L'Encrier du Chaos

Roleplay dans l'univers du Donjon de Naheulbeuk
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
News
Le Calme et la Tempête


Voilà bien longtemps que les Aventuriers ont quitté la région. Le fracas des armes a cessé, la fureur et la poussière sont retombés, la soif de gloire et de richesses s'est tarie. Mais les lieux ne sont pas morts pour autant : il reste toujours le vieil aubergiste, là, courbé derrière son comptoir ; et je gage que si vous aviez la curiosité de lui adresser la parole, il pourrait vous conter de grandes choses du temps passé, et allumer en vous une étincelle dont vous ne soupçonniez pas l'existence...

Derniers sujets
Aventures en cours
Mangez les poissons Lamproha ! Vous fondrez sur vos proies ! par Baldin, Pnek, Althis et Zaeseth.

Pendant que le loup n'y est pas, une aventure par Jester.
Top-Lists
Soutenez le forum en votant régulièrement sur ces Top-List, qui permettront à de nouveaux joueurs de nous découvrir!

Top des Meilleurs RPG
Fantastic Story RPG
Liens utiles
Le Donjon de Naheulbeuk, le site de Pen of Chaos...
...et son petit frère, le site du JDR.

L'Encyclonebeuk, avec tout un tas d'articles géniaux.

Les biens et services trouvables en Fangh, pour savoir quoi demander au marchand lorsque vous entrerez dans sa boutique!

Naheulbeuk Online, pour ceux qui veulent faire du véritable Jeu de Rôle oral.

Partagez | 
 

 [Concours] Un début... Une recontre (?)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: [Concours] Un début... Une recontre (?)   Sam 29 Mar - 13:14

La lune était haute et éclairait parfaitement les rues désertes de la ville de Waldorg. Pas un bruit ne venait perturber le chant mélodieux du silence de la nuit. Un cri de chouette, une porte qui claque, des pas. Une silhouette se détacha de l'ombre, apparaissant à la lumière d'une des fenêtres de l'auberge. Une bagarre devait y avoir eu lieu, puisqu'une fenêtre était explosée et qu'il y avait des morceaux d'homme devant la porte, dont s'émanait une forte odeur de bière. Mais le petit homme ne pénétra pas dans ce bâtiment où habituellement il aurait été heureux d'entrer. Non, il n'avait pas envie.

Après une minute d'observation de la porte de l'aubergiste, le nain repris sa marche mélancolique en direction du bout de la ville, le cimetière. Il avait un équipement neuf, mais plus d'argent maintenant, et aucun boulot en vue. S'il avait pu trouver des compagnons d'infortune, il aurait pu partir et trouver une vraie quête, pour changer. Mais c'est bien seul que le nain entra dans le cimetière.

Jetant un coup d'oeil sur les tombe autour de lui, le nain se demanda qui pouvait bien s'occuper du cimetière, jamais personne n'avait eu l'air d'en prendre un quelconque soin. Un rayon de lune semblait mettre en valeur une des pierres tombales au dépends des autres. D'un pas las, le nain se dirigea vers cette dernière, et s'y essaya. Fatigué, le regard dans le vide, un froid violent vint frapper le nain. Parcourut d'un grand frisson, celui-ci se mit en quête de quelques branches et de cailloux. Les seules pierres présentes dans le cimetière étaient ces silencieuses pierres tombales, par contre le bois ne manquait pas.

D'une heureuse surprise, Borse réussit à caler son bois dans un creux sur une tombe. Quelqu'un devait s'y être fracassé la tête, ou encore une personne en colère avait dû se défouler ici. Sortant un briquet piqué à un mioche, le nain alluma ce qui allait être le seul feu qui le réchaufferait ce soir. Le visage éclairé par les flammes, il déposa son bouclier, sa hache et son épée à coté de lui, puis s'assied à même le sol, se frottant les mains de temps à autre.

Seul, dans la nuit noire, il se perdit dans ses pensées.





[j'ai pensé au fait que ma chasse et ma vente/achat eut été pris en compte, mais bon ^^']

edit Otto: "le chant mélodieux du silence de la nuit" ? à 14h ? Bon, j'arrete. Sinon, pour les achats, tu peux considérer qu'ils sont validés, je m'en occupe après avoir déjeuné.
Revenir en haut Aller en bas
Ivanov Tsardin Al'Uile

avatar

Nombre de messages : 1348
Age : 26
Citoyen de : Valtordu
Sexe du Perso : Hermaphrodite
Statut Spécial : maire de Valtordu et vampire méchant
Date d'inscription : 31/08/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
370/90  (370/90)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
561/1240  (561/1240)

MessageSujet: Re: [Concours] Un début... Une recontre (?)   Dim 30 Mar - 19:28

Ivanov, survolant le ciel noir de la nuit réfléchissait. Qu'allait-il faire maintenant ? Où pourrait-il bien aller ? Là où son dragon le porterait. D'ailleurs, comment allait-il l'appeler ? Il avait été heureux de le retrouver dans la forêt de Shlipak, mâchonnant machinalement une carcasse de poney. Où avait-il eu ce poney, chez les elfes sans doute, et ils devaient même en ce moment pleurer sa disparition alors qu'il devait participer au prochain concours. Mais qu'importe, le dragon avait trouvé à manger, c'était là l'essentiel.

« - Bon et bien je vais t'appeler Raidhât... j'espère qu'il t'ira et te conviendra. »

Le dragon, comme s'il avait compris que désormais, il serait nommé de ce nom hocha légèrement de la tête. Si Ivanov avait choisi ce nom, c'était à cause de la petite excroissance que le dragon avait à la tête – sûrement due à de nombreux coups de tête – lui donnant l'impression d'avoir un chapeau.

« - Je sais, on va aller à Waldorg et on va bien manger ! »

Pour souligner cette bonne idée qu'avait eu le vampire, Raidhât lâcha une petite flammèche à travers ses narines. Et, sans même qu'Ivanov n'ait eu le temps de lui indiquer la route à suivre, le dragon changea de cap en direction de Waldorg. On pouvait d'ailleurs apercevoir la lueur blafarde au loin de la Tour de Blizdand (et non Blizband comme beaucoup l'ont marqué...).
Une demi-heure de vol plus tard, Waldorg se fit plus proche et on pouvait désormais parfaitement distinguer les lumières de la ville. Et petit à petit, les plaines sauvages et hostiles firent place aux collines boisées.
Enfin, ils furent au-dessus de la ville. Il ne faisait pas chaud et Ivanov – qui d'ailleurs ne craignait plus de froid – ne vit au premier coup d'œil personne dehors. Les gens des villes n'étaient vraiment pas résistant ne semblaient pas aimer le froid que le printemps avait du mal à chasser.
Mais il dut se rendre à l'évidence. Waldorg ne possédait pas de Base de Dragons et il n'y avait pas d'endroits prévus pour permettre à un dragon – certes de taille plutôt modeste – de se poser. Bien sûr, il pouvait toujours choisir de se poser sur le toit d'un bâtiment ou dans un parc mais il ne voulait pas attirer l'attention.
C'est alors qu'il vit une zone sombre qui ne paraissait pas habitée. Il reconnut et surtout ressentit qu'il s'agissait là d'un cimetière. Cette odeur de mort, cette sensation d'une présence, cette impression d'oppression. Il aimait les cimetières.

*Mince, j'espère que Raidhât supportera l'ambiance, quoiqu'il va falloir qu'il s'habitue.*

Il fit comprendre au dragon qu'il souhaitait se poser ici et le dragon commença à perdre de l'altitude. Ivanov remarqua qu'une partie du cimetière restait libre de toute tombe. Il devait sûrement s'agir de la zone où les futurs cadavres seraient enterrés.
Le dragon se posa dans les herbes hautes tout en douceur. Ivanov sauta de sa monture et lui flatta l'encolure.

« - C'est bien, t'es un bon dragon. »

Ivanov s'étira un peu et détacha la viande qui était attachée sur la croupe du dragon. En effet, en cours de route, ils avaient prélevé sur un troupeau hétéroclite une vache bien grasse. Ivanov en avait aussi profité pour prendre un petit agneau dont il aimait savourer la viande tendre.
Ivanov posa à terre la vache et le dragon commença sans plus attendre à la dévorer. Quant à Ivanov, il demanda à Raidhât d'allumer un petit feu qui d'ailleurs eut du mal à prendre à cause de l'humidité que la nuit avait déjà déposé. Il dépeça tranquillement l'agneau et commença à le faire cuire.
Tous les deux repus, Ivanov éteignit le feu et tirant de son sac multi-plans à condensation astrale une couverture elfique. Satisfait, il souhaita bonne nuit au dragon et s'endormit, mais les sens toujours en éveil.

Un bruit suspect le réveilla. Il ouvrit les yeux et regarda autour de lui. Le dragon aussi avait entendu le bruit et il ne pouvait donc pas en être à l'origine. Scrutant les environs, il vit bientôt approcher un nain qui se déplaçait le moins précautionneusement du monde. Il avait l'air de chercher quelque chose.

*Non, un nain pilleur de tombes ? Mais même moi je ne le fais pas. Je sens qu'il va bien dormir celui-là...*

Ivanov intima au dragon de ne pas bouger :

« - Reste là, je vais aller le suivre. Si jamais y'a le moindre problème, je t'appelle. »

Le vampire s'éloigna et suivit discrètement le nain. Celui-ci ne semblait pas se rendre compte que le cimetière était très fréquenté cette nuit là. Il l'observa déambuler dans les allées silencieuses, avec comme seul bruit celui des pas du nain dans le gravier piqué de mauvaises herbes. Personne ne devait prendre soin de ce cimetière et c'était bien dommage. Un cimetière était un lieu sacré, on prenait soin d'un cimetière. Contrairement à ce que les gens devaient croire, on ne mettait pas les gens dans une tombe et puis basta. On prenait soin de la tombe où le proche était enterré, on ne la laissait pas à l'abandon dans un cimetière lui-même à l'abandon.
Le nain au bout d'un moment s'arrêta sur une tombe qui justement était éclairée d'un rayon de lune.

*Il ne doit pas avoir infra vision lui...*

Le nain tout au long de son périple avait ramassé du bois et commença à allumer un feu sur la tombe.

*Hein mais qu'est-ce qu'il fait ? Y'a d'autres endroits qu'un cimetière pour faire un feu quand même ?*

Le nain enfin posa ses affaires sur la tombe et s'assit par terre, face au feu. Ivanov s'approcha dos au nain, se déplaçant tel un spectre et, alors qu'il n'était plus qu'à une vingtaine de centimètres de lui, il lui effleura le cou et prononça d'un ton lugubre et irréel :

« - Par ton sacrilège, tu es condamné à la damnation éternelle. Prépare-toi à subir ton châtiment funeste. »

_________________
Ringa pakia ! Uma tiraha ! Turi whatia !
Hope whai ake ! Waewae takahia kia kino !
Ka mate ! Ka mate ! Ka ora ! Ka ora !
Ka mate ! Ka mate ! Ka ora ! Ka ora !
Tenei te tangata puhuru huru
Nana nei i tiki mai, Whakawhiti te ra
A upane ! ka upane !
A upane ! ka upane !
Whiti te ra ! Hi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Concours] Un début... Une recontre (?)   Dim 30 Mar - 19:53

Le rayon de Lune brillait toujours autant, mais rien ne semblait pouvoir tirer le nain de ses pensées. Le feu crépitait et les flammes éclairaient en ombres le visage de Borse. Le reflet des flammes créaient deux lueurs crépitantes dans les yeux de l'être de petite taille. Le nain ne vit pas la grande ombre dans le ciel qui l'avait d'ailleurs survolé un peu plus tôt. La tombe dans laquelle il avait fait son feu était très abimée. Plusieurs petites fissures laissaient présager que la tombe ne tiendra pas encore très longtemps. Il suffirait d'une pluie et d'un fort vent pour que la pierre parte en poussière, si quelqu'un ne venait pas la casser avant.

Le nain était trop absorbé par le fait qu'il lui fallait trouver une personne susceptible de lui confier une quête rémunérée qu'il ne fit pas attention à ce qui se passait derrière son dos. Il n'aurait pu se douter de rien, avant le dernier moment où...
une chose glacée lui effleura le cou. Dans un grand frisson, le nain pu entendre clairement, de la voix la plus glaciale qu'il eut entendu...


« - Par ton sacrilège, tu es condamné à la damnation éternelle. Prépare-toi à subir ton châtiment funeste. »

Ses cheveux se hérissant sur son crane, le nain pris son courage à deux mains, et se jeta le plus rapidement possible en avant, enjamba la pierre tombale de la tombe où il avait son feu pour s'écraser de l'autre coté. Se relevant tant bien que mal, il se redressa pour jeter un œil à la source de cette voix peu commode... N'oubliant tout de même pas de garder un oeil sur son équipement.

"QUi va là !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Concours] Un début... Une recontre (?)   Lun 31 Mar - 14:47

Balïn se promenait en attendant avec impatience d'utiliser sa nouvelle arme.La lune était pleine et éclairait les sombres rangées de tombes. Un coucou hululait de temps en temps. Une faible lueur luisait dans un coin, sur une tombe. Sans doute un feu follet* se dit-il. Mais soudain, un courant d'air passa près de lui. Une ombre lui cacha la lune un très court instant. Le coucou hululait, mais cessa de chanter d'un seul coup. Une brise glacée lui donna quelques frisson.Balïn eu quelques instants envie d'aller au bar mais il entendit une légère rumeur. Puis, avait-il l'impression, quelqu'un ou quelque chose bougea brusquement. Soudain un grand cri déchira le silence: Qui va là? criait la voix. Il courut en direction des cris, et vit un nain, devant lui un feu, et son équipement, neuf on aurait dit, par terre. "Questce qui se passe?" dit Balîn d'une voix faible.
Revenir en haut Aller en bas
Ivanov Tsardin Al'Uile

avatar

Nombre de messages : 1348
Age : 26
Citoyen de : Valtordu
Sexe du Perso : Hermaphrodite
Statut Spécial : maire de Valtordu et vampire méchant
Date d'inscription : 31/08/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
370/90  (370/90)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
561/1240  (561/1240)

MessageSujet: Re: [Concours] Un début... Une recontre (?)   Mar 1 Avr - 19:31

Décomposons maintenant la scène suivante qui va se dérouler au ralentit.

Ivanov regarda avec satisfaction le dos du nain tressaillir vivement. Celui-ci (enfin le nain) se jeta en avant et, roulant sur la pierre tombale fissurée par le temps et les lichens, il se retourna, laissant la tombe entre lui et l'origine glaciale de la voix, et regardant du coin de l'œil son équipement tout en essayant d'identifier qui était cette chose.


*Qu'est-ce que je fais maintenant ? Je lui dis qu'il s'agissait d'une poissonnade ? Je lui lance un sort ? Je le prends en combat une fois qu'il aura reprit ses armes ? Je disparais ? Je fais appel à un ami – le dragon – ? *

Le nain pétrifié ouvrit la bouche et cria fortement d'où était venue l'agression :

« - Qui va là ? »

Mais personne ne répondit. Le vampire fit un pas en avant et entra dans le champ de vision du nain qui en fut d'autant plus pétrifié. Des nuances orangées dansaient sur son visage, laissant dans l'ombre ses deux orbites d'où seules deux lueurs brillaient d'un éclat froid. Une longue balafre parcourait son visage de haut en bas et ses deux canines dépassaient légèrement de sa bouche. Son visage n'exprimait aucune émotion – même s'il en faisait ressentir – et il était parfaitement impossible de prévoir ses sentiments ainsi que sa réaction.
Il ouvrit lentement la bouche et comme s'il venait d'un autre âge commença d'une voix toute aussi glaciale que lugubre :

« Grave est l'irrespect que tu as commis
En allumant ici ce feu choquant,
Il s'abattra alors moult infamies
Et ton supplice sera maintenant ;

Tu ne connaîtras ni paix ni salut,
Et il te faudra endurer alors
Châtiment de ton infamie ardue
Pour l'éternité et bien plus encor

Jusqu'à ce que celui qui dusse subir
Ton outrage plus qu'écœurant s'en fut fat
De toi et de ton âme qu'il aura fait rôtir

Dans ce qui fut le déshonneur avant
De tes piètres ancêtres quatre siècles
Autrefois, ayant lamentablement

Mariné dans... »

Mais le vampire ne termina pas sa tirade car il venait d'entr'apercevoir et surtout d'entendre un autre nain dans les parages, cherchant très certainement par son effronterie effarée à comprendre ce qui avait amené le vampire tancer ainsi la sentence d'un mort aussi prochaine qu'éternelle à cet imbécile de nabot irrespectueux du salut des âmes des anciens par un vulgaire et déplacé « qu'est-ce qui se passe ».
Le vampire pivota lentement vers l'importun et juste à cet instant, le ciel en profita pour se découvrir un peu plus, laissant la lune irradier le cimetière et les êtres ainsi présents d'une ambiance aussi blanchâtre qu'irréelle.

« - Il se passe que pour ton plus grand malheur
Tu te trouvasses ainsi par la plus grande erreur
Au mauvais endroit au mauvais moment. »

_________________
Ringa pakia ! Uma tiraha ! Turi whatia !
Hope whai ake ! Waewae takahia kia kino !
Ka mate ! Ka mate ! Ka ora ! Ka ora !
Ka mate ! Ka mate ! Ka ora ! Ka ora !
Tenei te tangata puhuru huru
Nana nei i tiki mai, Whakawhiti te ra
A upane ! ka upane !
A upane ! ka upane !
Whiti te ra ! Hi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Concours] Un début... Une recontre (?)   Mer 2 Avr - 17:28

L'être qui lui avait frôlé la nuque apparut enfin au nain. A la vue de ses deux canines, le nain se porte une main au cou. C'était un vampire. Il lui parlât bizarrement, le fait que ses fins de phrases se ressemblaient ne plaisait pas au nain. Prenant son courage à deux mains, il observa attentivement la statue blanchâtre devant lui. S'il avait voulu se débarrasser de lui, il lui suffisait juste de le poignarder dans le dos. Le nain, respira un grand coup. La nain qui avait un peu plus tôt à moitié apparut n'était maintenant plus visible.

"Je suis un nain, Vampire ! Et un nain n'a jamais peur ! Et au point où j'en suis je suis prêt à porter une malédiction de plus ! Les châtiments ne me font pas peur !"

Le nain s'avança un peu du vampire, gardant quand même un oeil sur les bras de ce dernier, il ne faudrait pas qu'il soit pris d'une envie d'égorger de l'humain.

"Mais toi, Ô défenseur de la mémoire des morts, qui es-tu ?"

Le nain avait réussi à se calmer. Il se rapprocha encore un peu plus du vampire. Pensant bien que celui-ci ne le tuera pas, il voulait voir ses yeux. Dans la nuit noire, les deux visages s’éclairaient furtivement aux éclats des flammes du feu. Une chouette hulula, un craquement se fit entendre, la lune apparut pour se recacher derrière un nuage. Le silence pesait à présent entre les tombes, le nain était tout aussi immobile que le vampire, le cerveau à plein régime, il attendait...








____________
"La vie ne vaut rien, mais rien ne vaut la vie..."
Revenir en haut Aller en bas
Ivanov Tsardin Al'Uile

avatar

Nombre de messages : 1348
Age : 26
Citoyen de : Valtordu
Sexe du Perso : Hermaphrodite
Statut Spécial : maire de Valtordu et vampire méchant
Date d'inscription : 31/08/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
370/90  (370/90)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
561/1240  (561/1240)

MessageSujet: Re: [Concours] Un début... Une recontre (?)   Jeu 3 Avr - 19:24

Le nain a qui il avait parlé disparu soudain, utilisant peut-être une cape d'invisibilité ou s'étant rendu compte qu'il n'était pas dans la bonne histoire.
Ivanov se retourna à nouveau vers le nain qui était toujours tapi derrière la tombe. Celui-ci semblait avoir compris que le vampire n'allait pas le tuer.


*Tiens, il est moins bête que la moyenne...*

Le nain, poussé par un élan de folie se rapprocha du vampire sans cesser de lorgner du coin de l'œil son équipement. A cet instant, la lune perdant du terrain se laissa voiler par les noirs nuages orageux. Cela replongea tout le cimetière dans de profonds ténèbres et seul le feu du nain éclairait la scène.
Le nain, visiblement sous état de choc provoqua le vampire :

« - Mais toi, Ô défenseur de la mémoire des morts, qui es-tu »

Le nain, apparemment fier de son affront se rapprocha un peu plus du vampire et alla même jusqu'à le fixer dans les yeux.
Le visage d'Ivanov, n'exprimant alors jusque là aucune expression laissa trahir un léger étonnement avant de se transformer en rictus menaçant quand le nain le fixa dans les yeux.
Les flammes dansantes se reflétaient sur les yeux du vampire, semblant animer le regard d'une légère trace de vie. Ivanov fixait toujours le nain.
Un ange (ou un démon selon les versions) passa. Alors le vampire planta son regard le plus profondément dans les yeux du nain répondit de sa même voix lugubre et glaciale :

« - Tu veux savoir qui je suis et pourquoi
Je préserve la mémoire de ceux qui ont
Laissé la vie terrestre à l'abandon
Pour ne plus subir le joug de la loi ;

Ivanov Tsardin Al'Uile est mon nom,
Vampire et Mage Noir de septième niveau ;
Il y a l'enclume, je suis le marteau
Qui tape et instaure le Chaos profond.

Mais qu'en est-il de toi qui es teigneux,
Qui ose déranger la mémoire des morts ?
Tu t'en vas goûter des supplices affreux ;

De grands feux brûleront dans tes entrailles
Mais la mort pour toi sera refusée,
Il te faudra endurer un travail

... »

Mais le vampire s'interrompit, laissant le nain réfléchir sur les paroles qu'il avait dites. Alors, tandis que le feu à l'origine de la discorde commençait à s'étouffer, on put néanmoins distingue une masse sombre dans le ciel d'où partit une longue traîné de feu qui ne s'arrêta qu'à quelques centimètres du nain, lui échauffant les sourcils. La houppelande du vampire fut secouée par le souffle mais le vampire lui même n'en semblait aucunement étonné, comme s'il savait que tout cela allait arriver.

« - Et toi qui va souffrir, quel est ton nom ? »

_________________
Ringa pakia ! Uma tiraha ! Turi whatia !
Hope whai ake ! Waewae takahia kia kino !
Ka mate ! Ka mate ! Ka ora ! Ka ora !
Ka mate ! Ka mate ! Ka ora ! Ka ora !
Tenei te tangata puhuru huru
Nana nei i tiki mai, Whakawhiti te ra
A upane ! ka upane !
A upane ! ka upane !
Whiti te ra ! Hi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Concours] Un début... Une recontre (?)   Jeu 3 Avr - 19:39

Le vampire ne semblait pas apprécier que le nain se soit rapproché pour voir ses yeux. Borse crut un instant que le vampire allait lui sauter à la gorge mais il n'en fit rien. Alors qu'il allait enfin parler pour répondre à ce vampire, un jet de flamme, d'une source inconnue, vint pratiquement lui brûler les poils de nez. Fortement surpris, il mit son bras gauche en défense, vérifiant tout de même qu'il n'avait pas pris feu. Essayant en vain de voir ce qui avait craché cette flamme dans la nuit noire, le nain plut clairement entendre le vampire ajouter.


« Et toi qui va souffrir, quel est ton nom ? »

Borse attendit une petite minute, puis, après s'être assuré qu'il n'allait pas être cramé sur place, il répondit enfin au vampire.

« J'me prénomme Borse, fier nain d'quatrième niveau, j'parcours en c'moment la terre d'fangh à la recherche d'valeureux compagnons pour accomplir une quête de... une quête. »

*Merde, mage noir de septième niveau, faut pas que je l'énerve*

« Mais dis moi, la seule créature qu'j'connais qui puisse êtr'source d'flammes, c'es'un dragon, et... »

Le nain se raidit à l'idée que quelque part dans son dos se trouvait un énorme dragon prêt à le bouffer en un coup de vent.

« Et sinon, dit le nain en se grattant la tête d'un air peu rassuré, qu'est-ce qui t'amène dans c'si paisible cim'tière à part l'fait qu'j'ai souillé une d'ces veilles tombe toute... enfin. »
Revenir en haut Aller en bas
Ivanov Tsardin Al'Uile

avatar

Nombre de messages : 1348
Age : 26
Citoyen de : Valtordu
Sexe du Perso : Hermaphrodite
Statut Spécial : maire de Valtordu et vampire méchant
Date d'inscription : 31/08/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
370/90  (370/90)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
561/1240  (561/1240)

MessageSujet: Re: [Concours] Un début... Une recontre (?)   Dim 6 Avr - 16:10

Le nain sembla fort surpris de ce jet de flammes qui lui rosi le visage. Celui-ci avait essayé de se protéger le visage de son bras gauche mais si le dragon avait vraiment voulu rôtir le nain, rien n'aurait arrêté le feu ravageur capable de faire fondre même du mithril (vous croyez qu'ils font comment les forgerons nains ?). Le nain donc, après avoir vérifié qu'il n'avait pas pris feu se tordit le cou afin d'espérer identifier ce qui était à l'origine de ces flammes. Mais il ne vit rien.
Alors, après plus d'une minute d'observation inutile et un commencement de torticolis, le nain daigna enfin répondre, dans un langage de la montagne :


« - J'me prénomme Borse, fier nain d'quatrième niveau, j'parcours en c'moment la terre d'fangh à la recherche d'valeureux compagnons pour accomplir une quête de... une quête. »

Le nain s'arrêta, cherchant ses mots ou quelque chose d'intelligent à dire.

« -Mais dis moi, la seule créature qu'j'connais qui puisse êtr'source d'flammes, c'es'un dragon, et... »

Il semblait terrifié à cette idée pourtant simple au vu de ce qui venait de se produire, à savoir qu'un dragon en pleine forme et avec des flammes à revendre traînait quelque part au dessus de sa tête.

*Finalement, il a bien fait d'intervenir, même si je ne lui avais rien demandé... Heureusement qu'il a bien calculé son coup le bougre...*

Dansant d'un pied sur l'autre, finit par lâcher sa dernière phrase, espérant vraisemblablement détendre l'atmosphère :

« - Et sinon, qu'est-ce qui t'amène dans c'si paisible cim'tière à part l'fait qu'j'ai souillé une d'ces veilles tombe toute... enfin »

Le vampire regarda le nain d'un air dédaigneux, frotta son pouce droit sur les autres doigts de la main, et d'un claquement de doigts, une sphère blanchâtre avec des reflets rouge sang monta de sa paume pour aller se placer docilement au-dessus de la tête du vampire.
Ivanov regarda l'effet qu'avait eu sur le nain le prémisse de son sort et répondit au nain :

« - C'est une quête que tu souhaites accomplir, mais alors
Comment expliques-tu ta présence dans ce cimetière ?
Où il n'y a nul repas ni même de la bière ?
Et même aussi, il y a une autre chose encore

Qu'espères-tu dénicher si c'n'est un fossoyeur ?
Peut-être bien des bijoux ou alors de l'argent
Que tu cherches à déterrer dans la tombe des gens ?
Mais il n'y a plus aucun objet de valeur

Pourquoi n'as-tu pas plutôt choisi une auberge
Où beaucoup d'aventuriers fleurissent à foison
Plutôt que cet endroit erratique et désert

Où seuls moi et mon dragon nous y reposions,
Cherchant à se ressourcer parmi les âmes mortes,
Puisant leur puissance et pendant que nous dormions

Tu eusses l'éffront par ta recherche de nous troubler,
De matériaux combustibles pour effectuer
Ton offense dont le châtiment sera donné. »

Et alors que le vampire eut fini son sonnet à rallonge (et bancal), un vent venant du ciel se fit ressentir et le dragon se posa tout en finesse derrière le dos du nain, soufflant de ses ailes le feu mourant, ne laissant que la sphère du vampire ainsi que la lune pour éclairer cette scène.

_________________
Ringa pakia ! Uma tiraha ! Turi whatia !
Hope whai ake ! Waewae takahia kia kino !
Ka mate ! Ka mate ! Ka ora ! Ka ora !
Ka mate ! Ka mate ! Ka ora ! Ka ora !
Tenei te tangata puhuru huru
Nana nei i tiki mai, Whakawhiti te ra
A upane ! ka upane !
A upane ! ka upane !
Whiti te ra ! Hi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Concours] Un début... Une recontre (?)   Lun 7 Avr - 17:17

"J'suis dans c'cmitière par'c'que j'vais pas l'goùt d'ler da'une auberge t'vois, plain d'bourré et d'cn l'bas t'vois... J'pensais p'voir r'fléchir un peu pou' t'ouver d'compagn' potable t'vois. D'moi c'normal qu't'parle b'zarre co'ça ? Pa'ce qu'ça sonn'pas bien à m's'oreilles, mais c'pas s'per 'portant t'vois hein ! et..."

Le vampire regarda le nain d'un air dédaigneux,se frotta les doigts, puis, d'un claquement de doigts, une sphère blanchâtre avec des reflets rouge sang monta de sa paume pour aller se placer docilement au-dessus de la tête du vampire.


Le nain, pas très habitué par ce qui devait être un sort, fut légèrement surpris, mais, se disant que c'était un vampire, il n'y avait sans doutes rien d'extraordinaire.

Le nain allait ouvrir la bouche de nouveau mas un frisson le parcourut de nouveau quand un fort courant d'air venant de derrière lui vint éteindre brusquement le feu qu'il avait auparavant allumé. Ne se retournant même pas, le nain savait bien que c'était le dragon. Se disant que s'il n'arrivait rien au vampire, le dragon n'attaquerait pas, peut être... avec un peu de chance.


"v'ment d'solé d'v'avoir r'veillé t'vois, j'pensais pô qu'qu'un p'vait coucher pôr là t'vois... A part qu'vdormiez,, t'fais quoi dan'l'vie ... Ivanov ? Tueur à'gages nan ? Ou u'truc d'genre ?"

Les yeux fixé sur la sphère qui flottait au dessus de la tête du vampire, le nain attendit une réponse pacifique...
Revenir en haut Aller en bas
Ivanov Tsardin Al'Uile

avatar

Nombre de messages : 1348
Age : 26
Citoyen de : Valtordu
Sexe du Perso : Hermaphrodite
Statut Spécial : maire de Valtordu et vampire méchant
Date d'inscription : 31/08/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
370/90  (370/90)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
561/1240  (561/1240)

MessageSujet: Re: [Concours] Un début... Une recontre (?)   Mar 8 Avr - 12:28

Le nain passablement étonné baragouina :

« -J'suis dans c'cmitière par'c'que j'vais pas l'goùt d'ler da'une auberge t'vois, plain d'bourré et d'cn l'bas t'vois... J'pensais p'voir r'fléchir un peu pou' t'ouver d'compagn' potable t'vois. D'moi c'normal qu't'parle b'zarre co'ça ? Pa'ce qu'ça sonn'pas bien à m's'oreilles, mais c'pas s'per 'portant t'vois hein ! et... »

*Hein ? Mais qu'est-ce qu'il dit ? C'est incompréhensible ! Tous les nains parlent-ils comme ça ou bien est-ce parce qu'il a peur ?*

Le vampire eut beaucoup de mal à traduire dans un langage cohérent les paroles du nain. Pourtant grâce (ou à cause) de sa formation à la ferme de la Nierdôle Sale Agence, il en connaissait des dialectes, mais celui-là, il ne le connaissait pas. Peut-être était-ce dû à l'accent à couper à la hache (un couteau ne suffit pas) du nain. Néanmoins, le vampire comprit que le nain après s'être soûlé abondamment s'était réfugié au cimetière alors qu'il avait essayé de trouver un compagnon comestible.

*Mais c'est du n'importe quoi ! Il a dû en vider des tonneaux !*

Il comprit aussi que le nain n'aimait pas du tout sa façon de parler.

*Mmh, qu'est-ce que je lui fais ? Je suis à l'entrée de l'impasse. Est-ce que je me couche ou est-ce que je continue le bluff ? Et si je bluff, est-ce qu'il me suit ou est-ce qu'il se couche ?*

Mais le nain continua son discours dans son patois :

« -v'ment d'solé d'v'avoir r'veillé t'vois, j'pensais pô qu'qu'un p'vait coucher pôr là t'vois... A part qu'vdormiez,, t'fais quoi dan'l'vie ... Ivanov ? Tueur à'gages nan ? Ou u'truc d'genre ? »

Ivanov, réfléchissant, essaya une fois de plus de traduire qu'avait dit le nain et la signification obscure de cette phrasse. Il en conclut que le nain le traitait de SDF (ce qui en somme toutes n'était pas injustifié) et l'accusait d'être un tueur à gages.

« - D'habitude, je ne parle pas de cette façon mais
En cette nuit inspiré par l'ambiance du cimetière,
J'ai eu l'envie de m'exprimer de cette manière
Afin d'interpréter mieux ce nouveau rôle et

De protéger la mémoire de ceux qui sont morts.
Mais un tueur à gages je ne suis aucunement
Bien que certains aient essayé précédemment,
Je n'ai prêté allégeance à personne encore

Car je préfère arpenter seul la Terre de Fangh,
Semant à la fois Chaos et désolation,
Donnant la mort et la misère à chaque action,

Massacrant sans peine des voyageurs imprudents
Et pillant avec ferveur les victimes croisées ;
Instaurant le retour des ténèbres prochainement. »

Et le dragon, comme pour appuyer les dires de son maître lâcha une petite flammèche qui éclaira furtivement le cimetière ainsi qu'un grognement énigmatique.

*Ce que je n'ai pas dit, c'est aussi que je cherche un/une compagnon(e) des ténèbres, mais les ténèbres s'essoufflent et tout le monde sur cette Terre même s'il existe des intentions mauvaises est axé plus ou moins de loin vers la lumière. Mais je ne dois pas perdre espoir, peut-être un jour trouverai-je quelqu'un.*

Ivanov regarda le nain et attendit un semblant de réponse de la part de cet ivrogne vers lequel justement se déplaçait imperceptiblement la sphère du sort mortel.

_________________
Ringa pakia ! Uma tiraha ! Turi whatia !
Hope whai ake ! Waewae takahia kia kino !
Ka mate ! Ka mate ! Ka ora ! Ka ora !
Ka mate ! Ka mate ! Ka ora ! Ka ora !
Tenei te tangata puhuru huru
Nana nei i tiki mai, Whakawhiti te ra
A upane ! ka upane !
A upane ! ka upane !
Whiti te ra ! Hi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Concours] Un début... Une recontre (?)   Mar 8 Avr - 15:40

L'être de petite taille se rendit compte qu'il bafouillait dans ses phrases depuis qu'il savait qu'une bête cracheuse de flammes se trouvait juste derrière lui.

« - D'habitude, je ne parle pas de cette façon mais
En cette nuit inspiré par l'ambiance du cimetière,
J'ai eu l'envie de m'exprimer de cette manière
Afin d'interpréter mieux ce nouveau rôle et

De protéger la mémoire de ceux qui sont morts.
Mais un tueur à gages je ne suis aucunement
Bien que certains aient essayé précédemment,
Je n'ai prêté allégeance à personne encore

Car je préfère arpenter seul la Terre de Fangh,
Semant à la fois Chaos et désolation,
Donnant la mort et la misère à chaque action,

Massacrant sans peine des voyageurs imprudents
Et pillant avec ferveur les victimes croisées ;
Instaurant le retour des ténèbres prochainement. »

Le nain écouta attentivement les paroles du vampire, pour une fois que quelqu'un lui parlait sans l'insulter de... nain. Borse prit une minute de réflexion pour se calmer afin de réussir à se faire comprendre par le vampire. Un dernier frisson par la flammèche du dragon, et le nain reprit.

"hum... le r'tour des t'nèbres hein... Ben j'dirais pas qu'ça m'plairait pô pa'c'qu'avec tous ces oiseaux qui chantent, ces ruisseaux, ces elfes et ces autres horreur... ça f'rait pas d'mal t'sais."

Le buveur de bière observa le vampire une trentaine de seconde, histoire de s'assurer que ce dernier avait bien compris ce que le nain venait de lui dire. Le vampire ne posant pas de questions, il reprit.

"C'vrai qu'cest marrant d'massacrer des gens t'sais ! J'y ai pris gout d'ailleurs ces derniers temps... c'dailleurs pour ça qu'faut pas qu'j'retourne d'sitôt à la crique des... m'enfin ! J'vais pas t'dire que j'veux t'voler ton or pa'cque c'srait pas vrai, et j'éspère qu't'en veux pas à ma bourse non p'us."

Borse s'arrêta de nouveau, le dragon derrière lui venait de bouger, mais le silence revint rapidement. Devant l'expression de profonde réflexion du vampire, le nain termina.

"Mais dis moi, vu qu'jai la chance d'tomber d'ssus là... ça t'dirait pas un p'tit coup de main en cours d'route pour instaurer le r'tour des ténèbres ? Pa'ce que t'sais, ç'fait un moment qu'j'vagabonde t'seul et c's'rait un peu plus intéressant avec qu'qu'un d'autre... m'enfin t'fais bien comme tu veux hein."

Un peu rassuré par le temps, le nain fixait tout de même l'étrange sphère qu'avait fait apparaitre le vampire qui se rapprochait lentement de lui...
Revenir en haut Aller en bas
Ivanov Tsardin Al'Uile

avatar

Nombre de messages : 1348
Age : 26
Citoyen de : Valtordu
Sexe du Perso : Hermaphrodite
Statut Spécial : maire de Valtordu et vampire méchant
Date d'inscription : 31/08/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
370/90  (370/90)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
561/1240  (561/1240)

MessageSujet: Re: [Concours] Un début... Une recontre (?)   Sam 12 Avr - 12:00

Le vampire écouta le nain parler dans son patois :

« -hum... le r'tour des t'nèbres hein... Ben j'dirais pas qu'ça m'plairait pô pa'c'qu'avec tous ces oiseaux qui chantent, ces ruisseaux, ces elfes et ces autres horreur... ça f'rait pas d'mal t'sais... »

Il fut profondément troublé par ce qu'il venait d'entendre et de comprendre. Mais la suite lui fit encore plus peur :


« - C'vrai qu'cest marrant d'massacrer des gens t'sais ! J'y ai pris gout d'ailleurs ces derniers temps... c'dailleurs pour ça qu'faut pas qu'j'retourne d'sitôt à la crique des... m'enfin ! J'vais pas t'dire que j'veux t'voler ton or pa'cque c'srait pas vrai, et j'éspère qu't'en veux pas à ma bourse non p'us. »

Le nain, bien que s'exprimant dans son langage ne semblait pas être soûl et donc par conséquent conscient de ses paroles et de ses actes. Ce que le nain venait d'énoncer plongea le vampire dans une profonde réflexion.

*Quoi ? Un nain favorable au retour du Chaos ? Non, ce n'est pas possible... ils étaient contre Gzor lors de la bataille qui eut lieu à l'emplacement de l'actuelle forêt de Shlipak... il doit être bourré, ou alors il ne mesure pas la conséquence de ses paroles. Remarque, il y a bien un nain il y a fort longtemps qui s'était allié à un vampire afin de devenir immortel, ce même vampire étant l'un des principaux acteurs du Retour du Chaos. Mais là, c'est différent, il dit ça parce qu'il a peur. Ou alors, il veut m'accompagner afin de tirer quelque chose de moi. Peut-être veut-il revendre mon dragon ? Mais il a dit qu'il aimait bien massacrer les gens et il voulait le faire avec moi... je ne sais vraiment pas quoi dire. A mon avis, il ne mesure pas l'étendu et les conséquences qu'engendrait un Retour au Chaos. Il doit être comme la plupart des gens sur cette Terre, avide à massacrer les plus faibles mais dès qu'il s'agit de plus méchants – quoi je moi aussi, c'est pareil -.*

Tandis que le vampire réflexionnait (et tant pis si ça n'existe pas), et que le dragon, ne sachant que faire ou attendant l'avis de son maître pour croquer cette chose ronde et dodue s'ébrouait, le nain reprit son discours :

« - Mais dis moi, vu qu'jai la chance d'tomber d'ssus là... ça t'dirait pas un p'tit coup de main en cours d'route pour instaurer le r'tour des ténèbres ? Pa'ce que t'sais, ç'fait un moment qu'j'vagabonde t'seul et c's'rait un peu plus intéressant avec qu'qu'un d'autre... m'enfin t'fais bien comme tu veux hein. »

Le nain semblait avoir fini son argumentation et avait l'air d'être content de lui. Néanmoins, il fixait tout de même le sphère du sort qui se rapprochait petit à petit de lui.


*Alors comme ça, il ne rigole pas ? Il veut vraiment le Retour des Ténèbres (TM) ? Mais sait-il ce qui l'attend ? Je dois être sûr de lui en ce cas là, qu'il ne me fasse pas faux bond. Je sais, il faut que je trouve une épreuve qui montre son alignement ; il paraît qu'il existe des sorts mais moi je n'y crois pas trop, non, il faut que je trouve l'épreuve adéquate... un truc qui témoignerait d'un alignement particulièrement mauvais... mais un truc que réciproquement je sois quand même capable de faire. Jeter un tavernier dans un escalier sans fond pour vérifier s'il y a des pièges ? Non, il n'y a pas de gouffre pour faire ça... Tuer comme ça un nain ? Non, je ne pourrais jamais tuer un autre vampire avant que je sache ce qu'il pense, donc ça ne marche pas. Qu'il aille massacrer un village elfique ? Non, c'est plus un truc pour les Crôm&co. Mais quoi alors ? Aller se dégoter un autre dragon ? Peut-être, comme ça, je pourrai éventuellement lui fausser compagnie. Mais non, s'il était vraiment mauvais, il serait dommage de le perdre, et puis c'est pas la porte à côté. Ah, je crois que j'ai une idée...*

La sphère du sort accéléra et se rapprocha de plus en plus du nain pour s'arrêter à seulement quelques centimètres de son front.

*Voyons quelle va être sa réaction face à la mort...*

Et avant que le nain ne dise quoi que ce soit, le vampire lui exposa ce qui allait se passer :

« -Ce sort par un simple contact peut t'ôter la vie,
Mais ce n'est pas un problème pour toi pour l'instant ;
Trouve une épreuve qui exprime ta fois maintenant
Et qui montre de quel coté tu situes la vie »

Alors, la sphère se recula un peu du front du nain mais enfla de plus en plus et au bout d'un moment éclata dans un flash lumineux et dans un souffle mortuaire. Et au même instant, les nuages qui s'étaient à nouveau rassemblés devant la lune furent déchirés par un long éclair suivant très peu de temps après par un tonnerre assourdissant (et non l'inverse comme certains croient) accompagné par une ondée aussi soudaine que puissante. Le dragon mécontent s'ébroua et grogna un peu mais la pluie ne semblait pas déranger le vampire, pas plus qu'elle le mouillait. Le cimetière était presque dans le noir et n'était éclairé que sporadiquement par les éclairs.

_________________
Ringa pakia ! Uma tiraha ! Turi whatia !
Hope whai ake ! Waewae takahia kia kino !
Ka mate ! Ka mate ! Ka ora ! Ka ora !
Ka mate ! Ka mate ! Ka ora ! Ka ora !
Tenei te tangata puhuru huru
Nana nei i tiki mai, Whakawhiti te ra
A upane ! ka upane !
A upane ! ka upane !
Whiti te ra ! Hi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Concours] Un début... Une recontre (?)   Sam 12 Avr - 23:19

Boubob rentrait paisiblement à la ville de Waldorg. Sa dernière aventure l'avait passablement fatigué et la marche de retour l'avait achevé. Mais il était content de retrouver sa bonne vielle ville et la taverne avec sa bonne bière fraîche.
Boubob passa le portail de la ville et partit en direction de la taverne. Quelques personnes passait dans les rues, entrants et sortants des immeubles de la ville. Quand Boubob arriva enfin à la taverne, celui-ci se rendit compte qu'il y avait un peut trop de festivité à son goût. Les gens criaient et se bagarraient et Boubob n'avait aucune envie de se faire taper dessus

C'est à ce moment qu'il aperçut un grand flash, puis les nuages se rassemblèrent devant la lune. Une éclaire décgira le ciel suivie d'un tonner assourdissant. La pluie se mit à tomber et cela prit un moment avant que Boubob se rende compte que la lumière venait de la ville...plus précisément du cimetière.


*Je ne suis pas expert en météo, mais tout ça à l'air louche. Je ferais peut-être mieux d'aller voir ce qui se passe dans ce cimetière.*

Remarquant qu'il était le seul à avoir remarqué la lumière (sans doute parce que tout le monde autour de lui étaient îvres) il partit prudemment vers le cimetière. Il arriva la-bas mais ne vit rien sur le coups. Ce fut seulement l'orsqu'une grosse éclaire fendit le ciel qu'il aperçut trois silouettes dans l'ombres, dont l'une d'elle particulièrement massive. Boubob se plaça derrière une pierre tombale pour observer la scène et peut-être entendre quelques paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Concours] Un début... Une recontre (?)   Dim 13 Avr - 12:05

Avant de lui répondre, le vampire s'était plongé dans un moment de sérieuse réflexion. Mais le nain était patient, il voulait une réponse à sa proposition. Tout à coup, la sphère qui se rapprochait lentement du nain accéléra d'un coup, pour se stopper net juste devant le font du nain, à seulement quelques centimètres.

*S'il avait voulu me tuer, le dragon m'aurait déjà bouffer depuis longtemps, il cherche quelque chose...*

La sphère s'éloigna légèrement du front du nain, mais enfla et explosa. Une série d'éclair s'ensuivit, devenant seule source de lumière à temps partiel. Le vampire avait un air grave, il ne plaisantait pas.

« -Ce sort par un simple contact peut t'ôter la vie,
Mais ce n'est pas un problème pour toi pour l'instant ;
Trouve une épreuve qui exprime ta foi maintenant
Et qui montre de quel coté tu situes la vie »

Un éclair plus fort que les autres éclata, le vampire avait un regard froid, concentré. Le nain savait qu'il n'était plus l'heure à la rigolade. Gardant son calme comme il pouvait, et d'un air pratiquement aussi sérieux que le vampire, il déclara, à haute voix à cause du bruit des éclairs :

"Vampire ! Je n'ai pas peur de la mort ! Mais sache que si tu cherche à me tuer, je me battrais, jusqu'au bout !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Concours] Un début... Une recontre (?)   Dim 13 Avr - 16:23

Une éclair particulièrement puissante déchira le ciel et Boubob put apercevoir un nain debout devant une pierre tombale, et se tenant derrière lui, un dragon. Devant le nain se trouvait ce qui sembliat être un humain. Le nain déclara d'une voix forte.

"Vampire ! Je n'ai pas peur de la mort ! Mais sache que si tu cherche à me tuer, je me battrais, jusqu'au bout !"

*Hola! un vampire, c'est pas bon signe ça. Je ferais peut-être mieux de m'approcher.*

Boubob s'approcha tranquillement du petit groupe avec toute la subtilité dont il pouvait faire preuve. Il s'arrêta devant une pierre tombale. Il pouvait distinguer les trois silouettes sans pour autant les voir clairement, sauf lorsqu'une éclair traversait le ciel. Sans faire un bruit, il observa le nain debout prêt au combat et le vampire, qui avait l'air de se poser quelque question.
Revenir en haut Aller en bas
Ivanov Tsardin Al'Uile

avatar

Nombre de messages : 1348
Age : 26
Citoyen de : Valtordu
Sexe du Perso : Hermaphrodite
Statut Spécial : maire de Valtordu et vampire méchant
Date d'inscription : 31/08/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
370/90  (370/90)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
561/1240  (561/1240)

MessageSujet: Re: [Concours] Un début... Une recontre (?)   Jeu 17 Avr - 19:36

Le nain se campa sur lui-même, saisissant sa hache toute neuve, et affirma à qui voulait l'entendre et au vampire plus particulièrement :

« - Vampire ! Je n'ai pas peur de la mort ! Mais sache que si tu cherche à me tuer, je me battrais, jusqu'au bout !»

Un éclair fusa et on pu voir le visage déterminé du nain ainsi que le manque d'émotion total sur la figure du vampire qui d'ailleurs était toujours étonnamment sec malgré la pluie (pour ceux qui n'auraient pas compris, une ondée, c'est de la pluie !). Le tonnerre gronda, plus fort et plus puissant que les fois précédentes, faisant vibrer la cage thoracique du vampire et ébranlant un peu plus la pierre tombale à l'origine de cette discorde.
La foudre tomba à nouveau, toute proche cette fois-ci, sur un arbre des environs, l'embrasant instantanément. Le tonnerre fut terrible et manqua de percer les tympans du vampire.
L'arbre, qui se consumait malgré la pluie battante qui forcissait d'instants en instants, éclairait vaguement la scène morbide dans le dos du vampire.
Le dragon éternua et de ses narines partit une longue traîné de flammes qui manqua le nain de peu et alla raviver le feu éteint.
On put alors voir que le vampire était maintenant complètement trempé. Il avait l'air désespéré et sa figure avait semblait s'être empourprée un peu.
Ivanov inspira un bon coup et après un autre grondement de tonnerre plus lointain, il craqua :


« - Mais merde bordel ! Tous les nains sont-ils tous aussi limités ! Y'en a marre des imbéciles qui ne captent rien à tout ce qu'on leur dit quoi ! Essayez d'être un peu original et tout fout le camp ! Merde à la fin ! Faut écouter ce que je dis ! J'ai jamais voulu te tuer crétin, ce que je voulais, c'était que tu te trouves une épreuve qui aurait pu me montrer que tu étais vraiment du côté obscur, mais si t'as vraiment rien dans le crâne, ça va pas être possible... »

Ivanov se sentait seul, désespérément seul. Il en avait assez de ce cimetière avec ces nains qui surgissaient de partout et qui ne comprenaient rien. Il se sentait las, très las.
Le vent qui s'était levé peut de temps après la pluie et qui charriait de lourds nuages noirs le fit frissonner, la pluie lui cinglait le visage.
Il avait froid, cela faisait longtemps que ça ne lui était plus arrivé. Plus depuis l'aventure déjà lointaine pour lui du Chemin des Damnés. Il n'aimait pas cette sensation. Il avait oublié à quel point elle pouvait être désagréable.
L'eau lui dégoulinait sur le visage, s'infiltrant dans ses vêtements et s'immisçant au plus profond de lui-même. L'orage semblait s'éloigner car les éclairs ainsi que les grondements devenaient plus lointains mais en contrepartie, la pluie avait redoublé et tombait dru, accompagné par un vent froid et vicieux.

*Mais j'en ai maaaaaarre... je veux rentrer chez moi... mais où est-ce chez moi ? Je n'ai pas d'endroits où me réfugier, où me sentir en sécurité. Je suis seul, désespérément seul, en tête à tête avec un abruti qui ne comprend pas ce qu'on lui dit. J'ai envie de partir, d'aller loin. Loin de cette pluie qui me trempe, de cette situation où je m'embourbe encore plus à chaque fois que je prononce la moindre phrase.*

Et alors qu'il pensait, une réminiscence le frappa. Il se voyait quand il était encore petit, assis sur le tapis de laine de morsheng (ortho ?) à poils long du nord (qui avait tourné à gauche, cela va de soit ^^), à fixer jusqu'à des heures indues de la nuit le feu dans la cheminée. Le chant des flammes lui revint à la mémoire. Il aimait écouter la mélodie que jouait le feu tout au long de sa vie : quand on vient juste de l'allumer et qu'il consume avidement les brindilles sèches dans un crépitement de joie avec de belles flammes jaunes orangées. Puis il s'attaque au bois un peu plus gros, le chauffant et le faisant éclater dans de joyeux craquements sonores, avec des gerbes d'étincelles arrêtées par la grille devant l'âtre. Et après, une fois que les grosses bûches ont été entamées, qu'elles se consument lentement, léchées par des flammes aux reflets bleutés, et que les braises ardentes rougeoient dans un susurrement complice, libérant au compte goûtes de petites flammèches bleutées.
Ivanov aimait lors de cette période nourrir lentement le feu de petits morceaux de bois, les plongeant au cœur le plus chaud des braises. Alors les bouts de bois placés dans l'équivalent d'un fourneau s'enflammaient rapidement avec une belle flamme jaune et un petit nuage de fumée.
La fumée, âcre et douce à la fois, il la connaissait bien. Il savait l'apprécier et la différencier. Celle âcre et amère des première brindilles et mousses qui s'embrassent, celle sèche et puissante des bois moyens et enfin, celle fine, douce et subtile des bûches et des braises ardentes.
Il savait aussi reconnaître les différents types de bois qui brûlaient. Du chêne, du pin, du hêtre, du sapin, et d'autres essences encore plus exotiques.
Mais maintenant, tout cela était oublié.

Un grognement de son dragon le ramena à la réalité : il était trempé dans un cimetière en pleine nuit avec un nain stupide qui croyait qu'il allait être tué. Il regarda le feu sur la tombe qui s'éteignait à nouveau, lançant des gémissements plaintifs à chaque goûte d'eau qui tombait.
Le vampire fixa le feu, cherchant sa maigre chaleur en réconfort comme il aimait si bien quand il était petit, espérant continuer et prolonger un peu sa vision éphémère.
Il vit un mouvement sur la droite ; il s'agissait d'un humain apparemment. Mais il ne dit rien, il ne savait plus quoi dire de tout façon. Ni que faire.
Il avait envie d'être loin, loin, très loin... d'enfourcher son dragon qui trépignait sous la pluie et s'envoler loin de ce lieu, loin au-dessus des nuages et des ennuis. De la pluie.


[Et avec ça, si vous n'avez pas compris que pendant mon absence, je suis parti en camp et que j'ai passé plusieurs veillées au coin du feu, je ne sais plus quoi faire... non je ne me suiciderai pas.]

Ps : si vous trouvez que je suis trop vulgaire, je suis près à me modérer.

_________________
Ringa pakia ! Uma tiraha ! Turi whatia !
Hope whai ake ! Waewae takahia kia kino !
Ka mate ! Ka mate ! Ka ora ! Ka ora !
Ka mate ! Ka mate ! Ka ora ! Ka ora !
Tenei te tangata puhuru huru
Nana nei i tiki mai, Whakawhiti te ra
A upane ! ka upane !
A upane ! ka upane !
Whiti te ra ! Hi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Concours] Un début... Une recontre (?)   Jeu 17 Avr - 23:32

Boubob se tenait toujours là, tout près de la scène, quand le vampire éclata:

"Mais merde bordel ! Tous les nains sont-ils tous aussi limités ! Y'en a marre des imbéciles qui ne captent rien à tout ce qu'on leur dit quoi ! Essayez d'être un peu original et tout fout le camp ! Merde à la fin ! Faut écouter ce que je dis ! J'ai jamais voulu te tuer crétin, ce que je voulais, c'était que tu te trouves une épreuve qui aurait pu me montrer que tu étais vraiment du côté obscur, mais si t'as vraiment rien dans le crâne, ça va pas être possible..."

Boubob sursauta en entandant ces paroles. Le vampire qui quelques secondes auparavant était froid comme de la glace, laissait sortir ses émotions devant un nain et probablement sans le savoir, devant Boubob.
Ce dernier décida de s'approcher des deux personnages, tout en prenant bien soin de rester hors de porter, si c'était possible, du dragon. Il s'avançait en regardant le vempire qui avait un air un peu nostalgique. Il décida finallement de parler.


"Puis-je savoir quel est la raison de se conflit? Car je me demandais que faisait un vampire et un nain dans un cimetière, en une nuit pluvieuse comme celle-ci. Il n'est certes pas dans mes habitudes de voir une telle scène surtout lorsqu'un dragon, (et il regarda d'un coup d'oeil le dragon pour être sur qu'il ne l'attaquerait pas) qui est assez impressionant dois-je avouer, sert de décor."

Boubob regarda ensuite les deux personnages, alternant le regard entre le nain près au combat et le vampire nostalgique, attendant une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Ivanov Tsardin Al'Uile

avatar

Nombre de messages : 1348
Age : 26
Citoyen de : Valtordu
Sexe du Perso : Hermaphrodite
Statut Spécial : maire de Valtordu et vampire méchant
Date d'inscription : 31/08/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
370/90  (370/90)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
561/1240  (561/1240)

MessageSujet: Re: [Concours] Un début... Une recontre (?)   Ven 18 Avr - 11:11

Il se sentait seul, désespérément seul au milieu d'un bourbier pas possible. Il avait envie de partir loin, loin d'ici (oui je sais je l'ai déjà dit).
L'humain qu'il avait déjà aperçu quelques temps auparavant et qui était caché derrière une pierre tombale se décida enfin à bouger et à se montrer. Il était habillé d'une longue toge blanche grise avec une légère côte maille. Son air lui disait vaguement quelque chose, il avait l'impression de l'avoir déjà vu. À moins que ce ne soit pas lui mais quelqu'un qui lui ressemblait. Oui, il avait déjà vu cet accoutrement quelque part... sur lui même aussi.
Bien sûr, l'autre imbécile à l'entrée de Glargh qui s'était pris pour le roi du monde. Celui qui faisait parti de la guilde (minable) des assassins de cette ville. Il l'avait tué d'un simple souffle de mort et cela avait suffis. Il ne devait sûrement pas s'attendre à une telle réponse, mais il aurait dû s'imaginer qu'il ne fallait pas déranger un vampire pour des broutilles. Ivanov avait par la suite emprunté ses affaires qui avaient été par la suite laminées par les différents évènements qui étaient arrivés durant son séjour dans cette ville agitée.
Mais là n'était plus la question de cet imbécile défunt mais d'un autre homme habillé de la même manière. L'homme en question qui contournait le dragon de plusieurs mètres n'avait pas l'air pour l'instant de présenter des intentions hostiles. Il parla au vampire d'une voix pas trop sûre :

« - Puis-je savoir quelle est la raison de se conflit ? Car je me demandais que faisait un vampire et un nain dans un cimetière, en une nuit pluvieuse comme celle-ci. Il n'est certes pas dans mes habitudes de voir une telle scène surtout lorsqu'un dragon, qui est assez impressionnant dois-je avouer, sert de décor. »

Le vampire regarda l'homme qui avait parlé d'un regard noir.


*Non mais de quoi il se mêle celui-là ?*

Ivanov ne réfléchit qu'un cours instant et répondit à la personne de la façon la plus haineuse qu'il put envers lui :


« - D'abord, ce n'est pas tes affaires, ensuite, mon dragon ne sert pas de décors, et s'il le veut, il peut te rôtir en moins de temps qu'il ne t'en faut pour tourner la tête. Et puis à la base je me reposais avec mon dragon quand cet abruti dit-il en désignant le nain d'un signe de tête m'a réveillé. Et il n'a rien trouvé d'autre de mieux à faire que de massacrer cette vieille tombe avec un feu qui par je ne sais comment brûle encore malgré la pluie. J'ai donc voulu le punir de cette offense qu'il avait fait aux morts et il m'a proposé de me rejoindre afin d'aider au retour des ténèbres. Mais je doutais de la véracité de ses propos et je lui ai de se trouver une épreuve qui puisse me montrer clairement de quel côté il se trouvait. Mais ce triple idiot n'a rien capté et a cru que je voulais le tuer. »

Il fit une pause, et quittant le nain des yeux pour à nouveau poser son regard sur l'homme, il continua :


« - Et toi, qu'est-ce que tu veux ? Tu cherches quoi à part des ennuis ? Trouve-moi vite une excuse plausible parce que ma patience est usée et vous en abusez. »


PS : Boubob, par pitié, relis-toi, ça te permettra d'éviter les fautes les plus évidentes du genre « une éclair » ou encore « vempire ».

_________________
Ringa pakia ! Uma tiraha ! Turi whatia !
Hope whai ake ! Waewae takahia kia kino !
Ka mate ! Ka mate ! Ka ora ! Ka ora !
Ka mate ! Ka mate ! Ka ora ! Ka ora !
Tenei te tangata puhuru huru
Nana nei i tiki mai, Whakawhiti te ra
A upane ! ka upane !
A upane ! ka upane !
Whiti te ra ! Hi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Concours] Un début... Une recontre (?)   Ven 18 Avr - 18:10

Heureux d'avoir réussi à jouer les offensés pour que le vampire exprime enfin une once d'émotions, le nain se ravisa, et laissa pendre sa hache au bout de son bras droit. Lui aussi savait jouer la comédie, et il en était fier.

« - Mais merde bordel ! Tous les nains sont-ils tous aussi limités ! Y'en a marre des imbéciles qui ne captent rien à tout ce qu'on leur dit quoi ! Essayez d'être un peu original et tout fout le camp ! Merde à la fin ! Faut écouter ce que je dis ! J'ai jamais voulu te tuer crétin, ce que je voulais, c'était que tu te trouves une épreuve qui aurait pu me montrer que tu étais vraiment du côté obscur, mais si t'as vraiment rien dans le crâne, ça va pas être possible... »

Le nain se rendit compte que sa pseudo offusquassions et son air de bourrin avait vraiment marchés sur le vampire. Mais valait-il mieux ne pas le préciser, il faudrait éviter de le vexer.

Alors que le nain regardait d'un air pensif le visage plus aussi froid du vampire, un humain apparut de derrière une pierre. Il était habillé d'une longue toge grisâtre avec une petite côte de maille. D'un air curieux, il jeta haut et fort :

« - Puis-je savoir quelle est la raison de se conflit ? Car je me demandais que faisait un vampire et un nain dans un cimetière, en une nuit pluvieuse comme celle-ci. Il n'est certes pas dans mes habitudes de voir une telle scène surtout lorsqu'un dragon, qui est assez impressionnant dois-je avouer, sert de décor. »

Le nain n'eut le temps de répondre à ce dernier, le vampire, sans doutes enervé par la comédie nainesque, le devança.

« - D'abord, ce n'est pas tes affaires, ensuite, mon dragon ne sert pas de décors, et s'il le veut, il peut te rôtir en moins de temps qu'il ne t'en faut pour tourner la tête. Et puis à la base je me reposais avec mon dragon quand cet abruti dit-il en désignant le nain d'un signe de tête m'a réveillé. Et il n'a rien trouvé d'autre de mieux à faire que de massacrer cette vieille tombe avec un feu qui par je ne sais comment brûle encore malgré la pluie. J'ai donc voulu le punir de cette offense qu'il avait fait aux morts et il m'a proposé de me rejoindre afin d'aider au retour des ténèbres. Mais je doutais de la véracité de ses propos et je lui ai de se trouver une épreuve qui puisse me montrer clairement de quel côté il se trouvait. Mais ce triple idiot n'a rien capté et a cru que je voulais le tuer. »

Le nain se décontracta, il laissa tomber sa hache qui s'appuya contre sa jambe, et il regarda le vampire d'un air surpris et amusé.
Le nouveau personnage semblait réfléchir à présent, Borse en profita pour répondre au vampire.


"Ecoute vampire, calme toi maintenant. Tous les nains ne sont pas des imbéciles, quoi que tu en dise. Je trouve d'ailleurs que tu part trop vite sur une idée, tu n'a pas beaucoup de patience. Maintenant, ma proposition tiens toujours, si tu es encore intéressé. A toi de voir..."

Le vampire répondis d'abord au nouveau venu...

« - Et toi, qu'est-ce que tu veux ? Tu cherches quoi à part des ennuis ? Trouve-moi vite une excuse plausible parce que ma patience est usée et vous en abusez. »

Patiemment, il attendit...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Concours] Un début... Une recontre (?)   Ven 18 Avr - 21:38

"Écoute vampire, calme toi maintenant. Tous les nains ne sont pas des imbéciles, quoi que tu en dise. Je trouve d'ailleurs que tu part trop vite sur une idée, tu n'a pas beaucoup de patience. Maintenant, ma proposition tiens toujours, si tu es encore intéressé. A toi de voir..."

Boubob sursauta en entendant le nain répliquer ainsi au vampire. Il avait laissé retomber sa hache et avait maintenant l'air décontracté. Mais il en était autrement pour Boubob qui venait de comprendre qu'il ne pouvait rien si le dragon décidait de le faire cuir. Boubob voulait continuer de parler, mais aucun mots ne pu sortir de sa bouche car le vampire s'exclama.

"Et toi, qu'est-ce que tu veux ? Tu cherches quoi à part des ennuis ? Trouve-moi vite une excuse plausible parce que ma patience est usée et vous en abusez."

Boubob réfléchissait.

*Merde alors. Je veux pas finir dans le ventre d'un dragon ou en tas de cendre. Je crois que le nain peut être utile. Et comment diable ce feu peut-il rester allumé?*

Boubob essaya de se relâcher un peu pour pouvoir parler. Mais ce n'était pas facile avec le tonner qui grondait toujours et les éclaires qui ne cessaient de traverser le ciel.

"Bon d'accord, si je comprends bien, tu veux le retour des ténèbres. Et le nain veux t'aider. Alors pourquoi tu tournes en rond. De plus, je cherche une quête, bonne ou mauvaise, à accomplir. Bon, si tu as besoin de quelqu'un d'autre pour t'aider, je suis prêt à faire nimporte quoi."

Boubob priait pour une chose: qu'en faisant une proposition, il n'ait pas besoin de trouver d'excuse minable et pourrait ainsi éviter le dragon. Il regardait toujours le vampire sans porter vraiment attention au nain. Boubob espèrait que ce dernier l'aiderait si quelque chose tournait mal. Quoi que même à deux, ils ne pouvaient rien contre un dragon.
Revenir en haut Aller en bas
Ivanov Tsardin Al'Uile

avatar

Nombre de messages : 1348
Age : 26
Citoyen de : Valtordu
Sexe du Perso : Hermaphrodite
Statut Spécial : maire de Valtordu et vampire méchant
Date d'inscription : 31/08/2007

Feuille de personnage
Energie Vitale:
370/90  (370/90)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
561/1240  (561/1240)

MessageSujet: Re: [Concours] Un début... Une recontre (?)   Sam 19 Avr - 20:00

Après s'être fait insulté, le nain parut se raviser et Ivanov eut la désagréable impression qu'un sourire fugace passa sur les lèvres de l'être de petite taille. Il se détendit même et alla jusqu'à laisser retomber sa hache et à se mettre en position de discussion. Le nain répliqua :

« - Écoute vampire, calme-toi maintenant. Tous les nains ne sont pas des imbéciles, quoi que tu en dise. Je trouve d'ailleurs que tu pars trop vite sur une idée, tu n'as pas beaucoup de patience. Maintenant, ma proposition tient toujours, si tu es encore intéressé. A toi de voir... »

Le vampire, les nerfs toujours en pelote laissa à nouveau disparaître toute trace d'émotion sur son visage mais une lueur mauvaise ainsi qu'un léger sourire illumina un instant sa figure. Il fixa le nain tout en jouant de sa canine droite avec la lèvre inférieure.
Mais l'homme qui avait peur du dragon l'interrompit dans ses pensées :

« - Bon d'accord, si je comprends bien, tu veux le retour des ténèbres. Et le nain veut t'aider. Alors pourquoi tu tournes en rond. De plus, je cherche une quête, bonne ou mauvaise, à accomplir. Bon, si tu as besoin de quelqu'un d'autre pour t'aider, je suis prêt à faire n'importe quoi. »

Ivanov médita les paroles que l'humain avait débité. Il eut soudain une envie, une pulsion qui lui prit les tripes : une envie de mort. Il avait envie de voir l'un de ces deux imbéciles mourir, mais bien mourir, pas d'un simple sort qui dénature tout. Non, il voulait en voir un souffrir, agoniser, et réclamer la mort comme délivrance. Une idée géniale lui vint et un léger rire machiavélique le secoua puis gagna de l'ampleur, allant même jusqu'à déranger le dragon.
La foudre s'abattit subitement à nouveau sur le même arbre qui avait déjà été frappé et un formidable grondement de tonnerre apocalyptique suivit.
Le vampire désormais souriait méchamment tandis que sa houppelande noire était secouée par le vent. Il était totalement sec et irradiait d'une aura de mal comme il n'avait été le cas depuis bien longtemps.
Il répondit d'abord à l'humain :

« - Je ne tourne pas en rond, quoique le nain m'ait tourné en bourrique. Et je n'ai aucune quête à proposer... »

Se tournant vers le nain, le regard torve, il lui proposa :

« - Comme je te l'ai dis, je suis d'accord pour que tu m'accompagnes, mais tu dois avant me prouver maintenant que tu es un fervent partisan du Chaos malfaisant. Et pour ce, comme tu as l'air d'avoir l'esprit trop étroit pour te trouver quelque chose qui me le montre, je te propose de torturer l'humain qui est venu nous déranger... »

Et il tourna lentement la tête vers l'humain en question, prêt à savourer sa réaction. Le dragon même, comme s'il avait compris la tournure des évènements, jeta un regard intéressé vers l'homme. Il lâcha par la même occasion une petite flammèche qui vint presque lécher les bottes de l'homme.

_________________
Ringa pakia ! Uma tiraha ! Turi whatia !
Hope whai ake ! Waewae takahia kia kino !
Ka mate ! Ka mate ! Ka ora ! Ka ora !
Ka mate ! Ka mate ! Ka ora ! Ka ora !
Tenei te tangata puhuru huru
Nana nei i tiki mai, Whakawhiti te ra
A upane ! ka upane !
A upane ! ka upane !
Whiti te ra ! Hi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Concours] Un début... Une recontre (?)   Sam 19 Avr - 21:46

"Comme je te l'ai dis, je suis d'accord pour que tu m'accompagnes, mais tu dois avant me prouver maintenant que tu es un fervent partisan du Chaos malfaisant. Et pour ce, comme tu as l'air d'avoir l'esprit trop étroit pour te trouver quelque chose qui me le montre, je te propose de torturer l'humain qui est venu nous déranger..."

Boubob se figea sur ces mots. Il regardait le vampire qui le fixait d'un regard à glacé un feu (je sais c'est stupide mais ça veut tout dire). Boubob était resté à bonne distance du nain et si ce dernier décidait d'attaquer, Boubob aurait le temps de réagir. Le dragon lâcha tout à coup quelques flammèches qui passèrent tout près de ses bottes.

*Et merde! Pourquoi je tombe toujours dans des situations où je risque de mourir. Bon je fais quoi là? Je dois me sortir de là. Je ne peut quand même pas attaquer le vampire, il à un dragon. (Boubob regarda le nain) Mais le nain je pourrais le taper. Non, trop risqué. Mais je pourrais faire ça...*

Boubob regarda vers le nain. Il se disait qu'il aurait le temps de l'attaquer. Mais il se ravisa car celui-ci tenait tout de même sa hache. Boubob se sentait pris, il avait du mal à respirer et il n'espérait qu'une chose; c'était de se sortir de là sans blessure. Avant que le nain n'ait pu dire quoi que ce soit Boubob sortit son épée et en adressant un clin d'oeil pas très subtile (mais étant de dos au vampire, ce dernier ne pouvait le voir) il s'élança vers le nain.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Concours] Un début... Une recontre (?)   Dim 20 Avr - 0:34

Le vampire semblait comprendre finalement les pensées du nain. Un sourire aux lèvres et une effrayante envie de jouer avec sa canine, Ivanov déclara aux deux autres personnes présentes, et surtout au nain :

"Comme je te l'ai dis, je suis d'accord pour que tu m'accompagnes, mais tu dois avant me prouver maintenant que tu es un fervent partisan du Chaos malfaisant. Et pour ce, comme tu as l'air d'avoir l'esprit trop étroit pour te trouver quelque chose qui me le montre, je te propose de torturer l'humain qui est venu nous déranger..."

*S'il ne lui faut que ça, je ne tiens pas à me laisser marcher dessus par un stupide humain*

Le nain, alors qu'il venait de récupérer sa hache, put clairement voir un clin d'oeil de l'humain qui s'élançait alors vers lui.

*Il veut sans doutes que je l'aide à fuir ou à se débarasser du vampire. Que faire...*

Borse rendit son clin d'oeil à l'homme, et se mit en position défensive pour maximiser ses chances de parer le coup de son "attaquant".

*J'aide l'humain, ou j'écoute le vampire ? J'aide l'humain ? J'écoute le vampire ? hum...*


[Vous croyez qu'il ya a besoin de l'intervention d'un GM ?]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Concours] Un début... Une recontre (?)   Dim 20 Avr - 13:49

Le nain se mit en position de défense. Boubob foçait sur lui comme un taurau l'épée à la main. Mais à quelques pas de ce dernier, il cria:

"Fuyoooonnnns!!!!!"

Boubob coupa en direction de la sortie du cimetière. Il ne regarda pas si le nain le suivait et il s'en fichait un peu. Il avait peur et espérait se sortir de là. Il réussit en fin à sortir du cimetière, et il se cacha dans une petite ruelle. Les éclaires et le tonerre étaient toujours présent. Boubob craignait que le dragon ait été lancé à sa poursuite.



[Otto à dis qu'on étaient en fuite dans la deuxième partie donc je fuis.]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Concours] Un début... Une recontre (?)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Concours] Un début... Une recontre (?)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Encrier du Chaos :: Terre de Fangh :: L'Aventure Urbaine :: Waldorg-
Sauter vers: