L'Encrier du Chaos

Roleplay dans l'univers du Donjon de Naheulbeuk
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
News
Le Calme et la Tempête


Voilà bien longtemps que les Aventuriers ont quitté la région. Le fracas des armes a cessé, la fureur et la poussière sont retombés, la soif de gloire et de richesses s'est tarie. Mais les lieux ne sont pas morts pour autant : il reste toujours le vieil aubergiste, là, courbé derrière son comptoir ; et je gage que si vous aviez la curiosité de lui adresser la parole, il pourrait vous conter de grandes choses du temps passé, et allumer en vous une étincelle dont vous ne soupçonniez pas l'existence...

Derniers sujets
Aventures en cours
Mangez les poissons Lamproha ! Vous fondrez sur vos proies ! par Baldin, Pnek, Althis et Zaeseth.

Pendant que le loup n'y est pas, une aventure par Jester.
Top-Lists
Soutenez le forum en votant régulièrement sur ces Top-List, qui permettront à de nouveaux joueurs de nous découvrir!

Top des Meilleurs RPG
Fantastic Story RPG
Liens utiles
Le Donjon de Naheulbeuk, le site de Pen of Chaos...
...et son petit frère, le site du JDR.

L'Encyclonebeuk, avec tout un tas d'articles géniaux.

Les biens et services trouvables en Fangh, pour savoir quoi demander au marchand lorsque vous entrerez dans sa boutique!

Naheulbeuk Online, pour ceux qui veulent faire du véritable Jeu de Rôle oral.

Partagez | 
 

 Far Far away [Nedesia, prêtresse elfe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nedesia

avatar

Nombre de messages : 344
Age : 26
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : Féminin
Statut Spécial : De retour à Waldorg
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
30/30  (30/30)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
0/140  (0/140)

MessageSujet: Far Far away [Nedesia, prêtresse elfe]   Ven 28 Mar - 12:04

[ Comme promis, mon BG dans Wow, bonne lecture, je posterais la suite un peu plus tard... Je suis ouverte à toute critiques, questions par MP et si ça vous interresse de RP sur le même serveur que moi, faites le moi savoir aussi par MP. ]


Chapitre I
Nedesia...



Galataë contemplait sa demeure Elfique et murmura au bébé endormi dans ses bras:
- Tu seras une grande Dame, toi et Elbe ferez des merveilles, je n'en doute pas une seconde...


Nedesia, fille de Galataë et de Londuil, est née plus de dix mois après sa sœur. Elles étaient toutes les deux opposées physiquement et mentalement. Nedesia naquit lorsque le soleil se coucha sur la belle cité de Silvermoon. Sa grande sœur, Elbereth, était née un soir froid d'hiver, lorsque la nuit est tellement profonde et noire que l'on ne voit même pas le bout de ses babouches. Toutes deux avaient un teint pâle, mais l'une une opulente chevelure noire et l'autre une tignasse blanche coiffée en un chignon strict.
Elbereth était belle et ténébreuse, son doux visage avec ses lèvres pleines incarnait la sensualité. La cadette, elle, avait un air plus alerte, moins féminin et sensuel que sa sœur. Elle n'en était pas moins jolie, mais d'une beauté différente de son aînée. En plus de cette singulière opposition physique, Nedesia et sa sœur n'avaient pas les mêmes activités, les mêmes points de vue. L'apprentie prêtresse se fichait totalement de qui était ses ennemis ou pas. Tant que personne n'attaquait sa famille ou sa cité, personne n'était son ennemi. Bien sûr il y avait les traditions, la Horde et l’Alliance étaient ennemies depuis bien longtemps… L’équilibre ne devait pas être brisé, et Nedesia attaquait les Allianceux que lorsqu’elle y était forcée, pour un non respect des règles ancestrales.
Elbereth, elle, était impitoyable. Ayant suivi une formation de démoniste menée à terme, elle ne se gênait pas pour massacrer n'importe quel ennemi à sa portée. Elle n'avait aucune pitié. Implacable et puissante. Les rares sentiments d'amour qu'elle éprouvait, c'était pour sa petite sœur, et pour un nécromancien tombé au combat.
Nedesia était bien consciente de la cruauté d'Elbereth... L’envie d'aider son prochain et les raisons familiales firent de Nedesia une prêtresse. De ce fait, elle acquit des dons guérisseurs inégalés pour son âge.
Nedesia est une elfe de sang calme, réfléchie, ordonnée et diplomate. Elle parle peu et ne se lie pas facilement avec n'importe qui.
Tout cela porte à croire que nous avons affaire à une "mauvaise" sœur et à une "bonne". Détrompez-vous. Nedesia connait la part d'obscurité en elle, mais elle ne suivit pas les traces d'Elbereth, elle ne succomba pas à l'Ombre. Lorsqu’elle est poussée à bout, Nedesia peut se révéler très virulente, violente et blessante. Comportement qu’elle tient de sa sœur, sans doute.

Les deux elfes de sang ont tout d’abord vécu dans un autre royaume avant de rejoindre les Mondes Imaginaires.
Leurs parents leur avaient fait visiter les grandes capitales de la horde, la préférée de Nedesia étant Undercity… Les sœurs avaient tellement chevauché les terres qu’elles en connaissaient les moindres recoins, elles étaient capables de dessiner une carte des territoires Hordeux, juste de mémoire...…
Auparavant, elles étaient les disciples de B. elfe de sang voleuse, maîtresse de la prestigieuse guilde dont elles faisaient partie.
Elbereth eut moult aventures en compagnie de la guilde, parcourut les donjons en quête de trésors, pendant que Nedesia rassemblait autant d'expérience qu'elle pouvait. Cette dernière ne mit pas un pied dans un seul donjon à cause de son départ prématuré. Malgré cela, tout de se passait à merveille...
Malheureusement la part mauvaise de la sœur de Nedesia reprit le dessus, et les deux elfes eurent bien des problèmes avec leurs compagnons adorés.
Suivit un exil massif du royaume, la population diminuait à vue d'œil pour une raison inconnue. Nedesia ne supporta plus la solitude. La guilde diminuée, les régions vides, elle migra vers Les Mondes Imaginaires en quête de repos malgré les protestations de ses parents, affaiblis par le temps.
Cette lourde perte, ses terres natales quittées, Nedesia vivait très mal sa situation. Tout au fond de son cœur, quelque chose était brisé, elle n'était plus l'adolescente elfique qui gambadait dans les bois des chants éternels en sifflotant... L'épreuve la rendit plus mûre, plus forte, plus silencieuse et...froide. A quoi bon s'attacher à la population d'un royaume, si c'est pour la quitter un jour ? Nedesia quitta le monde qu'il l'avait vue grandir, oublia ses souvenirs, et devint Dame Nedesia, l'inaccessible elfe de sang, Hordeuse de sang et de cœur mais indépendante d'esprit. Dorénavant, elle viendrait en aide à quiconque le lui demanderait... Et elle tuerait quiconque l’outragerait… Après un long adieu à sa famille, elle partit au galop sur le destrier de l'effroi de sa sœur, qui lui en avait fait cadeau.

Bien plus qu'un simple repos, Nedesia trouva en son nouveau foyer une personne tout à fait remarquable. Lady Rayne. Ce fut après l'arrivée de Nedesia aux Mondes Imaginaires que Lady Rayne la contacta. C'était une voleuse, voleuse elfe de la nuit. Une Allianceuse. Nedesia sentit que Lady Rayne n‘était pas une elfe de la nuit comme les autres, et se lia d'amitié avec elle, commença son long parcours dans les Mondes Imaginaires, dans l'attente de l'arrivée de sa grande sœur, restée avec leur parents dans leur royaume natal...


Dernière édition par Nedesia le Ven 28 Mar - 12:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nedesia

avatar

Nombre de messages : 344
Age : 26
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : Féminin
Statut Spécial : De retour à Waldorg
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
30/30  (30/30)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
0/140  (0/140)

MessageSujet: Re: Far Far away [Nedesia, prêtresse elfe]   Ven 28 Mar - 12:05

Nedesia n’avait pas eu de nouvelles de Lady Rayne depuis un moment. Elle en était un peu attristée, mais dut se rendre à l’évidence… Une amitié prolongée avec une vraie Allianceuse était impossible.
« Laissons-nous un peu de temps, et voyons de quel côté elle se situe…. » pensait elle.

Cela faisait à peine une semaine que Nedesia avait intégré le royaume, elle avait brillé dans le bon et le mauvais sens par sa ténacité et son immense proportion à se faire remarquer. Elle était comme ça, elle n’arrivait pas à être très très discrète..

Mais nous verrons cela plus tard. Dévoilons maintenant un épisode de la vie de Nedesia qui a profondément changé quelque chose en elle…


Rendez-vous au clair de lune.


Nedesia avait reçu une missive de Lady Rayne, l’invitant à la rejoindre dans la forêt elfique d’Ashenvale. Lorsque notre prêtresse à ouvert la lettre, sa main tremblait, elle avait un mauvais pressentiment sur les événements à venir. Elle ne connaissait rien de Lady Rayne, mais celle-ci l’avait rapidement conquise par ses paroles plus qu’envoûtantes…
Nedesia prit la wyverne pour le poste du bois brisé, et se rendit au puits de lune, endroit convenu pour le rendez-vous.
L’elfe de sang s’assit sur la pierre, et sortit sa lanterne récemment acquise lors d’une quête.
« Pour la lumière » chuchota t’elle…
La lanterne diffusait un doux halo clair, donnant au visage de Nedesia un aspect irréel.

Un bruissement très léger de feuilles se fit entendre, et Lady Rayne Dreamslayer, elfe de la nuit, surgit souplement des fourrés. Ses yeux turquoises croisèrent ceux de Nedesia…
Cette dernière en fut troublée.
La voleuse s’assit près d’elle.
- Ma chère, dit d’une voix posée Lady Rayne.
- Bonsoir… Pourquoi ce silence, pourquoi ce rendez-vous ?
Lady Rayne répondit par un regard ferme et décidé. Cela n’avançait pas Nedesia… Elle ne comprenait rien à l’air si solennel qu’abordait son amie…
- Si je vous ai envoyé cette missive, c’est parce que je souhaitais me confier à vous…
- Tout ce que vous voulez acquiesça Nedesia, je vous aiderais du mieux que je pourrais.
La prêtresse saisit la main de l’elfe de la nuit dans la sienne.
- Quel est votre problème ?
Lady Rayne prit une courte inspiration, et commença son discours de sa voix énigmatique.
- Voilà des années que je pratique l’Art, une foule de personnes sont tombées sous mes coups…
Je suis une invocation d’elfe, je n’aurais jamais de repos tant que mes maîtres ne me renverront pas, et je suis lasse. Avant j’étais exaltée à l’idée d’accomplir mes missions, maintenant, ce n’est plus que l’ombre d’un sourire qui me traverse lorsque j’abas ma lame… Trop de sang a coulé sur mes mains, j’ai vécu trop de choses, vu trop de morts. Chaque être possède son apogée et son déclin. Il est temps pour moi de m’en aller, je n’ai plus rien à faire ici. Le repos éternel réside dans la mort, celle que j’ai tant donné, pour le bien, le mal… Dame Nedesia… Nous avons parlé de tant de choses ensemble, vous êtes une des seule à connaître cette partie humaine de moi. Sans nos échanges par corbeau, je vous aurais tuée depuis longtemps. Vous êtes mon amie, rendez-moi ce service. Apportez-moi la paix.
Nedesia était confuse.
- Mais… mais… non… pourquoi? chuchota t’elle.
Lady Rayne ne répondit rien, elle restait droite et silencieuse, sa poitrine se soulevant doucement au rythme de sa respiration.
- Je ne peux pas vous faire ça déclara Nedesia, les yeux plongés dans ceux de la voleuse. Une larme coula sur les joues de l’elfe de sang. L’elfe de la nuit resta impertubable, et sourit tristement.
- Je ne puis rester, il ne faut pas que je reste… Je ne sais pas à quelles extrémités j’en viendrais, mais… il vaut mieux pour moi, pour votre souvenir, que je quitte ce monde maintenant, en ce moment précis où une prêtresse elfe de sang pleure sur une voleuse elfe de la nuit…
Nedesia releva la tête, attrapa d’une main tremblante sa lanterne et l’éteignit.
- La lune m’éclaire assez pour que je voie ce que je suis en train de faire…
Lady Rayne posa ses armes, et sa dague favorite sur le puits.
- Vous enfermerez ce qu’il restera de moi dans cette lame, elle représente tout ce que j’ai accompli, et vous la porterez à la ceinture, en souvenir, qu’elle vous soit utile dans des moments de bataille…
Nedesia renifla avec bruit, puis se releva.
Les deux elfes se prirent par la main, le regard vert de la prêtresse et celui, bleu, de la voleuse se rencontrèrent, et pendant une fraction de seconde, Nedesia se souvint de la première phrase que Lady Rayne lui avait dite: « Bonsoir… Nous sommes du même rang vous et moi. »
Elle ferma les yeux une seconde, les rouvrit, et voyant toujours l’air décidé de la voleuse, elle entama une incantation.
Une lumière blanche envahit les fourrés, se refléta sur l’eau du puits…
Nedesia fut propulsée à terre, perdit connaissance pendant quelques minutes. Lorsqu’elle revint à elle, l’obscurité était de nouveau présente.
- Rayne, Rayne… souffla-t-elle dans un sanglot.
Elle se releva péniblement, rampa jusqu’au corps étendu sur l’herbe. L’elfe de la nuit était morte, il ne restait plus qu’une enveloppe vide. La beauté de l’elfe ne s’était pas enfuie avec son âme, Nedesia ferma les yeux de son amie, prit le corps dans ses bras et éclata en sanglots retenus.
Plus jamais elle ne recevrait de corbeau avec une longue missive palpitante, plus jamais elle n’entendrait cette voix profonde et envoûtant déclamer des poèmes célébres, plus jamais elle ne pourrait partager de choses avec Lady Rayne Dreamslayer…
Nedesia porta le corps dans le puits peu profond. L’eau scintillait… Dans le liquide, on pouvait penser que la voleuse dormait… La lune se reflétait dans l’eau…
- Que la lumière te guide dans les ténèbres…
Nedesia contempla longuement l’elfe couchée dans l’eau pure, ses larmes séchèrent peu à peu…
Il était temps de partir.
Elle allait s’en aller quand le reflet de la lune sur une surface brillante attira son regard.
« La dague… »
Elle la ramassa précautionneusement, les autres armes avaient disparu du rebord du puits.
Elle enroula la dague dans une étoffe de soie, ramassa sa lanterne puis se dirigea lentement vers le sentier, en direction du poste de bois brisé…

L’eau du puits scintilla plus fortement, puis d’un coup, les fourrés éclairés par le halo du puits s’assombrirent… Le puits de lune retomba dans l’obscurité totale.
Revenir en haut Aller en bas
Nedesia

avatar

Nombre de messages : 344
Age : 26
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : Féminin
Statut Spécial : De retour à Waldorg
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
30/30  (30/30)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
0/140  (0/140)

MessageSujet: Re: Far Far away [Nedesia, prêtresse elfe]   Jeu 3 Avr - 6:43

Revenons un peu en arrière dans le temps, avant que Nedesia n’exorcise Lady Rayne Dreamslayer…

Dame Nedesia, Corvus Corax & gloire à la Dame…


En ce soir d’hiver, Nedesia était songeuse. Trop d’événements se produisaient rapidement, trop rapidement…

Une tentative de meurtre, un bannissement, une intrusion à Cabestan de l’Alliance, cette nouvelle guilde inter-faction qui venait d’être crée… Tout cela ne lui disait rien qui vaille… Dans quels temps sommes-nous en train d’aller ? Troublée, Nedesia se rendit à Undercity, voir la Dame, contempler sa grandeur, et lui demander conseil, puiser un peu de repos en sa présence…
Lorsqu’elle prit le portail de téléportation, elle se souvint de ces quelques jours mouvementés, de l’attaque du Fléau… Et de Shashfird. Avant le combat contre la liche et ses sbires, Nedesia avait entendu parler du mage réprouvé. Elle ressentait toujours de l’admiration et du respect pour les personnes comme lui, connu et reconnu de tous… Lors de la bataille, elle combattit à ses côtés, et s’était maudite de ne pas être assez puissante lorsque des soins auraient été nécessaires au mage.
Après le combat, on lui offrit une place au sein de la guilde Corvus Corax. Nedesia était au courant de l’importance de cette guilde au sein de la Horde, de ce qu’elle avait accompli… Elle désirait en faire partie, même si elle n’était pas sûre d’en être digne. Cela ne faisait que trois jours qu’elle été arrivée dans le royaume, et la voilà propulsée au rang de recrue possible! Elle réfléchit un jour à la proposition de Shashfird, et décida d’accepter. Elle relèverait le défi, serait fidèle à la Dame, servant la Horde. De toute façon, que faire de plus ? Elle n’avait rien prévu de particulier. Sa découverte du monde, elle l’avait faite dans son royaume natal, elle pouvait mettre maintenant ses talents à disposition des autres, plus que jamais…
Les idées saugrenues et l’irresponsabilité de certains compatriotes la décida pour de bon. Elle irait chez Corvus. Il ne devait en être autrement. Pour sauvegarder l’honneur de la Horde.
Elle fut donc invitée dans le QG de la guilde, Kyrhion, Lurx et Shashfird lui firent découvrir l’endroit où la guilde pouvait se retrouver entre elle seule. C’était douillet et sympathique à souhaits. Elle était aux anges. Elle reçut quelques présents pour son arrivée dans la guilde, dont un tonneau d’alcool offert par Kyrhion. Nedesia n’était pas contre un petit coup de temps en temps… Ils trinquèrent puis, le temps passant, se quittèrent pour aller dormir…Nedesia était satisfaite, les membres de la guilde sympathiques, et ce Shashfird avait un sens de l’humour très développé, ce qui ne lui déplaisait point, mais était assez surprenant pour un undead.
Elle avait hâte de vivre de nouvelles péripéties avec ses nouveaux compagnons…
Le portail pour Undercity s'activa et elle se retrouva sur les pavés des ruines de Lordaeron, ses pensées sur Shashfird se dissipant rapidement...
Revenir en haut Aller en bas
Nedesia

avatar

Nombre de messages : 344
Age : 26
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : Féminin
Statut Spécial : De retour à Waldorg
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
30/30  (30/30)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
0/140  (0/140)

MessageSujet: Re: Far Far away [Nedesia, prêtresse elfe]   Dim 13 Avr - 22:30

Correspondances


Nedesia décacheta la lettre que l'aigle venait de lui apporter.


Naydayziah,



Ta dernière missive m’inquiète.
Depuis que tu es partie, j’ai reçu deux lettres de toi, une exprimant ta joie, l’autre ton doute.
Avant de m’occuper de ton cas, je te transmets les news d’ici. De moins en moins de monde peuple notre royaume, et nos parents ont assez vécu. J’leur ai proposé de migrer près de toi, mais ils ont refusé, ils ne veulent pas commencer une nouvelle vie m’ont-ils expliqué longuement.
Je compte pas rester ici, c’est certain. Mais où irais-je ? Mes livres, je les connais par cœur, les terres, j’peux les parcourir les yeux fermés. Il n’y a plus personne à tuer, et ça, ça me manque…
Le royaume où tu t’es installée m’intéresse vivement, en plus de mon alchimie, j’pourrais trouver d’autres métiers ! Mais d’après ton récit, ils n’apprécient pas les Démonistes chez toi.
« Ils » ? Qui ils ? La Horde ? Ça serait problématique… Mais l’Alliance… Haha ha Nedesia, tu sais bien que l’Alliance n’est qu’une merde inter cosmique et que l’avis qu’ils pourraient avoir de moi, je m’en balance, mais d’une puissance ! De toute façon, ils me croisent, ils meurent, alors bon, pas le temps de m’insulter ou autre avec ma méthode.

Je sais bien que je t’agace avec mon agressivité, mais j’ai mes raisons. Nous avons nos raisons. Libre à toi de ne pas les attaquer sans motif, mais tes doutes de ta précédente lettre sont dus à cette pourriture. Alors voilà, j’vais te rappeler les bonnes raisons de tenir tête aux enfoirés d’Allianceux.
Souviens toi Booty Bay, notre shopping éclair pour maman, il lui fallait des plantes et du parchemin neuf… Souviens toi quand ils nous ont roué de coups, jetées à la mer, et ce, sous le regard de leurs parents, morts de rires de voir deux enfants elfes de sang se faire violenter par des ados Allianceux.

J’ai toujours pardonné aux enfants. Lorsque nous sommes enfants, nous agissons selon le mode de pensée des parents, ce n’est qu’avec l’âge qu’on se forge ses propres opinions. Mais ces adultes…
Nous n’avions rien demandé, nous allions reprendre le bateau qui nous ramenait à Ratchet, nous étions toutes petites ! Ils me traitaient de sorciere avec mes longs cheveux noirs, et toi de moche avec ta tignasse blanche. Combien de temps avons-nous gardé les bleus de leurs coups sur notre corps ? Comment n’avons-nous pas coulé lorsque nous fûmes précipitées dans l’eau glacée ? Ça fait tellement longtemps, mais je n’ai pas oublié, et je n’oublierais jamais. J’suis cruelle, mais pas autant qu’eux. Je tue et torture tout ce qui est en âge de penser librement. Pas les enfants.

Maintenant, souviens-toi d’Armand… Oui, j’sais, c’est plus ma raison que la tienne, mais c’était tout de même un de tes proches, et devait être ton beau frère…
Tu sais seulement qu’ils est mort au combat face à l’Alliance. Mais il est temps de te dire la vérité intégrale.
Armand était parti en éclaireur pour parlementer avec l’Alliance, en quête d’un pacte pour décimer les derniers fanatiques de la Lame Ardente, un vrai pacte, quelque chose d’officiel et qui serait profitable à tout le monde. Il ne concevait pas pourquoi nos deux factions étaient ennemies, il souhaitait une unification qui « apporterait prospérité et sécurité dans le royaume » d’après lui. Il s’était trompé. Et bien profond.
Il s’avançait, désarmé, le visage à découvert, vers Hurlevent. Tout près du but, il se fit choper dans la forêt.
Il avait été encerclé par des forces postées dans les fourrés, les humains et elfes de la nuit n’attaquèrent pas tout de suite, il eut le temps de parler, d’expliquer ce pourquoi il était venu. L’Alliance rit à gorge déployée, puis une chasseuse elfe de la nuit lui décocha une flèche dans la jambe. Ils se jetèrent sur lui et le torturèrent, en hurlant que leur roi ne voulait de l’aide des Hordeux, que le privilège de bouter les derniers disciples de la Lame Ardente hors du royaume revenait entièrement à l’Alliance, noble faction de tout ces territoires. Ils l’humilièrent, le crucifièrent à un arbre, exerçant leurs lames sur sa peau douce et pâle d’elfe de sang.

Tu dois te demander comme j’sais tout ça. Les compagnons de la mission de paix avaient trouvé son corps pendant la nuit, lorsque ces imbéciles de nains et d’hommes sont en train de se défoncer à la taverne du coin. Ils ont reconnu mon bien aimé grâce à son amulette pendue à son cou. Sans ce bijou que les démonistes de Fossoyeuse lui avaient donné, ils n’auraient pas reconnu en ce tas de chair et de sang Armand le Démoniste…
Lorsque on m’a appris la nouvelle, t’as bien vu dans quel état j’étais. Ce que je ne t’ai pas dit, c’est que j’me suis servie de mes pouvoirs pour voir comment Armand était mort. Par des sortes de visions, j’ai vu tout ce que je t’ai écrit plus haut. Ma haine envers le monde et l’Alliance n’en est que renforcée.

Mon honneur m’empêche de tuer certains membres de la Horde, mais s’ils m’outragent, ou font quelque mauvaise action contre leur propre patrie, je n’hésite pas à les exécuter sur place. Pas de jugement, pas de réflexion. Inutile et fastidieux. Il faut foncer Nedesianounette !
Toutes ces histoires sordides pour te montrer à quel point tu dois continuer à être telle que tu es, obéissant à ton instinct. Même si tes propres camarades n’apprécient pas.
Ils veulent la paix ? Ils chient dans leur froc, voilà pourquoi ! Tu m’as parlé d’un Fléau, pas étonnant que les plus peureux se tournent vers la racaille Allianceuse ! N’aie pas honte, ne perds pas confiance en toi pour la simple raison que tu t’oppose à des personnes plus expérimentées que toi. Ils sont plus forts que toi, mais n’ont pas acquis la sagesse que tu as obtenu ici. Ils n’ont pas traversé ce que tu as traversé.
T’est forte Naydayziah, il te faut juste un peu de temps pour reconstruire ta life. D’après ton récit, je trouve que tu es trop gentille. Tu ne refuses pas catégoriquement l’aide de cette pourriture, tu conseilles juste aux autres de réfléchir pour fixer les limites…
Ils ne t’écoutent pas ? Tant pis ! Ils ne t’aiment pas ? Tant pis !!! Tu n’est pas faite pour plaire à tout le monde, crétine ! Il faut quelqu’un pour s’opposer et faire en sorte que les autres ouvrent les yeux, soient plus sages et réfléchis. C’est toi qui à été désignée. Tu dois t’y coller, c’est TON devoir ! Toi et quelques autres avaient les même idées m’as tu dit, ils tiennent tête depuis longtemps déjà… Tu fais partie de ce groupe, ne change pas ça ! Ça serait une monumentale erreur !
Ne perds pas confiance en toi.


Elbereth



Ps: qui est cette personne dont tu me parles si souvent dans tes lettres ? Son nom revient au moins toutes les deux lignes…
Me cacherais-tu quelque chose, Dame Nedesia ?
Revenir en haut Aller en bas
Nedesia

avatar

Nombre de messages : 344
Age : 26
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : Féminin
Statut Spécial : De retour à Waldorg
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
30/30  (30/30)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
0/140  (0/140)

MessageSujet: Re: Far Far away [Nedesia, prêtresse elfe]   Dim 4 Mai - 13:30

La prêtresse était accoudée sur le comptoir de l'auberge de la Baie du Butin, et finissait de rédiger sa lettre.

Elbereth,


Je suis mortifiée… J’ai testé ta méthode, mais elle te convient beaucoup mieux qu’à moi !
Si tu savais comme j’ai honte !
Bref. Ceci passera quand j’aurais dormi
J’ai pu remarquer dans ta lettre que ton vocabulaire s’est dégradé depuis que je ne te donne plus de leçons. Viens ici, avec moi, nous pourrions continuer notre enseignement…

Pour ce qui es de mes doutes à propos de l’avis de mes pairs, je m’y fait. J’ai appris que les démonistes de l’Alliance étaient moins bien lotis que moi ! Je suis donc moins susceptible sur ce point.
Je suis fatiguée, un aubergiste nous a forcé à boire pour une information qu’il ne détenait même pas, après ça j’ai vraiment été stupide, et toute mon intelligence s’est enfuie avec ma sobriété…

J’ai voulu être toi, j’ai voulu apporter ton savoir faire, mais j’ai échoué lamentablement.
Désormais, je sais que je ne devrais plus boire autant, et garder mon calme (ça c’est dur parfois !).

Je vais te laisser sur ces mots, il se fait tard, et j’ai encore à faire.

Nous avons attrapé un magnifique elfe comme nous les aimons, un des rares qui savent se coiffer convenablement, mais ce stupide mâle est un voleur, qui a porté atteinte à la Horde.
Et puis mon cœur est déjà pris..!
Je te raconterais quand j’en saurais plus moi-même…

Que l’Ombre te guide, ma sœur, toi qui hait la Lumière…

Nedesia
Revenir en haut Aller en bas
Nedesia

avatar

Nombre de messages : 344
Age : 26
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : Féminin
Statut Spécial : De retour à Waldorg
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
30/30  (30/30)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
0/140  (0/140)

MessageSujet: Re: Far Far away [Nedesia, prêtresse elfe]   Dim 4 Mai - 13:31

Nedesia lit une seconde fois la lettre de sa sœur avant de la brûler, comme toutes les autres lettres.


Ma sœur,


Nos parents m’ont priée de ficher le camp, ils ne veulent pas que je les voient dans leur déchéance qu’ils ont dit. J’ai l’immense bonheur de t’annoncer que je te rejoins dans ton nouveau royaume. Peut-être y apercevrais-je l’homme qui t’intéresse !
J’imagine que tu es contente de ma décision. Où pouvais-je aller ? Nous allons donc pouvoir reprendre nos leçons de vocabulaire ! Tu peux pas savoir comme je suis excitée !

Sinon, un grand changement va se produire, Nedesia… J’ai terminé ma formation de démoniste depuis longtemps, j’en connais tous les secrets… Je n’ai pas envie de revoir les bases de cet enseignement. Mon départ de notre pays natal va marquer le début d’une nouvelle ère pour moi. Je vais me former pour être voleuse… Cela me changera,et me fera découvrir certaines facettes du pouvoir que je n’ai pas soulevé dans mon apprentissage de l’Ombre. Je jette le bâton que tu détestes tant et je savais si bien manier, celui qui ressemble à une bestiole vivante, et je garde près de moi ma chère dague…

Pour le voyage, je dois me délester de tout mon équipement, mon casque… Mais cela ne fait rien. Il faut savoir tourner la page. Et le cuir est bien plus sexy que le tissu !

Je me mets en route, je serais là sûrement dans quelques jours.


Elbereth



Ps: on va botter le cul à ses Alliés, toi et moiiiiiii !


Dernière édition par Nedesia le Dim 4 Mai - 13:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nedesia

avatar

Nombre de messages : 344
Age : 26
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : Féminin
Statut Spécial : De retour à Waldorg
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
30/30  (30/30)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
0/140  (0/140)

MessageSujet: Re: Far Far away [Nedesia, prêtresse elfe]   Dim 4 Mai - 13:33

Dans une chambre de la Baie du Butin


Nedesia et Elbereth se retrouvèrent dans une des chambres de la taverne de Booty Bay.
Nedesia était affalée sur le lit, le dos courbé, les épaules basses. Toutes les trois secondes, un hoquet la secouait. Les cheveux dénoués tombant sur ses épaules, devant son visage, formaient un rideau qui la protégeait du regard d’Elbereth
.

- Nedesia… Arrêtes…
- Non, je peux pa…pas…m’arrêter.
Elle hoquetait. Tournant son visage ravagé par les larmes vers sa sœur, elle murmura un nom, et le visage d’Elbereth se rembrunit.
- Encore lui ? Tu lui trouves quoi au juste, tu ne le connais même pas ! T’es comme les héroïnes de roman, tu veux un mec qui sache te protéger.
- No..non, c’est pa…pas ça.
- C’est quoi alors répliqua brutalement Elbereth

Nedesia ne répondit rien. Elle regarda intensément sa sœur.
- Nede’ non quoi ! Tu..
- Tais-toi la coupa sa petite sœur. Je n’y…peux rien. Crois-tu que j’…j’ai choisi ? Regardes-moi, in…incapable de…rester…cal…calme ! Je m’accro…che trop. Si tu savais…comme je v…voudrais, effacer… certains évé…nements. Comme j’ai hon..honte de mes dé…bordements.
- Nedesia… J’ai eu une éducation adaptée à la démonologie, libre de toute restriction mentale, mais toi… La prêtresse que je vois là a tellement aidé les gens, supporté des trucs, gardé ses rêves pour elle, pleuré sans verser de larmes… Reposes toi, ne fais rien pendant un temps, et tu repartiras du bon pied !
- Non. C’é… C’était simple en arrivant ici…j’avais mon..sang froid. Mais je l’ai perdu. Et tout le…monde…le sait. Il le sait…lui aussi.

Elbereth lança un regard noir à sa sœur.
- Tu sais trèèèès bien que c’est IMPOSSIBLE, impossible, que ça se produira JAMAIS, jamais tu comprends ?
Tu aimes te faire souffrir ou quoi ? NEDESIA !

La prêtresse s’était remise à pleurer avec force. Le corps frêle que personne n’avait encore touché était convulsé, l’elfe était crispée, et au plus profond, elle ressentait les mots de sa sœur comme une malédiction. « Pourtant elle a pas tort » pensa-t-elle.
- On…dirait que…je…je suis en…encore une ado…j’en…ai…marre. J’ai vécu des…tas de choses…app…appris à…me contrôler…mais là, ri…rien ne…va…plus.

Nedesia écarquillait grand les yeux, le visage sillonné par deux traces brillantes, ses larmes perlaient au bout de ses longs cils, glissaient jusqu’au bout de son nez, ou coulaient sur ses joues… Pour se terminer sur ses lèvres entrouvertes, la respiration saccadée, un goût de sel lui envahissant le palais.
Elbereth, l’air grave et sérieux, la prit dans ses bras et la berça doucement.
Une dizaine de minutes s’écoulèrent ainsi, la grande sœur serrant l’autre, la petite, l’esprit dans cette chambre de Booty Bay, le cœur ailleurs, très loin…Dans des lieux sombres et reculés.

Nedesia, apaisée, prit soudain la parole, la voix ferme mais emprunte de tristesse.

- Il y a quelques jours, un événement des plus immondes s’est produit dans le camp adverse… J’étais ici même, et ai surpris leur conversation. C’était Valendard et Alistrae Arc-Perdu… Valendard m’intéressait peu, c’est un Allié, elfe de la nuit je crois, ce n’était pas lui qui attirait ma curiosité. Non, c’était l’elfe avec ses longs cheveux immaculés, comme moi… Je ne veux aucune paix avec ces peuples, mais ce que j’ai surpris de leur conversation à éveillé l’instinct de femme elfe en moi. J’étais touchée, triste, malheureuse pour ce qui s’était passé, et pourtant c’était des Alliés. Elbereth, tu te rends compte ce qu’ils font entre eux ? Ça me dégoûte et ne fait que renforcer ma haine pour l‘Alliance, et en particulier pour les humains. Stormwind, que j’appréciais pour sa clarté et son côté « village de campagne » m’est à présent honnie. Combien de fois à tu pénétré leurs défenses, tué des gardes, et blessé leur gamin de roi ? Et moi qui réprouvait tes méthodes… Malheureusement, ta fougue s’adapte mal à moi, et je ressemble de plus en plus à une jeune elfe en pleine recherche de soi même, plutôt qu’en une elfe adulte et accomplie…Depuis ce soir là, je suis dans le regret de te dire qu’après Lady Rayne, une autre elfe de la nuit à réussi à me conquérir, même si elle est assez instable…
En plus de celui que j’aime, je me rajoute un autre problème, et si au combat, Alistrae était en face de moi ? Et si… et si…

Elbereth fronça les sourcils. Nedesia répliqua immédiatement, sentant venir le reproche de sa sœur.
- Elle… n’est pas comme les autres. Il n’y a rien entre nous, nous nous croisons, nous discutons, voilà tout. Je n’aime pas l’Alliance, je ne les respecte pas, sauf elle, elle le mérite. Les autres m’importent peu, surtout les humains.
- Nedesia, fais attention, ne te laisse pas avoir… Ne deviens pas amie avec tous les Alliés que tu rencontres ! Une ça suffira, je te demande de rester à l’écart des autres, de leur cracher au nez si tu veux, sauf si tu vois un bel homme.

Nedesia fusilla sa sœur des yeux, cette dernière se reprit rapidement:
- Mais je te taquinais, je sais bien que tu es amoureuse d’un type qui ne va pas du tout avec toi, mais bon, on va passer l’éponge…
- Oui il vaut mieux, je n’ai plus envie d’en parler avec toi. Dans la Horde, peu de filles pour discuter sentiments, à part toi… Et si je parle avec une fille de l’Alliance, dans le cas ou je voudrais bien leur adresser la parole, je sais à l’avance ce qu’elles vont me dire !

Elle partit d’un grand éclat de rire.
- Je vois que tu apprécies toujours autant les gens charismatiques et puissants, soeurette… Ca craint tu sais ? En tant que voleuse, moi je…
La prêtresse la coupa.
- Merci Elbe, je te revaudrais ça, maintenant je vais partir, j’ai à faire.
Elle ne laissa même pas parler sa sœur, elle activa son bouclier, sortit en trombe de la chambre, et sauta par dessus la rembarde, pour atterir sur le quai. Elle se rendit à Grom gol, laissant Elbereth pantoise, se demandant ce qu’il était passé par la tête de sa sœur pour partir si vite.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Far Far away [Nedesia, prêtresse elfe]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Far Far away [Nedesia, prêtresse elfe]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Encrier du Chaos :: Square des Naheulbars :: La Taverne! :: Tour de Blizband-
Sauter vers: