L'Encrier du Chaos

Roleplay dans l'univers du Donjon de Naheulbeuk
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
News
Le Calme et la Tempête


Voilà bien longtemps que les Aventuriers ont quitté la région. Le fracas des armes a cessé, la fureur et la poussière sont retombés, la soif de gloire et de richesses s'est tarie. Mais les lieux ne sont pas morts pour autant : il reste toujours le vieil aubergiste, là, courbé derrière son comptoir ; et je gage que si vous aviez la curiosité de lui adresser la parole, il pourrait vous conter de grandes choses du temps passé, et allumer en vous une étincelle dont vous ne soupçonniez pas l'existence...

Derniers sujets
Aventures en cours
Mangez les poissons Lamproha ! Vous fondrez sur vos proies ! par Baldin, Pnek, Althis et Zaeseth.

Pendant que le loup n'y est pas, une aventure par Jester.
Top-Lists
Soutenez le forum en votant régulièrement sur ces Top-List, qui permettront à de nouveaux joueurs de nous découvrir!

Top des Meilleurs RPG
Fantastic Story RPG
Liens utiles
Le Donjon de Naheulbeuk, le site de Pen of Chaos...
...et son petit frère, le site du JDR.

L'Encyclonebeuk, avec tout un tas d'articles géniaux.

Les biens et services trouvables en Fangh, pour savoir quoi demander au marchand lorsque vous entrerez dans sa boutique!

Naheulbeuk Online, pour ceux qui veulent faire du véritable Jeu de Rôle oral.

Partagez | 
 

 Le Clan du Sanglier d'Acier - Episode 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dalnor le Belliqueux
Démon de la Démotivation
avatar

Nombre de messages : 858
Age : 24
Citoyen de : La Terre des MJs
Sexe du Perso : Masculin.
Statut Spécial : Petit, barbu et moche.
Date d'inscription : 08/09/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
40/40  (40/40)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Le Clan du Sanglier d'Acier - Episode 2   Dim 1 Mar - 17:20

Dalnor avait taillé la route tout droit depuis Waldorg. Théoriquement, le Sanglier de Guerre qu'il venait récupérer n'était pas à lui. Et théoriquement, il ne venait pas vraiment pour le récupérer, plutôt pour le capturer.

Mais merde, il avait quand même du se séparer d'une bourse bourrée de pièces d'or pour savoir où trouver Skinbursti, un Sanglier de Guerre énorme et bardé d'acier qui lui faisait vraiment défaut, pour monter son clan.

Voilà, il y était, au coeur des bois de N'talamela. Il se gratta la tête d'un air perplexe. Parce que premièrement, il n'était pas un pisteur, et que pour repérer un sanglier dans son élément naturel, il allait galérer. Ensuite, parce que même si par pur hasard il trouvait le bestiau, il ne savait absolument pas comment l'attrapper, et encore moins comment le dresser.

Du coup, il posa son barda sous un arbre en attendant d'avoir trouvé. Mais comme vos profs vous l'ont sûrement souvent répété, on trouve pas grand chose si on ne réfléchit pas, et comme je (moi, moi, et moi) vous l'ai répété je ne sais combien de fois, un Nain ne réfléchit pas. Jamais. Sauf quand il cherche de la bière. Donc, il posa son bouclier contre un tronc, et crevant de chaud, il enleva son armure. Il se fit la réflexion qu'à cette allure-là, même son cuir de Nain très résistant allait être rongé à mort par les jointures métalliques de sa carapace, mais bon. Faudrait qu'il pense à s'acheter un gambison.

Avant de sortir de Waldorg, il avait volé à un quincailler une vieille cognée toute rouillée, toute moche, toute pas bien. Ouais, je sais, c'est un peu faiblard, mais c'est pas grave. Et, gaiement, il attaqua un des arbres qui traînait pas trrès loin, pendant cinq minutes, avant de casser se tête de hache dans le tronc. Il grogna de dépit. Et, forcément, con comme une pie, il s'appuya de toutes ses forces sur la partie entaillée.

Bon, on va dire qu'il avait eu de la chance. L'arbre en question était pourri. Alors qu'un Nain pèse dessus comme un bourrin, il tomba. Puis il se demanda pourquoi il avait abattu un arbre. C'est vrai, c't'une bonne question, ça. Aaaah si: la technique Naine classique pour tuer un Troll des Collines Berserk armé d'une double Mortenzen, un trébuchet.

Sauf que bon, quand on sait pas construire un trébuchet, déjà, on en construit pas, et ensuite, quand on tombe sur un tronc pourri, on peut rien en faire. Et pas question d'en abattre un autre sans hache. Et même pas la peine de penser à le faire à la Vorpale.

Non, à la place, Dalnor eut une autre idée. Bon, il serait forcé de suer sang et eau, mais tant pis, pour la bonne cause, hein... Le Nain attrapa son bouclier et se mit à creuser avec, comme si c'était une pelle. C'est totalement con, mais un Court-sur-Pattes c'est pas fait pour travailler la terre mais pour creuser la roche. Ainsi donc, quand il eut fini de creuser une grande fosse, il arracha des branchages à la carcasse de l'arbre abbattu, qui n'avaient pas encore pourri, et parvint à en faire un genre de couvercle qu'il posa sur le trou.

Sans trop savoir quoi faire d'autre, il décrassa son bouclier, et se cala contre un arbre.

Et se réveilla quelques heures plus tard, après avoir fait fuir la totalité moins 0.2% des animaux de la forêt en ronflant à en faire trembler toute la Terre de Fangh. Et d'allieurs, le couvercle de branchages était déofncé, y'avait sûrement quelque chose au fond. Le Nain s'approcha du bord, exultant à l'idée de trouver un Sanglier de Guerre.

Mais ce sanglier-là avait une tronche bizarre. Déjà, il était couvert de plumes. Un genre de petite boule ronde et blanche, avec deux pattes et un bec. Qui piaillait. Dalnor se gratta le crâne, et se dit que c'était pas vraiment la bestiole dont il se souvenait... Boah, tant pis.

Le Nain, stupide, sauta dans la fosse, effrayant au passage l'étrange sanglier, qui se mit à tourner en rond et à battre des ailes.


*Haha, encore un défi de taille pour un représentant du petit peuple! Je vais te dresser, Skinbursti!*

Après une poursuite féroce dans le fond de la fosse, Dalnor parvint à chopper sa proie. Puis à s'asseoir dessus, comme sur une monture, quoi. Et une idée se fraya un chemin dans son esprit tortueux. Une idée selon laquelle la chose sur laquelle il venait de s'asseoir était un Dodo, un genr de piaf très con, beaucoup plus qu'un Sanglier de Guerre, et beaucoup moins résistant, aussi.

*Bah, tant pis, ça me fera à bouffer pour ce soir* se dit Dalnor en soulevant la volaille par les pattes.

Puis il se rendit compte qu'il avait un peu trop bien creusé son trou, pour ne pas dire sa tombe, bien profond, bien large, et qu'il lui était impossible de ressortir par des moyens conventionnels.

Mais que dis-je? Un Nain n'est jamais conventionnel!
Revenir en haut Aller en bas
Dalnor le Belliqueux
Démon de la Démotivation
avatar

Nombre de messages : 858
Age : 24
Citoyen de : La Terre des MJs
Sexe du Perso : Masculin.
Statut Spécial : Petit, barbu et moche.
Date d'inscription : 08/09/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
40/40  (40/40)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Le Clan du Sanglier d'Acier - Episode 2   Dim 8 Mar - 10:13

Donc, le Dalnor fraîchement enterré, tenant son betiau par les pattes, se tenait debout au fond de la fosse. Il balança le piaf par dessus le rebord, décidant qu'il ne lui était d'aucune utilité, et se mit à creuser un genre de tunnel dans la paroi.

10987 secondes plus tard (soit trois heures, trois minutes et sept secondes, sans compter les poussières de dixièmes, de centièmes et de millièmes), il émergea enfin à la surface. Et là, comble de la chance (ou de l'ironie, au choix), quand il passa la tête à travers le trou qu'il avait creusé de ses mains malhabiles, gratouillant avec ses ongles, il eut le réflexe de jeter un coup d'oeil vers son paquetage.

Devant lequel se trouvait une énorme masse de fourrure couleur d'ébène et d'acier aux reflets mortels (les métaphores à la con, en général, ça veut rien dire, mais c'est classe, même si un reflet aurait du mal à être mortel.) Skinbursti était très occupé à farfouiller dans les provisions du Nain, qu'il semblait étrangement trouver à son goût. Sauf peut-être la bière, qui dégoulinait tristement d'un tonneau visiblement percé par une défense.

En parlant de défenses, Dalnor prit le temps d'étudier longuement celles du sanglier. Si on parle des défenses que ce genre de bestiole a devant la gueule, en ivoire, etc, etc, les siennes étaient pourvues de pointes d'acier extrêmement longues, et aiguisées à mort. Absolument parfait pour éventrer un Gobelin égaré sur son chemin. Si on parle des défenses au sens... euh, défensif du terme, le sanglier de guerre était couvert de plaques d'acier, solidement fixé par des sangles de cuir de la meilleure qualité. Les rares espaces qu'il restait entre les plaques étaient comblés par une excellente cotte de mailles.

Ah, dernier petit détail: les sabots. En Mithril, les sabots. Affutés comme des rasoirs, eux aussi, au même titre que les défenses de Skinbursti - au même titre d'ailleurs que les nombreuses pointes métalliques qui dépassaient de sa carapace, faisant de lui une véritable arme vivante, et pas une arme de merde. Surtout qu'il avait la classe, avec sa selle de cuir brun, couverte de runes noires.

A ce niveau de l'aventure, est-ce la peine de préciser que Dalnor ne regrettait pas vraiment la perte de ses pièces d'or? A part peut-être par professionnalisme Nain, qui lui interdit bien entendu de se séparer sans remord de son argent. Gnark.

Bref, ceci étant dit, Dalnor ne savait toujours pas comment attrapper le sanglier. Et la réponse vint d'elle même, franchissant les barrières brumeuses de son esprit, traversant les âges et les siècles, remontant des temps immémoriaux d'où venait l'antique gloire de Nains, peuple profondément ancré dans les traditions et l'artisanat tombé depuis dans la décadence. Finalement, une voix grave et profonde s'éleva dans l'air.


Il fut un temps, mon vieil ami, où tes semblables pouvaient voler. Les Sangliers étaient alors maîtres des cieux, maîtres des forêts. Majestueux. Nombreuses étaient les espèces animales, mais les tiens étaient de loin les plus magnifiques. Aujourd'hui, rares sont les bêtes à avoir conservé leur gloire d'antant, à l'époque où les Humains ne foulaient pas cette Terre. Quand ils sont venus, ils ont réduit les sangliers en esclavage, leur ont mis des anneaux de métal froid dans les naseaux. Ils ont fait de même avec Fangh toute entière. Maintenant, mon ami, nous pouvons restaurer la gloire d'antan. Celle des Sangliers. Celle des Nains. Régner sur ce monde. Qu'en dis-tu?

Dalnor se rendit compte que c'était sa propre voix, qu'il s'adressait au sanglier. Les sonorités chaudes et profondes semblaient affecter la bête: Skinbursti avait tourné ses yeux vers le Nain. Et s'en approcha, sans aucun signe d'agressivité.

Quand il arriva près du Nain, il souffla bruyamment, et le poussa du museau. Une invitation à grimper sur son dos, à laquelle le Nain répondit sans un mot. Il passa sa botte dans l'étrier, et sauta en selle. Il sentait sous lui a puissante musculature de l'énorme sanglier, et sût qu'il lui répondrait désormais au doigt et à l'oeil, pour la promesse qu'il lui avait fait de restaurer la gloire d'antan.

Dalnor attrappa les rennes, et lâcha un cri de défi, envers la forêt, envers le monde entier. Et Skinbursti partit au galop, foulant le sol de ses sabots de Mithril, faisant frémir les frondaisons des arbres. Il allait si vite que le monde se brouilla à la vue du Nain, qui sentait l'air lui fouetter le visage, dans une impression grisante.

Il sentait en lui qu'il était capable de réaliser ce qu'il avait promis à la bête. Conjointement, les Nains et les Sanglier allaient inspirer le respect en terre de Fangh. Et rester gravés dans les mémoires.
Revenir en haut Aller en bas
Ivanov Tsardin Al'Uile

avatar

Nombre de messages : 1348
Age : 26
Citoyen de : Valtordu
Sexe du Perso : Hermaphrodite
Statut Spécial : maire de Valtordu et vampire méchant
Date d'inscription : 31/08/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
370/90  (370/90)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
561/1240  (561/1240)

MessageSujet: Re: Le Clan du Sanglier d'Acier - Episode 2   Ven 12 Juin - 20:17

Dalnor le nain chanceux trouve 31 Po appartenant à un antique trésor enfoui, durant sa période d'excavation.
De même 58 Xps viennent s'ajouter au compte du nain pour avoir charmé un sanglier de guerre.

_________________
Ringa pakia ! Uma tiraha ! Turi whatia !
Hope whai ake ! Waewae takahia kia kino !
Ka mate ! Ka mate ! Ka ora ! Ka ora !
Ka mate ! Ka mate ! Ka ora ! Ka ora !
Tenei te tangata puhuru huru
Nana nei i tiki mai, Whakawhiti te ra
A upane ! ka upane !
A upane ! ka upane !
Whiti te ra ! Hi !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Clan du Sanglier d'Acier - Episode 2   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Clan du Sanglier d'Acier - Episode 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Encrier du Chaos :: Terre de Fangh :: L'Aventure Sauvage :: Le Bois N'talamela-
Sauter vers: