L'Encrier du Chaos

Roleplay dans l'univers du Donjon de Naheulbeuk
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
News
Le Calme et la Tempête


Voilà bien longtemps que les Aventuriers ont quitté la région. Le fracas des armes a cessé, la fureur et la poussière sont retombés, la soif de gloire et de richesses s'est tarie. Mais les lieux ne sont pas morts pour autant : il reste toujours le vieil aubergiste, là, courbé derrière son comptoir ; et je gage que si vous aviez la curiosité de lui adresser la parole, il pourrait vous conter de grandes choses du temps passé, et allumer en vous une étincelle dont vous ne soupçonniez pas l'existence...

Derniers sujets
Aventures en cours
Mangez les poissons Lamproha ! Vous fondrez sur vos proies ! par Baldin, Pnek, Althis et Zaeseth.

Pendant que le loup n'y est pas, une aventure par Jester.
Top-Lists
Soutenez le forum en votant régulièrement sur ces Top-List, qui permettront à de nouveaux joueurs de nous découvrir!

Top des Meilleurs RPG
Fantastic Story RPG
Liens utiles
Le Donjon de Naheulbeuk, le site de Pen of Chaos...
...et son petit frère, le site du JDR.

L'Encyclonebeuk, avec tout un tas d'articles géniaux.

Les biens et services trouvables en Fangh, pour savoir quoi demander au marchand lorsque vous entrerez dans sa boutique!

Naheulbeuk Online, pour ceux qui veulent faire du véritable Jeu de Rôle oral.

Partagez | 
 

 [Ch. accompagnée] Glargh, navire et pirates !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gwennaall
Hachoir de Poche
avatar

Nombre de messages : 1085
Age : 22
Citoyen de : Mliuej
Sexe du Perso : Masculin.
Statut Spécial : Hautain, fier d'être petit et Maître du Jeu nomdidiou !
Date d'inscription : 08/03/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
32/47  (32/47)
Energie Astrale:
0/14  (0/14)
Expérience:
245/890  (245/890)

MessageSujet: [Ch. accompagnée] Glargh, navire et pirates !   Mer 17 Fév - 10:35

Rochefer avait galopé derrière Heinz, depuis la SPN. Le Barbare semblait pressé d'en découdre avec les pirates. Son poney avait d'ailleurs du mal à suivre, de la fumée s'échappant de ses naseaux dilatés. Ses yeux rouges s'ouvraient et se fermaient frénétiquement. Il était temps d'arriver.

Le bateau fut en vue à Glargh. En rentrant dans la ville, pas de problème particulier. On les attendait. Le splendide frégate avait commencé à déployer ses voiles : le départ serait imminent. Heinz se vit retirer sa monture à l'embarquement, pour la voir disparaître dans la cale. De même pour le Nain.

Le temps était pour l'instant au beau fixe. Rochefer étant le capitaine provisoire du navire, en l'absence de Gwennaall, décréta qu'on lèverait l'ancre immédiatement.


"Nous ne pouvons pas faire attendre les pirates !" avait-il ajouté.


Le calme était de rigueur, et le navire glissa de plus en plus rapidement sur les flots boueux du fleuve. Le soleil commençait à baisser, et Rochefer alla se coucher dans la cabine du capitaine. Tout allait bien, le Nain était heureux de partir sans embûche pour l'instant.

En quelques jours, la mer d'Embart fut atteinte. La mer. Grande étendue d'eau salée. L'Heritage fendait l'écume lors de l'arrivée à l'estuaire. Le vent se leva et poussa le navire d'un coup vers les eaux plus profondes. L'aventure venait de commencer.


"Plein Sud ! Je sens que les pirates ne sont pas loin ! Allez plus vite ! On ne doit pas les manquer !"


L'équipage de Nains s'affairait sur le pont. La catapulte à l'avant, balançant de gros rocs enflammés, était prête. Les trois rangées de canons nouvellement installées était prêtes elles aussi. Bon il y avait sûrement encore quelques réglages à faire, du genre éviter que le canon n'explose en envoyant un boulet... Ces canons ne seraient pas utilisés lors de la bataille.

Et puis, Gwennaall avait été prévoyant. Deux rangées d'avirons de chaque côté avaient été placées. Un équipage de rameurs avait aussitôt été constitué. Les pirates n'avaient qu'à bien se tenir ! A moins d'avoir une armada, il leur serait impossible de les vaincre !


Rochefer s'approcha de Heinz, qui observait la mer, son bâton de fer à la main :


"Hmmm... Nous y voila, je pense que nous verrons les pirates dans pas longtemps. J'ai vérifié sur les cartes, dans ma cabine. Ces pirates sont des pirates mauves, c'est ce qui est sûr. En revanche, la direction qu'ils ont prise est moins certaine. Mais il serait fort probable qu'ils rejoignent leur crique. Et comme la mer d'Embarth n'est pas si grande... On pense qu'ils vont passer par la route que nous empruntons. Ils y ont pour habitude d'attaquer les convois de marchandises qui partent vers Glargh. Alors prépare-toi, les pirates n'ont qu'à bien se tenir !"


Un rire rocailleux secoua la poitrine du Nain, qui repartit vers sa cabine étudier les cartes.

_________________
« Qui n'empêche pas le mal le favorise. »
Cicéron.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Ch. accompagnée] Glargh, navire et pirates !   Sam 20 Fév - 22:02

Heinz vint prendre un bateau à Glargh en compagnie de Rochefer puis avait admiré la mer sur le pont du navire, une manufacture naine ,il vit Rochefer partir vers une cabine et le vit y disparaitre .

Il posa son regard vers l'horizon bleu et remuant aux fils des vagues il faisait encore jour et le ciel était déguagé une léger brise parcouru le visage de Heinz puis continua sa route .

Il réfléchit quelque seconde à ceux qu'il allait faire sur le bateau en attendant :

S'entrainer avec son baton ? Non pas assé de place et il se sentit capable de lancer un nain par dessus bord .

Réfléchir à sa démarche pour lancer l'attaque sur les pirates ? Non se dois déjà etre préparé.

Aller proposer un petit duel d'énigme à Rochefer ? Pourquoi pas ça pourais détendre un peu l'admosphaire et aiderais à la réflection et à la concentration.

Il alla vers la cabine où il avait vue pour la derniére fois son guide ,il frappa à la porte ,l'ouvrit et regarda l'interrieur un endroit plutôt spacieux avec un table sur laquelle se trouve des parchemins ,bizzarment ils ne bougeaient pas ,des espéces de petites pierres se tenaient au dessus des paperas et la table était de fer .

Les nains auraient ils trouvé un moyen de tenir ,malgrés les mouvement des vagues ,correctement les papiers posé .

Il vit assi et posé par dessus les parchemins son guide nain et alla vers lui en souriant :


"Alors mon ami allez vous toujours bien malgrés le mouvement des vagues ?"

Puis il passa directement à la partie pour laquelle il se trouvait là:

"Je viens pour vous proposer un petit jeu que vous devez certainement connaitre et que communément j'appelle un duel d'énigme.
Ca devrait nous détendre un peu et nous permettre de nous concentrer ,biensur si vous etes trop occupé nous pourions la remettre à plus tard."


Puis il attendit un peu que le nain lui réponde bien entendu il y avait peu de chance pour que le dit nain ne soit pas occupé mais l'on pouvait toujours essayer.Il remarqua l'arme du nain d'une manufacture parfaite .

Puis il reprit son regard et sentit une douce chaleur peu peu l'envahir la cabine était isolé du froid et comportait peut etre un systeme de chauffage,qu'elle intelligence,quelque soit la situation les nains avait toujours le sens de la civilisation apparemant.
Revenir en haut Aller en bas
Gwennaall
Hachoir de Poche
avatar

Nombre de messages : 1085
Age : 22
Citoyen de : Mliuej
Sexe du Perso : Masculin.
Statut Spécial : Hautain, fier d'être petit et Maître du Jeu nomdidiou !
Date d'inscription : 08/03/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
32/47  (32/47)
Energie Astrale:
0/14  (0/14)
Expérience:
245/890  (245/890)

MessageSujet: Re: [Ch. accompagnée] Glargh, navire et pirates !   Lun 22 Fév - 9:52

Plus tard, Heinz vint le rejoindre dans sa cabine. Finalement, il avait plus l'air gentil que le gros monstre de muscles qu'on lui avait décrit. Enfin c'était plutôt la description qu'on lui avait donné de tous les Barbares.

Le susdit Barbare lui proposa un jeu d'énigmes.


"Parfait, parfait ! J'adore les énigmes ! Et j'en ai d'ailleurs une à te proposer... A moi l'honneur, n'est-ce pas ?"


Il est vrai que le temps passerait beaucoup plus vite comme cela. Le Nain était heureux qu'il vienne le chercher pour ça.


"T'es formidable. Allez assied-toi."


Rochefer s'assit en face de lui, puis débita son énigme.


"Alors, voici mon énigme :

Sachant que j'ai 10 chandelles.
Un coup de vent en éteint trois.
En supposant qu'aucun autre coup de vent ne vienne me déranger, combien de chandelles me restera-t-il ?"


Il se dit qu'elle était vraiment facile. Ou peut-être pas. Enfin il verrait bien.


"Alors ? Qu'en penses-tu ?"

_________________
« Qui n'empêche pas le mal le favorise. »
Cicéron.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Ch. accompagnée] Glargh, navire et pirates !   Lun 22 Fév - 11:59

le nain semblait ravit de la proposition de Heinz ,il vint de lui lancer une énigme :

"Le jeu en vaux la chandelle l'on dirait.Alors comme ça il y a 10 chandelles et tu me demande le nombre de chandelle qu'il te reste .
Ha Ha Ha...et bien je la trouve trés drôle ton énigme et je répond d'ailleur que même si le vent souflant vint éteindre les bougies il te restera toujours le même nombre c'est à dire 10 chandelles !"


Le barbare retint un petit éclat de rire et se dit que feu son professeur chaman lui aurait certainement fait voire des verts et des pas mures si il s'était moqué d'une de ses énigmes,d'ailleur il ne se dit qu'une chose il a raison.

"Et bien esse exacte se que je viens de te répondre ?
Puis-je à mon tour t'exposer une de mes nombreuses énigmes ?"


Il se sentit envahie de fierté à l'idée qu'il avait peut etre répondu juste à une énigme du duel du même nom .
Cependant si il n'avait pas juste il se sentirait bête et aurait échoué sans avoir put en exposer une .
Ainsi il réfléchit aux autres possibilités et à sa prochaine énigme,il n'avait pas d'autre possibilité et se dit qu'il donnerais pour commencer une énigme facile à son ami Rochefer.


Il se mit un siffloter:

"Su_su su ssuuu su su..."

En attendant la mer fit bouger violament le bateau qui finalement ne bougea pas tant que ça .
Revenir en haut Aller en bas
Gwennaall
Hachoir de Poche
avatar

Nombre de messages : 1085
Age : 22
Citoyen de : Mliuej
Sexe du Perso : Masculin.
Statut Spécial : Hautain, fier d'être petit et Maître du Jeu nomdidiou !
Date d'inscription : 08/03/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
32/47  (32/47)
Energie Astrale:
0/14  (0/14)
Expérience:
245/890  (245/890)

MessageSujet: Re: [Ch. accompagnée] Glargh, navire et pirates !   Lun 22 Fév - 13:04

"Ha ha ha !"

Un bon gros rire rocailleux venant du fin fond du corps de Rochefer. Non, telle n'était pas la réponse de l'énigme.


"Je suis désolé, mais une énigme, c'est pas forcément toujours évident... Je n'ai pas précisé que le temps passait, sans doute. Mais le temps passe, médite et réponds, alors !"


Le Nain était un peu déçu que le Barbare se soit fait piéger. D'un autre côté, il avait eu une assez bonne perspicacité pour répondre que toutes les chandelles restaient...

"Je ne sais pas qui t'a éduqué, mais il t'a quand même certainement bien entraîné. J'attends certes une réponse précise, mais... Tu as reçu une intelligence très grande pour quelqu'un de ton peuple."


La barbe du Nain se balançait en même temps que le navire tanguait. La cabine, immense, ne semblait pas bouger tellement le bois autour des fenêtres était massif, ce qui donnait 'impression d'être dans un brouillard permanent, les hublots étant réduits à néant.


La seule source de lumière venait du plafond, baignant la pièce dans une chaude lumière rougeâtre.


"Et puis, si... Oh et puis non. Pas d'indices. Tu es sûrement capable de trouver seul. Et à ta prochaine réponse, propose-moi une énigme. Je ne veux pas rester sur un échec, fût-il tien."


Un sourire vint briser la pierre de son visage : il attendait.

_________________
« Qui n'empêche pas le mal le favorise. »
Cicéron.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Ch. accompagnée] Glargh, navire et pirates !   Lun 22 Fév - 13:40

le barbare vint de se manger un mauvais coup mental si sa réponse restée innexacte c'est soit qu'il s'était trompé soit que l'énigme avait mal était énoncé.

Le premier cas semble en effet plus pertinant puis il réfléchit mieu et une minute passa quand il se souvint:


(En supposant qu'aucun autre coup de vent ne viennent me déranger... les bougies allumée... Mais biensur !)

Il vint trouver une nouvelle réponse:

"Et bien je dirais que si les 7 autres bougie reste allumé et que l'on attend un temps alors que le vent n'en était plus d'autre les 7 chandelles fondent ...

Il n'en reste plus que 3 !"


Il était fier à nouveau de sa conclusion c'était la seconde ippotése peut etre la derniére et il se rappella se que Rochefer lui avait demandé de faire:

"Alors voici mon énigme:

Il tourne autour d'un bois,
sans jamais y rentrer.

Qui est il ?"


Voila une petite énigme bien facile en tout cas bien plus facile que celle de son compagnon mais il se rattrapperait plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Gwennaall
Hachoir de Poche
avatar

Nombre de messages : 1085
Age : 22
Citoyen de : Mliuej
Sexe du Perso : Masculin.
Statut Spécial : Hautain, fier d'être petit et Maître du Jeu nomdidiou !
Date d'inscription : 08/03/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
32/47  (32/47)
Energie Astrale:
0/14  (0/14)
Expérience:
245/890  (245/890)

MessageSujet: Re: [Ch. accompagnée] Glargh, navire et pirates !   Lun 22 Fév - 14:55

"Bien sûr ! Il en reste bien trois... Tu es bien perspicace !"

Une énigme lui fut proposée. Elle parlait de quelque chose qui tournait autour d'un bois sans jamais y rentrer.


"Hmmm... Intéressant. Alors... Heuu..."


Voila qui commençait à échauffer les méninges du Nain. En fait, il avait été peu entraîné. A part une fois. Depuis sa naissance, il passait son temps à créer et démêler ses propres énigmes, mais aussi d'un livre qu'il avait découvert. Dans sa mine. Quelqu'un l'avait laissé, "Enigmes en tous genres" était le titre.

Le Nain avait parcouru le livre et avait passé une longue année à résoudre tous les puzzles. Il était fier de lui à la fin. La dernière énigme n'étant pas la plus difficile. Mais démêler des énigmes aléatoires ne donne pas forcément un cerveau plus rapide ou meilleur...

Il se mit donc à réfléchir à cette énigme. Il décortiqua les mots dans son esprit.


*Il tourne autour d'un bois... Qui est-ce ? Peut-être qu'on pense à un animal... Le loup ? Non il est dedans sans en sortir, à part pour manger dans les troupeaux... Un daim ? Non plus je pense...*


Son approche était sans doute mauvaise... Vous ne pensez-pas ?


*A moins que... A moins que ce ne soit pas un animal ! Et dans ce cas... On peut penser que cette chose tourne plus ou moins loin du bois... Et le bois, est-ce vraiment la forêt ?*


Ah... On touche sans doute au but... Sans doute... Peut-être... Enfin il ne sait pas, toujours est-il qu'il propose sa réponse :

"Je pense... Que cette chose tourne très près du bois. De la branche même. Ou plutôt du tronc. Et sans y rentrer ! Ma réponse est donc la suivante : L'écorce !"


La réponse tomba. Et la solution peut-être aussi. Rochefer attendit que l Barbare lui dise si, oui ou non, c'était la réponse.


"Ah, et si c'est bon... Propose m'en une autre, je n'attends que de m'entraîner ! Au diable ce duel !"

_________________
« Qui n'empêche pas le mal le favorise. »
Cicéron.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Ch. accompagnée] Glargh, navire et pirates !   Lun 22 Fév - 15:58

Heinz fut impressionné et applaudit le nain ,cela faisait sans doute 15 minute qu'il était rentré dans la cabine pour jouer et Rochefer lui dit déjà d'un coup d'un seul la bonne réponse ,il n'eut pas le temps de lui dire bravo que le nain lui annonça qu'il ne suivait plus le duel et réclamma une autre énigme alors Heinz lui en donna une un peu plus compliqué:

"L'énigme suivante s'intitule :

Messire Sigfried

Messire Sigfried , accompagné de ses deux écuyers,
se rend à la capitale pour louer ses services de chevalier errant.
En chemin , il rencontre le baron Foulques , son rival ,accompagné
également par deux écuyers .Sigfried et Foulques sont en armure ,
et montent un destrier caparaçonné.Les écuyers vont sur un cheval
chacun.Les deux groupes arrivent à un pont ,enjambant une riviére .
Celui-ci semble peu solide,mais ils doivent pourtant passer .
Un panneau annonce :

"Attention pas plus de trois cavaliers à la fois sur le pont,risque d'éffondrement."

Siegfried et ses écuyers s'engagent sur le pont, sans même lire le panneau.
Il traverse sans encombres. Foulque, lui, prend le temps de lire l'écriteau,
et s'engage sur le pont, suivit par ses deux hommes.

Le pont s'écroule ! Pourquoi ?"


Puis il entendit un crie au dehors de la cabine que se passe t il ?

"Je pense que nous devrions reporter cette discution un petit probléme dehors se trouve ."

Il sortit sans attendre un réponse Rochefer ,ouvrit la porte et vit un nain à terre ou sur le pont allongé.
Revenir en haut Aller en bas
Gwennaall
Hachoir de Poche
avatar

Nombre de messages : 1085
Age : 22
Citoyen de : Mliuej
Sexe du Perso : Masculin.
Statut Spécial : Hautain, fier d'être petit et Maître du Jeu nomdidiou !
Date d'inscription : 08/03/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
32/47  (32/47)
Energie Astrale:
0/14  (0/14)
Expérience:
245/890  (245/890)

MessageSujet: Re: [Ch. accompagnée] Glargh, navire et pirates !   Lun 22 Fév - 18:10

Ah. Encore une bonne énigme qui lui donnerait du fil à retordre.

"Je pense que nous devrions reporter cette discussion, un petit problème dehors se trouve" lança le Barbare.


En effet, en effet... Dehors venait de se dérouler un drame. Ou presque, en fait. Ou pas encore, plutôt. Un Nain avait crié après l'énonciation de l'énigme par le Barbare.


"Hmm... Je me demande ce qui se passe..."


Rochefer courut jusqu'au blessé. Un Nain était en effet à terre. Il était vivant, voyant sa mine ébahie et les mouvements larges de ses bras, effectués sans connaissance du geste.


"Ho, l'ami, qu'est-ce qui s'est passé ?"


Le Nain ne répondit pas, même à l'injonction directe et sèche que lui avait lancé Rochefer : quand il s'agit de la vie d'un compagnon, il prend ses airs de chef et résout la situation. D'ailleurs, c'est comme les énigmes : son cerveau se met en ébullition pour trouver la solution.


"Bon, il a l'air sonné, il est pas dans son état normal. On ne voit pas grand chose parce que c'est l'aube, mais je pense que les pirates ne sont pas innocents là-dedans. Ouvrez bien l'œil... Et sachez qu'un Nain averti en vaut deux !"


Son sourire et son clin-d'œil à Heinz ne furent pas innocents. Le Nain avait trouvé. Ou peut-être n'était-ce pas la bonne réponse... Le Nain n'attendit pas de savoir. Il ré-invita le Barbare dans sa cabine et dit :


"Eh oui... Six cavaliers sur un pont au lieu de trois... C'est normal que ça s'effondre !
Et poursuis le duel d'énigmes... Et je te colle ! Ou peut-être pas... Voyons... Ah ! Voici la nouvelle énigme :

Je suis long et je suis court.
Je suis bleu, rouge, jaune et de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel.
Je peux dévorer des centaines de moutons et toujours avoir faim.

Qui suis-je ?"


[En espérant que tu n'aies pas lu le livre où cette énigme apparaît... Enfin c'est peu probable. Toujours est-il qu'au prochain post on aura du pirate à massacrer...]

_________________
« Qui n'empêche pas le mal le favorise. »
Cicéron.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Ch. accompagnée] Glargh, navire et pirates !   Lun 22 Fév - 18:57

Heinz écouta le nain dire que les pirates n'étaient pas innocents à l'incompréhension de l'autre nain sur le pont qui venait de crier .
Mais bon il tata son dos et trouva l'extrémité de son bâton qui était toujours là ,au moins il aurait une arme à porté de main .
Rochefer l'invita à revenir dans la cabine pour continuer le duel il lui répondit à son énigme:


"Eh oui... Six cavaliers sur un pont au lieu de trois... C'est normal que ça s'effondre !
Et poursuis le duel d'énigmes... Et je te colle ! Ou peut-être pas... Voyons... Ah ! Voici la nouvelle énigme :

Je suis long et je suis court.
Je suis bleu, rouge, jaune et de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel.
Je peux dévorer des centaines de moutons et toujours avoir faim.

Qui suis-je ?"


Heinz le regarda un instant ,l'aire bête, puis réfléchit un instant et lançant quelque seconde aprés :

"Et bien chere maitre nain je suis désolé pour vous ,vous avez tort pour la réponse de mon enigme et je pense aprés mures réflextions vous répondre que celui qui est de toute couleur et qui peut dévorer un troupeau de mouton est peut etre le temps dans les deux sens:

Le temps .
Quand il pleut et qu'il fait beau ,il crée l'arc en ciel ,tandis que si il pleut alors les troupeaux de mouton disparesse et rentre dans la bergerie.Ou encore le temps qui passe peut etre long ou court celon l'ennuie ou le divertissement et le temps qui passe met fin aux jours des troupeaux de mouton qui disparesse encore une fois .
Si se n'est pas sa je pense aux yeux quoi que ils ne peuvent etre long ou court."


Sur ces mots il se dit qu'il avait tort mais il vairait bien se que répondrait le nain .
Quelque part à quelques metres de là un nain qui avait prit un choc se releva et vint frapper à la porte :


"S'cusez M'sieu Rochefer d'avoir eu un petit choc mais bon pas fait expré j'ai ressus un coup sur le crâne malgrés mon casque je l'ai ressenti .
Si je peux continuer de m'exprimer ?"


Voila comment le nain de tout à l'heure arriva .
Mais pourquoi s'excuser ?
Si les pirates étaient à bord se serait le moment de sonner l'alerte ou alors le nain était venu prévenir Rochefer pour qu'il ne sonne pas l'alerte pour faire croire aux pirates qu'ils n'étaient pas repéré et donner l'alarme discrettement et ainsi garder l'effet de surprise pour nous ?
Sa peut éventuellement tenir la route mais les pirates devraient avoir attaquer aprés avoir rater leur pseudo attaque.
Ou alors ils veulent mettre la panique à bord et ben son mal barré un nain ne panique certainement pas devant une poigné de bandit.
Hé je me demande si y aurait pas des traitres parmi les nains ...

Non!!! se serait le plus grand déshonneur que de se metre du côté des malfrats et ils devraient se raser le crâne pour ne laisser qu'une crête .

Rhum... non ça c'est une autre histoire.

Heinz se sentit un peu mal il repensa qu'il n'avait rien mangé depuis un certain moment et il sortit une gorde ,plutôt boire pour le moment ,il ne voulait etre aucunement baloné si les brigands passéent directement à l'assaut maintenant.

Curieux d'entendre se que le nain avait à dire heinz fit un geste à Rochefer pour lui demander de bien vouloir faire parler le marin.
Revenir en haut Aller en bas
Gwennaall
Hachoir de Poche
avatar

Nombre de messages : 1085
Age : 22
Citoyen de : Mliuej
Sexe du Perso : Masculin.
Statut Spécial : Hautain, fier d'être petit et Maître du Jeu nomdidiou !
Date d'inscription : 08/03/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
32/47  (32/47)
Energie Astrale:
0/14  (0/14)
Expérience:
245/890  (245/890)

MessageSujet: Re: [Ch. accompagnée] Glargh, navire et pirates !   Mar 23 Fév - 16:18

Merde. Mauvaise réponse donc...

"Pourtant je pensais que c'était bon... Quand Messire Sigfried ne lit pas le panneau et s'engage, il y a trois cavaliers sur le pont... Et alors que Foulques lit et s'engage dessus, il y a bien six cavaliers, car un homme averti en vaut deux... Enfin bon... Si ce n'est pas la bonne réponse, je vais bien finir par trouver..."


Il commença à réfléchir, son cerveau se mettant de nouveau en ébullition.


"J'ai bien une nouvelle théorie... La théorie pratique. Quand Sigfried est passé, il a fragilisé le pont, avec ses deux écuyers. Ce qui fait que quand Foulques passe, le pont est fragilisé. C'est simple. Donc ça s'effondre. Mais je préférais quand même la théorie de l'homme averti..."


Déçu de s'être fait piéger par une énigme, et de donner une autre réponse qui n'était sûrement pas la bonne... Déçu et énervé aussi. D'habitude il réussit tout. Là, il avait échoué. Et quant à la réponse de Heinz...

"Ha, le temps, dis-tu... Il est vrai que le temps peut paraître une réponse acceptable. Mai ce n'est pas exactement ce que j'attendais. Vois-tu, je ne pense pas que le temps ait faim. Et il ne "dévore" pas les moutons... N'est-ce pas ? Je te propose d'y réfléchir encore un peu. Mais ta réponse est tout à fait intelligente. Je crois que tu disposes de capacités en la matière, jeune homme !"

On frappa à la porte. Le Nain, l'ébahi de tout à l'heure. Sur le pont. Il venait s'excuser pour son incompréhension. Bizarre façon de faire. Rochefer se dirigea lentement vers Heinz pour lui chuchoter :

"Je pense qu'il n'est pas dans son état normal. Je ne le reconnais pas. Ce Nain n'aurait jamais eu l'idée de venir s'excuser après une incompréhension. Et puis, ce n'est pas son caractère d'être gentillet. C'est un vrai dur normalement ! C'est le plus puissant et le plus courageux de tous les Nains sur ce bateau, à part moi puisque je suis le chef. Mais de cela nous parlerons une autre fois. Bon maintenant... Il faut que je l'assomme. Je suis sûr qu'il n'est pas net."


Le Nain se précipita vers la table, y prit une bouteille, et la balança sur la tête du pauvre courtaud devant lui. Il s'effondra littéralement, et Rochefer put le transporter sur sa couchette personnelle.


"Il est temps de prévenir l'équipage. Les pirates nous ont joué un mauvais tour. Il y a un mage parmi eux, et il a fait perdre la raison à ce Nain. Il l'a peut-être changé de camp. Un mage peut tout faire. Et c'est pour ça que nous, les Nains, gardons nos distances avec la magie. Seuls de rares Nains, comme notre cher maire, osent s'attaquer à ce versant de la vie : la magie."


Rochefer fit irruption sur le pont, balayé par une lumière plutôt faiblarde. Mais cette lumière elle ne venait pas de nulle-part. Elle venait d'une lanterne. Mais cette lanterne ne tenait pas en l'air tout seule. Elle était tenue par un homme. Et cet homme, c'était un pirate.


"A l'attaque !"


Le Nain se rua sur le pirate, et le fit basculer. Avec une agilité déconcertante, l'ennemi se releva et dégaina un sabre courbé. Le Nain prit sa hache fermement entre ses deux mains.


"Que le combat commence !"


Le Nain para, attaqua et blessa. L'autre bougeait, et évitait pas mal de coups. Il voltigeait et bougeait si vite que l'œil du Nain avait du mal à percevoir tous ses mouvements.


"C'est pas naturel, il est aidé par la magie ! J'en suis sûr !"


Le Nain appela le jeune Barbare à l'aide. Lui, il saurait sans doute se débrouiller.


"J'ai des ordres à donner, occupe-toi de lui ! Je suis sûr que tu en es capable !"


Faisant preuve à son tour d'une agilité légendaire, le Nain s'éclipsa aussi vite qu'il était arrivé sur le pirate. L'autre n'ayant rien vu se retrouva devant le Barbare, qui n'attendait sûrement que ça : se battre. Les marches montées quatre à quatre et le nain arrivé, il commença à crier.


"Les pirates sont sur le navire ! Tous à vos postes de combat, nous allons les couler !"


Le navire pirate, un léger cotre d'assaut, sûrement volé à la marine royale, était plus rapide que la lourde frégate de facture Naine. Certes, les voiles étaient gonflées, et le navire fendait très rapidement les flots, mais le navire ennemi approchait. Et puis, le pirate avait sûrement dû passer d'un navire à l'autre. Impossible d'avoir embarqué un pirate à Glargh. D'un rapide mouvement du gouvernail, la frégate changea littéralement de cap, et la proue du navire ennemi faisait dorénavant face au flanc de la frégate.


"Ils n'ont pas d'éperon, je pense ! Chargez les canons ! Ils vont nous aborder, mes Nains soyez prêts !"


Une pause. Le vent s'arrêtait de souffler, comme si la nature voulait savoir l'issue de ce combat. Un seul mot retentit dans la nuit :


"FEU !"

_________________
« Qui n'empêche pas le mal le favorise. »
Cicéron.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Ch. accompagnée] Glargh, navire et pirates !   Mar 23 Fév - 19:32

Rochefer venait d'assommer lui-même son marin dont il avait vanté les mérite car il était peut etre controler par un mage.
Il l'avait assommé rien qu'avec un bouteille et Heinz avait pensé:


(On joue à celui qui attaque le mieu .)

Mais quelle grand hasard quand même qu'un autre magicien ait pu se trouver ici ,comment esse possible ?
Mais bon Rochefer sortie et alla poser le nain dehors puis quelque bruit l'atteignir et finalement il comprit que c'était ceux d'un combat .
Il sortit quand son ami l'appella:


"J'ai des ordres à donner, occupe-toi de lui ! Je suis sûr que tu en es capable !"

Bien sur qu'il en était capable,le baton métallique à la main il arriva pour voir le premier pirate plus grand que les nains mais trés agile .

Heinz pris conscience qu'il ne le vaincrait pas à la loignal et s'avança puis trébucha comme à son intention le pirate mit un coup de son arme tranchante vers le pont du bâteau nain.
A se moment le barbare vit un petit talisman traversé par les vents de magie qui venaient du bateau adverse,Rochefer avait raison.

Comme convenu l'arme du pirate se planta dans le bois à l'instant où Heinz l'esquiva et il donna un coup tranchant de son arme sur la nuque de son adversaire.
Il n'eut pas le temps de hurler que la mort vint le prendre et l'emmenner au côté de son dieu .

Il cria à Rochefer mais malheureusement son appelle fut couvert une fois :


"Les pirates sont sur le navire ! Tous à vos postes de combat, nous allons les couler !"

Puis il réessaya ,mais là encore le crie du nain se fit entendre:

"Ils n'ont pas d'éperon, je pense ! Chargez les canons ! Ils vont nous aborder, mes Nains soyez prêts !"

Mais bon sang ,il faudrait qu'il m'écoute un peu se dit Heinz en voyant un nouvel ennemi arriver à portait de vu sur l'autre bâteau ,il tenait une corde ,forcément pour arriver sur le notre .

Il tenta une nouvelle fois de crier quand soudain aprés le "FEU" que le commandant du navire venait de crier ,l'enfer s'abatit sur les deux embarquations se faisant face tel deux grande divinité en colére

Il recria et cette fois espéra etre entendu:


"CRÔME !!! Rochefer les pirates ... il faut que je monte sur leur embarquation ! Et au faites tu as eu raison 1 homme avertit en vaux deux !"

Sur ses mots, il alla trouver de quoi s'acrocher et trouva comme matérielle une corde .

Il l'attrappa et prit au passage une torche en rangeant son arme .

Il se lança et vit un hublot avec un baril de poudre noire ceux qu'il faut pour faire fonctionner les canons,ils en avait mais ne savait peut etre pas s'en servir des canons .
L'apprentie chaman balançant entre les deux navires se dit qu'il n'aurait qu'une chance ,une seul .

Il dit une petite priére à Crôme , lança sa torche qui attérit sur le baril mais ne l'enflamma pas ,un tissu prit feu et un homme cria ,malgrés les bruit d'enfer des canons des nainsl'on put l'entendre , il sortit hors de la calle du bateau et un homme en robe fut présent :

LE MAGE !!!

Heinz se lança sur le navire pirate et passa à quelques centimetres de tomber à l'eau .

Il se releva quand un pirate vint pour lui faire lacher prise ,Heinz sentit sa derniére heure arrivé quand soudain un canon déchira le visage du pauvre homme un boulet de canon en fait venait de lui sauver la vie, mais il restait toujours accroché à la corniche du galion si l'on peut l'appeller ainsi ,il arracha un crie et monta sur le pont du navire pirate.

Devant lui se tenait l'homme en robe ,le magicien ,il portait une robe bleu et violette un mental se dit le barbare,le probléme c'est que Rochefer ne pourait pas couler le bateau des pirates .

Le sorcier était plutôt grand ,mince portant une chevelure rousse et une courte barbe comme arme il tenait un baton au bout sphérique,son regard cuivré alla vers Heinz qui fonça le plus vite possible sans glisser vers son ennemi .

Le combat allé commencer.

Le sorcier fut interpellé:


"Vlendrine fait gaffe y en a un qui fonce sur toi on dirait un barbare le contrôle mental ne marchera cretainement pas sur lui essaye la boule de feu !"

"D'écrit pas mes actions c'est peut etre un barbare mais si y fait parti des rare gens intelligent de son peuple il peut enticiper se que je vais faire !"

Le sorcier entonna une sorte de chant ,Heinz comprit la tentative et incorpora dans sa mémoire chaque mot de son adversaire se qui fut assé facile.

Une boule de couleur rouge ateignit l'extrémité du bâton de l'enchenteur et partie vers le barbe,malheureusement pour les deux personne il glissa se qui le fit éviter la boule de feu mais lui arracha un petit mugissement ,il se releva prit son bâton et répéta l'incantation que le sorcier avait dit quelques secondes avant :


"Azdaaa ven bahadhooo."

Des runes autour de son baton s'illuminaire et devinrent rouge puis la même déflagration partie en direction de barile une pensé traversa son esprit:

(Court !)

Puis il y eu un vrombissement dans l'aire accompagnant d'autres incantations:

"Dast'ah skoluan"

La boule de feu de tout à l'heure ne fit pas de bruit et s'éteignit ,l'apprentie chaman sentit une monté de pouvoir dans ses veines , l'énergie astral l'envahie.

Il s'approcha et donna un coup puissant vers l'enchenteur qui esquiva l'attaque et qui riposta d'un coup mal habile du sient qui le fit reculler c'est alors que Heinz fit une attaque vers les pieds du mage qui les écarta et le barbare fit remonter son arme vers le haute tranchant la chaire de la jambe gauche et touchant l'os dans un bruit de raclement insuportable.

Il en profita pour tourner l'autre côté de son arme et de donner un coup avec qui passa sur les côtes mais ne s'enfonça pas trop de quelques centimetres seulement,mais se fut suffisant .

Le magicien s'affalla devant lui et il le porta jusqu'à une corde .

Il prit la corde attacha son arme dans son dos et prit le cadavre du mage pas trés lourd mais d'un poids tout de même dans la moyen .

Cependant il sauta et attérit quelques secondes plus tard sur la premiére embarquation.

Il vit que la bataille tourné à leur avantage ,à l'avantage du camp nain, et il alla porter main forte à Rochefer .

Là vint se planter un carrot d'arbalette dans son épaule,une broutille mais une blessur quand même il regarda le carrot pas trop enfoncé ,une écharde quoi et il combattit quand même avec Rochefer.
Revenir en haut Aller en bas
Gwennaall
Hachoir de Poche
avatar

Nombre de messages : 1085
Age : 22
Citoyen de : Mliuej
Sexe du Perso : Masculin.
Statut Spécial : Hautain, fier d'être petit et Maître du Jeu nomdidiou !
Date d'inscription : 08/03/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
32/47  (32/47)
Energie Astrale:
0/14  (0/14)
Expérience:
245/890  (245/890)

MessageSujet: Re: [Ch. accompagnée] Glargh, navire et pirates !   Mer 24 Fév - 13:51

La bataille faisait rage. Le son des armes s'entrechoquant, ou glissant contre des armures était devenu assourdissant, couvrant tous les bruits de la nature. Depuis le départ de la bataille, au mot précis "FEU", les pirates avaient perdu beaucoup de recrues.

L'équipage adverse était en effet assez peu entraîné au combat au corps-à-corps. Ce qu'ils préféraient, c'étaient les navires marchands, ils pouvaient affaiblir le navire avec des canons, et aborder un équipage sans défense.

Là, c'était une autre histoire. L'équipage semblait plutôt bien se défendre. Trop bien d'ailleurs. L'attaque surprise avait raté à cause du capitaine : Rochefer. Les attaques à distance n'avaient pas marché encore à cause d'une manœuvre très habile de Rochefer : changer de cap. Et enfin, la course sur la mer était terminée : les avirons étaient de sortie, et lors du retour du barbare sur le navire l'Heritage, il avait fendu les flots de manière à éviter tout rapprochement entre les deux navires. Le cotre était semé, la frégate avait gagné cette partie.

Sans aucun moyen de retourner sur leur embarcation, les pirates avaient perdu leur courage et leur vigueur d'antan. Enfin du début de la bataille. Certains Nains avaient réussi à jeter leurs ennemis par dessus bord, laissant aux poissons une nourriture presque saine pour une semaine. Pas encore à l'état de décomposition : un pur délice pour les méduses.

D'autres avaient tranché des membres à leurs adversaires. Hum... ça avait laissé des traces sur le pont tout fraîchement repeint. Dommage. Et puis il y avait ce magicien que Heinz avait neutralisé. Un peu carbonisé sur les bords, de la viande crue à l'intérieur, il ne manquait plus que l'assaisonnement.

"Et le voici !"


Rochefer infligea le coup de grâce à son nouvel adversaire. Il en avait tué trois, et affaibli l'ennemi de Heinz, qu'il avait été contraint de lui laisser. Les pirates, privés de leur aide magique, s'étaient révélés des bretteurs classiques, pas forcément habiles. Un jeu d'enfant pour un équipage de Nains marins entraînés. Et trois, c'était le score moyen de l'équipage.

Bref, une bonne bataille bien sanglante qui ne manquerait pas de laisser des traces dans la mémoire des pirates. Rochefer avait bien pris soin, lors de leur débandade, si on peut appeler ça comme ça, d'en laisser partir quelques-uns, pour qu'ils racontent tout au autres. La mer d'Embarth était sécurisée pour un bout de temps.


"Ha, quelle belle bagarre ! Alors raconte-moi, Heinz ! Comment ça s'est passé sur le navire pirate ? Je t'ai vu partir. Puis revenir, aussi."


Rochefer était impatient que le jeune homme lui conte ce qui s'était passé. Mais avant, il conta au Barbare comment il avait tué chacune de ses victimes, pour être sûr qu'il assimile ces techniques et s'en serve. Le but de cette aventure était de montrer aussi au barbare comment se battre. Les rudiments de l'aventure, en quelque sorte. Par exemple, Rochefer conta comment il gagnait à chaque fois en démembrant ses victimes. C'est plus pratique, après, de la tuer, s'il a un bras en moins, ou s'il est immobilisé.


"Mais bon, ces techniques là, ça marche avec des gens pas trop expérimentés... Je ne pense pas qu'à toi, ça pose des problèmes d'avoir affaire à un adversaire qui veut t'arracher un bras. Un bon coup de magie, et hop ! Le tour est joué, non ? Mais trêve de palabres ! Je veux entendre ton histoire..."

_________________
« Qui n'empêche pas le mal le favorise. »
Cicéron.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Ch. accompagnée] Glargh, navire et pirates !   Mer 24 Fév - 17:09

Tandis qu'il était revenu à bord les pirates ayant perdu les effets de la magie avaient été battu par les force des nains marins.
Rochefer lui avait dit que quand les pirates on fuit il y aurait plus de calme sur les eaux de cette mer.
On lui avait narré le combat et lui n'avait tué que deux pillards au lieu de trois comme tout le monde apparrement les nains n'avaient pas subi de lourdes pertes mais chaques nains est d'une grande valeur .
Rochefer vint lui donner des conseils sur les façons de combattre et il se souvint du carreau d'arballette planté dans son épaule à mon d'un pouce de profondeur ,il l'enleva au moment où son ami lui demanda comment s'était déroulé la bataille pour lui :


"Harg ...le combat pour moi fut un peu rude mais à par ce carreau je n'ai rien d'autre comme blessure.
J'ai vaincu le premier pirate que tu m'a laissé par la ruse et d'ailleur il porté une amullette par où passé le flut de magie et ensuite j'ai pris une corde pour sauter jusqu'au navire adverse j'ai tué le magicien aussi grace à une botte de combat que mon ancien maitre a utilisé contre moi un jour.
Puis j'ai réussi à enregistrer deux mots de magie dans ma mémoire l'un est une boule de feu mais l'autre je ne sait pas c'est le mage adverse qui les a pronnoncé.
Et finalement j'ai réussi à revenir grâce au même moyen une corde et je me suis posté à ton côté.
J'ai éventuellement besoin d'un médecin ça coule légerement de ma plaie."


Sur ces mots Heinz regarda le sang couler il allé lentement mais assé vite pour que se soit plutôt grave .
Un médecin sur se bâteau les nains doivent bien savoir soigner non ?
finalement un des nains vint vers lui pour lui apposer un bandage et un ongue en lui disant:


"Vous avez eu de la chance un peu plus profond et vous risquiez de tomber dans les pommes allé mon vieux buvez ça !Cul sec Ha Ha !"

Sur les conseils du médecin Heinz s'emparra de la fiole tendu et la but cul sec quand soudain le médecin cria:

"Non mais arrétez quoi !"

"Mais vous m'avez dit cul sec !"

"Mais c'était une blague c'est une goutte !"

"MAIS VOUS M'AVEZ DIT CUL SEC !"

"Et merde "

Sur cette petite histoire rapide heinz se mit à vomir sur les pieds du médecins ,une odeur écoeurante vint jusqu'à ses narine mais comme il n'avait pas un odora trés développé il ne senti guére la puenteur .
Il attentit que Rochefer parla.


"Je suis un peu préssé de rentrer pour faire le rapport de la situation quand même."

Voila ce qu'il venait de chuchoter à lui même.

(quoi que ...)
Revenir en haut Aller en bas
Gwennaall
Hachoir de Poche
avatar

Nombre de messages : 1085
Age : 22
Citoyen de : Mliuej
Sexe du Perso : Masculin.
Statut Spécial : Hautain, fier d'être petit et Maître du Jeu nomdidiou !
Date d'inscription : 08/03/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
32/47  (32/47)
Energie Astrale:
0/14  (0/14)
Expérience:
245/890  (245/890)

MessageSujet: Re: [Ch. accompagnée] Glargh, navire et pirates !   Sam 27 Fév - 16:47

Rochefer avait attendu que la scène des médecins se passe. Le Barbare s'était grièvement blessé sur le navire pirate. Un carreau s'était fiché dans son épaule. La plaie suintait et le sang coulait à flots. Mais inévitablement, comme les médecins étaient Nains, l'un d'eux s'était... "légèrement trompé" sur la posologie d'un des médicaments à administrer.

Cette petite erreur se solda par des vomissements sur les pieds des dits médecins. Au moins, ça leur servirait de leçon, et la prochaine fois ils n'auront pas à faire de blague. Surtout pas de blague à la façon de Merlin.

Bref, le Barbare s'en était sorti, mais pas sans dommages. Apparemment il avait l'air un peu plus fatigué que ce qu'il devait être d'habitude. Fatigué, mais non sans un certain entrain :


"Je suis un peu pressé de rentrer pour faire le rapport de la situation quand même."


Le Nain, capitaine provisoire du navire, décida de forcer l'allure pour rentrer à Glargh. Heinz serait plus en sécurité une fois arrivé. A Glargh ou à Waldorg, en fait. A Glargh, il y aurait sûrement des échoppes pour proposer des solutions à son problème. A Waldorg, des médecins sérieux pour vraiment s'occuper de lui. Enfin bon. Il fallait presser, sa vie était peut-être en danger.

"Bon alors, médecins ignares, vous lui avez fait quoi au jeune Barbare là ?

- Bah euh... en fait, il a tout bu alors que c'est une goutte...
- Il risque quoi ?
- Une bonne grosse fatigue pendant deux ou trois jours... Rien de bien grave en somme... A part les vomissements bien sûr. Il faudrait le mettre toujours sur le pont, avec la mer pas trop loin..."

Rochefer ne prit même pas la peine de répondre et congédia le médecin immédiatement. Glargh serait en vue dans quelques jours...



Trois jours sur le fleuve, avirons sortis, voiles rangées pour cause de vents contraires, des relais de rameurs et des vomissements du Barbare continus. Enfin, les vomissements arrivaient à leur terme. Glargh était en vue. Les rameurs avaient fait un très bon travail. Même la nuit. Gwennaall ne serait peut-être pas content qu'on ait un peu trop forcé sur son équipage. Rochefer préféra lui envoyer une lettre :


"Lettre de Rochefer, de la SPN.
Adressée à Gwennaall le nain, grand Créateur de la SPN.

Cher Gwennaall,

Je vous écris pour vous annoncer notre victoire, sur les pirates de la mer d'Embarth. Le combat a été rude pour Heinz, mais il nous a rendu un fier service. Il a réussi à tuer le magicien pirate, que même moi aurais eu du mal à tuer. C'est un héros, qui nous a sans doute sauvés, ou tout du moins qui a sauvé nombre de Nains d'un sombre trépas.

En revanche, les médecins de bord ayant fait... Une petite gaffe, il aura du mal à marcher jusqu'à Valtordu, même monter un Poney. Je Vous enverrai la note du télétransport que l'on achètera à Glargh. Il a besoin de l'aide de vos médecins. Et vite.

C'est pourquoi, Grand Créateur de la SPN, nous avons du forcer le rythme pour palier à un vent contraire et au courant du fleuve. Vos rameurs seront épuisés pendant quelques jours. Il faudra sûrement, soit changer d'équipage, soit les laisser se reposer un bon bout de temps.

Avec toutes mes Amitiés, Gwennaall,

Rochefer."


Le temps d'écrire, et le port était là. L'ancre fut jetée et l'on amarra le navire à la rive. On descendit Heinz et son cheval. On le mit dessus. Rochefer monta sur un poney et se dirigea vers la boutique d'articles de magie. Il ressortit avec un télétransport. Un petit bâton qu'il s'empressa de donner à Heinz.

"Voila, tiens. Tu penses à la SPN ou à la mairie de Waldorg, et tu brises le bâton. Porte cette lettre à la SPN, qui se chargera de la redonner à Gwennaall. Va voir la secrétaire de la SPN et demande-lui l'aide de nos médecins, plus performants. Que la chance t'accompagne mon p'tit !"

Il lui donna une bonne claque dans le dos, et attendit qu'il craque le bâtonnet pour rentrer à la SPN.

_________________
« Qui n'empêche pas le mal le favorise. »
Cicéron.
Revenir en haut Aller en bas
Dalnor le Belliqueux
Démon de la Démotivation
avatar

Nombre de messages : 858
Age : 24
Citoyen de : La Terre des MJs
Sexe du Perso : Masculin.
Statut Spécial : Petit, barbu et moche.
Date d'inscription : 08/09/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
40/40  (40/40)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: [Ch. accompagnée] Glargh, navire et pirates !   Sam 6 Mar - 8:24

Heinz trouve sur les restes des pirates un total de 45 pièces d'or, et gagne également 90 ixpés.


Il reste des fautes et certaines phrases sont maladroites et mal ficelées, mais on sent bien la motivation, et bravo pour les énigmes =)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Ch. accompagnée] Glargh, navire et pirates !   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Ch. accompagnée] Glargh, navire et pirates !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Encrier du Chaos :: Terre de Fangh :: L'Aventure Sauvage :: La Mer d'Embarh-
Sauter vers: