L'Encrier du Chaos

Roleplay dans l'univers du Donjon de Naheulbeuk
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
News
Le Calme et la Tempête


Voilà bien longtemps que les Aventuriers ont quitté la région. Le fracas des armes a cessé, la fureur et la poussière sont retombés, la soif de gloire et de richesses s'est tarie. Mais les lieux ne sont pas morts pour autant : il reste toujours le vieil aubergiste, là, courbé derrière son comptoir ; et je gage que si vous aviez la curiosité de lui adresser la parole, il pourrait vous conter de grandes choses du temps passé, et allumer en vous une étincelle dont vous ne soupçonniez pas l'existence...

Derniers sujets
Aventures en cours
Mangez les poissons Lamproha ! Vous fondrez sur vos proies ! par Baldin, Pnek, Althis et Zaeseth.

Pendant que le loup n'y est pas, une aventure par Jester.
Top-Lists
Soutenez le forum en votant régulièrement sur ces Top-List, qui permettront à de nouveaux joueurs de nous découvrir!

Top des Meilleurs RPG
Fantastic Story RPG
Liens utiles
Le Donjon de Naheulbeuk, le site de Pen of Chaos...
...et son petit frère, le site du JDR.

L'Encyclonebeuk, avec tout un tas d'articles géniaux.

Les biens et services trouvables en Fangh, pour savoir quoi demander au marchand lorsque vous entrerez dans sa boutique!

Naheulbeuk Online, pour ceux qui veulent faire du véritable Jeu de Rôle oral.

Partagez | 
 

 La traversée du désert (premier cristal)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bigyéti
Vagabond
avatar

Nombre de messages : 1134
Age : 25
Citoyen de : Nulle part
Sexe du Perso : Masculin
Statut Spécial : Anciennement ermite et dépressif. Revient suite à une longue méditation par l'écrit
Date d'inscription : 18/08/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
30/30  (30/30)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
10/140  (10/140)

MessageSujet: La traversée du désert (premier cristal)   Dim 16 Nov - 18:36

Devant l'inactivité de celui qui devait l'aider, Bigyéti décida de partir rapidement de ce lieu chiant comme la mort. Il se dirigea vers des commerçants de montures en tout genre. L'écurie était petite et délabrée, tout comme le magasin. Quand Big' entra à l'intérieur du bouiboui, il fut accueilli par un vendeur qui ne devait pas savoir que l'eau était le seul liquide indispensable à la vie. Après un simple bonjour simultané (auquel Bigyéti ajouta connement un "chips"), l'ex-dégueu commença à essayer de communiquer avec le poivrot:

Je suis venu ici pour avoir une monture qui résiste à la chaleur du désert.
Kesse tu veux, chjui fatigué... et j'ai mal à la tête!
Heu... monsieur? Vous allez bien?
Rompfff... rzzzz...
Et merde! Comment je fais maintenant!

Le dévelu (je sais, ça veut rien dire) fouillait le magasin. Il cherchait les clefs de l'écurie pour éviter de devoir réveiller l'alcolo. Après un quart d'heure de recherche, une toux lui vint à la gorge. Cette toux particulièrement violente fit voler du sang... sur le crâne du vendeur. Ce dernier se réveilla et vu de l'hémoglobine un peu partout près de lui (car une toux d'ex-yéti, ça fat über mal). L'homme-picrate fit des grands yeux globuleux, hurlât et s'éclata la face par terre. La puissance du choc fit voler diverses choses tels un parchemin porno, un ticket pour aller voir le spectacle de l'ogre destructeur, les clés de l'écurie, une photos de taupe-modèle, un vieux bout de romsteck,...


L'ex-dégueu prit les clé et partit vers l'écurie. Il en ressorti avec un chameau (qui était là par un grand coup de chance). Ce chameau était gros, moche et caractériel; mais au moins, il avait le mérite d'être là.


[La suite plus tard.]


Dernière édition par Bigyéti le Jeu 16 Juil - 13:40, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://de-zick-et-de-rock.over-blog.com/
Bigyéti
Vagabond
avatar

Nombre de messages : 1134
Age : 25
Citoyen de : Nulle part
Sexe du Perso : Masculin
Statut Spécial : Anciennement ermite et dépressif. Revient suite à une longue méditation par l'écrit
Date d'inscription : 18/08/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
30/30  (30/30)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
10/140  (10/140)

MessageSujet: Re: La traversée du désert (premier cristal)   Jeu 20 Nov - 11:33

Cela faisait trois jours que Bigyéti traversait le désert, et ça faisait trois jours qu'il disait "Putain, 'fait chaud!" le jour et "Bordel, il caille!" la nuit. Quand au chameau, il lui répondait soit par un braillement de caribou enroué soit par des éjections gazeuses. Cela faisait trois longue journée qu'il recherchait un truc qui ressemblait à un temple. Après ces trois rudes journées, il décida de se poser auprès d'un oasis (bicoz oazisse iz goude).

Il se dirigeait doucement vers le plan d'eau quand il vit une sorte de nuage de sable se diriger vers lui. Le nuage avançait avançait à une vitesse phénoménale. Ce truc avançait si rapidement que Big' ne pouvait pas prévoir:
-Que ça lui fonçait dessus.
-Que son chameau se ferait buter par l'impacte.
-Qu'il allait, au mieux, aller au pays des vapes.
-Que la seule explication rationnelle à ce truc, alors qu'il n'y avait pas de vent, était la présence de Scotty.

Deux secondes après que l'ex-dégueu ait remarqué la tempête de sable, le chameau se faisait percuter avec une grande violence. Bigyéti vola dans les airs en s'évanouissant, il se vautra 5 mètres plus loin.


A son réveil, il vit une espèce de malade avec des yeux bleus et un peu globuleux. Ce dernier dit une phrase à une vitesse phénoménale. Le maire de Waldorg comprit que c'était Scotty. Il vit derrière ce dernier, une espèce de feu de camp et un énorme morceau de bidoche. Vu que le chameau n'était pas là, l'ex-crado en déduit que Scotty l'avait bouffé. Ce dernier lui donna un papier où il était écrit:


"Monsieur le maire,

Les profanations envers le saint temple de Martinù se sont poursuivit durant ma longue absence, en effet la sainte relique sacrée (dit la brosse a dent en or de Martinù) que possédait notre temple a été vilement et improprement voler au temple, en effet le voleur n'a pas pris beaucoup de précautions, il est rentré en cassant un vitrail et a maculer le temple de trace de pas boueuses. Suite à cet évènement je décide d'enfin porter plainte contre X pour profanation et vol avec ciconstanceaggravantes et je demande l'ouverture immédiate d'une enquête et la surveillance par des gardes nuit et jour du temple pour faire cesser cela.

Zathor, prêtre de Martinù officiant a Waldorg."

Il regarda connement Scotty. La possibilité que le monde se fasse anéantir par sa faute lui fit oublier ses obligations de maire. Il demanda à Scotty d'écrire:

"Zathor,

Je suis désolé de te le dire, mais j'ai vraiment d'autres chats à fouetter. Je suis actuellement en train d'éviter que la Terre de Fangh soit anéantie par Démos (ce serait trop long à t'expliquer). De plus, en deux mois; 46 gardes furent tués alors qu'ils gardaient le temple de Saint-Martinù. Etant nouvellement athée, je préférais éviter que tout les gardes se fassent buter alors qu'ils gardaient ce lieux saint. Il est vrai que ces actes sont intolérables, mais je n'ai pas les moyens d'arrêter ces criminels. Je t'autorise à monter un commando pour contrer ces irrespectueux (25 gardes maxi, sinon la ville sera trop dégarnie); mais attention, je t'interdis de chercher des noises dans Valtordu. Si une guerre éclate, je ne pourrais pas réagir et il y'a de grandes chances que Waldorg se fasse ravager. Autrement, si tu peux venir m'aider; ce sera le bienvenu. Demande à Scotty de te prendre sur son dos, si jamais tu veux venir m'aider.

Bigyéti, maire de Waldorg en voyage.

PS: L'équilibre et la survie de la Terre de Fangh est en danger, fait très attention!"

Avant que Scotty parte, l'excité montra à Big' une ruine pyramidale fraîchement déterrée.

[Si jamais tu veux utiliser Scotty, Zathor, tu peux. A SUIVRE!!!!]


Dernière édition par Bigyéti le Jeu 16 Juil - 13:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://de-zick-et-de-rock.over-blog.com/
Bigyéti
Vagabond
avatar

Nombre de messages : 1134
Age : 25
Citoyen de : Nulle part
Sexe du Perso : Masculin
Statut Spécial : Anciennement ermite et dépressif. Revient suite à une longue méditation par l'écrit
Date d'inscription : 18/08/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
30/30  (30/30)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
10/140  (10/140)

MessageSujet: Re: La traversée du désert (premier cristal)   Jeu 27 Nov - 21:59

[J'écris ou je dors... J'écris MUAHAHAHA]

Super-EPO allait à la rencontre de Zathor quand Big' était arrivé devant la porte. Cette dernière faisait à peu près 3 mètres (de haut et de large) et ne céderait pas face aux grands coups que pourraient mettre l'ex-yéti. Il avait perdu pas mal de force physique ces derniers temps et même avec se forme d'antan, il n'aurait pas réussi.


A ce moment, il senti une drôle de chose avec la porte. Elle semblait lui montrer tout les moments où il avait éprouvé de la colère. Une douleur lui vint rapidement dans la tête et il se mit à hurler de douleur. Ce sentiment vif l'envahi presque de façon matérielle. Il sentait sa peau gonfler de rage et il était presque sur la pointe des pieds. Ses yeux avaient un quelque chose de très violent.

Après une minute de souffrance, il réussit à contrôler ce flux continu créateur de colère. Pour soulager se poids, il concentra tout dans sa main droite et frappa le mur. La violence du choc fit exploser le mur, mais explosa aussi deux de ses doigts (le majeur et l'annulaire pour être précis). Cet incroyable exercice physique et moral mit l'ex-yéti à terre.

Le temps que notre héro s'en remette, Scotty était rendu à Waldorg. Il était devant le temple de Saint-Martinù qui venait d'être brûlé. Scotty sprinta partout dans la ville à la recherche de Zathor afin d'éviter qu'une catastrophe encore pire arrive. Après une heure de recherches vaines, l'excité de la course retourna à son appartement de fonction dans la mairie; en prenant soin de laisser le message à un chronotroll.

Le maire de Waldorg, quand à lui, venait juste de réussir à se relever. Il entra dans le Temple de la Colère (tm) d'un pas lent mais précis. La chaleur du temple était aux limites du surmontable. Sur les murs, on voyait un grand nombre de symboles glauques (les pires était ceux expliquant la sexualité des ogres). Le blanc-chevelu venait d'arriver à une intersection: droite ou gauche.


[La suite: Plus tard!]


Dernière édition par Bigyéti le Jeu 16 Juil - 13:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://de-zick-et-de-rock.over-blog.com/
Bigyéti
Vagabond
avatar

Nombre de messages : 1134
Age : 25
Citoyen de : Nulle part
Sexe du Perso : Masculin
Statut Spécial : Anciennement ermite et dépressif. Revient suite à une longue méditation par l'écrit
Date d'inscription : 18/08/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
30/30  (30/30)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
10/140  (10/140)

MessageSujet: Re: La traversée du désert (premier cristal)   Jeu 11 Déc - 23:44

Cela faisait un quart d'heure que Big' tournait en rond et qu'il ne savait pas si il devait aller à gauche ou à droite. Du moins, il hésitait jusqu'à qu'il s'étale par terre à cause du relief "solesque" (comme il a souvent l'habitude de dire en rigolant). Après s'être remis de sa taule, il se mit à tatter (ce qui est dans ses habitudes) le sol (ce qui le change de ses habitudes). Malgrès le fait que ces reliefs soient abimés, il put sentir qu'il y'avait un dessin de gobelin à coté d'une croix composée d'un marteau et d'une faucille à coté d'une sorte de croix bizzare avec à côté une sorte de grosse machine avec un tube au bout. Le reste des signes étaient indéchifrable, malheureusement pour lui car il aurait apprit qu'à gauche il y'avait un nombre assez énorme de gobelins et qu'à droite il y'avait deux gardes magiques avec des "bâtons qui crachent le feu" et un tank antique qui n'était plus en état de marche.


Comme il pensait qu'à gauche il n'y avait qu'un gobelin à dégommer et qu'à droite une machine monstrueuse allait lui déchiqueter la tête, il prit la direction du communiste. Il marchait de façon "légère" au travers du couloir pour éviter les évantuels pièges. Cette petite marche lui permit de se remettre en forme, forme sui permit à ses sens d'entendre un glissement. A partir de ce léger son, il déduit que "le" gobelin ne devait pas être loin.

Il s'arma de sa hache simmérienne et marcha calmement vers l'origine du son. Après quelques pas, l'ex-moisi des dessous de bras constata l'énorme connerie qu'il a commit en prenant le chemin de gauche.


[la suite plus tard]


Dernière édition par Bigyéti le Jeu 16 Juil - 13:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://de-zick-et-de-rock.over-blog.com/
Bigyéti
Vagabond
avatar

Nombre de messages : 1134
Age : 25
Citoyen de : Nulle part
Sexe du Perso : Masculin
Statut Spécial : Anciennement ermite et dépressif. Revient suite à une longue méditation par l'écrit
Date d'inscription : 18/08/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
30/30  (30/30)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
10/140  (10/140)

MessageSujet: Re: La traversée du désert (premier cristal)   Sam 3 Jan - 14:40

Pas loin de soixante gob' se tenaient là. De plus, ils avaient l'air de connaître l'art guerrier sur le bout des doigts car ils avaient formé une phalange. Étant maire de la capitale de la Terre de Fangh et devant diriger des soldats, il connaissait bien cette tactique. Sa seule solution pour passer dans ce couloir étroit était de berner ces gobelins. Le seul soucis, c'est que ces gobelins n'étaient pas des gobelins normaux. Ils n'étaient animés que par la colère (leur source de vie pour ainsi dire). Big' fit un sort d'illusion optique qui fit apparaître 5 faux Bigyétis. Il fonça sur le côté mais les gobelins avaient déjà tourné sur son coté et une lance le fit trébucher.


La maire de Waldorg vit les autres lances qui s'approchaient méchamment de lui. Dans un éclair de lucidité, il rampa aussi rapidement qu'il le put pour éviter de se faire embrocher. Après qu'il ait réussit à passer ces êtres démoniaques, il se mit debout et se précipita vers la porte. Devant lui, il y'avait un gros cristal rouge qui illuminait toute la petite pièce. Aucune décoration n'avait été faite sur ces murs. Il prit prudemment le cristal.


Quand il l'eut dans ses mains, un grondement sourd se fit entendre. Il vit des bouts du plafond tomber prêt de lui.




La réaction du public

Rho non, pas encore le coup du temple qui s'effondre, on voit ça tout le temps. Un peu d'innovation, merde!


La réponse de l'auteur

Écoute, "mec qui a fait ce commentaire": Tu ne le sais pas mais tu es déjà mort!


Réponse du concerné

Comment... YURK! kqevbreer vbijbgr...


Commentaire de l'auteur

Quelqu'un veut pas lui enlever la tête du clavier?

[à suivre]


Dernière édition par Bigyéti le Mer 4 Mar - 14:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://de-zick-et-de-rock.over-blog.com/
Bigyéti
Vagabond
avatar

Nombre de messages : 1134
Age : 25
Citoyen de : Nulle part
Sexe du Perso : Masculin
Statut Spécial : Anciennement ermite et dépressif. Revient suite à une longue méditation par l'écrit
Date d'inscription : 18/08/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
30/30  (30/30)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
10/140  (10/140)

MessageSujet: Re: La traversée du désert (premier cristal)   Jeu 19 Fév - 23:58

Maintenant, et c'est en temps qu'"auteur" que je vous le dit, ça va être sportif (voire violent ou velu, selon l'expression que vous préférez). Je vais vous présenter trois points de vue venant de trois personnes bien distinctes. On va prendre notre habituel ex-yéti, Scotty qui revient de Waldorg sans avoir put trouver Zathor et le commandant des gobelins. Pour pouvoir tout éclaircir, je vais faire une description plus minutieuse de tout ces gens et dire ce qui est important à retenir de leur histoire (et surtout bien faire attendre ce qu’il se passe comme une vieille raclure).


En premier, on va vite s’occuper Bigyéti, comme ça sera fait. Bon, Bigyéti n’a de yéti que ses origines et que son nom. Pour son lieu de naissance, on va passer la question : il venait d’un plan parallèle (en tant que yéti) et, par un concours de circonstances, est devenu humain. L’encapuchonné crut d’abord qu’il venait d’un nain et d’une fée (ce qui est faux car je viens de dire qu’il ne pouvait rien savoir sur ses origines, il faut suivre mon gars). L’ex-yéti est en ce lieu car un dieu (mineur mais un dieu quand même) l’a obligé à essayer de faire libérer des démons. Par un intelligent subterfuge mystique, notre héros put se libérer de l’influence mystique de ce dieu du mal ; mais pour tuer ce dieu, il doit trouver des cristaux.
Notre homme est d’un naturel explosif et joyeux, beaucoup de gens diront qu’il est un petit peu fou (ce qui est loin d’être vrai car il est complètement taré). Mais il est assez intelligent à cause de l’attaque de Démos (le semi-dieu qui le contrôle). Les gens qui ne le connaissent pas pensent qu’il est maléfique puisqu’il porte une toge noire et qu’il n’inspire pas trop confiance (souvent à cause de son instabilité… et aussi qu’il a l’air vil).


Ensuite, voyons pour Scotty. Déjà, il voit ce qu’il se passe car il vient revoir le maire car il n’a pas trouvé Zathor (à qui il devait transmettre un message). Né d’une mère caféinomane et donc d’un père colateur [humouuur], il était déjà assez… surexcité. Ses parents étant pauvres, ils le vendirent à un magicien qui étudiait le métabolisme de l’homme. Depuis, il est champion de vitesse mais il doit prendre des piqures de calmant si jamais il veut pouvoir être à peu près normal.


Enfin, intéressons-nous au commandant des gobelins. Ce gobelin, Jzintok, était un être très étrange. C’est un mort animé magiquement par la haine. Cette colère brûlait encore grâce à sa vie, il subit à peu près toutes les souffrances qu’un gobelin pouvait avoir dans sa courte vie. Premièrement, ses parents l’avaient abandonné car ils le trouvaient… trop moche et petit. Il grandit en chapardant ce qu’il pouvait, bref, son enfance fut marquée par les coups de pieds dans la face. Au début de sa vie adulte, il tomba amoureux… d’une humaine. Cette humaine était la fille unique d’un bourgeois très riche. Mais elle avait déjà trouvé un mari. Ce mari était un jeune artisan beau, généreux, délicat, charismatique... Bref, l’homme « parfait » (ou le parfait enfoiré, c’est au choix). Cependant, ce gobelin ne perdit pas espoir et il commença à s’entrainer. Dix ans plus tard, il était devenu le guerrier parfait. Cependant, son entrainement l’avait énormément fatigué. Le jour où il alla défier l’objet de tous ses soucis, il tomba raide mort : son cœur s’était arrêté. Depuis, il se fit embauché par Démos pour garder son temple de la colère.



[To be continued, j’ai d’autres choses à faire ici^^. J’ai légèrement abrégé.]
Revenir en haut Aller en bas
http://de-zick-et-de-rock.over-blog.com/
Bigyéti
Vagabond
avatar

Nombre de messages : 1134
Age : 25
Citoyen de : Nulle part
Sexe du Perso : Masculin
Statut Spécial : Anciennement ermite et dépressif. Revient suite à une longue méditation par l'écrit
Date d'inscription : 18/08/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
30/30  (30/30)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
10/140  (10/140)

MessageSujet: Re: La traversée du désert (premier cristal)   Sam 9 Mai - 23:55

Pour continuer à être un cuistre, je me contenterais de méchamment couper ma narration par ce post... bonne lecture MUAHAHAHAHA!

"-Aïe! Il faudra penser à remonter le haut de porte! Boudiou, je viens de m'éclater la face... Gnnnn ça laaate!
-Abrège nom de dieu ! Comment ça s'est passé à ce moment, dis-le ou t'es viré!
-Hè! Un peu de politesse putain de bordel de merde de sa mère la chienne sa race la pute! C'est pas un branleur de 16 ans qui va m'apprendre la vie non plus! Tu peux pas me virer de toutes façons, je suis ta création et il faudrait me tuer pour que je quitte crédiblement tes "écrits"!
-Dis moi ce qui m'en empêche?
-Heu... je crois que je vais parler de mon incroyable aventure chère auteur que j'aime, hahaha!
-Je préfère ça... bon, quand ça a commencé à s'effondrer tout autour de toi; comment t'as fait pour t'en sortir?
-Heu... comment dire... c'est vraiment pas classe! Les portes étaient vérouillées donc j'ai couru partout en hurlant "NAAAAAN!!!!" A moment, j'ai senti une grosse douleur au crâne et puis plus rien...
-Ouais, tu t'es pris un bout de plafond sur le coin de la gueule?
-Non, je me suis éclaté la face sur une colonne et la dernière chose que j'ai vu avant de visiter le pays d'Alice au pays tout Vermeille c'est un énorme bloc de pierre qui m'arrivait sur le coin de la gueule!
-Quel suspense insoutenable...
-Tu me laisses raconter, ouais?
-Je suis tout ouïe...
-Toujours est-il que c'est cette colonne qui m'a sauvé... et les deux espions de Démos...
-Démoyéti et Déiyéti? Je croyais qu'ils s'étaient éteints de ton corps après que tu ais brûlé l'arbre à encens sacrée...
-Non, au contraire, ils étaient de plus en plus lourds et ils voulaient que j'arrête de recherche les cristaux... Mais leur présence m'a sauvé in-extremis. Vu que leur mission était d'abord de me garder en vie, ils se sont matérialisés en une bulle protectrice. Pendant que cette bulle me protégeait (et que je récupérais de m’être fait sonner), un trou vers le ciel venait de se former devant moi. Du coup j'ai pris mon courage à deux… à une main et je me suis précipité vers la porte de sortie.
-Une chance de pendu, quoi...
Hahaha! Tu ne me le fais pas dire! Et le mieux c'est que les deux autres blaireaux ne me pompent plus l'air depuis, je crois qu'ils sont encore au temple de la colère!
-Merci de m'avoir donné ton avis vieux!
Pas de quoi mon gars! Salut!


-Suivaaant!

Ha bah tiens, voilà Scotty qui déboule! Toujours aussi speedé!"

BAM

"-Ah oui, le haut de porte... au moins maintenant ça ne gênera plus personne, hein Scotty?
-Rhaaaa!!!! C'est gentil de s'inquiéter! 'fluuuure!!!
-Si quelqu'un veut bien s'occuper de son front, ce serait sympa!

Suivaaant!

-Nyaaaah !!!
-Ah oui, c’est vrai, le gobelin… bon… comment je peux en tirer quelque chose de celui là ?
-Z’nynté rlétoknit.
-Ho, ça va toi, ferme-la ! Je m’y connais pas en gobelin et encore moins en langage des ténèbres, donc arrête de t’exciter !
-Fnowiyu ryit dixs zitzit !
-Pfff… Hè, j’ai une idée: Caume one man! Iff you don’t taulk, I’lle canotte finishe my story!
-Ok, ok. Je vais parler dans ton langage jeune paltoquet.
-Dis-donc, voilà t-il pas que le nabot a délié sa langue ?
-Hè, c’est bon, je parle de mon libre arbitre.
-J’ai déjà vu des arbitres plus libres… Enfin bon, on n’est pas là pour raconter des bouffonneries mais plutôt pour savoir comment ça s’est passé de ton côté.
-De quoi ?
-Bah… tu sais bien !
- Non, je n’en sais rien !
-L’écroulement pov’tache !
-Ah ouiii…
-T’es quand même long à la détente toi.
-Je ne suis qu’un gobelin mort-vivant ranimé par la colère hantant son âme pétrie par la mélancolie et la haine… M’enfin bon, je n’ai absolument pu rien voir car j’étais trop occupé à éviter de me prendre un rocher sur la gueule. La moitié des autres y sont passé…
-Bon, maintenant tu peux partir.
-Quoi, c’est tout ? Même pas un cadeau, genre un béret gratos ?
-Heu… non, et pourquoi un béret ?
-Rien rien, juste un truc qui me passait par la tête… Salut le moche !
-Adieu l’immonde du faciès !
-Jutreu siffrtui kiuol !!!

-Scotty est prêt ? Parfait, faites-le venir.

-Pfiou, heureusement que je récupère aussi vite que je coure, sinon je serais mal parti. Bon, si j’ai tout compris, tu ma fais venir à la vitesse de la lumière pour que j’explique ce que j’ai vu au temple.
-Exactement. Alors, t’as vu quoi là bas ?
-Du sable… beaucoup de sable !
-Mis à part ça, t’as vu quoi ?
-Le temple qui s’écroulait.
-Et…
-Heu… le ciel bleu azur sans aucun nuage et le soleil qui cognait autant qu’il le pouvait…
-ET…
-C’est tout !
-Tu te fiches de moi ?!?
-Ha si, je me souviens d’un truc ; le maire était en train de se trainer par terre.
-Et dans ta mémoire c’était un détail ?
-Ben ouais.
-Mais toi, ça ta semble pas un peu bizarre que Big’ soit en état de témoigner maintenant alors qu’il était presque mort à ton arrivée ?
-C’est ça la magie de l’écriture. Par exemple, t’as des extra-terrestres qui sont en train de buter tout le mondes sur terre pour leur pomper leur sang et tu sais pas quoi faire pour t’en débarrasser donc tu fais la solution de facilitée : Les bactéries se sont attaqués à tes p’tits bonhommes verts et c’est bon. Tu peux aussi le faire pour les espagnols et les azteques ou pour un couple de dégueulasses.
-Ouais… bon, on va dire qu’il s’est reposé et ça ira… Allez, tchao !
-Ouais, et joyeuse Pâques !
-Mais qu’est-ce que tu racontes."

NIAON !

BAM

"-Rhaaaaaa LA PORTE !!!!
-Oups… c’est embêtant… Mais pourquoi t'as sauté aussi?!?"


[Enfin, depuis le temps que ce texte était sur mon ordi, j’en désespérais !]
Revenir en haut Aller en bas
http://de-zick-et-de-rock.over-blog.com/
Bigyéti
Vagabond
avatar

Nombre de messages : 1134
Age : 25
Citoyen de : Nulle part
Sexe du Perso : Masculin
Statut Spécial : Anciennement ermite et dépressif. Revient suite à une longue méditation par l'écrit
Date d'inscription : 18/08/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
30/30  (30/30)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
10/140  (10/140)

MessageSujet: Re: La traversée du désert (premier cristal)   Dim 21 Juin - 20:33

Bon... on va peut-être revenir à notre histoire, qu'en dites-vous?


L'air était empli de sable, de poussière de pierre et de magie, l'air était très désagréable. Bigyéti rampait près des ruines, il venait de se sauver in extrémis. En levant un peu la tête, il put constater qu'une petite pierre était légèrement planté sur le côté droit de son dos. Pas énormément, mais suffisamment pour lui avoir brisé plusieurs côtes. L'effet anesthésiant de la magie commençait à s'estomper et Bigyéti venait de retrouver le sens du toucher. Chaque grains qui se tournaient sur son corps le piquait et le brûlait, chaque rayon de soleil marquait sa peau plus profondément que son prédécesseur, chaque once d'air lui brûlait les poumons comme des tas de petites piques et la magie environnante de l'air lui brûlait sa plaie comme un acide lent. Un cri déchira ses cordes vocales.

Scotty était dans les environs. A l'entente du cri, il arriva à l'endroit où son patron était en train d'agoniser. D'une voix faiblarde, le maire s'adressa à lui:


"Ne...ne parles pas! J'ai be... besoin de ton aide... Quand je ... serais évanoui... amène moi à l'infi... l'infirmerie de Waldorg... ne te poses pas de question et sois rapide... s'il te plaît..."

"Topidiii, Koarteliii! Vdoliscalo Vexolitayo..."


L'ex-velu s'évanouit et Scotty l'emporta aussi vite qu'il le put à l'infirmerie.
Revenir en haut Aller en bas
http://de-zick-et-de-rock.over-blog.com/
Dalnor le Belliqueux
Démon de la Démotivation
avatar

Nombre de messages : 858
Age : 24
Citoyen de : La Terre des MJs
Sexe du Perso : Masculin.
Statut Spécial : Petit, barbu et moche.
Date d'inscription : 08/09/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
40/40  (40/40)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: La traversée du désert (premier cristal)   Mer 24 Fév - 9:47

Un narrateur complètement dézingué, l'oeil hagard, la bave aux lèvres, murmurant des chiffres inconhérents, arriva sur les lieux.

Bon, le comptage des lignes a fait des victimes mais, on devrait pouvoir dire que l'ex-poilu trouve dans le temple la somme de 61 pièces d'or et récolte par la récupération du cristal un total de120 ixpés!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La traversée du désert (premier cristal)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La traversée du désert (premier cristal)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Encrier du Chaos :: Terre de Fangh :: L'Aventure Sauvage :: Le Désert des Plaintes-
Sauter vers: