L'Encrier du Chaos

Roleplay dans l'univers du Donjon de Naheulbeuk
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
News
Le Calme et la Tempête


Voilà bien longtemps que les Aventuriers ont quitté la région. Le fracas des armes a cessé, la fureur et la poussière sont retombés, la soif de gloire et de richesses s'est tarie. Mais les lieux ne sont pas morts pour autant : il reste toujours le vieil aubergiste, là, courbé derrière son comptoir ; et je gage que si vous aviez la curiosité de lui adresser la parole, il pourrait vous conter de grandes choses du temps passé, et allumer en vous une étincelle dont vous ne soupçonniez pas l'existence...

Derniers sujets
Aventures en cours
Mangez les poissons Lamproha ! Vous fondrez sur vos proies ! par Baldin, Pnek, Althis et Zaeseth.

Pendant que le loup n'y est pas, une aventure par Jester.
Top-Lists
Soutenez le forum en votant régulièrement sur ces Top-List, qui permettront à de nouveaux joueurs de nous découvrir!

Top des Meilleurs RPG
Fantastic Story RPG
Liens utiles
Le Donjon de Naheulbeuk, le site de Pen of Chaos...
...et son petit frère, le site du JDR.

L'Encyclonebeuk, avec tout un tas d'articles géniaux.

Les biens et services trouvables en Fangh, pour savoir quoi demander au marchand lorsque vous entrerez dans sa boutique!

Naheulbeuk Online, pour ceux qui veulent faire du véritable Jeu de Rôle oral.

Partagez | 
 

 [Chasse] pour le repas de ce soir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gwennaall
Hachoir de Poche
avatar

Nombre de messages : 1085
Age : 22
Citoyen de : Mliuej
Sexe du Perso : Masculin.
Statut Spécial : Hautain, fier d'être petit et Maître du Jeu nomdidiou !
Date d'inscription : 08/03/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
32/47  (32/47)
Energie Astrale:
0/14  (0/14)
Expérience:
245/890  (245/890)

MessageSujet: [Chasse] pour le repas de ce soir   Ven 17 Juil - 14:46

En partant du camp, en quelques minutes, Gwennaall trouva un sanglier. Il voulut se cacher dans les bois. Gwennaall descendit de son tigre et le révoqua.

"Mon bonhomme, si toi je ne t'ai pas avant ce soir, je te jure que je te fais ta fête demain !"


Il dégaina lentement sa hache, la tenant bien ferme entre ses deux mains. Il se concentra pour n'avoir que le sanglier en ligne de mire. D'un cri de guerre, il s'élança à la poursuite du sanglier apeuré, qui s'enfuit en hurlant.


"Mais arrête donc de gueuler ! Tu sais que tu finiras en bouillie !"


Le Nain fatiguait. Le pauvre animal gagnait tout-de-même de l'avance, et Gwennaall n'eut pas d'autre solution que de lancer des projectiles. Il manqua maintes et maintes fois sa cible.

"Hébé, toi, tu ne me laisses pas le choix."


Il s'accroupit pour re-lacer ses bottes.

"Très important ça, les bottes."


Quand il eut fini, il resserra les plaques de son armure.

"Très important ça, l'armure..."


Et enfin, il replaça son sac sur son dos.

"Très imp..."


Impatient, le sanglier lui avait foncé dessus. Mal. Il avait mal. Les répétitions l'avaient vraiment énervé, et voila qu'il s'enfuyait, ne laissant pas le temps au Nain de se relever.


"Bon, je vais prendre mon courage à deux mains, je vais prendre mes deux pieds, les mettre sur la route, et poursuivre ce bon-sang de sanglier !"

Sitôt dit, sitôt fait. Dès qu'il fut à portée de vue, il se remémora un sort de magie noire qu'il avait appris à l'université. Il le lança sur le sanglier qui ralentit, ralentit, ralentit, jusqu'à s'arrêter. Il tomba sur le côté. La viande n'était désormais plus fraiche et Gwennaall décida de laisser là sur-place la viande avariée du sanglier.


"Attelons-nous à quelque chose de plus gros, pour nourrir tout le régiment d'ouvriers, parce que si je rentre avec ça, ils vont tous faire la gueule."


Grommelant quelque chose d'obscène à l'égard des animaux de la forêt, et s'attirant les foudres de la Coopération Elfique de Protection des Animaux de la Forêt (ou CEPAF pour les intimes) et de la Société Anti-Lamination Elfique (ou SALE, pour les plus cons), Gwennaall continua sa chasse.


"Des oiseaux, des lapins, rien de bien utile par ici. Si j'arrive à m'en faire au moins une livre, c'est que j'ai curé les os. Bah ! Pas la peine de s'énerver ici. Je vais voir là-bas."


Il continua sa marche. Il rencontra alors un autre sanglier, qu'il surprit par derrière (quel cochon !). Le sanglier ne le remarqua pas dans un premier temps, ce qui permit au Nain de lui sauter dessus, armé de sa hache.

Nous jetterons un voile pudique sur cette scène d'une rare violence entre un sanglier et un Nain, et j'ai décidé, d'un commun accord avec moi-même, de vous offrir une petite blague, et la voici :

"C'est un Chef de Guerre Nain, à Glargh, qui se dirige vers une prostituée. Elle lui dit :

"Bonjour Maître Nain, comme vous êtes bel homme !"

Et alors le Nain répond :

"Bonjour... Est-ce que vous accepteriez ma compagnie ?"

Alors la prostituée répond :

"Bien sûr, un beau Nain comme toi..."

Et donc le Nain se retourne et dit :

"COMPAGNIE, EN AVANT, MARCHE !""


Ah, on me signale que le combat a été vaillamment remporté par le Nain, qui a... heu pour les plus jeunes, je passerai les détails. En revanche, on peut dire qu'il découpe le sanglier en tranches. Il lui vide l'estomac et les intestins. Il lui met les tripes au soleil. Il les laboure avec un couteau. Il rit en pensant à ses actions d'exploit. Il a les mains pleines de sang et se les essuie sur la fourrure du sanglier mort, tachée elle aussi.

"Ah, eh bien voila, j'ai fini..."

Il reprend la route sur son tigre, en ayant préalablement rangé les morceaux de viande du sanglier dans son sac. En quelques minutes, le voila rendu au milieu de nulle part. Mystérieusement, le Nain s'est perdu. Et pas "pendu" attention. Il n'a pas d'intentions suicidaires.

"Je sais ! Pour me retrouver, il me suffit de suivre mes traces !"

Quelle originalité ! Je vous parie qu'elles sont effacées. Nan parce que sinon, c'est pas drôle. Comme par (mal)chance, les traces sont bel et bien effacées. Donc, il se repère là au soleil. Il est presque couché. Encore pas de bol.


"Bon, eh bien je vais errer dans le marais, je vais bien retrouver mon chemin..."


Et il marcha, des heures et des heures. Il monta sur son tigre, le laissa se reposer par intermittence. Quand enfin, il repéra un arbre assez singulier. Il était creux. Surprise ! C'était le repère que Grappin avait marqué en venant ! Et les traces, là, des ouvriers allant et venant ne s'étaient pas effacées ! En quelques minutes, le revoilà au camp. Il se dirigea vers le Hobbit chargé de la nourriture et lui donna toute la viande de sanglier.

"Tiens, mitonne-nous quelque chose de bon ce soir... Avec ça, c'est pas trop dur, il me semble..."


Il retourna ensuite voir Grappin, qui avait sans doute trouvé la solution au mystère des fragments de tablette noirs.

_________________
« Qui n'empêche pas le mal le favorise. »
Cicéron.
Revenir en haut Aller en bas
Dalnor le Belliqueux
Démon de la Démotivation
avatar

Nombre de messages : 858
Age : 24
Citoyen de : La Terre des MJs
Sexe du Perso : Masculin.
Statut Spécial : Petit, barbu et moche.
Date d'inscription : 08/09/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
40/40  (40/40)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: [Chasse] pour le repas de ce soir   Mer 24 Fév - 9:06

Le Nain récupère dans la boue les restes d'un coffret pourri contenant une quinzaine de pièces d'or et gagne grâce à sa prise un montant de 32 ixpés!
Revenir en haut Aller en bas
 
[Chasse] pour le repas de ce soir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Encrier du Chaos :: Terre de Fangh :: L'Aventure Sauvage :: Les Marécages de l'Éternelle Agonie-
Sauter vers: