L'Encrier du Chaos

Roleplay dans l'univers du Donjon de Naheulbeuk
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
News
Le Calme et la Tempête


Voilà bien longtemps que les Aventuriers ont quitté la région. Le fracas des armes a cessé, la fureur et la poussière sont retombés, la soif de gloire et de richesses s'est tarie. Mais les lieux ne sont pas morts pour autant : il reste toujours le vieil aubergiste, là, courbé derrière son comptoir ; et je gage que si vous aviez la curiosité de lui adresser la parole, il pourrait vous conter de grandes choses du temps passé, et allumer en vous une étincelle dont vous ne soupçonniez pas l'existence...

Derniers sujets
Aventures en cours
Mangez les poissons Lamproha ! Vous fondrez sur vos proies ! par Baldin, Pnek, Althis et Zaeseth.

Pendant que le loup n'y est pas, une aventure par Jester.
Top-Lists
Soutenez le forum en votant régulièrement sur ces Top-List, qui permettront à de nouveaux joueurs de nous découvrir!

Top des Meilleurs RPG
Fantastic Story RPG
Liens utiles
Le Donjon de Naheulbeuk, le site de Pen of Chaos...
...et son petit frère, le site du JDR.

L'Encyclonebeuk, avec tout un tas d'articles géniaux.

Les biens et services trouvables en Fangh, pour savoir quoi demander au marchand lorsque vous entrerez dans sa boutique!

Naheulbeuk Online, pour ceux qui veulent faire du véritable Jeu de Rôle oral.

Partagez | 
 

 [EX-CONCOURs] Une rencontre sur le chemin du retour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Baboum
Invité
avatar


MessageSujet: [EX-CONCOURs] Une rencontre sur le chemin du retour   Dim 30 Mar - 10:42

C'était une journée comme on rêve d'en passer dans ce monde de brute. Le soleil se dévoile derrière les arbres de la forêt de sclhkipak. Un elfe court à travers les arbres. Trois oiseaux chantent au sommet d'un magnifique sapin. L'un deux s'envole dans les airs et...

Une hache s'encastre dans le pauvre oiseau qui s'écrase au sol. L'elfe s'enfuit devant ce barbare qui vient d'arriver

*C'est pas vrai ! C'est quoi cette ambiance pourri !*

Baboum arrive à la foret de schlipak après avoir acheté une hache de bataille. Il continue sa route en direction de Waldorg espérant retrouver son lit douillet, son maire et surtout sa taverne ainsi que son tavernier. Mais, pour le nain, passer par la foret c'est comme un homme qui passe dans une ruelle obscur d'une ville miteuse en pleine nuit et infesté de brigand.
donc en gros, c'est horrible.
Il commença son chemin en restant sur ces gardes. Il commença à entendre des bruits d'oiseaux puis des bruits de feuilles qui bougent avec le vent et voie passer la faune : des lapins, des écureuils...

*Mais c'est vraiment une horreur cette foret*

Tout d'un coup, il entendit distinctement un bruit qui ne devrait pas être là : des bruits de pas. Il tourna dans tous les sens et ne vit rien. Il continue son chemin en direction d'une mare ou il espérait prendre son bain annuel. En arrivant prés de cette mare, il remarqua une clairière ou il pourra se reposer et voir si des personnes arrive prés de lui. Le soleil était haut dans le ciel et aucun oiseau se mit à piailler aux alentours. Il commença à enlever ses vêtements et...

(En raison d'un petit problème technique, le narrateur s'est évanoui à la vue du nain nu, nous ne pouvons pas vous d'écrire le nain sur ce moment. Nous allons vous passer de toutes façons ces détails. c'est moche à voir)

Le nain était dans la mare en train de se savonner avec un shampoing aux huiles d'amandes douces et aux fraises. Quelques poissons meurt à cause de la crasse du nain qui rend la mare toxique; Il sort de la mare et commença à sécher en remettant son caleçon puis s'endormit paisiblement. Enfin presque car un bruit parvint à ses oreilles. Encore un bruit de pas, non deux bruits de pas avançait dans sa direction.
Il commença à prendre sa hache et se mit en garde.

"- Qui va là ? Montrez vous brigand !! "

Le nain en caleçon se tenait prêt à toute tentative désespéré de son adversaire. Enfin, il espérait surtout ne pas croiser la pire des choses qui existent dans une forêt un elfe garou.
Revenir en haut Aller en bas
Zathor
Citoyen de Mliuej
avatar

Nombre de messages : 532
Age : 24
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : Male
Statut Spécial : Prêtre de Martinù, prof de magie blanche et prêtise ::
Date d'inscription : 01/02/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
30/30  (30/30)
Energie Astrale:
22/22  (22/22)
Expérience:
0/250  (0/250)

MessageSujet: Re: [EX-CONCOURs] Une rencontre sur le chemin du retour   Dim 30 Mar - 22:08

Zathor se rendit dans les zones sauvages pour... en fait j'en sais rien pourquoi il y va il a ses raisons rha il ne faut pas espionner les gens comme ça. Je disais donc que Zathor se rendait dans les zones sauvages où il arriva dans la foret de Schlipak.

Après quelques heures de marche Zathor commençais à s'endormir tout en marchant... c'est alors qu'un énorme sanglier de 1,5m de haut lui fonça dessus, Zathor esquiva de justesse mais, le sanglier lui a arraché son épée de sa ceinture (par je ne sais quel miracle la ceinture n'a pas lâcher), Zathor désarmée se sentit faible et le sanglier lui fonça alors dessus mais, cette fois, Zathor était tellement occupé à chercher son épée qu'il le prit de plein fouet, il sentit rentrer son énorme crane dans le haut de son ventre, il doit son salut à sa minceur qui lui a permis de ne pas se manger les corne, le sanglier cogna Zathor dans un arbre alors Zathor sentit une grande douleur lui monter à la tête et, dans l'énergie du désespoir, Zathor fit une roulade et attrapa ce qui, sur le moment il cru être une branche et frappa de toutes ses force dans la tête du sanglier qui fut alors scier en deux c'est à ce moment-là que Zathor s'aperçut que ce qu'il avait ramassé était son épée depuis ce jour il pris plus soin de son épée que n'importe qui au monde.

Zathor était très affaiblit par ce combat et s'endormit aussitôt la tête poser sur le sanglier qui était très confortable par ailleurs. Zathor fut réveiller par quelqu'un qui tentait de lui extirper son coussin improviser. Zathor dégaina de réflexe et se leva en fessant une demi-vrille et se retrouva face une espèce de créature ressemblant à une patate géante qui essayait de tirer le sanglier qui devait valoir son pesant en kilos voyant cela Zathor tua l'homme patate qui voulait lui voler son butin [Si vous n'avez pas compris que l'homme patate voulais voler le sanglier consultez un psychologue] Zathor le fouilla et trouva quelques kilos de poison, de viande et une bourse pleine il prit le tout et allégea le sanglier de sa viande.

Après avoir fini cela il entendit un énorme bruit qui semblait être celui d'une personne qui devait peser très lourd qui sautait dans l'eau. Zathor vis alors arriver un raz de marrée (composer d'une eau infect on se croirait dans les marécages de l'éternel agonie) Zathor qui avait par chance il avait mis tout son butin dans son sac le saisis et sauta sur un arbre mais l'eau n'est pas venue jusqu'à lui. Il descendit alors de l'arbre et se mis à marcher vers la source de bruit...

Il entendit crier vers la zone où il se dirigeait. Ce qu'il vit a ce moment là ne peut être décris je me contenterais juste de dire qu'il a vu un nain propre (foule : HOOO) en caleçon (foule : hahaha) qui était avec sa hache dégainer (foule : HAHAHA) bon sa suffit tout le monde dehors *POUM POUM*........

Zathor lui dit :

"Heu salutation noble nain, que faîtes vous si peu vêtu et avec votre arme dégainer? Bon aller que diriez vous d'un petit repas je viens de tuer un sanglier et j'ai un peu de poissons si vous voulez, habillez vous et l'on prépare ça?"dit Zathor au nain en sortant la bouffe la nourriture

[Aux gms : Si il accepte partagée les bonus entre nous deux selon la quantitée que j'ai eu
A Baboum ou autres qui ne m'on jamais lu : J'écrit ma naration et mes action en orange ce que je dit en normal et les parole des autres en aléatoire (sur le site fournit par Nirë sur les couleur)]
Revenir en haut Aller en bas
Nirë Shampooing Illustre
Membre d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 607
Age : 27
Citoyen de : Valtordu
Sexe du Perso : Féminin
Date d'inscription : 16/06/2006

Feuille de personnage
Energie Vitale:
35/28  (35/28)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
80/140  (80/140)

MessageSujet: Re: [EX-CONCOURs] Une rencontre sur le chemin du retour   Mar 1 Avr - 19:22

[Ce rp fait suite à celui-la, postéaprès le début du concours et qu'il faut lire pour comprendre quelque chose au pourquoi du comment qui amène Nirë ici]

La lumière délicate qui se dévoilait peu à peu en cette journée étourdissait Nirë. Par sa splendeur, par sa chaleur sur sa peau, par les odeurs qu'elle réveillait, par les sons dont le soleil renforçait l'omniprésence.
Cela faisait trois jours que Nirë voyageait totalement seule. La solitude était si familière à l'elfe qu'elle ne pensait plus la remarquer, mais tout lui semblait nouveau.
Depuis qu'elle redécouvrait chaque instant tout ces charmes et toutes ces tentations pour ses sens, elle se sentait perpetuellement enivrée par ce qui l'entourait. Sa solitude ne lui paraissait non plus tranquille, mais plutot palpitante et passionnante.
Tout concept de beauté était pourtant bien éloigné de la manière de penser de l'elfe.
Seules ses sensations comptaient. Puisque tout ce qui importait, c'était elle, ce qu'elle ressentait, ce dont elle avait besoin. Peu lui importait ce qui se passait autour d'elle, la beauté fragile de la nature ne l'affectait pas. Elle se focalisait uniquement sur ce bonheur nouveau et certainement fugace que cela lui apportait.
C'était à la recherche d'un étrange mélange de sensations et d'expériences nouvelles que l'elfe était partie vers l'est depuis le bois de Glandorn.
Ces trois jours de marches pour contourner largement Ahokd, afin de s'assurer de ne trouver personne sur son chemin, avant de recontrer, enfin, les rafraîchissantes rives du lac de Zblouf s'achevèrent à l'orée de la sombre foret de Schlipack.
Nirë avait le vague souvenir d'avoir déjà parcouru ce bois, mais tout était si flou, qu'elle n'aurait pu jurer qu'il s'agissait bien de cette foret, ce qui est bien étrange pour un elfe, normalement incapable de confondre un arbre avec son voisin.
Il n'y avait ni apréhension, ni soulagement, ni hate, dans les yeux de Nirë, lorsqu'elle fit ses tout premiers pas sous le couvert des arbres. Juste, enfin, la sensation d'etre là, de vivre cet instant précis.
Jusqu'à que cet instant se transforme en une odeur putride qui révulsa l'elfe.
Elle avait tellement laissé ses sens se distraire de tout ce qui l'entourait, que toutes les barrières de protection contre ce qui aurait pu les agresser s'étaient felées. Elle recula immédiatement de quelques pas, se roula sur elle même, plus pale encore que les nuages qui jouaient à masquer le soleil.
Elle resta ainsi quelques instants, haletante, avant de se redresser à demi, et de reculer lentement et silencieusement. Qui pouvait gacher ainsi son plaisir retrouvé ?
Son dos heurta un immense arbre, mais elle ne gémit même pas sous la douleur. Furtivement, elle attrapa la premiere branche de l'arbre, et grimpa en quelques secondes, jusqu'à se retrouver si enfouie dans el feuillage épais qu'elle ne pouvait plus rien voir, sentir, et entendre venant de l'extérieur.
Là, elle prit plusieurs profondes respirations.
Ces trois jours l'avaient quelque peu changée, autant que Nirë puisse changer tout du moins. Avant, elle se serrait tassée dans son recoin, attendant la nuit pour fuir. Ou elle aurait sorti son arc. Pourtant, elle se contenta, presque betement, d'écarter très légèrement une branche pour voir d'où provenait cette nouvelle senteur qui agressait ses narines. Après tout, elle était ici pour tout découvrir, n'est ce pas ?
A quelques mètres en contrebas et une vingtaine de mètre plus loin, elle assista à un spectacle absurde qui la fit regretter de ne pas avoir choisi de parcourir la Terre de Fangh en partant vers le Sud plutot que vers l'Est, évitant ainsi d'etre désillusionnée par ce qu'elle pouvait découvrir.
En effet, sous ses yeux vairrons et désaprobateurs, se tenait un être d'une petite taille encore plus ridicule que la sienne, qui semblait pret à combattre ce qui lui semblait etre un humain. Elle entendit sans vraiment écouter l'humain tranquilliser le nain, lui faire une remarque fort désobligeante sur sa tenue (qui n'avait pas choqué l'elfe, la pudeur des elfes étant ce qu'elle est) et lui proposer un repas. Absurde. Comment un nain et un humain venant juste de tomber face à face, l'un prêt à agresser l'autre, aurait pu se joindre pour un repas ?
Avec un regard méprisant, l'elfe laissa retomber sa branche, toujours discrètement, puis se recroquevilla dans son cocon protecteur.
Elle ne voulait plus contempler les inepties de ses semblables.
Revenir en haut Aller en bas
http://sdgdp.canalblog.com
Zathor
Citoyen de Mliuej
avatar

Nombre de messages : 532
Age : 24
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : Male
Statut Spécial : Prêtre de Martinù, prof de magie blanche et prêtise ::
Date d'inscription : 01/02/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
30/30  (30/30)
Energie Astrale:
22/22  (22/22)
Expérience:
0/250  (0/250)

MessageSujet: Re: [EX-CONCOURs] Une rencontre sur le chemin du retour   Mer 2 Avr - 10:20

Zathor regardait le nain, plus il le contemplait, plus il se disait que la nature n'a pas gâtée les nains... Quelle idée de lui filer sa nourriture, le nain était-il surpris par cette... chose qu'il a osée lui demander où le prenait-il pour un fou? Zathor sentis le ridicule monter en lui comme trainée de poudre. Zathor était debout, immobile, il ne pouvait rien faire de toutes les façons... Le nain semblait plus expérimenter que lui malgré son manque de vêtement il l'exploserait en trois attaques.


Dernière édition par Zathor le Ven 4 Avr - 16:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [EX-CONCOURs] Une rencontre sur le chemin du retour   Mer 2 Avr - 19:24

La journée avait si bien commencé que le nain en voyant cette humain rapproché sentit qu'elle allait mal finir. Il jaugea pendant un bon moment ce nouveau personnage. Puis il se regarda et remarqua pourquoi l'humain se moquait de lui.

*Eh ben ! Quelle disgrâce!*

Il prit le soin d'aller remmettre ses vêtements tout en gardant un oeil sur son nouvel ennemi ou ami puisqu'il lui propose tout de même un gîte à l'oeil. Il revint vers l'homme quand une odeur nauséabonde de framboise lui arriva au nez.

"- Montre-toi ! Je sais que tu es là ! Tu empestes la framboise, elfe ! Où te caches tu ? Toi, tu n'étais pas seul où quoi ? IL y a un elfe dans les parages. Je ne les tue plus autant qu'avant car j'ai un ami elfe qui habite à Valtordu mais j'ai horreur des surprises"

Il regarda autour de lui et ne vit rien bouger.

"Au fait, quel est ton nom et d'où viens tu ? Moi, c'est Baboum le nain. je viens du village de Waldorg. Enfin, là, j'y retournais !"

Le nain avait repris son calme mais répéta de plus belle. Et dis en direction du troisième invité. Enfin, il hurlait dans toutes les directions.

"- Hé, si tes intentions sont strictement pacifiques, montre toi ! Regarde ! Je range ma hache et l'homme en face de moi ne sortira pas son épée empreigné de ... de ... Beurk ! Il y a pas longtemps que t'as tuée ta bête. Viens !"

Il attendit un geste de ses invités éspérant qu'il n'avait pas l'intention de délester de sa bourse.
Revenir en haut Aller en bas
Zathor
Citoyen de Mliuej
avatar

Nombre de messages : 532
Age : 24
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : Male
Statut Spécial : Prêtre de Martinù, prof de magie blanche et prêtise ::
Date d'inscription : 01/02/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
30/30  (30/30)
Energie Astrale:
22/22  (22/22)
Expérience:
0/250  (0/250)

MessageSujet: Re: [EX-CONCOURs] Une rencontre sur le chemin du retour   Jeu 3 Avr - 16:19

Le nain avait tout bonnement ignorée sa demande heureusement pour Zathor d'ailleurs.. Suite a cela le nain sentis'odeur; d'un elfe *étonnants dans une foret -_-* se dit Zathor et il lui demanda de le suivre

"Mon nom est Zathor mais, c'est une foret, c'est normal qu'il y aides elfes... D'ailleurs cela m'étonne qu'ils ne nous aient pas attaquer. Faudrait faire gaffe j'ai entendu dire qu'ils n'aiment pas que l'on pénètre dans leur territoire."dit Zathor en sortant son épée *m¤¤¤¤ j'ai oublié de l'essuyer* trempée de sang, il frotta l'épée contre le sol et, observa les arbres, que du vert et du bleu des fruits doré d'une beauté... Sans doute très moche pour un nain, d'ailleurs pourquoi il n'y en a que sur un seul endroit de l'arbre?


Dernière édition par Zathor le Ven 4 Avr - 16:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nirë Shampooing Illustre
Membre d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 607
Age : 27
Citoyen de : Valtordu
Sexe du Perso : Féminin
Date d'inscription : 16/06/2006

Feuille de personnage
Energie Vitale:
35/28  (35/28)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
80/140  (80/140)

MessageSujet: Re: [EX-CONCOURs] Une rencontre sur le chemin du retour   Ven 4 Avr - 15:27

La cage de branchage que Nirë avait refermée autour d'elle ne parvenait pas à étouffer parfaitement tous les bruits alentour. Ainsi, les paroles du nain vinrent vriller ses tympans. Il l'avait sentie ! Comment avait-elle pu être aussi stupide ? Elle n'était pourtant pas si semblable à ses confrères elfique, incapables de se préoccuper d'autre chose que du parfum de leur shampooing ! Pas si semblable...mais trop ressemblante. Un frisson l'agita, tandis qu'elle sentait ses cheveux, y découvrant un parfum écœurant de framboise et autres fruits des bois. Répugnant. Finalement, vivre heureuse en se réjouissant de chaque sensation agréable, était-ce uniquement cheminer vers la bêtise elfique ?
Nirë regarda ses ongles propres, effleura ses cheveux parfaitement démêles. Affligeant.
Certes, son odeur propre et fruitée ne l'avait jamais quittée...mais n'avait jamais atteint cette envergure, lui sembla-t-il. Qu'un nain est pu déceler son parfum...un nain, pourtant peu réputé pour son flair, lorsqu'il s'agissait d'autre chose que de mitril ou de bière.
Figée, Nirë réfléchit à l'habituel panel de solution qui se proposaient à elle. Comme à l'accoutumée, fuir, sans doute la solution la plus plaisante. Plaisante certes. Peu envisageable cependant. Elle eut un regard vers l'entrelat de feuillage, juste sous ses pieds. Impossible de descendre rapidement et discrètement, même avec ses facultés d'elfe. Ils semblaient plus attentifs maintenant, semblant attendre son apparition, et ne manqueraient pas de remarque une agitation anormale dans les fourrés.
Combattre, alors ? Ses doigts caressèrent mélodieusement le bois de son arc, se plaçant naturellement là où sa main, si souvent aposée, avait laissé une encoche à la forme exacte de ses doigts.
Une flèche tirée depuis un arbre...Discret, rapide. Elle aurait le temps d'en décocher une. Pas deux. Il faudrait combattre le deuxième au corps à corps...discipline qu'ils maitrisaient sans doute mieux qu'elle, quel que soit celui qu'elle choisissait d'abattre en premier.
Bien sur, elle aurait pu descendre de son arbre, et aller directement à leur rencontre. Sans doute survivrait-elle. Mais il lui faudrait supportant pendant plusieurs minute leur proximité. Et il faudrait...parler...un instant, elle visualisa la scène. Descendant de son arbre, elle se serait approchée vers eux, sous leur yeux stupéfait de voir une elfe de si petite taille. Après un sourire éclatant digne des elfes, elle se serait alors présentée en quelques mots.
"Bonjour, je m'appelle Nirë, du Clan Shampooing Illustre. En fait, je suis actuellement en quête d'un nouveau parfum et je souhaite hum trouver des clients pour un essai, je pensais à vous, Maitre Nain, vous avez réellement besoin de changer d'eau de toilette.."
Pathétique. Nirë eut un sourire ironique en imaginant la scène. C'est alors qu'elle se rendit compte que plusieurs mèches de ses cheveux blonds s'étaient engouffrées entre les branches de l'arbre qui l'accueillait. Malheur ! Ils pouvaient certainement distinguer cette satanée couleur dorée, même avec des yeux de simples mortels.
D'un coup sec, elle tira ses cheveux vers elle, et d'un même mouvement passa son arc entre les branchages et décocha une puissante flèche en direction de l'humain, étant celui qui avait encore son arme à la main. Sa flèche, qu'elle n'avait pas pu orienter, poussée par l'urgence, atteignit le pieds gauche de l'humain, le fixant efficacement au sol. Décidant alors que la chute est plus rapide que la descente mesurée, elle se roula en boule et se laissa tomber le long du tronc.
L'arrivée vu aussi rude qu'elle aurait pu le prévoir. Ses mains blessée par le sol, sa tete étourdie par le choc, elle se releva sans attendre et sans se retourner. Aucun d'eux n'avaient d'arme de distance, lui semblait-il.
Elle avait encore une chance. Empoignant son arc, elle s'élança en avant. Personne ne rattrape une elfe dans une forêt, même blessée. Même lorsque celle-ci trébuche à chaque pas. Il lui semblait entendre des voix derrière elle. Le nain s'était-il précipité pour aider son ami, comme elle l'espérait ?
Affaiblie par la douleur de sa chute, sa course était incertaine. Au détour d'un sentier, ses pieds nus trébuchèrent maladroitement contre un rocher érigé en travers de sa route. Avec un soupir de douleur, l'elfe décrivit un bel arc de cercle dans les airs, avant d'atterrir quelques mètres plus loin, incapables de bougée, mais dans un recoin peu visible de la route, espérait-elle tout du moins.

[ceci n'est pas un combat, ni une vraie attaque menée contre Zathor, c'est juste du RP. Il ne perd aucun point de vie]
Revenir en haut Aller en bas
http://sdgdp.canalblog.com
Zathor
Citoyen de Mliuej
avatar

Nombre de messages : 532
Age : 24
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : Male
Statut Spécial : Prêtre de Martinù, prof de magie blanche et prêtise ::
Date d'inscription : 01/02/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
30/30  (30/30)
Energie Astrale:
22/22  (22/22)
Expérience:
0/250  (0/250)

MessageSujet: Re: [EX-CONCOURs] Une rencontre sur le chemin du retour   Ven 4 Avr - 16:39

[Ok par contre le sort que je vais lancer est réel, pour rattraper les points de vie que j'ai perdu dans ma quête universitaire.]

Zathor observa ce qu'il croyait être des fruits doré pendant quelques secondes, les fruits disparaître et avant qu'il n'ai eu le temps de réagir, une flèche arriva dans son pied... La douleur était insoutenable malgré cela Zathorréussit a extirpée la flèche de son pied et lança un sort de soin [Lui réel comme dit précédemment] Zathor réussit son sortilège de soin ce qui lui permit de marcher à une vitesse convenable vers l'arbre

"Baboum ! Elle est là, à l'arbre !" dit Zathor en montrant l'arbre où... l'elfe venait de sauter. Zathor tenta de la suivre mais, son pied encore fragile lui empêcha tout course après l'elfe. Il se mit alors à prier pour savoir où va arriver l'elfe.
Toi Martinù dieu tout puissant indique nous la direction à prendre pour trouver cette elfe lorsqu'elle ce sera arreter. En disant cela Zathors'éleva de quelques centimètre du sol avec une lumière pénétrante qui passait à travers les branchages et... retomba

"Aie moi j'ai de l'a chance avec ce pied.Se dit Zathor Ha oui j'avais oublié de te préciser que je suis prêtre de Martinù. Ce n'est pas la peine de la suivre nous ne la rattraperons pas. Une elfe est beaucoup plus habile en milieu forestier que nous, il commence à se faire tard si cela ne te dérange pas nous pouvons monter un campement se relayer pour les tours de garde, nous repartirons à sa recherche demain matin. Je pense que nous serons où elle est si Martinù m'a écouté."

[Désoler pour mon précédant post je n'ai pas pu eu le temps de faire plus long]
[edit Pli: pas la peine de lancer de sort, tu es régénéré qd tu sors de l'université. Désolé d'avoir oublié de le faire.]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [EX-CONCOURs] Une rencontre sur le chemin du retour   Ven 4 Avr - 17:14

Baboum attendit une réponse favorable de l'elfe et qu'est ce qu'il eu en réponse une flèche planté dans le pied de Zathor.

*Mais il ou elle est complètement malade !! je dois la rattraper mais qu'elle est cette lumière.*

Il regarda avec des yeux ébahis Zathor monté dans les airs comme un papier qui s'envole avec le vent.

*Un sorcier !*

"Aie moi j'ai de l'a chance avec ce pied. Se dit Zathor Ha oui j'avais oublié de te préciser que je suis prêtre de Martinù. Ce n'est pas la peine de la suivre nous ne la rattraperons pas. Une elfe est beaucoup plus habile en milieu forestier que nous, il commence à se faire tard si cela ne te dérange pas nous pouvons monter un campement se relayer pour les tours de garde, nous repartirons à sa recherche demain matin. Je pense que nous serons où elle est si Martinù m'a écouté."

* Mais il est mauvais comme sorcier ! Il aurait pu ralentir la course de l'elfe*

Il essaya de se rappeler ce qu'il avait eu le temps de voir en direction de ce qu'avait montrer Zathor. Il se souvint avoir des cheveux d'une blondeur que même l'or pur ne pouvait imiter. A coté de ça, l'or ne serait qu'un vulgaire caillou. Il se souvint à peu prés de son visage ou du moins d'une partie et était sûr de l'avoir déjà vu quelque part mais où ?
Il réfléchissait ensuite à a proposition de l'homme et des tours de garde. Il regarda le ciel où le soleil disparaissait à l'horizon. Les montagnes s'amusait à cache-cache avec le soleil tandis que la lune faisait son apparition. Bizarrement, il aurait voulu faire la connaissance de cette elfe. N'avais t-'il pas parcouru la moitié de la terre de fangh avec un elfe et un hobbit de Valtordu. Il commençait à apprécier la compagnie des gens et trouva la solitude très ennuyeuse.
Baboum voulu accepter la proposition de Zathor mais il se sentait pas d'attaque pour dormir mais pour suivre l'elfe qui... le nain eu soudain une révélation

* Je me souviens où j'ai vu cette tête ! J'en suis sûr mais gardons cela pour l'instant*

"- Bon ! Voila ma proposition ! Sachant que les elfes ont une vision nocturne plus que développé et que nous on n'a rien de rien : Je propose que tu dormes puis je te réveillerais pour partir. Je pense savoir qui c'est. Je l'ai vu placarder sur des murs à Valtordu et dans le bureau du maire de Waldorg. Mais n'étant pas sûr ! Je préfère garder ça pour moi ! En attendant va pieuter et je te réveille au aurores car un nain ne dort jamais dans une forêt. Il reste sur ces gardes"

Il fit un sourire à Zathor qui laissa montrer deux dents pourris et une en or massif. Il laissa tomber sa hache prit un couteau et commença à l'aiguiser en prenant en guise de siège un tronc d'arbre.
Revenir en haut Aller en bas
Zathor
Citoyen de Mliuej
avatar

Nombre de messages : 532
Age : 24
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : Male
Statut Spécial : Prêtre de Martinù, prof de magie blanche et prêtise ::
Date d'inscription : 01/02/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
30/30  (30/30)
Energie Astrale:
22/22  (22/22)
Expérience:
0/250  (0/250)

MessageSujet: Re: [EX-CONCOURs] Une rencontre sur le chemin du retour   Ven 4 Avr - 17:40

"Merci bien, car je n'ai pas dormis depuis quelques temps... Non tu ne penses pas que ce serais... C'est impossible, comment elle serait tombée aussi bas, sur la photo à Waldorg elle paraissait plus heureuse... Bon on sera cela lorsqu'on la retrouvera. Je vais chercher de quoi faire un abri pour dormir."

Zathor se mis à rechercher de quoi faire un abri lorsque soudain :

"Vien voir je pense que j'ai trouvée quelque chose qui va te plaire" dit Zathor en montrant une grotte qui s'ouvrait au milieu des buissons. Elle semblait tailler dans la roche.

"La c'est sur elle ne viendra pas"dit Zathor en prenant une branche et en l'allumant avec un briquet qu'il avait trouvé par terre dans Waldorg

"Je ne suis pas expert en grotte ou mine mais, là ça ne peut pas être naturel, ni fait par des elfes... Pense tu que, se soit fait par des nain?"

[Je ne serais pas présent se Week-end, c'est pour cela que je fait plusieurs RP aujourd'hui]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [EX-CONCOURs] Une rencontre sur le chemin du retour   Lun 7 Avr - 18:53

Baboum regarda la grotte et lui dit :

"- Franchement ! Est ce que tu crois qu'un nain irais planté une grotte dans une forêt d'elfe. C'est un ours qui y habite mais libre à toi d'y aller !"

Il resta planter et fit un bon feu !! Il commença à sortir un matelas et espéra que l'elfe reviendrait sur ses pas pour pouvoir dormir tranquillement dans un matelas douillet. Tout ce qu'il savait sur ces elfes c'est qui ne sont pas insomniaques ce qui le fit sourire.

" Zathor ! Je ne te conseille vraiment pas d'y aller ! Dors sur ton sac de couchage à la belle étoile et ne t'inquiète pas nous les nains avons une bonne ouïe"

*ET un bobard un ! In a plus un nez que des oreilles !! MOuarff Mouarff*
Revenir en haut Aller en bas
Zathor
Citoyen de Mliuej
avatar

Nombre de messages : 532
Age : 24
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : Male
Statut Spécial : Prêtre de Martinù, prof de magie blanche et prêtise ::
Date d'inscription : 01/02/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
30/30  (30/30)
Energie Astrale:
22/22  (22/22)
Expérience:
0/250  (0/250)

MessageSujet: Re: [EX-CONCOURs] Une rencontre sur le chemin du retour   Mer 9 Avr - 10:20

En s'approchant plus de la grotte il vu de la terre tombée puis...
Baoum [Pas Baboum hein xD]
Zathor sortit juste avant que la grotte s'écroule, le nain dégouter de cet ouvrage était resté en arrière et donc ne subit rien...

"Ha ba là j'ai eu chaud... On devrais se barrer d'ici, vus le bruit produit par l'explosion. Cela m'étonnerais qu'il n'y ai pas une vingtaine d'elfe dans les minutes qui suivent, on va oublier le repos et partir au plus vite.

Après avoir dit cela Zathor pris la direction que l'elfe avait prise. C'est alors qu'il vis apparaître des traces rouge luisant sur le sol...[Vous ne les voyez pas] En les suivant dans les bois de plus en plus pénétrant il s'apperçu que c'était les traces de pas de l'elfe qui luisait, était-ce que lui avait fourni Martinù?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [EX-CONCOURs] Une rencontre sur le chemin du retour   Sam 12 Avr - 9:52

Baboum suivit ce drôle de personnage et s'abstint de tout commentaire concernant l'épisode de la grotte

*RAAAHH ! Je l'avais pourtant prévenu*

Ils avancèrent tranquillement et Baboum remarqua que Zathor regardait souvent par terre avec un air de suivre un truc. Mais Baboum ne vit rien d'autre que d l'herbe sèche.

*MMhh ! Ça donne envie de fumer tout ça ! De la bonne herbe des collines de l'est *

- Bon, c'est pas que je m'impatiente mais on est bientôt arrivé ou pas parce que ça commence à bien faire de tourner en rond dans cette foret et la nuit en plus ?

Il attendit une réponse de Zathor mais ce dernier avait l'air encore de regarder le sol mais cette fois avec plus d'entrain. Ce rapprocherait t-il de son but ?
Revenir en haut Aller en bas
Zathor
Citoyen de Mliuej
avatar

Nombre de messages : 532
Age : 24
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : Male
Statut Spécial : Prêtre de Martinù, prof de magie blanche et prêtise ::
Date d'inscription : 01/02/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
30/30  (30/30)
Energie Astrale:
22/22  (22/22)
Expérience:
0/250  (0/250)

MessageSujet: Re: [EX-CONCOURs] Une rencontre sur le chemin du retour   Sam 12 Avr - 12:29

Zathoravançait vers un but non connu, c'est alors qu'il vit les traces s'espacer, il comprit que l'elfe c'était mise a courir. Puis les traces ce rapprochèrent pour disparaitre c'est alors que le nain lui dit :

- Bon, c'est pas que je m'impatiente mais on est bientôt arrivé ou pas parce que ça commence à bien faire de tourner en rond dans cette foret et la nuit en plus ?

- Je pense que oui elle doit être dans le coin.

Zathor observa autour de lui, le jour commençait à pointer son nez, c'est alors que Zathor compris l'exaspération du nain. Ils avaient marché pendant toute la nuit en suivant des traces qui les ont emmenés au coeur de la foret toujours plus verte, toujours plus sombre... C'est alors que Zathor vu briller la lueur du matin sur une cheuveulure cachée dans un arbre. Zathor s'avança et dit :

"Noble elfe je viens en paix et pour prouver ma bonne volonté je jette mon épée à l'opposée de nos positions Il s'exécuta, toute personne connaissant un prêtre pourra vous le dire, avec une épée il n'y a pas plus maladroit... l'épée partis en vrille pour tomber lamentablement par terre Pourait-on venir parlementer avec vous?" dit Zathor en s'approchant de l'arbre... en regardant en l'air il vu que l'elfe s'était amochée lors de sa chute/fuite et lança un sort de soin sur elle

[A Baboum]"J'esspaire qu'elle va pas recommencer avec son arc parce que la prochaine fois sinon c'est baston..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [EX-CONCOURs] Une rencontre sur le chemin du retour   Sam 12 Avr - 16:20

Zathor avait enfin retrouvé sa trace. Mais les premières lueurs de l'aube se laissait voir au delà des limites de la forêt et l'herbe sèche commençait à s'humidifier avec le temps frais et les brises qui passaient. Les oiseaux se mirent à chanter ce qui commença à exaspérer le nain. Et il la vit enfin
Sa chevelure dorée commençait à briller avec le soleil levant mais le reste était invisible. Il commença à prendre sa hache et la soulever puis la planta dans la sol avec une force prodigieuse puis laissa ces autres affaires et s'avança vers l'arbre.
Il s'accrocha à une branche puis commença son escalade vers l'elfe. Il tomba lourdement sur le sol mais avide dans savoir plus il recommença mais à plusieurs reprises il rechuta et se trouva les quatre fers en l'air

* Ces arbres commence à m'énerver !!*

Il s'exécuta à nouveau et cette fois il se retrouva à côtés de l'elfe et la reconnut aussitôt. S'il avait été un elfe, il serait en extase devant sa beauté. S'il avait été un homme, il serait amoureux mais c'est un nain. il préféra la contempler autrement que sur des photos. Il retira son casque et se mit à côté de l'elfe.

"- Je vous en prie ! ne vous enfuyez plus ! Je me nomme Baboum et voici Zathor en montrant le magicien en bas. Veuillez m'excusez madame la maire, Nïre, pour les insultes que j'ai eu hier envers vous ! Je ne vous veux aucun mal ! sachez que j'ai un grand respect envers les elfes qui habitent valtordu. j'ai un ami là bas. Un de vos citoyens."

Il regarda l'elfe qui était sale, fatigué et blessé par les chutes et les orties. Le nain pris d'un grand élan de gentillesse sorti un shampoing démêlant à la fraise et un onguent de soin.

"Si vous voulez bien descendre ! Il y a une mare un peu plus loin. Elle est pas grande mais vous aurez de quoi vous nettoyer et vous guérir un peu"

il attendit une réponse de l'elfe et espérait qu'à l'avenir...

Il n'oubliera pas ces bonbons chiantos
Revenir en haut Aller en bas
Zathor
Citoyen de Mliuej
avatar

Nombre de messages : 532
Age : 24
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : Male
Statut Spécial : Prêtre de Martinù, prof de magie blanche et prêtise ::
Date d'inscription : 01/02/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
30/30  (30/30)
Energie Astrale:
22/22  (22/22)
Expérience:
0/250  (0/250)

MessageSujet: Re: [EX-CONCOURs] Une rencontre sur le chemin du retour   Sam 12 Avr - 20:09

Sans que Zathor ne s'en rend compte Baboum passa devants lui et tenta de monter dans l'arbre, les chutes répétitives du nain eurent pour effet d'étouffer sa voix dans les tréfonds de la foret... Quand Baboum réussit enfin a monté dans l'arbre un chant mélodieux d'oiseaux ce fit entendre... Zathor ne compris juste ceci :

"- Je vous en prie ! ...*Piou Piou*... Je me nomme Baboum et voici Zathor ...*Piou Piou*... la maire, Nïre, pour les insultes que j'ai eu ...*Piou Piou*... veux aucun mal ! sachez que j'ai un grand respect envers les elfes ...*Piou Piou*... j'ai un ami là bas. Un de vos citoyens.

Les oiseaux se turent enfin en voyant le regard que leur lançait Zathor est s'enfuirent de peur, il put enfin comprendre ce que disait le nain enfin, ce que finissait de dire le nain...

"Si vous voulez bien descendre ! Il y a une mare un peu plus loin.*Ba je pense qu'elle le sais, vu qu'elle nous a vu là-bas* Elle est pas grande mais vous aurez de quoi vous nettoyer et vous guérir un peu"
C'est à ce moment-là que Zathor s'aperçu qu'il avait fait un bel échec critique avec son sort de soin... Il monta dans l'arbre avec une agilitée incroyable pour un humain...
"Salutation noble elfe je vois que vous étes blessée attendez je vais vous soigner"

Ce que Zathor ne pensais pas c'est que le sort de soin atteignait aussi les séquelles psycologiques; de l'extérieur on pouvait le voir pris de convulsion, heureusement pour lui il était au centre de l'arbre et bloquer par quelques branches... Mais de l'intérieur des flash de la vie de Nirë apparaissaient : un passage rapide dans une auberge avec une elfe noire qui ce suivis directement par l'image de Nirë qui tue un nain puis la mort de Nirë cela s'accéléra, un grand flash de quelques milliards d'images sans logique ou revenait de plus en plus souvent Plissava le maire de Waldorg, puis cela ce ralentis mais, Zathor percevait que des sentiments qui se suivent. Les moments les plus long et les plus profonds que je ne souhaite à personne de vivre aussi profondément la tristesse et l'oublis, pendant un cour instant l'espérance puis la peur de décevoir, le retour de la tristesse, l'amusement (?) [Vue de Baboum tout nus pour ceux qu n'aurais pas compris], la fuite [M'en fou si se n'est pas un sentiment], du noir puis :


"HAAAAAAAAAA"

Zathor ce réveilla le soleil était au Zehnit et il (Zathor) était en bas de l'arbre et il avait aussi un mal de dos épouvantable... Combien de temps avait-il passer là : 1 heure, 4 jours,2 semaines, 5 mois, 2 ans il ne saurais le dire... C'est alors qu'il s'appeçu qu'il tremblais il voulu se lancer un sort de soin mais, la peur que cela recommence l'en empêcha comment une si grande tristesse pouvait être contenu dans un corps quel qu'il soit... Zathor respirait lentement en attendant une réaction de quoi que ce soit.

[Ps : Je suis fan des Rps de Nirë c'est pour cela que j'ai pris une telle tournure]
Revenir en haut Aller en bas
Nirë Shampooing Illustre
Membre d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 607
Age : 27
Citoyen de : Valtordu
Sexe du Perso : Féminin
Date d'inscription : 16/06/2006

Feuille de personnage
Energie Vitale:
35/28  (35/28)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
80/140  (80/140)

MessageSujet: Re: [EX-CONCOURs] Une rencontre sur le chemin du retour   Mer 16 Avr - 10:08

[ O_O ya une personne qui a à peu près suivie le déroulement de l'aventure de Nirë...et bah...]

Il pleuvait. Nirë était allongée dans la boue, gelée, blessée, et sentait chaque goutte de pluie s'infiltrer dans ses blessures, éveillant une douleur insuportable. Nirë aurait d'ailleurs hurlé de douleur, si elle n'avait pas été sur le ventre, la bouche pleine de terre et incapable d'emettre un son.
Il lui semblait que plusieurs heures s'étaient lentement épépinées, depuis qu'elle était allongée, là, dans la terre, au fond d'une fosse naturelle qui s'ouvrait à quelques mètres du sentier duquel elle avait chuté.
Elle était pour moitié évanouie, mais une partie de son esprit refusait de gagner cette inconscience, trop malmené par la douleur.
Elle avait cependant du passer un certain temps inconsciente, puisque le sol semblait plus sombre qu'avant, comme s'il faisait nuit. Mais, face contre terre, elle n'aurait pu le jurer.
Elle aurait voulu se lever, se désalterer, soigner quelques unes de ses plaies les plus évidentes, puis s'abriter quelque part. Loin de cette eau qui glace et qui brule. Mais la douleur la clouait au sol, aussi surement que des pieux de bois enfoncés dans ses membres. Peut-être même mieux.
Seul son bras droit ne semblait pas souffrir. En fait, c'était comme si elle n'avait plus de bras droit du tout, si ce n'est un faible picotement qui la chatouillait ça et là. Soudain, elle fut persuadée de ne plus avoir de bras. Aucun doute. Il avait été arraché. Et ce picotement, ce n'était que la célèbre douleur du membre fantome ! Horrifiée, elle trouva assez de force pour bouger. Elle se contenta de faire rouler sa tete sur le coté. Là, elle ne pu que constater que son bras était toujours là. Un vague reflet doré attira son regard, mais la douleur dans ses autres membres, amplifiée par le mouvement, était trop forte. Elle sentit l'inconscience la rejoindre enfin peu à peu. Sa vue s'obscurcit, et, délicatement, ses paupières se fermèrent.
Quand elle fut forcée de les rouvrir, elle n'aurait pas pu dire au bout de combien de temps, mais sans doute pas plus de la moitié d'une heure, la douleur de la pluie était totalement anhylée par l'élancement qui parcourait à présent son poignet droit. Plus aucune douleur ne semblait avoir du sens, hormis celle-ci. Plus insidieuse, celle-ci ne la clouait pas au sol, mais remontait tout le long de son épaule, lui arrachant quelques gémissements, maintenant qu'elle pouvait emmettre un son.
Elle parvint à se redresser, sa tete lourde. Puis elle voulu porter ses yeux à son poignet. La fond de la fosse était trop sombre, et elle ne distingua rien, le temps que ses yeux d'elfe s'adaptent enfin à la pénombre. Alors, malgré le peu de lumière qui descendait sur elle, un reflet doré attira de nouveau son regard.
Son poignet était enfermé dans un bracelet doré, épais d'environ un centimètre. Elle ne se souvenait pas l'avoir enfilé. Mais enfin, avoir fait un acte irréfléchi sans s'en rendre compte ne paraissait pas si étrange pour Nirë. Sans doute ce bracelet, en s'enfonçant dans sa peau, avait-il causé sa douleur.
Elle porta ses doigts de la main gauche au bracelet, pour l'oter. Elle ne parvint qu'à augmenter la douleur causée par le bracelet.
Malgré sa vision de la nuit, elle n'y voyait pas assez pour trouver le fermoir qui la délivrerait.
Elle se traina sur quelques mètres, moitié marchant moitié rampant jusqu'à un endroit de la fosse que la lune atteignait.
La lune se refleta fortement sur le bracelet.
Le bracelet était parfaitement lisse. Il n'y avait aucun fermoir.
Sans doute aurait-elle pue le faire glisser tout simplement le long de sa main.
Mais l'intérieur du bracelet était composé d'un alignement de larges piques, dorées elles aussi, enfoncée dans sa peau.
Elles n'étaient pas trop profondément enfoncées dans sa peau, mais un peu de sang suintait déjà.
Nirë eut un cri très bref. Il ne dura même pas une seconde. Ce n'était même pas véritablement un cri. Une courte onomatopée. Un gémissement qui exprimait toute sa douleur.
Lentement, elle regarda l'aube s'installer. Quelques forces lui revinrent. Elle se traina hors de la fosse, qui semblait beaucoup moins profonde maintenant qu'il faisait jour et qu'elle était debout. S'appuyant contre un arbre, elle se redressa lentement, puis monta lentement pour s'installer sur une branche à mi-hauteur.
Là, épuisée, elle cacha son poignet contre elle.
Elle entendit alors le bruit de deux êtres se déplaçant peu délicatement dans la foret. ELle se recroquevilla, pria pour qu'ils ne la trouve pas ainsi. Mais ses longs cheveux la trahirent une fois de plus, elle les entendit la désigner.
Et quelques instant plus tard, un...nain...escaladait son arbre. La scène aurait été presque comique, si elle n'avait pas été aussi tragique. Elle ne pouvait ni fuir, ni se battre. Il faudrait...parlementer.
Il s'installa à coté de l'elfe, faisant lourdement craquer une branche, et laissant des tas de brindilles et de feuilles tomber sous lui. Elle reconnu le nain qu'elle avait croisé quelques temps plus tot.
Il lui adressa alors la parole. Elle s'éloigna le plus possible de lui, dos au tronc, mais la distance entre eux était toujours trop grande.
Elle parvint à peu près à saisir le sens des paroles du nain. Il était question d'elfe, et de shampooing. De valtordu aussi. C'était quoi, Valtordu ?
Lui aussi, l'appellait Nirë. Comme l'elfe noir.
En bas, il y avait l'humain qu'elle avait transpercé de son arc. Elle voulu ouvrir la bouche, leur dire qu'elle ne les attaquerait plus, qu'elle était prete à leur donner de l'or, mais qu'ils la laissent partir, fuir.
Mais avant qu'elle pu emettre un son, la lumière d'un sortilège la frappa.
Et voilà pensa-t-elle. Pour avoir tiré une flèche pour se défendre, elle allait mourir, après s'être fait distraire par la plus vieille ruse du monde. Elle n'avait même pas la force d'esquiver le sort de Mort.
Lorsque le sort l'atteignit, cependant, elle ressentit un intense soulagement, et une chaleur diffuse. Mourir, était-ce si agréable ? Et bien, si elle avait su, elle n'aurait pas attendu si longtemps.
Un long moment s'écoula ainsi. Mourir, était-ce si long ?
Enfin, sa vue s'éclairçit. Elle secoua la tete. Ses blessures étaient gueries, et le bracelet, à son poignet, n'en était que plus horrible et plus évident. Un sort de...soin ? COmment un mage pouvait-il se tromper à ce point entre un sort de mort et un sort de soin ?!
Il fallait l'enlever ! L'enlever tout de suite ! Partir, aller chez les elfes, le faire enlever ! Certains elfes étaient spécialisés dans l'orvefrerie, ils pourraient peut-être la débarasser de ce bracelet ?
Le nain était toujours face à elle, avec son air avenant. Sans rien lui répondre, elle le repoussa et sauta de l'arbre, et atterit en douceur...sur le mage qui avait lancé le sort. Déséquilibrée par l'atterissage plus moelleux que prévu, elle tomba à plat ventre, étouffant l'humain de son faible poids, son regard s'enfonçant alors dans les yeux du mage.
La désagréable impression de ne plus rien avoir à cacher la frappa alors.
Elle voulu se relever et fuir. Mais à cet instant précis, le bracelet se ressera davantage sur son poignet. Elle suffoqua. Puis, abandonnant toute fierté, se haissant elle-même, elle décolla son poignet de son ventre pour le placer sous les yeux du mage. Après tout, il savait déjà tout. Elle ne prononça pas un mot, incapable d'aller jusqu'à implorer de l'aide.

[toutes mes excuses pour ce pavé peu digeste. c'est du RP un peu pourri mais bon quand faut avancer faut avancer]
Revenir en haut Aller en bas
http://sdgdp.canalblog.com
Zathor
Citoyen de Mliuej
avatar

Nombre de messages : 532
Age : 24
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : Male
Statut Spécial : Prêtre de Martinù, prof de magie blanche et prêtise ::
Date d'inscription : 01/02/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
30/30  (30/30)
Energie Astrale:
22/22  (22/22)
Expérience:
0/250  (0/250)

MessageSujet: Re: [EX-CONCOURs] Une rencontre sur le chemin du retour   Jeu 17 Avr - 16:18

Zathor était las, il avait très mal au dos [Je l'ai dja dit o_O]. Il s'assied tans bien que mal et vu Nirë, son regard affoler voulais dire beaucoup de choses. Enfin, Zathor compris que Nirë savait qu'il avait vu toute sa vie, en la regardant il vit ce que toutes personnes anodines auraient appelé un bracelet, qui était en faite une terrible malédiction qui marque sa présence grâce à cet objet... Zathor tenta de se lever mais c'est à ce moment-là que son dos lança une douleur effroyable, heureusement pour lui, il ne pensa pas au traumatisme qu'il a eu avec les souvenirs de Nirë et lança son sort de soin sur lui-même, ceci lui permit même de mieux se concentrer. Il compris alors que la malédiction était là avant son sort de soin et donc, il [son sort hein!] ne saurait d'aucun recours pour cela...

"Madame Nirë, d'après mes connaissances prêtre vous avez subi une malédiction, je n'en sais pas plus mais, je pense connaitre quelqu'un qui habite dans cette foret et qui pourrait vous aider [I love "qui" xD]. Un druide du nom de Sadagna [Pouris nan?], un demi-elfe expert des maledictions que j'ai connue grâce à mon professeur [Pas le droit de dire cela? Dommage... xD]. Il habite à l'Ouest, dans les sous bois... Mais je n'ai aucune idée de où nous sommes... Quelqu'un sait ou l'on est ou a de quoi savoir?]

Zathor dit cela lentement par rapport à ça voix de d'habitude...

[Rp changer du tout au tout désoler pour ceux qui ont lu la chose que j'ai postée précédement]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [EX-CONCOURs] Une rencontre sur le chemin du retour   Sam 19 Avr - 12:46

Baboum ne comprit rien de ce qui venait de se passer. Il préféra regarder, pour une fois, regarder les oiseaux s'envoler dans les cieux en direction du soleil et des montagnes.
Que n'aurait t-il pas donné pour revoir ses terres natales avec de la roche en fusion, ses mines riches d'or et e joyaux. Sinon, il aurait tout donné pour pouvoir rentrer chez lui à Waldorg. Retrouver on tavernier, son lit, ses passants aux blagues pourris, ses amis. Malheureusement, Nïre venait de faire la seule chose qui pouvait éviter tout ça.
Il descendit de son arbre et se plaça au chevet de Nïre.
Il avait de la chance d'avoir des qualités de médecin grâce aux travail dans les mines (HRPG : pour ceux qui sont incultes : Allez écoutez "combien de nains faut t-il pour creuser un tunnel dans du granite ?"). Il examina Nïre et vit plusieurs choses inquiétantes : Sa fièvre était monté, des gouttes de sueurs perlaient sur son visage et ses yeux étaient vitreux.
Il regarda ses mains et vit une chose d'une pur beauté : un bracelet en or. Mais, finalement, il était juste doré. Il examina ce bracelet et vit aucun moyen de l'ouvrir. Il se demanda comment avait t-il put atterrir à cet endroit et comment elle avait pu le mettre ?

Il entendit quelques bribes de ce que Zathor venait de dire et prit soin d'examiner ce qu'il allait faire. Vu que Zathor n'avait pas l'air très doué en combat rapproché et un peu en magie après le désastre de son sort de soin, il savait qu'il était le seul à pouvoir défendre les autres au cas où une grosse bête voulait les attaquer. De plus, Nïre était la plus doué en combat à distance et certainement bien plus fort que notre nain mais elle est incapable de viser correctement avec ce qu'elle a. Il aurait voulu partir et les laisser seul à leur problème mais notre nain avait perdu son coeur de pierre. Baboum n'avait d'autre choix que d'aider l'elfe à ce rétablir.
Il se pencha sur ce que venait de dire Zathor. Il savait contrairement à lui où ils étaient car il était déjà venu ici auparavant donc il s'occupera de ce détail plus tard. La première qu'il devait s'occuper était de trouver un moyen de dé placer l'elfe sans que celui ne face trop de mouvement; Même si Nïre lui restait assez de force pour se déplacer seul, il ne voulait pas prendre de risque et lui éviter de tomber dans un coma profond qui suivrait par une mort certaine.
Il réfléchissait à plusieurs moyens mais un seul lui vint à l'esprit comme la meilleur idée qui soit mais elle plairait certainement pas à un elfe. Il prit sa hache partit vers un arbre à grande écorce et le tailla pour avoir un brancard. Puis, avec une corde, il attacha une corde sur un bout de l'écorce et l'approcha de Zathor et de Nïre puis il sortit de son sac une boussole et une carte.

" - Zathor ! Nous allons devoir faire équipe sur ce coup ! Tu vas transporter Nïre sur cette écorce car je n'ai pas assez de force pour le faire et cela va faire un peu de biscotos ! Mouarf Mouarf ! Sinon, nous sommes ici, il montra un point sur la carte, aux sud de cette forêt et ton bonhomme est donc un peu éloigné donc nous ne dormirons pas beaucoup; Surtout que toi aussi tu m'as l'air en mauvais état après ton échec de tout à l'heure."

Il mit sa boussole dans les bonnes conditions et lui dit

"- Le nord est à notre gauche donc for...cé...ment, il fit un demi tour, l'ouest est derrière nous. Aide moi à mettre Nïre sur ce brancard de fortune et en route"

Il s'approcha de Nïre et lui glissa ses mots dans les oreilles et espérait la rassurer :

"- Je vous promets sur la barbe de Gurdil cul brillant que je vous abandonnerai pas. Sachez que c'est Plissava qui m'a accueilli la première fois dans sa ville et la première chose que j'ai vu chez lui c'est sa gentillesse ainsi que votre photo sur son bureau. Je fais pour payer ma dette envers ce bonhomme d'une grande sagesse d'esprit."

Il attendit prit les mains dessous de bras de Nïre et attendit que Zathor prit ses bras.
Revenir en haut Aller en bas
Zathor
Citoyen de Mliuej
avatar

Nombre de messages : 532
Age : 24
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : Male
Statut Spécial : Prêtre de Martinù, prof de magie blanche et prêtise ::
Date d'inscription : 01/02/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
30/30  (30/30)
Energie Astrale:
22/22  (22/22)
Expérience:
0/250  (0/250)

MessageSujet: Re: [EX-CONCOURs] Une rencontre sur le chemin du retour   Sam 19 Avr - 13:45

Le nain était plus intelligent qu'il en a l'air car, lui, il a une boussole... Il fit une horreur pour un/une elfe il découpa de l'écorce d'un arbre pour en faire un brancard pour Nirë. Il vit Baboum saisir les bras de Nirë. Zathor saisit alors ses jambes et en toute délicatesse (enfin tout est relatif il y a un nain à l'autre bout quand même !) posa l'elfe sur le bout de bois. Zathor tenta une bénédiction rapide sur le bois pour qu'il ne se casse pas... Ce qu'il fit avec succès [Je ne vais pas me faire louper tous mes jet non plus !] ce qui fit luire l'écorce d'une lumière étrange... D'après ce que le nain lui a dit il ne l'aiderait pas a porter Nirë mais, Zathor ne voyait pas comment il pourrait porter cette écorce sans faire tomber Nirë. Après quelques minutes de réflexion il se rappela qu'il avait quelques pouvoirs magiques, il tenta plusieurs manières avant d'arriver à ses fins. Il comprit vite que cela lui demandait beaucoup de concentration, il déposa l'écorce délicatement pour pas la lâcher quand il va parler et dit :

"Je peux le faire de cette façon par contre, il faut que sois tout le temps concentrer là-dessus dit-il en montrant le brancard, ouvre la marche car, je ne pourrais jamais me concentrer si je dois chercher là où on doit aller."

Après avoir dit cela, Zathor alla chercher sa Durandil qu'il avait laissé un peu plus loin et resouleva magiquement Nirë, il dut faire un grand travail sur lui-même pour ne pas écouter le chant mélodieux que les oiseaux firent maintenant que la pluie s'était calmé... Après quelques heures de marche, Zathor avait de la sueur sur le front, cela devait sembler bête a toute personne n'y connaissant rien en magie mais pour les autres, ils devaient se demander comment il avait tenu aussi longtemps à suivre le nain sans avoir fait tomber Nirë une seule fois (sans compter les fois ou l'écorce vacillait) [J'ai dit cela car Nirë a quelques connaissances en magie, mais es-qu'elle s'en souviendra...] Environ au 3/4 du chemin, Zathor posa Nirë de justesse avant de tomber contre un arbre... et il dit essouffler :

"Une... pose... de quel...ques... minutes... s'il... te ... plait ... Ba...boum..." [Les points de suspension correspondent au moment ou Zathor respire pour les incultes qui n'auraient pas comprit]

Zathor n'en pouvait plus, il avait marché pendant des dizaines de kilomètres sans rien dire de son combat intérieur pour ne pas laisser tomber Nirë mais, là c'était trop... Il sortit sa gourde et il bu lentement à grandes gorgés.

"Baboum, quand on c'est rencontré, je voulais me reposer là, j'en peux plus... J'ai utilisé beaucoup de force pendant le voyage... Si tu me le permet j'aimerais faire une pose d'une heur... ZZZzzzzzzz"

Zathor s'était enormit...

[Ps: Je peut poster plus souvent, je vien de rentrer en vacance scolaire...]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [EX-CONCOURs] Une rencontre sur le chemin du retour   Sam 19 Avr - 14:26

boum av l'air d'avoir marcher des kilomètres mais le décor aussi morne que navrant ne l'aidai pas. Après des arbres, on n'a des arbres et encore des arbres. Quoique un peu plus touffu par endroit.

Zathor avait l'air d'avoir commencé à parler qui s'endormit aussitôt.

*Je me sens seul ! Ce fou s'endort dans une forêt dangereuse comme ça en plein milieu de chemin*

Baboum prit sa gourde qui était accroché à son ceinturon mais se rappelant de ce qu'elle contenait il préféra prendre la gourde dans son sac. Il prit un mouchoir et versa un peu d'eau dessus et le posa sur le front pour rafraîchir Nïre : Inconscient.
Baboum n'aimait pas ce qu'il faisait. Il aidait un elfe en difficulté alors qu'il n'aime personne d'autre que lui. Mais depuis un moment, il se sent changé. Depuis cette autre aventure, il se sent plus amicale envers les autres. Il prit un moment pour remémorer des souvenirs lointains ou il exterminait les elfes juste parce qu'il respirait.
Il reprit le mouchoir et en prit un autre qu'il mouilla et posa sur le front de Nïre. Il regarda Zathor endormit comme un gros bébé qui venait de naître en position foetale et se demanda à quoi il pouvait rêver car même si Baboum ne le montre guère notre pauvre nain est très affaibli par la fatigue. Si seulement, il avait été plus malin en prenant un sac de couchage. Il se le va et chercha dans la besace de zathor et trouva ce qui chercha : le sac de couchage. Il le posa sur Zathor pour pas qu'il tombe malade

* Et qui va pousser après !! Moi ! Même pas en rêve*

Il était peu être gentil mais il était encore un gros flemmard.
Des heures passaient, Baboum, Zathor et Nïre n'avaient pas bougé d'un centimètre même la nuit avait passé sauf que notre nain s'était endormi comme un loir à coté de Nïre si bien qu'un ours avait mangé le reste de repas qu'avait préparé Baboum pour lui même et que des écureuils dormaient sur la tête de et le sac de Zathor.
Baboum se réveilla prit sa hache et tua l'ours. Il regarda autour de lui. personne n'était ou n'avait l'air d'être réveillé. Il chassa les écureuils et prit ce qu'était mangeable sur l'ours avant de faire disparaître toute trace car il savait que ça n'aurait pas plu à ces deux là;
Il fit cuire la viande et cria aux oreilles de Zathor :

"A TABLE !!!!!!!!!!! Tu veux encore dormi combien de temps parce que ça fait plus de douze heures que tu dors ! En attendant c'est à ton tour d'aider Nïre et va prendre un bain tu renifles à des kilomètres. Dépêche toi parce qu'on a pris du retard !
Espèce de gros dormeur !!"

Il aurait bien voulu avoir un tambourin pour les réveiller encore plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Zathor
Citoyen de Mliuej
avatar

Nombre de messages : 532
Age : 24
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : Male
Statut Spécial : Prêtre de Martinù, prof de magie blanche et prêtise ::
Date d'inscription : 01/02/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
30/30  (30/30)
Energie Astrale:
22/22  (22/22)
Expérience:
0/250  (0/250)

MessageSujet: Re: [EX-CONCOURs] Une rencontre sur le chemin du retour   Sam 19 Avr - 15:14

Zathor était dans la caverne des bandit sous le lac de Zbouf [Quete universitaire que j'ai faite pour ceux qui ne m'on pas lu] et revu ce coffre, un très joli coffre, il chercha à l'ouvrir et quand il y arriva...

"A TABLE !!!!!!!!!!! Tu veux encore dormi combien de temps parce que ça fait plus de douze heures que tu dors ! En attendant c'est à ton tour d'aider Nïre et va prendre un bain tu renifles à des kilomètres. Dépêche toi parce qu'on a pris du retard ! Espèce de gros dormeur !!"

"Quoi ! 12 heures ! Bon je vais chercher une rivière ou un point d'eau dans le coin."

Zathor ce leva et vis son sac de couchage sur lui, ce nain n'est pas comme tous les autres nains, il a un truc de diffèrent...
Enfin, Zathor n'en revenait pas, un nain qui lui disait qu'il sentait mauvais, il devait vraiment être dans un état poisseux... Il n'eut même pas à chercher, il y avait une rivière a 500 mètres de leur campement improviser, il remonta un peu la rivière et trouva un endroit ou l'eau coulait moins vite, il se lava rapidement pour ne pas se trouver dans le même état que le nain quand il la rencontrer. Il rejoignît le reste du groupe après ce bain rafraichissant.


"Bon parfait j'ai un peu de viande dans mon sac, si vous voulez on mange un morceau et l'on repart, il me semble que nous ne sommes pas très loin de la maison du druide... Vus que nous sommes tous les trois, nous pourrions former un groupe, même si nous nous séparons ensuite, on aura un nom à mettre sur cette partie de notre vie, qu'en pensez vous?" en disant cela, Zathor rassembla quelques bouts de bois sec pour faire un feu, il prit son briquet avec le peu d'herbe hobbit, la meilleure qui soit chez nous lui avait dit le hobbit triste de s'en séparer, il avait pu l'acheter en dépensant toute son argent, il en proposa au nain en lui passant une des deux pipe de qualité moyenne que le hobbit le lui avait offert (en fait il s'en était débarrassé plus qu'autre chose), après avoir allumé le feu et sa pipe il passa le briquet au nain...
Revenir en haut Aller en bas
Nirë Shampooing Illustre
Membre d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 607
Age : 27
Citoyen de : Valtordu
Sexe du Perso : Féminin
Date d'inscription : 16/06/2006

Feuille de personnage
Energie Vitale:
35/28  (35/28)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
80/140  (80/140)

MessageSujet: Re: [EX-CONCOURs] Une rencontre sur le chemin du retour   Dim 20 Avr - 11:04

Lorsque Nirë rouvrit les yeux, elle était agitée de tremblements et se sentait particulièrement honteuse sans que sa conscience soit assez revenue vers elle pour qu'elle comprenne pourquoi.
Peu à peu, malgré sa fièvre, ses paupière parvinrent à s'ouvrir légèrement. Elle vit alors l'humain extirper de la viande de son sac en discutant d'un ton dégagé.
Un...nom de groupe ! Il voulait qu'ils se choisissent un nom de groupe ! Et pourquoi pas un mot de passe, et un signe distinctif ! La pensée d'être liée à des êtres, de leur devoir quelque chose l'écœura franchement.
Puis son regard tomba sur son bracelet. Elle n'avait pas le choix. Elle devait les laisser lui arracher sa fierté. De toute façon, elle l'avait laissée derrière elle en tombant de cet arbre. Elle était minable.
Lentement, des larmes brulèrent ses paupières. La dernière once de fierté tapis dans son estomac risquait d'exploser, si elle laissait cette eau recouvrir son visage devant ces étrangers. Peut-être que sans fierté, cela serait plus simple. Mais il lui était impossible de choisir consciemment ce chemin. Elle se leva brusquement, attrapa son sac et lança d'une petite voix
- Je vais à la rivière.
Puis elle s'enfuit en courant. Lorsqu'enfin, elle parvint à la rivière, elle s'empêcha de flancher. S'empêcha de s'effondrer sur le sol, de se rouler en boule et de laisser sa peine juste inaltérable l'envahir. Elle resta debout à contempler l'eau qui s'enfuyait vers l'océan. Finalement, elle, elle était tout le contraire de l'eau. L'eau courrait vers son but sans reculer. Elle faisait parfois des détours, mais finissait toujours par atteindre son but.
Elle, si elle avait été l'eau, elle aurait passé son temps à craindre d'avancer trop vite. Elle aurait regretté sa source, elle aurait voulu toujours retourner en arrière. Elle, elle prenait les détours, mais n'atteignait jamais un but.
Puis, tandis qu'elle contemplait cette eau si admirable, elle sentit qu'elle se calmait un peu. Pour la première fois, elle avait réussi à lutter contre l'envie de se blotir dans une grotte, de disparaitre.
Enfin, elle se sentit capable de marcher. Elle sauta hors de ses vêtements et dans l'eau. Elle laissa l'eau froide anesthésier sa peau et la rendre incapable de penser à autre chose. Puis elle se hissa sur la berge, se sécha et se rhabilla. Elle s'assit sur un rocher de la berge pour se démêler les cheveux, tout en continuant de respirer calmement. Lorsqu'elle eut terminé, elle sut qu'elle pouvait retourner avec les deux autres individus.
Elle revint vers leur campement de fortune, et son regard retomba sur son bracelet. Elle l'avait presque oublié.
Les pointes hérissées à l'intérieur étaient enfoncées plus profondément dans sa peau que la dernière fois. Elle frissonna. Bientôt, le bracelet lui même s'enfoncerait dans sa peau si cela continuait.
Elle refusa de s'abandonner au désespoir. Il fallait cacher la gravité de la situation. Elle ne voulait pas de la pitié de ces êtres. Surtout que l'humain en savait trop sur elle. Il fallait qu'il oublie. Elle prit encore une pleine respiration, puis rentra dans le campement. La situation ne semblait pas avoir changée. Sans doute était-ils en train de parler d'elle, de la critiquer pendant son absence, et maintenant ils feignaient l'innocence !
Elle s'assit un peu à l'écart, et refusa d'un geste la viande de Zathor. Elle les regarda manger un moment, puis enfin elle osa demander, d'une voix incertaine :

-Où allons nous ?
Revenir en haut Aller en bas
http://sdgdp.canalblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [EX-CONCOURs] Une rencontre sur le chemin du retour   Dim 20 Avr - 13:00

* Un nom au groupe !! *

Cette façon qu'avait Zathor de placer cette idée de trouver un nom à un groupe que Nïre ne veut pas appartenir, ni lui d'ailleurs. Et puis quelle nom on pouvait bien avoir " le groupe de la bizarrerie", le "groupe des pas doués en herbes et en caleçons courts" ou encore " Le groupe de la vie" ou encore " la dream-team" .
Même si la plupart était plausible, il ne voulait pas d'un nom de groupe pour montrer une appartenance à d'autres personnes.
En plus, Nïre choisit ce moment pour s'éclipser. Il se demanda si elle allait encore s'enfuir vu qu'elle prit toutes ces affaires.

*Bah ! Elle ira pas loin dans l'état ou elle est*

Baboum mangea tranquillement et raconta à Zathor quelques récits de ses aventures toutes aussi tordues que extraordinaires. Faut dire que Baboum en a vécu des courses hippiques à travers le temps, sous la terre, contre des bandits de grands chemins. Il ne cessa de raconter ces histoires longues que quand Nïre revint.

-Où allons nous ?

C'est la seule chose que Baboum ne savait pas exactement. Il regarda l'elfe et lui dit avec un certain gène.

"- Bin ! Je sais pas trop ! Voyez vous tous ce que je sais c'est qu'on va dans les sous bois à l'ouest pour vous soigner de... Mais Zathor en sait un petit peu plus que moi sur ce coup. Sinon, en ce qui concerne le nom du groupe, pas de proposition."
Revenir en haut Aller en bas
Zathor
Citoyen de Mliuej
avatar

Nombre de messages : 532
Age : 24
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : Male
Statut Spécial : Prêtre de Martinù, prof de magie blanche et prêtise ::
Date d'inscription : 01/02/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
30/30  (30/30)
Energie Astrale:
22/22  (22/22)
Expérience:
0/250  (0/250)

MessageSujet: Re: [EX-CONCOURs] Une rencontre sur le chemin du retour   Dim 20 Avr - 13:37

Après sa proposition de nom de groupe, Nirë se leva en signalant qu'elle allait à la rivière... Zathor n'osa pas lui dire quoi que ce soit de peur qu'elle le prenne peur et parte, avec cette malédiction il ne savait ce qui pourrait lui arriver... Il fit griller la viande pendant qu'il fumait, une douce odeur de viande chauffer montait dans la foret. [On voit le mec qui viens d'écouter RDA xD] Cette odeur eu le dont d'attiré quelques ours affamer ce qui permit d'étoffer la réserve de nourriture de nos aventurier. Pendant ce temps Baboum raconter ses fières récits d'aventurier Quand Nirë fut arriver, la viande était enfin prête. Zathor voulu en proposer à Nirë qui signala d'un signe de la main qu'elle n'en voulait point. [Nan, toujours pas certifier que j'ai écouté RDA?] C'est à ce moment-là que Nirë parla distinctement pour la 1ére fois, elle prononça cela :

-Où allons nous ?
[j'en ai marre des rimes xD]Avant que Zathor ai eu le temps de répondre Baboum dit :
"- Bin ! Je sais pas trop ! Voyez vous tous ce que je sais c'est qu'on va dans les sous bois à l'ouest pour vous soigner de... Mais Zathoren sait un petit peu plus que moi sur ce coup. Sinon, en ce qui concerne le nom du groupe, pas de proposition."

"Bon je ne l'ai pas trop expliqué en détailler alors je vais le faire maintenant. Madame, vous avez sur votre bras un bracelet qui est en fait la manifestation matérielle d'une malédiction, nous allons donc voir un druide qui habite à l'ouest de cette foret pour qu'il puisse vous aider. Après cela nous pourons nous séparer si vous le souhaitez, il est de mon devoir de prêtre de vous soigner malgré le fait que je ne puisse pas pour l'instant vous aider."

En disant cela Zathor espérait faire oublier son idée insensée qui était de créer un groupe... Il prodigua quelques soins magique à Nirë pour lui redonner quelques forces et regarda son bras, la malédiction avait beaucoup avancé, il faudrait se dépécher car, sinon elle atteindrait Nirë et il sait que cela deviendrais beaucoup plus compliquer de la soigner... Après que ceux qui on manger aient terminer, Zathor ce leva et dit :

"Madame si vous le souhaitez nous pouvons faire le même mode de transport que jusqu'à maintenant, mais il faut que vous sachiez que vers la fin du voyage vous devrez marcher car je ne pourrais pas me concentrer à vous porter et à chercher la maison du Druide, que voulez-vous faire, marcher pendant tout le trajet où juste à la fin?"

[Nirë, sa se prononce comment? (je sais j'ai des questions idiotes par fois xD]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [EX-CONCOURs] Une rencontre sur le chemin du retour   

Revenir en haut Aller en bas
 
[EX-CONCOURs] Une rencontre sur le chemin du retour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Encrier du Chaos :: Terre de Fangh :: L'Aventure Sauvage :: La Forêt de Schlipak-
Sauter vers: