé, le message s'avérait être une missive de Modimus Courbenclume. Modimus, celui qui l'avait accompagné et aidé dans sa quête contre Zigor. Ce message disait que Modimus ne désirait plus adhérer à la SPN.


*Ah, tant pis, de toute façon, je suis sûr que cette organisation disparaîtra, ou alors elle perdurera sans moi, mais elle aurait eu besoin d'un chef. Ah, et le p'tit gars me dit que c'est à cause de l'influence de mon Dieu... Si tu savais... Khornettoh ne guide pas mes gestes et n'a pas d'influence si néfaste. Je reste celui que je suis, et mes amis le resteront. A notre prochaine rencontre, tu sauras ce que je pense... Mais... bah, allons-voir le bourrin. Lui, par contre, c'est un Khornettiste qui ne se pose pas de question. Un peu idiot, d'ailleurs... enfin. Il est où ?*

"Hey le Barbare ! Qu'est-ce que tu fais ? T'as trouvé un truc ? Il est où le disciple de Braav' qu'on devait décaniller ?"

_________________
« Qui n'empêche pas le mal le favorise. »
Cicéron.
Revenir en haut Aller en bas
Bagloc
Co-Maire de Chnafon
avatar

Nombre de messages : 879
Age : 30
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : masculin
Statut Spécial : Barbare intello ('fin presque)
Date d'inscription : 21/01/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
40/40  (40/40)
Energie Astrale:
20/20  (20/20)
Expérience:
321/530  (321/530)

MessageSujet: Re: A la recherche du bonheur ? [Bagloc ?]   Ven 6 Mai - 11:37

Eh non ceci est une feinte. Ahaha je vous ai bien niqué!

Plus sérieusement pas là du weekend comme chaque weekend donc postage de la suite dimanche soir, ou dans la semaine.

Je t'oublies pas Dalnor, la suite avance bien ptet ce soir ou d'ici la fin de la semaine prochaine.

Bon, tu te trompes de nom maintenant xD
Mais va, fais de ton mieux, et surtout le plus important, prends plaisir à écrire, te sens pas obligé de faire vite, au point où on en est... En tout cas on a l'impression que t'es bien occupé, alors bon courage !



Arf exact, bon c'est toujours pas pour cette fois ci, mais t'inquiète je préfère éviter de poster de la merde quitte à prendre mon temps. Pour ce qui est de mes occupations, ben imagines toi commander un truc chez arcelor et le vendre à peugeot en ayant la taille d'une PME, ben voila à quoi se résume mon taf : coincé entre le marteau et l'enclume.


Je réitère, bon courage...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la recherche du bonheur ? [Bagloc ?]   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la recherche du bonheur ? [Bagloc ?]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Encrier du Chaos :: Terre de Fangh :: L'Aventure Sauvage :: Les Plaines de l'Ouest-
Sauter vers: