L'Encrier du Chaos

Roleplay dans l'univers du Donjon de Naheulbeuk
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
News
Le Calme et la Tempête


Voilà bien longtemps que les Aventuriers ont quitté la région. Le fracas des armes a cessé, la fureur et la poussière sont retombés, la soif de gloire et de richesses s'est tarie. Mais les lieux ne sont pas morts pour autant : il reste toujours le vieil aubergiste, là, courbé derrière son comptoir ; et je gage que si vous aviez la curiosité de lui adresser la parole, il pourrait vous conter de grandes choses du temps passé, et allumer en vous une étincelle dont vous ne soupçonniez pas l'existence...

Derniers sujets
Aventures en cours
Mangez les poissons Lamproha ! Vous fondrez sur vos proies ! par Baldin, Pnek, Althis et Zaeseth.

Pendant que le loup n'y est pas, une aventure par Jester.
Top-Lists
Soutenez le forum en votant régulièrement sur ces Top-List, qui permettront à de nouveaux joueurs de nous découvrir!

Top des Meilleurs RPG
Fantastic Story RPG
Liens utiles
Le Donjon de Naheulbeuk, le site de Pen of Chaos...
...et son petit frère, le site du JDR.

L'Encyclonebeuk, avec tout un tas d'articles géniaux.

Les biens et services trouvables en Fangh, pour savoir quoi demander au marchand lorsque vous entrerez dans sa boutique!

Naheulbeuk Online, pour ceux qui veulent faire du véritable Jeu de Rôle oral.

Partagez | 
 

 La [chasse au trésor] continue (essai)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gwennaall
Hachoir de Poche
avatar

Nombre de messages : 1085
Age : 22
Citoyen de : Mliuej
Sexe du Perso : Masculin.
Statut Spécial : Hautain, fier d'être petit et Maître du Jeu nomdidiou !
Date d'inscription : 08/03/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
32/47  (32/47)
Energie Astrale:
0/14  (0/14)
Expérience:
245/890  (245/890)

MessageSujet: La [chasse au trésor] continue (essai)   Dim 8 Fév - 15:43

Dites, les chapitres, vous pensez que je les chasse ou que je les fais ?

Une entrée... tri... triomphale ?

Cette phrase d'introduction était vraiment trop classique alors j'ai décidé que je la mettrai pas en première ligne, mais en seconde phrase, comme ça c'est un peu moins classique comme intro.

Nos cinq compagnons réunis par le destin entrèrent dans le magasin. La pièce était magnifique. De grands murs peins en blanc clôturaient un très large espace. Quelques meurtrières accentuaient l'effet "donjonnique" de ce bâtiment et le plafond noir avec des têtes de mort faisait "limite" peur. Le nain semblait émerveillé. Tous ces objets pouvaient être à lui d'un instant à l'autre. De la salive apparaissait sur ses lèvres. Ses yeux devinrent ronds quand il passa devant une multitude d'objets bizarres. Il se promenait d'un air hagard en pensant qu'à un moment, il pouvait passer de la pauvreté à la richesse. Il se décida intérieurement à ne pas dévaliser le magasin tout de suite. Il s'arrêta néanmoins devant certains objets magiques possédant une très grande valeur commerciale, comme affective. Le bâton magique de Grand Dafle en était un bon exemple. La légende raconte que, muni de ce bâton et d'une épée, il terrassa un Gold-barge dans les mines naines, sur le grand pont qui sépare les mines de la sortie. Il tomba ensuite dans le trou avec le Gold-barge bien sûr. N'empêche, la dernière phrase de Grand Dafle dans cette scène est : "Ah le con, il a glissé"...

Quand le nain y était allé, il ne l'avait pas vu, mais il fit la promesse qu'il vengerait Grand Dafle en tuant le Gold-barge avec un bâton et une hache, pour changer. Mais avant, il irait boire un coup à la taverne la plus proche en faisant son intéressant : dire qu'il irait terrasser le Gold-barge. En vérité, le nain se trompait quelque peu. Il ne se doutait en effet pas que le Gold-barge s'appelait en fait "Golbarg" et qu'il résidait en ce moment même dans une grande salle aménagée pour lui, deux étages plus haut, dans le donjon de Naheulbeuk même. Il pouvait toujours raconter à tout le monde qu'il allait le tuer dans les mines, il passerait pour un bel imbécile. Il ne se doutait de rien ? Ce n'était pas grave, car un artifice de Zangdar lui-même les protégeait du Golbarg : le sort lui interdisant l'accès aux escaliers.

Dans le magasin, les aventuriers regardaient, enfin surtout Gwennaall, tous les objets dans les rayonnages. La quantité et la multitude d'objets différents qu'il découvrit l'impressionna. De la brosse à dents à la tondeuse de jardin en passant par le lavabo, tout se faisait, et ce, dans ce magasin même, mais surtout à un prix défiant toute concurrence.

N'oublions pas l'objet brillant dans la poche du prêtre. Il semblait s'être calmé. L'humain brillait moins à présent et le nain parvenait à en distinguer les contours et les traits. Un balafre balayait son visage dur. Son œil gauche était d'une couleur anormale. Cet homme, se dit-il, doit pleurer des larmes de sang.

Le Nain n'y connaissait rien en anatomie. Les larmes de sang sont un symptôme du dérèglement des glandes lacrymales, et ne sont en aucun cas du fait d'une petite lame coupante qui zèbre superficiellement la peau des paupières.


"Hé les gars ! cria le nain, venez voir ! Je crois que j'ai trouvé la réserve de bière !"


Il but de tout son saoul sans attendre ses compagnons de route. Une fois plein, bourré, ivre mort, ou presque, il s'effondra dans un grand tas sur le sol. Il partit très vite dans un rêve bizarroïde :

"Un paysage magnifique s'offrait à ses yeux...

"Alala, j'espère qu'on est pas chez les elfes; Regardez-moi ça ! De l'herbe haute partout ! On ne sait plus quoi inventer..."

Les zombis et les liches (non pas de Durandil ici) se précipitaient sur lui. Il retournait les lames des squelettes rien qu'en les poussant du petit doigt de la main gauche. Les liches s'envolaient dès qu'elles touchaient le nain. Il s'allongea par terre et attendit que le tonnerre de créatures se calme. L'herbe était douce mais il n'était et n'est toujours pas capable de discerner un sentiment comme la douceur. Les seules occupations d'un nain sont : boire, manger, boire, creuser, boire, bastonner et boire. S'allonger sur le dos dans l'herbe n'est pas une de leur coutumes. Les créatures calmés, il se releva."

Il était dorénavant dans le magasin du donjon. Il avait du faire un rêve bien étrange...

_________________
« Qui n'empêche pas le mal le favorise. »
Cicéron.
Revenir en haut Aller en bas
Zathor
Citoyen de Mliuej
avatar

Nombre de messages : 532
Age : 24
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : Male
Statut Spécial : Prêtre de Martinù, prof de magie blanche et prêtise ::
Date d'inscription : 01/02/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
30/30  (30/30)
Energie Astrale:
22/22  (22/22)
Expérience:
0/250  (0/250)

MessageSujet: Re: La [chasse au trésor] continue (essai)   Dim 8 Fév - 19:50

L'objet en question était son téléphone portable L'humain suivit le nain dans le magasin, il semblais asser grand par rapport à la description qu'il en avait eu, il fit un rapide état des lieux d'un coup d'oeil circulaire
"Au nom de Martinú c'est la robe de l'apôtre jean XII de Martinú avec son bâton !" Pendant que le prêtre admirait cette relique, le nain quand à lui priait devant les centaines de bières, dans la poche de Zathor les débris de cristal ce reformait en un petit cristal noir...
"Bon voler c'est mal mais laisser un si bel objet croupir dans un magasin l'est encore plus..." après avoir fait sa réflexion à voix haute il revêtit la robe et prit le bâton et rejoignit je reste du groupe qui avait déjà bu la moitié du stock
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La [chasse au trésor] continue (essai)   Ven 13 Fév - 12:10

Un magasin merdique : des dinettes, des brosses à chiottes, des têtes de mort en plastique, mais RIEN QUI VAILLE LA PEINE D'ATTIRER L'ATTENTION SI HONORABLE DU GOBELIN. Je parle d'Isilo, Schmfrbdbdbd ayant flashé sur une peluche de raton laveur.

- Oooooooh, fit ce dernier - Schmfrbdbdbd, pas la peluche -, tralala pouet pouet.

Isilo lui jeta un regard désespéré, se demandant si il valait mieux rire, pleurer ou ne rien faire.

C'est alors que le nain gueula :

- Hé les gars ! venez voir ! Je crois que j'ai trouvé la réserve de bière !

Les deux gobelins fûrent désintéressés, mais le nain se bourra bien la gueule puis s'effondra par terre comme l'échelle s'effondra sur Evans dans Destination Finale 2.

Les deux gobelins firent en cœur :

- Beuh.
Revenir en haut Aller en bas
Zathor
Citoyen de Mliuej
avatar

Nombre de messages : 532
Age : 24
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : Male
Statut Spécial : Prêtre de Martinù, prof de magie blanche et prêtise ::
Date d'inscription : 01/02/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
30/30  (30/30)
Energie Astrale:
22/22  (22/22)
Expérience:
0/250  (0/250)

MessageSujet: Re: La [chasse au trésor] continue (essai)   Ven 13 Fév - 14:39

En se rapprochant du reste du groupe il s'aperçut que les gobelins était rester en arrière et que l'humain admirait un bouquin antique qui trainait dans un coin du magasin, le nain complètement ivre semblait chanter une chanson qui parlait d'un certain "Gudil" qui est parti creuser dans "la fowéé" *Je connais pas cette région faudra que je regarde ou ce trouve "la fowéé" sur une carte de la terre de Fangh*, malgré un effort considérable du nain il restait quelques bières, le prêtre se désintéressa du nain et alla chercher quelques potion pour la suite quand il tomba sur un cristal [Ba ouais je suis venu ici pour sa a l'origine] qui était au milieu des potion en dessous il y avait une étiquette avec marquer en Waldorgrien ancien "Cristal piéger a vendre aux nains" *Quand même il sont pas un peu fou dans ce donjon* Zathor pris deux potion de soin, une potion de mana et une de réparation massive d'os casser, en suite il pris un parchemin pour détecter les pièges cacher et un pour ressusciter les tas de cendre [Le vilain il a voler plein de truc, il va passer Neutre bon xD] après avoir pris un petit stock pour les problème qu'il sent arriver très prochainement il alla voir l'humain qui lisait avec émerveillement le livre (c'est d'ailleurs le seul qui fesait quelque chose d'intelligent dans ce groupe (le nain qui ce bourre la gueule, un gobelin qui joue avec une peluche de raton laveur et l'autre qui le regardait d'un air déseperer)) Le prêtre ce rapprocha donc de l'humain qui lisait le livre qui en se rapprochant ressemblait plus a un grimoire :
Zathor : Qu'es que c'est
Djinn : C'est un livre de potion ! Toute les sortes des potion, même des potion légendaire y sont ! Avec leur recette et toute l'explication sur leur effet positif et négatif sur toutes les races !
Zathor : *Et moi j'ai était piquer des potion alors qu'il avait sa...* Magnifique et tu est druide alors
Djinn : Pas exactement mais avec un livre comme sa même un nain ivre mort peux faire une potion !
Zathor : On en a un a proximité héhé
Djinn : Quoi ? *regarde le nain* Rho non qu'es qu'il a fait encore
Zathor : Ba je pense que sa ce vois avec toutes les choppes a coter de lui
Djinn : Sa me laisse le temps de finir le livre
Et il retourna dans sa lecture...
Revenir en haut Aller en bas
Gwennaall
Hachoir de Poche
avatar

Nombre de messages : 1085
Age : 22
Citoyen de : Mliuej
Sexe du Perso : Masculin.
Statut Spécial : Hautain, fier d'être petit et Maître du Jeu nomdidiou !
Date d'inscription : 08/03/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
32/47  (32/47)
Energie Astrale:
0/14  (0/14)
Expérience:
245/890  (245/890)

MessageSujet: Re: La [chasse au trésor] continue (essai)   Mar 24 Fév - 18:24

Bon ça m'énerve de mettre "Chapitre gnagnagna" alors je mets plus de chapitre, d'accord ? Si ça vous amuse vous pourrez toujours compter à ma place...

Le changement...


Allongé sur le sol, Gwennaall n'entendait pas les cris de Djinn. Il n'entendait plus rien. Même pas le petit "coin" répétitif que psalmodiait la peluche raton laveur que Schmfrbdbdbd, le certain gobelin abruti qui les accompagnait tous, regardait depuis un certain bon bout de temps. L'autre semblait pris d'une grande lassitude et peu-être d'une certaine honte de son cousin gobelin. Le cinglé de religieux avait revêtu une robe blanche faisant ressortir la clarté de son teint. Enfin, le nain ne pouvait pas voir non plus que l'assassin avait entassé de la poudre blanche au fond de la pièce, dans un coin très sombre, en avait fait une ligne et s'apprêtait à l'aspirer par le nez. Il faut noter que Djinn effectuait cette dernière action après s'être lassé de hurler après le tas d'os et de chair. Le mineur était dans un coma profond. Il risquait sa vie. Son âme pouvait être recommandée à un dieu de la terre de Fangh, mais lequel ?

Aucun dieu de la terre de Fangh n'avait été choisi par notre héros préféré (WAHEM). Son état végétatif était inquiétant. Il ne bougeait pas. Seul son esprit était en marche. Il rêvait. Des songes étranges l'envahissaient. S'il l'avait pu, il aurait crié, se serait cogné la tête contre les murs et aurait arraché la partie de son corps purifiée par un dieu de son corps de nain. Braav' essayait de l'inviter dans son culte. Il sombrait de plus en plus vers la lumière divine de l'alignement "Loyal-Bon". Il ouvrit un œil, puis deux. Il bougea un bras, puis l'autre, vint enfin le tour des jambes. L'assassin semblait avoir stoppé son activité illicite mais ses yeux laissaient présager le contraire...

Le nain s'était maintenant levé. Il était pris d'un état d'hébétement soudain. Que faisait-il ici ? Puis soudain : la révélation : il revit toutes les images de ses aventures dans les bois, dans les mines, ses blagues vaseuses à la taverne, puis enfin le début de son aventure au donjon, le splendide, l'infranchissable, le magnifique, le merveilleux "Donjon de Naheulbeuk". La pièce était très humide. Le plafond pourrissait, laissant dans l'air une odeur très étrange de champignons hallucinogènes. Des gouttes d'eau énormes tombaient du plafond sur le sol dans un grand bruit de clapotis très désagréable que le nain fit semblant d'ignorer. Il n'avait plus le droit de se mettre en colère dorénavant.

Gwennaall reprit confiance en lui et s'élança. Il fit un pas, puis deux, d'une démarche incertaine. Son coma avait été aperçu et donc n'était pas resté secret. Il ne prononça aucun mot, de peur de déplaire à ses "nouveaux" amis ainsi qu'à son nouveau dieu, j'ai nommé Braav'. Celui-ci devait le regarder en ce moment même. Le nain se sentait, pour ainsi dire, très bien. Il n'avait jamais ressenti cette sensation de bienfaisance dans ses membres ainsi qu'un tel état de bonheur. Il se sentait heureux ici, mais ne voulait pas rester, dans l'état où il était, avec ce clapotis incessant. Cet état lui venait de son lavement : son corps avait été lavé de ses soit-disant péchés. Le nain sentait bon ! Presque comme après son bain annuel, mais ici il n'allait plus jamais sentir la vieille sueur qui a pourri des mois dans des vêtements de soie mouillée chaque jour avec de l'acide léger (la sueur quoi...). Toutes les marques, blessures, coupures, fêlures, cassures, brisures, fractures, écorchures, coupures et tout autre supplice pour le corps avaient disparu du sien.

Sa hache pendait à son flanc droit. Dans sa main gauche, son bâton. Son peuple détestait en général tout ce qui avait attrait à la magie, mais ses parents l'avaient acceptés comme il l'était. C'était leur fils, ils se devaient de l'élever comme il se doit. Depuis tout jeune, il avait l'habitude de prendre des gnons et il avait su s'affirmer. Ses parents n'ayant plus le choix et l'ayant accepté, il avait vécu depuis sa petite enfance jusqu'à son âge adulte comme un autre nain.

Gwennaall dévisagea des compagnons. Il se mit à les trouver beaux (même les gobelins) , intelligents (même les gobelins), irremplaçables et merveilleux (vous vous doutez bien que les gobelins aussi). Il s'étonnait lui-même de son amitié avec un représentant de la race de ses pires ennemis, mais tout est possible. Il regarda plus attentivement le prêtre. Ce gars là l'intéressait beaucoup. Il ne savait presque rien de lui mais au fond de lui, le nain pensait qu'il pouvait s'en faire un bon ami. Il voulut lui parler mais se ravisa, de peur d'être ridicule et de passer pour un imbécile. C'était comme s'il leur avait caché son identité. Ce jeune homme lui rappelait vaguement quelqu'un : le pauvre type qui avait malencontreusement essayé de devenir maire de Waldorg avec une concurrence sans précédent d'un nain, qui l'avait immédiatement emporté sur lui.

Le nain essayait de regarder discrètement ses compagnons, de peur de passer pour un imbécile auprès d'eux, à la suite d'un regard de travers. En regardant de nouveau le prêtre, il se rendit compte du drôle d'air que lui donnait sa balafre, ajoutée à sa robe blanche sertie d'une croix rouge sur l'abdomen.

Maintenant qu'il avait cru discerner un trait de caractère du religieux, il regarda de plus près les gobelins. L'un d'entre eux jouait depuis un petit moment avec une peluche qui faisait du bruit. L'autre qui le regardait avait des yeux ronds remplis de tristesse. Le seul problème que peut rencontrer un nain lorsqu'il lit des émotions dans les yeux, c'est qu'il ne sait pas le faire. Donc la notion de "tristesse" dans ce cas peut rester étrangement (ou pas) vague.

Les caractéristiques physiques d'un gobelin ne le rebutaient plus. Il ne leur trouvait plus aucune anomalie. Une peau verte recouvrait leurs deux visages mais cela ne semblait pas le déranger. Bref, il ne détestait plus les gobelins. Cela le rendait heureux d'être avec eux, il allait enfin comprendre leur mode de vie.

Il posa enfin ses yeux sur l'assassin. La silhouette encapuchonnée traînait dans les étalages de divers produits qui servaient d'habitude aux assassins : poisons, dagues, etc. Cet humain était, pour lui, et de loin, le moins intéressant de tous les personnages du groupe. S'il n'avait pas eu cet air mystérieux de celui-qui-a-quelque-chose-à-cacher, il l'aurait tout de suite mis dehors, avec un coup de pied où je pense, s'il avait su comment le donner. Le nain remarqua que ce dernier (Djinn) boitait. Sa jambe faisait un bruit étrange de métal quand il la posait lourdement par terre. Le nain réfléchit à quel artifice cela pouvait être dû et se promit d'y repenser plus tard.

Il fut stoppé dans sa réflexion par une étrange lumière qui s'échappait d'un interstice de la robe du prêtre. Le nain entendit dans sa tête des voix qui l'appelaient au secours, qui clamaient que les cristaux rares, chers et inestimables (comment ça c'est la même chose ?) étaient en danger.

Braav' le guidait dans ses mouvements car il s'approcha silencieusement du prêtre, chipa le cristal illuminé et se força à déposer le poids équivalent en pièces d'or dans la poche vide. Le nain cacha vite sa découverte brillante et s'adressa au reste du groupe pour la première fois depuis son réveil :


"Bon alors, on sort du magasin ou pas ?"

Sa voix était extrêmement douce, la voix de quelqu'un qui vient de changer d'alignement et de dieu. Il parlait fort dorénavant. Sa voix enrouée n'était plus de rigueur maintenant. Quand on est au service de Braav', il ne faut aucun signe distinctif de la méchanceté, entre autres, une voix enrouée.

Pourtant, il parla fort. Trop fort. Djinn sursauta si fort qu'il toucha le plafond de son front qui se couvrit d'une grande bosse...

Le nain avança seul. Il ouvrit une petite porte en bois camouflée et peinte en trompe-l'œil pour que l'on croie que c'était un bout de mur. Gwennaall passa l'embrasure et s'avança dans le noir...

_________________
« Qui n'empêche pas le mal le favorise. »
Cicéron.


Dernière édition par Gwennaall le Mer 25 Fév - 16:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zathor
Citoyen de Mliuej
avatar

Nombre de messages : 532
Age : 24
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : Male
Statut Spécial : Prêtre de Martinù, prof de magie blanche et prêtise ::
Date d'inscription : 01/02/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
30/30  (30/30)
Energie Astrale:
22/22  (22/22)
Expérience:
0/250  (0/250)

MessageSujet: Re: La [chasse au trésor] continue (essai)   Mar 24 Fév - 19:25

Le nain avait changer, il ne savait pas pourquoi ni comment mais il avait changer, le prêtre sentait une onde divine ressortir de lui, une onde qui lui était étrangère, pas celle douce et rassurente de Martinú, non celle là lui fesait ressentir le courage et la bonté. Il alla vers un mur du magasin et sur son chemin il bouscula un peu le prêtre qui sentis sa poche qui contenait les cristaux. Il demanda si l'on devait continuer d'une voix tellement calme ayant perdu toute empreinte de méchanceté. Un peu déstabiliser par cette gentillesse émanant du nain le prêtre approuva et s'engagea dans le couloir secret... (La flème de faire la description du couloir)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La [chasse au trésor] continue (essai)   Mar 24 Fév - 20:49

- Pouet pouet youpiiii =D, lâcha Schmfrbdbdbd. Pain au chocolat ?

Cela signifiait sans nul doute qu'il avait faim. Isilo répondit :

- Non, pas dans ce donjon.

Du coup, Schmfrbdbd eût une montée d'adrénaline et maltraîta sa peluche.

- Tain, j'en ai marre de cette saleté de raton laveur de mes deux.

[nous notons que les paroles originelles étaient trop vulgaires et ont, en conséquent, été modifiées]

Puis il la jeta au sol et lui sauta dessus plusieurs fois.

- Mfeuh.

Il se détourna de cette dernière (à présent réduit à un état charcutier) et regarda en l'air, les yeux fermées, de cette manière : >__>.

Isilo, désespéré du comportement puéril de son confrère, reporta son attention sur le nain, qui semblait avoir sucé une pute (comprenez "avoir pris du lysanxia").

Lui, son expression était comme ça : € D. Il les regardait chacun tour à tour, puis regarda longuement le prêtre balafré.

Inquiet, Isilo demanda :

- Ça va ?

- OSEF DE LUI ! hurla Schmfrbdbd de mauvaise humeur avant de shooter dans la peluche, laquelle rebondit sur la chevelure du nain puis s'envola par la fenêtre.

Tout cela déconcertait Isilo, qui se trouva par son manque de dynamisme trop sage. Il allait falloir sortir de sa léthargie pour redevenir le gnome aux longues oreilles primitif et stupide qu'il était. Un peu de sérieux tout de même. Tout ça, c'est à cause du narrateur qui sait pas maintenir un rôle cohérent.

Quelque chose bougea derrière eux. Isilo se retourna, et vit la vendeuse debout. La bouche pleine de rouge à lèvre (et de sang) de cette dernière s'ouvrit et hurla :

- INTRUSION !

Puis elle s'en alla en courant, les bras au ciel. A poil.

- Tain, merde, fait chier, jura Isilo commençant bien son auto coach, avant de partir en courant vers une porte que venait d'ouvrir le nain.

Conscient que le groupe le suivait dans ce couloir étroit, il enfourcha plusieurs virages sans regarder derrière lui, avant de se retrouver coincé dans un cul de sac où se trouvait pour seule issue une porte ronde et basse, humide et sombre.

Il sentit une masse atterrir sur son dos et sa ramassa sur le panneau de bois, qui s'ouvrit à la volée. Schmfrbdbd lança d'une voix timide :

- Désolé.

Les yeux d'une trentaine de personnes les fixaient. Ils avaient emprunté une porte secondaire - merci à NO de m'avoir déniché ce mot - de l'auberge.

[HS : alors Zathor, je te le dis, Gwen te laisse utiliser Djinn mais moi je n'autorise pas que l'on contrôle mes persos]
Revenir en haut Aller en bas
Ivanov Tsardin Al'Uile

avatar

Nombre de messages : 1348
Age : 26
Citoyen de : Valtordu
Sexe du Perso : Hermaphrodite
Statut Spécial : maire de Valtordu et vampire méchant
Date d'inscription : 31/08/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
370/90  (370/90)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
561/1240  (561/1240)

MessageSujet: Re: La [chasse au trésor] continue (essai)   Jeu 25 Juin - 15:22

Pour le pillage en règle du magasin, nos héros plein de vigueur gagnent :
• gwennaall :
16 Po et 25 XPs

• Zathor :
7 Po et 18 XPs

• Isilo :
6 Po et 15 Xps

Attention Gwennaall, il y a eu dans les Terres du Milieu plusieurs Balrogs, donc on peut supposer qu'il y a aussi eu plusieurs Golbargs ;-]

_________________
Ringa pakia ! Uma tiraha ! Turi whatia !
Hope whai ake ! Waewae takahia kia kino !
Ka mate ! Ka mate ! Ka ora ! Ka ora !
Ka mate ! Ka mate ! Ka ora ! Ka ora !
Tenei te tangata puhuru huru
Nana nei i tiki mai, Whakawhiti te ra
A upane ! ka upane !
A upane ! ka upane !
Whiti te ra ! Hi !
Revenir en haut Aller en bas
Gwennaall
Hachoir de Poche
avatar

Nombre de messages : 1085
Age : 22
Citoyen de : Mliuej
Sexe du Perso : Masculin.
Statut Spécial : Hautain, fier d'être petit et Maître du Jeu nomdidiou !
Date d'inscription : 08/03/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
32/47  (32/47)
Energie Astrale:
0/14  (0/14)
Expérience:
245/890  (245/890)

MessageSujet: Re: La [chasse au trésor] continue (essai)   Sam 7 Nov - 15:16

[Après normalement, on atterrit à la taverne, où on rencontre Trichelieuse... Je me disais aussi, pourquoi Iva se demandait d'où venait la clerc... Donc on va ici vers la taverne...]

_________________
« Qui n'empêche pas le mal le favorise. »
Cicéron.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La [chasse au trésor] continue (essai)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La [chasse au trésor] continue (essai)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Encrier du Chaos :: Terre de Fangh :: L'Aventure Sauvage :: Les Plaines de l'Ouest :: Le Donjon de Naheulbeuk-
Sauter vers: