L'Encrier du Chaos

Roleplay dans l'univers du Donjon de Naheulbeuk
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
News
Le Calme et la Tempête


Voilà bien longtemps que les Aventuriers ont quitté la région. Le fracas des armes a cessé, la fureur et la poussière sont retombés, la soif de gloire et de richesses s'est tarie. Mais les lieux ne sont pas morts pour autant : il reste toujours le vieil aubergiste, là, courbé derrière son comptoir ; et je gage que si vous aviez la curiosité de lui adresser la parole, il pourrait vous conter de grandes choses du temps passé, et allumer en vous une étincelle dont vous ne soupçonniez pas l'existence...

Derniers sujets
Aventures en cours
Mangez les poissons Lamproha ! Vous fondrez sur vos proies ! par Baldin, Pnek, Althis et Zaeseth.

Pendant que le loup n'y est pas, une aventure par Jester.
Top-Lists
Soutenez le forum en votant régulièrement sur ces Top-List, qui permettront à de nouveaux joueurs de nous découvrir!

Top des Meilleurs RPG
Fantastic Story RPG
Liens utiles
Le Donjon de Naheulbeuk, le site de Pen of Chaos...
...et son petit frère, le site du JDR.

L'Encyclonebeuk, avec tout un tas d'articles géniaux.

Les biens et services trouvables en Fangh, pour savoir quoi demander au marchand lorsque vous entrerez dans sa boutique!

Naheulbeuk Online, pour ceux qui veulent faire du véritable Jeu de Rôle oral.

Partagez | 
 

 Les Dessous de la Terre de Fangh - Interlude de fou(s)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dalnor le Belliqueux
Démon de la Démotivation
avatar

Nombre de messages : 858
Age : 24
Citoyen de : La Terre des MJs
Sexe du Perso : Masculin.
Statut Spécial : Petit, barbu et moche.
Date d'inscription : 08/09/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
40/40  (40/40)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Les Dessous de la Terre de Fangh - Interlude de fou(s)   Sam 10 Jan - 21:06

Dalnor entra dans la salle, sous le regard vigilant de... Sept humains, à première vue. Dans sa surprise, il laissa échapper le lutin, qui s'enfuit en braillant par l'embrasure de la porte avant qu'elle se referme en plein.

"Hem, salutations... je fais que passer..."

La salle 'G101' rappelait à Dalnor les salles de théorie de l'Académie. Un bureau, face à plusieurs rangées de ses congénères. Un mobilier très futuriste aux yeux du Nain, d'ailleurs.

L'un des humains - parmis les plus jeunes - était debout derrière le bureau principal. Il était plutôt petit pour un humain, puisqu'il n'atteignait pas un mètre soixante-dix, et plutôt mince. Les mains négligemment enfoncées dans les poches, il posa une paire d'yeux d'une couleur indéfinissable sur le nouvel arrivant, faisant osciller l'espèce de queue de cheval qu'il avait derrière le crâne. Il portait des vêtements étrangers au Paladin, mais visiblement assez simples et larges, entièrement noirs. Dalnor remarqua aussi son teint cadavérique et ses cernes prononcés.


"Tagazok à toi, maître Nain. Bienvenue... ici. Avance un peu, Je te prie. Oh, et, comme tu le remarquera assez vite, tu ne peut pas me résister."

En effet, Dalnor poussé par une volonté inconnue, s'approcha de l'humain.

"En règle générale, on m'appelle Camé. Et si tu te demandes pourquoi tu ne pex pas résister à mes injoncions, c'est tout simplement parce que je suis ton céateur."

Dalnor se sentait bizarre. Il auait du ouvrir la porte et se barrer en courant, mais il ne pouvait pas. Il n'en avait simplement pas envie. Pas vraiment. Et, de plus, il ne comprenait rien de ce que racontait Camé.

"Oh, je sais parfaitement que tu n comprends rien à ce que je te dis. Je t'ai créé comme ça. Vois-tu, tu n'es qu'un simple produit de mon imagination délirante. En ce moment même, il est... 21h32... et je suis assis face à une machine que tu ne connais pas, à partir de laquelle j'écris ce qui t'arrives. Bref. Bienvenue dans l'antre des rôlistes."

Dalnor, déboussolé, jeta un coup d'oeil aux "rôlistes" en question. Le plus proche était petit, râblé, solide. Assez proche d'un Nain, en fait. Les cheveux courts. Il portait deux étranges carrés de verre devant les yeux, et le regardait avec étonnement. Derrière-lui, se trouvait une humaine, à peu près de la même taille que 'Camé', qui portait le même genre de carrés de verre. Elle était plutôt fine, avec deux grands yeux bruns et des cheveux sombres - presque noirs. Elle adressa au Nain un petit signe de la main. Encore derrière elle se tenait un être effrayant, bien qu'humain: aussi cadavérique que Camé, avec des yeux toutefois mois cernés, il avait une tête de psychopathe, et se contentait de regarder Dalnor, l'air vaguement amusé.

Plus près du Paladin, à sa droite cette fois, se trouvait la deuxième humaine du groupe, avec ce qui était visiblement les restes d'un repas étalés devant elle. Elle avait les cheveux teints en rouge, et était, elle, franchement hilare. La troisième humaine du groupe, assise pas très loin, avait de longues boucles rousses, et Dalnor eut vaguement l'impression qu'elle allait lui sauter dessus pour le serrer dans ses bras.

Le dernier humain, dans le fond de la salle, était plutôt atypique. Habillé en rouge vif - couleur qui tranchait, par rapport aux habits plutôt sombres des autres - il jonglait adroitement avec quatre balles, comme si il passait son temps à cette activité. Sans trop savoir pourquoi, Dalnor sentait que celui-ci avait un humour pour le moins étrange.


"Voilà, je vois que tu a fais le tour des rôlistes. Si jamais ils passent eux-aussi derrière un écran pour lire ces mots, ils se reconnaîtront probablement. En attendant, je préfère ne pas mentionner leurs noms. Peut-être peut-on ajouter que le blond, dans le fond, le jongleur, passe son temps à faire des blagues et des jeux de mots assez tordus, et que le petit là-devant, celui qui ressemble le plus à un Nain, est le bouc émissaire du groupe.
-Enfoiré.
-Merci du commentaire. Bon, ben, maintenant que tu me connais, tu devrais pouvoir passer dans les sous-sols de la Terre de Fangh sans trop de problèmes."


Le jongleur, comme pour appuyer la remarque de Camé à son sujet (à retardement, mais c'est encore et toujours le pobleme de l'impro écrite, j'ai la flemme de remettre ça à sa place) lâcha:

"Ti! TI!
-Ahem. Faut la comprendre, celle-ci.
-Euh...
-Le confetti.
-Ah ouais, quand même. Bon, euh, j'vais pas vous déranger plus longtemps, hein..."


Dalnor se releva, effrayé par cette bande de fous, et se dirigea vers la porte. Il eut le temps d'appercevoir la tête d'un Nain grossièrement dessinée sur une grande plaque blanche, puis sortit définitivement - enfin! - de la pièce.



[HRP: petit (gros?) clin d'oeil à la bande des rôlistes de mon bahut, qui pourront facilement se reconnnaître si jamais ils passent par ici!]
Revenir en haut Aller en bas
Bigyéti
Vagabond
avatar

Nombre de messages : 1134
Age : 25
Citoyen de : Nulle part
Sexe du Perso : Masculin
Statut Spécial : Anciennement ermite et dépressif. Revient suite à une longue méditation par l'écrit
Date d'inscription : 18/08/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
30/30  (30/30)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
10/140  (10/140)

MessageSujet: Re: Les Dessous de la Terre de Fangh - Interlude de fou(s)   Dim 8 Fév - 23:58

[Je sais que je poste dans un RP clin d’œil tout en étant long, toussa ; mais j’ai déjà demandé. Au pire, j’efface ce que j’ai écrit si tu n’aimes pas.]

Un grand type aux cheveux mi-longs était en train de courir vers un grand immeuble avec un gros dossier sous le bras gauche. Cet immeuble en question avait pour principale caractéristique d’être… moche. En gros, c’était un pavé grisâtre avec des fenêtres troublées par la crasse qui les envahissaient. Notre grand mec du éclater la porte d’entrée avec un grand coup de pied (coup qui s’ensuivi d’un braillement plaintif et primitivement niais). Notre mystérieux personnage se précipita dans le bâtiment.


Enfin bon, je crois que je peux faire tomber la chemise (ou le masque je sais plus…). Voilà, ce mec c’est moi et je suis tellement narcissique que je parle de moi à la troisième personne. Bon fin de la parenthèse, faisons-nous un keulinou de l’amour cher lecteur (et surtout lectrice mais bon…).


Je débarquais dans une petite salle dégueulasse que je reconnu tel la salle des portails car il y’avait cet éternel sculpture de dieu grec à moitié à poil. Cette salle permet d’accéder à un nombre assez impressionnant de lieu dans diverse dimension, ce qui est assez pratique si on n’aime pas payer le train. Comme à l’accoutumé (en effet, quand je m’ennuis, je pars dans des mondes parallèles), je clamai clairement :
« Salle des portails, réveille-toi ! ».

Suite à cette phrase, des sortes de disques bleus et oranges (grosse référence pas discrète, mais tant pis… je m’accroche aux branches… aux racines plutôt) apparurent sur les murs (et pas les mûres, fripouille !). Comme je l’ai déjà dit, j’avais cette bête habitude de voyager dans des univers parallèles au moins une fois par semaine (en même temps, ça vous arrive jamais?) donc je dis distinctement « L’antre des rôlistes ». Un portail s’avança vers moi et m’englouti.


Comme prévu, j’étais en plein milieu des rôlistes. Je cru entendre un bruit comme une balle qui tombait par terre. Je m’en foutais violement de la mauvaise humeur du jongleur ; il fallait vraiment que je leur donne ce foutu dossier, c’était important à mes yeux. Avant que l’un d’entre eux pu réagir, je dis rapidement :


« Salut bande de gros nazi (oui, c’est une marque de douceur chez moi), ça boume ? Bon, ne vous demandez plus pourquoi je suis ici avec toute ma classe (à savoir que je me trimballais avec un T-shirt moitié trop grand pour moi et un jean avec plus de trou que de toile) ; je vais vous le dire à l’instant. Voilà, récemment, j’ai fait des recherches sur ce qui peut faire dévier un rôliste de ses obligations… rôlistique et sociale, et j’ai tout mis dans un dossier. J’ai pensé que ça pourrait vous intéresser… »


Après ce discours, je balançai le dossier en scandant connement « Edité chez Plon ! ». Je recommençai à communiquer avec ces JDRistes :

« Bon, j’espères que mon dossier est assez bien fait. Je l’ai surtout fait pour me motiver, mais donnez-le à tout les rôlistes désespérés ! Ha, avant que je me tire, je dois vous mettre en garde : Si jamais vous ouvrez ce dossier à la section dénommée « pr0n » et que vous regardez attentivement les illustrations, vous risquez de saigner du nez. Je vais vous montrer ce qu’il ne faut pas faire. »


Bien sûr, vue que je suis abruti je m’empressai de prendre le dossier, de l’ouvrir à la section « pr0n » et de mater les images choisi par mes « soins ». Cela s’ensuivi par un abondant saignement de nez qui ne gicla pas sur le dossier mais sur notre pauvre « Camé » que n’avait rien demandé. Je m’empressai de dire :

« Hahaha, désolé mec ! Bon, vous voudrez bien me laisser le dossier ici ? Je reviendrais sûrement d’ici quelques temps… Allé, à plus !



Ah oui, c’est vrai : Amerture Science (encore un clin d'oeil qui pue).»


Je réapparu dans l’immeuble délabré.

[Celui qui reconnait de quoi vient mes deux clins d'oeil aura le droit à toute ma reconnaissance.]
Revenir en haut Aller en bas
http://de-zick-et-de-rock.over-blog.com/
Ivanov Tsardin Al'Uile

avatar

Nombre de messages : 1348
Age : 26
Citoyen de : Valtordu
Sexe du Perso : Hermaphrodite
Statut Spécial : maire de Valtordu et vampire méchant
Date d'inscription : 31/08/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
370/90  (370/90)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
561/1240  (561/1240)

MessageSujet: Re: Les Dessous de la Terre de Fangh - Interlude de fou(s)   Lun 23 Fév - 20:08

• Dalnor

Dalnor dans ses pérégrinations embarque discrètement 3 kilos de viande de pizza (comment ça, ça n'existe pas ?). Il gagne d'ailleurs pour son larcin 15 XPS

• Bigyeti

L'avatar de Bigyéti en profite pour subtiliser au passage une bourse contenant 6 Po, gagnant par là pour son menu larcin 14 XPs.

_________________
Ringa pakia ! Uma tiraha ! Turi whatia !
Hope whai ake ! Waewae takahia kia kino !
Ka mate ! Ka mate ! Ka ora ! Ka ora !
Ka mate ! Ka mate ! Ka ora ! Ka ora !
Tenei te tangata puhuru huru
Nana nei i tiki mai, Whakawhiti te ra
A upane ! ka upane !
A upane ! ka upane !
Whiti te ra ! Hi !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Dessous de la Terre de Fangh - Interlude de fou(s)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Dessous de la Terre de Fangh - Interlude de fou(s)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Encrier du Chaos :: Terre de Fangh :: L'Aventure Sauvage :: Les Montagnes du Nord :: Mines naines-
Sauter vers: