L'Encrier du Chaos

Roleplay dans l'univers du Donjon de Naheulbeuk
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
News
Le Calme et la Tempête


Voilà bien longtemps que les Aventuriers ont quitté la région. Le fracas des armes a cessé, la fureur et la poussière sont retombés, la soif de gloire et de richesses s'est tarie. Mais les lieux ne sont pas morts pour autant : il reste toujours le vieil aubergiste, là, courbé derrière son comptoir ; et je gage que si vous aviez la curiosité de lui adresser la parole, il pourrait vous conter de grandes choses du temps passé, et allumer en vous une étincelle dont vous ne soupçonniez pas l'existence...

Derniers sujets
Aventures en cours
Mangez les poissons Lamproha ! Vous fondrez sur vos proies ! par Baldin, Pnek, Althis et Zaeseth.

Pendant que le loup n'y est pas, une aventure par Jester.
Top-Lists
Soutenez le forum en votant régulièrement sur ces Top-List, qui permettront à de nouveaux joueurs de nous découvrir!

Top des Meilleurs RPG
Fantastic Story RPG
Liens utiles
Le Donjon de Naheulbeuk, le site de Pen of Chaos...
...et son petit frère, le site du JDR.

L'Encyclonebeuk, avec tout un tas d'articles géniaux.

Les biens et services trouvables en Fangh, pour savoir quoi demander au marchand lorsque vous entrerez dans sa boutique!

Naheulbeuk Online, pour ceux qui veulent faire du véritable Jeu de Rôle oral.

Partagez | 
 

 [Chasse au trésor] batailles épiques nous voici

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bagloc
Co-Maire de Chnafon
avatar

Nombre de messages : 879
Age : 30
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : masculin
Statut Spécial : Barbare intello ('fin presque)
Date d'inscription : 21/01/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
40/40  (40/40)
Energie Astrale:
20/20  (20/20)
Expérience:
321/530  (321/530)

MessageSujet: [Chasse au trésor] batailles épiques nous voici   Lun 24 Mar - 18:47

[HRP] Devant l'allongement croissant de mes rps et la diminution non proportionnelle du temps que je peux consacrer au forum je me vois dans l'obligation de ne plus utiliser autant de couleurs (cela prend en effet beaucoup de temps de retaper les codes à chaque fois). Ainsi seul les paroles et les pensées de mon barbare apparaîtront en couleur. Afin de ne pas rendre le tout incompréhensible j'ajouterais l'initiale du personnage qui parle devant son texte.[/HRP]

Chapitre 1 : L'enrôlement

Barde et Elfe : "Tiroli Tirolin..."

Plus tard....

B et E : "Dans la jungle, terrible jungle..."

Encore plus tard...

B et E : "Partenaire particulier, cherche partenaire particulière..."

Beaucoup plus tard...

B et E : "J'ai demandé à la lune...."

"STOP ! J'en peux plus, le prochain qui chante il se prend mon pied au cul!"

E : "Mais il faut bien chanter, sans quoi le voyage sera monotone, il faut du rythme"

"Eh ben c'est pas compliquer je vais rythmer le trajet à grands coups de pieds bien placé, ça vous fera peut être avancer. Ah j'aperçois le village au loin, c'est la que nos routes se séparent et surtout que je retrouve ma tranquillité."

E : "Ah ben génial vous voulez m'abandonner dans une ville détruite. Si ça se trouve le pays et en guerre, je vais me faire enlever ou pire! Merci vraiment."

"Comment cela détruite ? On y est passé en venant et il était très actif comme bled. Regarde ils font même un grand feu vu les volutes de fumées qui le surplombent, ce doit être la fête."

E : "je ne sais pas comment c'était avant mais là force est de constater que tout le pays a cramé et visiblement il n'y a pas âme qui vive dans ce patelin. Mais tu ne m'as pas répondu tu ne vas pas m'abandonner dans ce trou paumé ?"

"Si le barde ne me l'avait pas demandé à l'heure qu'il est tu serais entrain de courir la forêt à la recherche de nourriture. Alors arrête de te plaindre et prends ce que l'on t'offre."

E : "Mais euh c'est pas juste, vous êtes méchants avec moi !"

"J'en ai absolument rien à carrer!"

Soldats : "Hep vous là ! Vous savez vous battre ? On a besoin de soldats, oh et puis on s'en fout vous venez avec nous on part à la chasse."

E : "La chasse ?! Mon dieu quelle horreur, il est hors de question que je participe au massacre de pauvres petits animaux sans défense."

S : "Mais qu'est qu'elle est conne celle là! Notre gibier c'est le groupe de bandits qui à raser notre village, ils se font appeler la compagnie des 8 justes. En gros on ne part pas vraiment à la chasse, c'est une expression."

B : "Je connais cette compagnie, ils sont réputés pour leur courage mais aussi pour le fait qu'ils mettent leur vie en danger pour sauver veuves et orphelins alors je ne comprends pas bien ce qui les aurait pousser à raser une ville."

S : "Nous ne comprenons pas plus que toi étranger, ils nous ont toujours défendu des tyrans et ont protéger tout le monde au péril de leurs vie toutefois hier ils ont attaqués la ville, personne n'a été tué mais les blessés et les dégâts matériels sont nombreux. C'est pour ça que l'on part tous à l'est on va les poursuivre et leur demander des comptes."

"Ok on vous suit, par contre vous pourriez mettre l'elfe avec les infirmières, elle ne servira à rien sur le champ de bataille, en plus elle chante tout le temps. Quand à mon ami il fait très bien la cuisine mais c'est un très mauvais combattant laissez le aussi en arrière. Je les remplacerais sans problème sur le champ de bataille."

S : "Tu as pas l'air si fort que ça ! Qui êtes vous d'abord ?"

"Je suis un barbare niveau 2 et je peux t'éventrer avant que tu t'en aperçoives alors un peu de respect. Quand à lui c'est mon barde il doit raconter mes aventures au monde entier et faire de moi une légende. L'elfe et ben euh on l'a croisé par hasard et on l'escorte vers une ville."

S : "Très bien on est parti, le chariot de ravitaillement et par la-bas, l'infirmerie se trouve dans cette roulote et le forgeron est dans sa charrette. Nous passerons la nuit ici et nous partirons à l'aube. Votre aide est la bienvenue mais si vous faites quoique ce soit qui nous dérange vous finirez au bout d'une corde."

B : "Et bien c'est engageant. Par contre Bagloc je n'apprécie guère ta façon de faire, pourquoi nous embarquer dans cette histoire ?"

"Ils ne nous auraient pas laisser filer, j'ai préféré accepter afin de pouvoir négocier qu'ils vous envoient tous les deux à l'abri mais pas un mot à ce sujet. Et puis il se peut que je trouve des renseignements sur les pirates qui ont détruit ma vie auprès du chef de cette compagnie."

B : "Ah je comprends mieux tes motivations ! C'est gentil à toi mais j'aurais pu combattre à tes côtés !"

"Je ne remets pas en cause tes capacités martiales mais là il s'agit d'une compagnie d'aventuriers aguerris, on ne sait pas ce qui nous attends, je préfère me débrouiller seul en première ligne que de devoir te protéger. Sur ce je te laisse je vais voir le forgeron. Bonne chance à toi et à bientôt !"

*Du moins je l'espère.*

"Salut l'ami forgeron, les soldats m'ont dis que tu pourrais m'aider. Il s'agit d'aiguiser mon épée et de réparer la jambière de mon armure. Peux tu me rendre ce service ?"

Forgeron : "Bien sur mais laisse moi te proposer ceci pour une modique somme : je fais de ton arme une épée enflammée avec critique x4."

"J'ai pas d'argent !"

F : "Ah ces barbares, quand comprendront ils l'intérêt de la monnaie ? Tant pis ce n'est pas aujourd'hui que je ferais des affaires. Donne moi ton épée et ton armure je vais voir ce que je peux faire. Va donc boire un coup le temps de ça, ma sœur tiens le bar, c'est la charrette du fond"

"Cool. Je repasse dans la soirée pour mon matériel."

Après une soirée légèrement arrosée, la répartition tumultueuse et complexe des tours de garde et la prise d'un repas frugal le barbare se rendit auprès du forgeron pour récupérer son matériel.

"Alors patron tu as fini ? En tout cas j'ai passé une excellente soirée, l'auberge de ta frangine vaut le coup."

F : "Content que ce t'aies plus, j'ai en effet fini le travail que tu m'as confié, ton armure et ta lame son la bas prends les et va te reposer la route sera longue et le combat difficile."

"Merci et bonne nuit."

C'est donc porteur de son arme et de son armure toute neuve que le barbare alla se coucher et fit des rêves merveilleux. Il apprécia nettement moins le réveil aux aurores qu'avait organisé le chef d'état major improvisé (il s'agissait en fait du barbier du village). Après une douche forcé (technique du réveil par seaudointhetronch) et un petit déjeuner barbare la caravane prit la route. Bagloc avait trouvé une place dans un chariot ce qui ,même si c'était très lent, lui évitait de marcher. Il préférait en effet garder ses forces pour les combats éventuels. Il profita du fait d'être assis aux cotés d'habitants pour se renseigner sur la compagnie des 8 justes.

Villageois : "Et bien puisque tu tiens tant à le savoir, cette compagnie est dirigée par Yegar, c'est un puissant rôdeur, il peut parler aux animaux et les utiliser en combat, son second c'est Taniira, elle excelle dans la maitrise de l'arc. La compagnie des 8 justes compte aussi un paladin, théoa , il soigne les blessures mais il n'est pas très fort, Garmil le nain du groupe est un puissant guerrier, gare à sa hache. Esmirel et son apprentie Armigäel sont deux magiciens redoutables. Viennent ensuite Erduil le discret, c'est le voleur de leur compagnie. Enfin le dernier membre est un troll berserk des montagnes : Trezalion."

"Ah ouais ils sont encore plus balèzes que je le pensais ça va être coton tout ça !"

V : "Cependant je ne m'explique toujours pas leur geste. C'est vrai ils ont toujours œuvré pour notre bonheur à tous, alors pourquoi subitement piller notre village et surtout le détruire de la sorte ?"

"Je te promets de leur demander lorsque je le verrais, toutefois je dois reconnaitre que parfois les plus grands héros faillissent sans le vouloir."

Après une journée de discussions stratégiques et philosophiques l'armée improvisée arrive en vue de la forêt dans laquelle les justes se sont retranchés. Bagloc ne voulant pas taper dans les provisions du groupe alla chasser un peu avant la fin de la soirée et ramena un lapin et un marcassin que Firuel son fidèle barde-cuistot ne manqua pas de lui accommoder. Après ce copieux repas tous partirent se reposer, cette fois Bagloc était de garde, vu la proximité avec la compagnie, il valait mieux renforcer la sécurité du campement aussi cette nuit tout le monde se relaierait toutes les heures. Le tour de Bagloc venait de commencer lorsqu'un grognement se fit entendre. Visiblement ils avaient été repéré et la compagnie leur envoyait le troll pour les accueillir.

"Aux armes Trezalion nous attaque !"

Une fois l'alerte donnée tous se mirent en place tant bien que mal, le combat allez être difficile et tous le savaient. Bagloc fit signe à Firuel de prendre une longue corde. Puis ils se cachèrent de part et d'autre du chemin que le troll devait immanquablement emprunter pour attaquer le campement. Lorsque celui ci arriva il levèrent fermement la corde puis ils l'enroulèrent autour de ses jambes de sorte qu'il soit immobilisé. Bagloc se jeta ensuite contre lui de toute ses forces avec pour effet de faire tomber le troll au sol. Le barbare allez planter son épée dans le corps de la créature quand le troll commença à se débattre et projeta le guerrier en l'air. Bagloc quelque peu sonné retourna à la charge et transperça lors le cœur de Trezalion. Le troll ne mourut pas instantanément il eut la force de cogner sur le barbare de toute ses forces. Bagloc était désormais inconscient mais le monstre n'était plus.

I'll be back
Revenir en haut Aller en bas
Bagloc
Co-Maire de Chnafon
avatar

Nombre de messages : 879
Age : 30
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : masculin
Statut Spécial : Barbare intello ('fin presque)
Date d'inscription : 21/01/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
40/40  (40/40)
Energie Astrale:
20/20  (20/20)
Expérience:
321/530  (321/530)

MessageSujet: Re: [Chasse au trésor] batailles épiques nous voici   Lun 24 Mar - 20:58

Chapitre 2 : Erduil le discret

Prêtre : "Ecartez vous je vais lui faire un soin magique pour les blessures à la tête."

Devant le brouhaha ambiant causé par la joie éphémère des villageois le prêtre comprend qu'il n'arrivera pas à les faire s'écarter. Il se contente donc de lancer son sort et puis s'en retourne à ses rêves. Après tout il ne peut que soigner les blessés il n'est en aucun cas chargé des combats, et comme dans le cas présent il n'y à qu'un seul blessé léger il peut se permettre de se recoucher.

"Ah putain c'est quoi ce mal de crâne ?"

Barde : "Souviens toi le troll, la corde, le troll que tu transperce et qui te cogne de toutes ses forces déclinantes."

"Ah merde, ça y est ça me revient mais vous pouvez arrêter de gueuler à coté de moi bande de cons? Je vous rappel que la compagnie des huit n'est pas composée que d'un troll."

Villageois : "Il a raison reprenez vos postes ! ils peuvent attaquer d'un instant à l'autre."

"Bon moi je vais fouiller le troll. Et puis le dépecer Ça se vend bien le troll en ce moment et puis même si la viande est un peu dure elle demeure très goûtue. "

B : "Tu vas vraiment manger du troll ?"

"Tu es pas un peu fou c'est dégeu en fait, mais y a des fous qui en cherchent du coup je pourrais la revendre sans problèmes."

Après avoir fouillé le corps du troll, dont les seuls effets personnels étaient une bourse contenant quelques pièces d'or, une bague merdique avec son nom gravé dessus et une immense masse d'arme double que même Bagloc ne réussit pas à soulever et qu'il préféra laisser là, le barbare le dépeça sans trop de mal. Il ramassa la bague et allait se coucher quand il sentit une présence malfaisante derrière lui. Il réussit à grand peine à éviter la dague de son agresseur qui disparut comme il était apparut.

"Aux armes cette fois c'est le voleur : Erduil est ici déplacez vous par 3 ne soyez jamais seul et surtout ne vous éloigner pas du camp quel qu'en soit la raison! "

*Visiblement c'est moi qu'il cible, on dirait qu'il veut éliminer toute menace potentielle avant que ses potes se radinent.*

Quelques heures s'écoulèrent sans que personne ne vit le voleur bien que tout le monde le cherchât dans le campement. Il était vraiment très doué, toutefois même les génies font des erreurs. Bagloc annonça qu'il laissait le commandement à son barde et décida d'aller dormir il en avait vraiment mare de chercher un lâche qui avait sans doute fuit. Ainsi il s'allongea bien à découvert, fermât les yeux et après quelques minutes commença à ronfler bruyamment comme à son habitude. Soudain le voleur apparut, il s'était dissimulé dans un tonneau à quelques mètres seulement de la paillasse de Bagloc. Il s'approchait dangereusement du barbare et lorsqu'il fut à portée se pencha au dessus du barbare afin de lui trancher la gorge. Il découvrit toutefois que sa victime ne dormait pas et qu'un large sourire barrait son visage.

"Tu te montres enfin, tu en as mis du temps."

Constatant qu'il venait d'être repéré le voleur tenta de fuir mais ses pieds semblaient collés au sol. Le barbare avait en effet pris soin de vider le reste de sang du troll au sol et le voleur avait marché dedans se retrouvant ainsi englué. Il tenta d'enlever ses chausses mais ce fut trop tard sa tête roula au sol et son corps s'affaissa. Un autre membre de la compagnie des 8 venait de périr de la main du barbare.

"Putain il était chiant à chopper celui ci. J'ai cru un instant qu'il se montrerait pas. Bon fouillons le ! On doit avoir un peu de temps avant que le prochain membre ne se pointe."

Le voleur était armé d'une dague et d'une cape tout à fait standard que Bagloc offrit à l'elfe en dédommagement pour la bouse de 10 pièces d'or qu'il lui avait "empruntée". Il conserva la bourse du voleur qui était, elle, bien remplie, il devait faire le pickpocket de temps à autre pour arrondir les fins de mois. Il ramassa aussi un étrange anneaux en jade sur lequel était gravé le nom du voleur.

"Ah tiens on dirait qu'ils ont tous un anneau on va se le garder aussi celui la on ne sait jamais ça peut servir. Au pire cela fait un trophée acceptable qui prouvera que j'ai tué ces types."

B : "Ah oui c'est bon pour moi ça, je vais pouvoir écrire quelque chose de positif et d'héroïque sur toi. C'est pas trop tôt !"

"Eh c'est pas si simple de créer une légende! Je voudrais bien t'y voir toi. Sur ce je me couche je suis crevé, monte la garde et réveille moi dans trois heures. Je pense qu'ils ne vont plus nous attaquer comme cela, demain nous nous rendrons dans leur tanière."

A quelques lieues à l'est un dialogue entre Yegar et Taniira se déroulait au même instant.

Y : "Alors les villageois sont tous morts ?"

T : "Il semblerait que non. Apparemment nos deux compagnons on étaient vaincu par le même homme. Il est armé d'une longue épée et porte une armure renforcée. Il doit être très intelligent pour avoir vaincu Erduil mais aussi très courageux pour avoir osé affronter Trezalion. C'est un adversaire dangereux. veux tu que je m'en occupe personnellement?"

Y : "C'est inutile ils viendront à nous demain ils leur sera impossible de nous atteindre. Laissons ces imbéciles se bercer d'illusions de victoires."

I'll be back
Revenir en haut Aller en bas
Bagloc
Co-Maire de Chnafon
avatar

Nombre de messages : 879
Age : 30
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : masculin
Statut Spécial : Barbare intello ('fin presque)
Date d'inscription : 21/01/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
40/40  (40/40)
Energie Astrale:
20/20  (20/20)
Expérience:
321/530  (321/530)

MessageSujet: Re: [Chasse au trésor] batailles épiques nous voici   Mar 25 Mar - 19:33

Chapitre 3 : Rédemption

B : Debout, oh tu m'as demandé de te réveiller, on a une compagnie d'aventurier à vaincre tu te rappelles? Allez mais lève toi ! Roh ce qu'il peut être chiant bon tu l'auras voulu ! Passez
moi le seau d'eau.

"C'est bon je me lève, arrête de me faire chier dés le matin et va me chercher à manger."

B : Ton déjeuner est déjà prêt imbécile, ouvre les yeux !

"Mais c'est pas facile !"

S : Pardonnez moi de vous déranger, mais nous arrivons près du camp des 8.

"Quoi ! Vous avez progresser vers leur camp alors que je dormais? Vous êtes inconscient et si ils avaient attaqué ?"

B : Tu l'as dis toi même qu'il n'attaquerai plus mais attendrais notre venue alors où est le mal ? Ce qui me sidère c'est que tu es réussi à dormir dans un chariot en mouvement avec tous les cahots de la route. Bon toujours est il que nous sommes arrivés alors ce n'est plus le moment de raller. Bouge toi et bats nous les membres restants, les villageois compte sur toi.

"N'empêche c'est de l'inconscience. Bon passons je déjeune et on y va, le temps de ça regroupe les 10 meilleurs guerriers du village et amène les moi."

Le barde sortit prestement de la roulote laissant le barbare déjeuner seul. Il avait sans doute besoin de réfléchir à une stratégie. Lorsqu'il reparut dans la tente 15minutes s'étaient écoulées, il était accompagné de 7 hommes et de 3 femmes, tous en armure chacun avec ses armes fétiches, il était évident que ces combattants manquaient d'expérience mais cela devrait toutefois aller, après tout le nombre scellait souvent le sort des batailles. Le barbare termina de déjeuner tout en jaugeant les guerriers qui commençait à s'impatienter.

S :
-Moi, Trish je ne tolère pas que l'on m'ignore et te somme de nous dire pourquoi nous sommes là.
-Tais-toi Trish il a surement une bonne raison de nous demander de venir ici. Laisse-le nous l'expliquer. Tu devrais faire preuve de plus de patience et de retenue.
-Les femmes ne devraient même pas avoir le droit de porter des armes, retourne à ta cuisine et laisse les hommes parler de guerre.
-Tu es ridicule il est inutile que j'essaie de te convaincre tu es bien trop stupide. Parle de la guerre tant que tu veux mais ne viens pas la faire tu es trop faible.
-Quoi ? Pour qui te prends tu femme ?

"Ton amie à raison imbécile. Tu devrais prendre exemple sur sa sagesse. Cependant cela n'a rien à voir avec la raison de votre présence ici. Comme vous le savez il reste six membres à la compagnie et surtout ceux que nous avons vaincu étaient les plus faibles. Je ne pense pas être capable de vaincre les autres seul. Et honnêtement vous n'êtes pas de taille à les affronter en combat singulier. Ainsi la seule solution c'est d'unir nos forces et d'établir un plan de bataille que nous devrons tous respecter à la lettre."

Trish : Si tu as peur tu peux rester en arrière et me laisser faire.

Selma : Imbécile il a raison et tu le sais, il est bien plus fort que nous alors écoute ce qu'il a à dire.

Trish : Silence femme!

A ce moment Bagloc excédé par les stupidités déblatérées par cet arriéré se leva et lui mis un violent taquet. Suite à ce coup l'imbécile resta à terre comprenant que c'était là sa place. La discussion pouvait reprendre.

"Comme je vous l'ai dit nous devons nous organiser sans quoi nous serons balayé. C'est pourquoi je propose de laisser 3 d'entre vous ici pour protéger le campement et que les autres m'accompagnent. Vu que l'abruti me gonfle il restera là mis à part ça je vous laisse choisir."

Selma : Je pense que nous devrions laisser Marc, Henriette et Sami, ils sont meilleurs que la normale mais sont les plus faible d'entre nous. Trish est peut être stupide mais nous aurons besoin de son épée tout à l'heure.

Les autres approuvèrent d'un hochement de tête, visiblement cette femme était très respectée, il s'agissait sans doute d'un leader, il pouvait à coup sur compter sur elle.

"Tu vois imbécile que les femmes sont plus intelligentes que toi, sans elle tu serais resté ici, tu l'a remerciera après pour ne pas être aussi bornée que toi. Bon je te fais confiance. Les trois qu'elle a désigné vous dirigerez les défenses du camp vous pouvez disposer afin de tout organiser. Les autres nous allons préparer le plan d'attaque."

Les trois sortirent et commencèrent à donner des ordres aux villageois afin de protéger le campement et assurer l'approvisionnement en eau et en nourriture, qui sait combien de temps il faudrait pour vaincre les 8 justes (enfin les 6 maintenant).

"Bon je vous propose d'entrer et de chercher à les affronter un par un ainsi nous aurons plus de chance de les vaincre si jamais nous en croissons deux en même temps ou si ils sont tous au même endroit repliez vous dans la pièce précédente, le premier revenu dans la salle aura la charge de bloquer la porte dés que l'un d'entre eux sera passé, les autres se concentreront sur l'élimination du juste.Si jamais vous ne pouvez pas vous replier obéissez à Selma et attaquez vous à l'ennemi se trouvant à votre droite, avec le barde on se chargera de l'autre. Voila y a t'il des questions ?"

Béta : c'est quoi la droite ?

"Tes copains vont t'expliquer sur le chemin. Allez en route."

Après une heure et demi de marche forestière ils arrivèrent à l'entrée d'une grotte peu engageante.

"Je croyais que l'on était en vue de leur camp lorsque tu m'as réveillé ? Et tu seulement sur que c'est bien ici ?"

B : Je pense vu le nom inscrit sur la boite aux lettres. Et pardonne moi d'avoir été prudent je ne voulais éveiller leurs soupçons.

"Imbécile ils nous suivent à la trace depuis le début sinon il ne nous aurait pas envoyer le troll et le voleur m'enfin c'est pas grave tout le monde peut faire des erreurs."

Selma : Vos gueules ça a bougé dans le fond de la grotte.

"A parce que tu vois le fond toi ?"

Selma : Mais ta gueule bordel ! Je vois pas le fond mais je vois le fond de la première pièce.

"Toutes excuses madame la princesse elfique ! Bon ben si ça à bougé j'y vais !"

Voix mystérieuse : Tu es encore plus con qu'un elfe pour oser venir m'affronter en duel ! Allez amène toi ça fait un moment que j'ai rien tué.

"Ah se doit être le nain, sécurisez la zone, Selma si tu voies la moindre faille dans sa défense tu l'abats d'une de tes flèches. Trish si un autre adversaire se pointe tu es commande les autres et tu le défonces ! Si je claque barrez vous."

Garmil : J'espère que tu as de l'or ou quelque chose qui se vend bien !

Les deux guerriers se font face, jaugeant la force de l'adversaire et imaginant la meilleure attaque ou parade à réaliser. Ils savent tout deux que le combat sera difficile et que celui ci ne doit en aucun cas s'éterniser. C'est le nain qui attaque en premier, il sprint vers son adversaire et tente de lui trancher une jambe avec son épée. Bagloc esquive en sautant puis enchaine avec un coup oblique ayant pour cible le casque du nain, celui ci se révèle toutefois bien plus agile qu'il n'y parait et esquive le coup partiellement. L'épée du barbare se raccroche en effet dans l'anneau en bronze qui ornait l'annulaire du nain, cela entraine un arrachage de doigt ainsi qu'un hurlement de douleur, le nain jette son épée et se relève lentement. Selma s'apprête à l'abattre mais Bagloc interrompt son geste d'un signe de main.

G : Ah putain mais vous êtes qui vous ? Et puis d'abord je suis où, Selma, Trish qu'est ce que vous foutez là vous êtes pas dans votre épicerie ?

T : Enfoiré tu l'a cramée il y a peu deux jours ! Tu vas crever.

"Un instant, Garmil peux tu nous dire pourquoi la compagnie des juste à attaquer et détruit le village qu'elle protégeait ?"

G : Eh mais vous êtes tous dingues on à jamais attaqué qui que ce soit. On protège leur ville en risquant nos vies.

"Etrange je me demande si cela à un rapport avec cette étrange anneaux que je viens de t'arracher."

G : Ah mais ça pisse le sang c'est quoi cette merde ? C'est toi qui m'a coupé le doigt ? Et puis d'abord c'est quoi cet anneau ?

Barde : J'ai peut être une réponse à toutes ses questions. Bagloc vient voir et montre moi les deux autres anneaux que tu as en ta possession s'il te plait.

"Tiens les voila !"

Barde : C'est bien ce que je pensais, les anneaux de contrôle mental de Marbekt le sorcier des ténèbres. Ce qui me surprend le plus c'est qu'ils ont été détruits enfin d'après la légende.

G : Mais c'est quoi cet anneau pourrave, c'est même pas de l'or !

Barde : Ces anneaux permette de contrôler le corps et l'esprit de ceux à qui on les a offert tant que ceux ci les porte. Ceux qui pose problème c'est que seul une puissante liche pourrait contrôler plusieurs personnes simultanément.

G : Eh merde encore la chance.

"Alors si je te suis bien la compagnie n'était pas responsable, puisqu'elle était contrôlée par une liche. Cela veut dire que j'ai tué deux héros. Vaut mieux pas que je croise cette liche sinon je la défonce. Bon le nain tu fais quoi tu viens avec nous sauver tes potes où tu te casses ?"

G : Je viens, il est interdit de se foutre de la gueule d'un nain. Sinon simple curiosité vous avez tué qui?

"Trezalion et le voleur. Je suis vraiment désolé pour tes compagnons mais je ne pouvais faire autrement."

G : C'est pas bien grave des ogres y en a plein et le voleur c'était un connard de toute façon.

"C'est terrible ce que tu dis, le pire c'est que tu as l'air sincère. Bon faudrait voir à te soigner sinon tu iras pas bien loin, on va aller chercher le prêtre."

Théoa : Ce ne sera pas nécessaire je pense pouvoir soigner cette blessure.

G : Eh mais tu as pas d'anneau toi comment ça se fait ?

T : Mon pouvoir de paladin m'immunise à ce genre de maladie, du coup l'anneau en platine que la liche m'avait glissé a été détruit.

G : Putain la chance tu as du platine toi, moi c'était du bronze.

T : Approche que je te soignes et si vous le permettez je me joindrais à vous j'essaie de sauver mes amis depuis que la liche les as ensorcelé mais je ne suis pas assez fort pour y parvenir seul.

"Pas de souci tu peux venir avec nous."

I'll be back
Revenir en haut Aller en bas
Bagloc
Co-Maire de Chnafon
avatar

Nombre de messages : 879
Age : 30
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : masculin
Statut Spécial : Barbare intello ('fin presque)
Date d'inscription : 21/01/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
40/40  (40/40)
Energie Astrale:
20/20  (20/20)
Expérience:
321/530  (321/530)

MessageSujet: Re: [Chasse au trésor] batailles épiques nous voici   Mer 26 Mar - 18:52

Chapitre 4 : Dans la tanière du loup

Théoa : Alors approche, je vais te soigner avec ma magie.

Garmil : Eh merde c'est justement ça qui me fait peur. Bon ben vas y et te plante pas cette fois-ci. Pas comme la fois ou tu as confondu le sort de soin mineur avec celui de blessure critique.

T : C'était il y a longtemps et puis personne n'est mort.

G : Longtemps ? Il y a deux mois quoi. Mais puisque tu veux du récent que dis tu du sort de soin de groupe que tu as confondu avec celui d'éruption d'énergie négative ? C'était il y a même pas deux semaines. Et cette fois ci notre client en est mort.

T : Oui ben c'est bon ça va !

G : Ah mais je voulais juste être sur que tu me lance pas une boule de feu dans la tronche. Mais tu as l'air confiant alors vas-y.

T : Azarath Métriot Zynthoooooooooos !

G : Tu peux venir la mort je n'ai pas peur de toi.

A ce moment un éclair de lumière bénéfique atteint le nain, puis lentement celui ci se transforme en loup garou.

"Ah oui je comprends mieux la méfiance du nain à l'égard de ta magie. "

Barde : Même si on ne peut pas dire qu'il s'agit d'une boule de feu, je crains que ton sort est échoué. Peux tu faire quelque chose.

T : Et merde je me suis encore planté. Azirath Métraot Zynthoooooooooooos !

La encore un éclair touche le nain, le doigt coupé se régénère et repousse au bon endroit. Toutefois l'apparence générale du nain demeure celle d'un loup garou.

T : Ok donc le soin c'est bon, maintenant reste la transformation. Dissipare instantani!!!!!

Une brume envahit alors la pièce, il est difficile de distinguer quoi que ce soit pendant plusieurs minutes. Puis lentement chacun retrouve progressivement sa visibilité.

Selma : WAAAAAAAH C'est trop moche un nain sans barbe.

T : Ah oui la je ne pouvais faire autrement, soit j'enlevais tout les poils soit il restait nain garou.

G : Espèce de baltringue, paladin de médeu tu fais chier je ressemble à quoi là ? Avant j'étais...

S : Super moche, mais faut admettre que la c'est encore pire.

G : Toi me cherche pas si tu veux pas te manger un coup de hache !

"Bon on se calme, je vous rappel où nous sommes ou vous percutez tout seul ? Bien vous avez l'air de comprendre. Alors dis moi le nain peux tu nous guider jusqu'a votre chef, je pense que si on le bat les autres ne poseront plus de problème."

G : Nan le dernier souvenir qu'il me reste c'est ce tonnelet de bière que j'ai bu au bar après plus rien.

"Et merde ! Bon ben tanpis on y va à l'arrache. Suivez moi !"

B : En même temps il n'y a qu'un seul chemin possible, cet escalier taillé à même la roche qui serpentent vers une lointaine porte.

"Tu es pas obligé de le signaler, j'avais bien vu, pas la peine de me faire passer pour un con devant les autres."

B : Désolé mais arrête donc de faire l'enfant.

C'est ainsi on ronchonnant qu'ils commercèrent à monter cette escalier sinueux. Arrivé en haut ils se retrouvèrent dans une vaste grotte assez sombre et visiblement squatée par deux loups assez peu commode, ils dormaient mais le bruit de pas du nain les a réveillé. Ils s'élance donc vers le groupe désormais réunis à l'entrée de la grotte. Le paladin et le nain s'avance suivi de près par le barbare. Toutefois il n'a pas le temps de réagir, le nain assomme l'un des loups d'un coup du plat de sa hache en plein crâne, le second est envoyé hors de la caverne par le barbare.

T : Finalement on dirait que c'est lui que nous devrons affronter pour commencer.

G : Ouais c'est bizarre d'habitude il ne combat que si il ne peut pas vraiment pas faire autrement.

"Couchez vous ! "

Tous obéirent et se jetèrent au sol en même temps. une flèche se planta alors dans le mur.

G : Tiens ils nous jouent un duo c'est étrange enfin on verra qui est le meilleur.

T : Mais d'où viens cette flèche ?

Selma : Du plafond, il y a une trappe ainsi qu'une échelle de corde qui en descend dans le coin de la pièce.

"Bon et bien c'est parti on monte."

I'll be back !
Revenir en haut Aller en bas
Plissava
Membre d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 1461
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : homme
Statut Spécial : Tout-Puissant
Date d'inscription : 03/11/2006

Feuille de personnage
Energie Vitale:
25/25  (25/25)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
167/700  (167/700)

MessageSujet: Re: [Chasse au trésor] batailles épiques nous voici   Mer 26 Mar - 21:13

Bagloc gagne 4.6Kg de viande, 14 pièces d'or et 150 XPs.

[le topic est sans droits d'édition pour que personne ne me pique mon code pour ma couleur perso, et pour ne pas avoir la flemme d'éditer, et donc supprimer les doubles posts.
Ta chasse a été corrigée après celle d'ivanov car ça fait très longtemps qu'il l'avait commencée.]

_________________
Martinù est notre maître ! Si en lui tu n'as pas foi, ce sera moi qu'il te faudra craindre !! Bientôt la guerre sainte pour sauver le monde ! (Mwahahahaha)
"Fantasmer sa vie, et vivre ses cauchemars", c'est peut-être ça le calvaire de l'immortalité...
*Aime sa groupie*
Chronophobe ! C'est grave docteur ? Ca se soigne comment ?
Revenir en haut Aller en bas
Bagloc
Co-Maire de Chnafon
avatar

Nombre de messages : 879
Age : 30
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : masculin
Statut Spécial : Barbare intello ('fin presque)
Date d'inscription : 21/01/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
40/40  (40/40)
Energie Astrale:
20/20  (20/20)
Expérience:
321/530  (321/530)

MessageSujet: Re: [Chasse au trésor] batailles épiques nous voici   Jeu 27 Mar - 18:29

[Ok pas de problèmes, sinon j'aimerais savoir si tu peux me mettre le détail de la correction de la suite. Sinon juste me donner la note du sous total sans détailler plus que ça. Je vais essayer de finir ce soir sinon je me débrouillerais pour me faire téléporter en ville puis réexpédier à ce point ci de la quête. J'ai peu de temps ce soir alors j'ai peur que ce soit bâclé et ça m'énerve de faire de la merde, désolé par avance à ceux qui liront.]

Chapitre 5 : Taniira et Yegar

Après avoir escaladé difficilement l'échelle de corde tous arrivèrent dans une salle éclairée par 5 candélabres disposés en pentacle autour de la trappe. La pièce est apparemment vide toutefois ils ressentent une présence dangereuse, l'atmosphère est lourde. Soudain un rugissement résonne dans toute la grotte, signe du début du combat. En effet un ours brun court vers les aventuriers et se jette sur le nain, le nain faisant preuve d'une dextérité ahurissante pour sa race parvient à l'éviter, toutefois Trish qui pensait que le nain ne parviendrait pas à esquiver c'était interposé ce qui lui valut un arrachage de tête dans les règles de l'art. A ce moment précis un hurlement strident retentit, c'est Selma qui ayant vu son rival mais surtout son amour secret mourir sans rien savoir de ses pensées l'a poussé, elle fond en larmes sur le corps de Trish. Cependant le combat est loin d'être fini, le nain combat fiévreusement l'ours malgré une blessure légère au bras causé par l'animal il continue de lutter vaillamment, le paladin lui prête main forte et brise une patte de l'animal avec sa masse d'arme, le nain profitant de cette occasion abats sa hache de toute ses forces sur la tête de l'ours, causant ainsi sa fin prématurée. Le temps de tout cela Bagloc scrutait l'obscurité à la recherche de son adversaire, soudain il s'élança en courant dans l'obscurité, trébucha sur une dalle mal posée et manquant de peu de s'auto empaler sur son épée, il finit par disparaître dans l'obscurité. Alors que ses compagnons commençaient à s'inquiéter des bruits de combats se firent entendre dans le fond de la salle puis un violent coup sourd et plus rien. Lorsque les aventuriers s'approchèrent ils découvrirent le barbare assis sur le dos du rôdeur, avec un anneau orné d'une émeraude dans sa main. Le barde allait le féliciter lorsqu'une flèche lui perfora le bras, contrairement à ce qu'il pensait ce n'était pas Taniira qui en était la cause mais Selma qui avait les traits déformés par le chagrin, les larmes continuaient de couler le long de son visage et elle semblait avoir perdu la raison.

Selma : Pourquoi ? Hein pourquoi ne l'as tu pas sauvé ? J'ai vu ce dont tu es capable tu aurais put le sauver si tu l'avais voulu, alors pourquoi as tu laissé l'amour de ma vie mourir ?

"Contrairement à ce que tu penses je n'aurais pu le sauver, personne ne le pouvait. Certaines personnes peuvent l'être, d'autres non, il faisait visiblement parti de la seconde catégorie."

S : Comment peux tu parler aussi cruellement ? De quel droit classes tu les gens en "catégories" ? Et qui te permets de dire que mon Trish n'était pas "sauvable" ? Comment réagirais tu si je tuais tout ceux que tu chéris le plus ?

"Malheureusement pour toi c'est impossible, ils ont tous été massacré par des pirates, c'est d'ailleurs la raison de ma présence ici, je m'entraine en attendant de les retrouver afin de me venger et jusque là je me suis juré de ne plus jamais ressentir la moindre émotion envers qui que ce soit. Si tu penses que je suis responsable alors tue moi, dans le cas contraire retourne ta colère contre celui qui a causé la perte de ton amant, je parle bien sur du monstre qui a ensorcelé la compagnie des 8 justes, Yegar n'est en aucun cas responsable de cet attaque."

Pendant ce discours Selma réalisa qu'elle commettait une erreur en agissant de la sorte. Bagloc avait raison et elle le savait aussi ne montra aucune résistance quand ses amis lui prirent ses armes. A ce moment une flèche la transperça et elle s'effondra sur le corps de Trish, tout le monde dans la salle avait oublié que Taniira était aussi présente.

Ta : Je n'en pouvais plus d'écouter toutes ses conneries. Yegar lève toi et combats, tu es pathétique, Garmil et Téhoa vous aussi vous êtes ridicules, il nous à donné de la puissance et vous lui jetez son cadeau au visage. Cependant si vous vous agenouillé et que vous jugerez fidélité à votre maitre je vous épargnerai peut être.

G : Crève un nain ne s'agenouillera pas devant une connasse d'elfe !

Té : Garmil voyons ! Taniira rends toi et enlève cet anneau à ton doigt, il embrume ton esprit.

Ta : Alors vous avez comprit que je vous contrôlait grâce aux anneaux que je vous ai offerts ? C'est bien cependant vous ne vous étiez surement pas rendu compte que moins je possédais de corps et plus il était difficile de me faire perdre mon emprise sur eux. Aussi ceux qui me reste ne vous reviendrons pas! Mourrez de la main de vos amis, stupides idiots.

Le temps qu'elle prononçait ces mots l'obscurité ambiante s'accrut pour finalement atteindre l'obscurité totale.

G : Et merde ça technique préférée, comme elle est nyctalope elle vois parfaitement dans cette obscurité, nous en revanche... Ah putain c'est bien une technique d'elfe ça !

Té : Fiat lux

G : Mais qu'est ce qui dit lui ?

A ce moment l'obscurité se dissipa et la salle fut baignée d'une douce lumière bénéfique, l'un des soldats se saisis de l'elfe assez facilement. Elle était en effet touché par un très fort malus de perception (les elfes supportent encore plus mal le passage de l'obscurité totale à la pleine lumière). Le barbare se jeta alors sur elle et prit son anneau doré.

Ta : Eh mais qui est entrain de me peloter ? Et puis où on est d'abord, et pourquoi Yegar fait la sieste au milieu de ce donjon ?

"Ah putain j'en ai mare d'expliquer le nain je te laisse faire."

G : Bon et ben on va faire simple, enfin quelque chose que ton cerveau d'elfe puisse assimiler : On a tous été ensorcelé, on a détruit la ville puis on c'est enfui ici, les habitants nous on poursuivi, le gentil monsieur qui est derrière nous à sauvé la vie à toi, moi et Yegar. Cependant avant que l'on vous désensorcellent vous avez tué Trish et tu as abattu ta propre sœur.

Ta : Ouinnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn

Té : Bravo pour le tact ! tu es vraiment trop con !

"C'est clair que tu as merdé bref le barde tu vas accompagner Taniira au campement emmène sa sœur et Trish aussi. Nous on poursuit il reste 2 personnes à sauver."
Revenir en haut Aller en bas
Bagloc
Co-Maire de Chnafon
avatar

Nombre de messages : 879
Age : 30
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : masculin
Statut Spécial : Barbare intello ('fin presque)
Date d'inscription : 21/01/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
40/40  (40/40)
Energie Astrale:
20/20  (20/20)
Expérience:
321/530  (321/530)

MessageSujet: Re: [Chasse au trésor] batailles épiques nous voici   Ven 28 Mar - 19:05

Chapitre 6 : Les mages

"Bon alors il reste qui ? Le troll, le voleur, le rôdeur, le paladin, le nain, l'elfe et... Ah oui les deux mages."

Garmil : Rah je les ai jamais aimé ceux là de toute façon alors ça me pose aucun problème de leur taper dessus.

"Toi après tes exploits avec l'elfe tu ferais mieux de te taire."

G : Eh c'est toi qui m'a dis d'expliquer rapidement.

"Je pensais pas que tu aurais été aussi direct avec elle et puis surtout je savais pas que c'était sa sœur. Et pourquoi tu ne lui as pas dis que c'était le mage ennemi qui l'a tuée ? Ça aurait été plausible aussi."

G : Ah ouais pas con, j'y avais pas pensé, d'un autre coté si je lui avais dit ça je l'aurais pas vu chialer comme ça, alors ça aurait été nettement moins drôle.

Yegar : Tu es ignoble, mais cela ne me surprend pas.

G : Tiens tu es réveillé toi ?

Y : Oui cela fait quelques minutes que le paladin me soigne. J'ai écouté votre conversation étranger, je voudrais vous remercier de l'aide que vous nous avez apporté mais sachez que désormais vous ne pouvez plus nous aider, c'est à nous de régler nos différents avec lui.

"Qui ça lui ? Et puis j'estime avoir suffisamment risqué ma peau pour vous sauver pour que vous daignez me faire confiance et me laisser vous accompagner."

Y : Je comprends votre point de vue, mais je ne puis accepter votre aide, car en vérité nous nous rendons là où même la mort n'est pas allée. Notre mage nous a trahi et nous as ensorcelé à l'aide de ces anneaux. Je ne sais pas encore ce qu'il en est de son apprentie mais il me parait peu probable qu'il soit dans la confidence. Toutefois il nous faudra l'affronter aussi.

"Là où même la mort ne s'aventure pas ? Tu veux dire que votre magicien est une liche ? Ah ben oui je comprends mieux ! D'après mon barde seul une liche disposerai du pouvoir mental suffisant pour contrôler simultanément autant de personnes. Cependant maintenant que j'en suis là je vais pas reculer on termine ça vite fait j'ai une vengeance sur le feu. C'est d'ailleurs ce qui m'a poussé à te rencontrer. Connais tu une compagnie de pirates portant des tuniques turquoises ? "

Y : Je vois si c'est après eux que tu en as une liche ce n'est rien ! Tu peux venir avec nous dans ce cas. Pour ce que tu m'a demandé sache qu'il traite régulièrement avec Moktar le Fourbe, c'est un espion qui travaille au service du maitre du donjon de Naheulbeuk, il te donnera toutes les informations dont tu as besoin. Par contre les soldats je vous demanderai de retourner au village avec vos familles et de le rebâtir. Encore une fois pardonnez nous d'avoir été si faibles.

S : Maintenant que nous savons que vous n'étiez pas responsable nous pouvons rentrer tranquille, battez cette liche et revenez nous vite !

Y : Je ne te garantis pas notre retour mais nous tuerons cette créature infernale.

"Bon c'est pas le tout mais on y va !."

Le barbare et le nain en tête, le petit groupe se rendit dans la pièce voisine.Le paladin et le rôdeur se dissimulant dans l'ombre par crainte de ce qu'ils allaient y découvrir. Arrivé au seuil de la salle, ils sentirent la température diminuer fortement. C'est alors que le nain poussa tout le monde à terre afin d'éviter la boule de glace lancée par la liche.

G : Eh ben putain on l'a échappée belle.

"Merci, je ne l'avais pas remarqué. Tu nous a sauvé la vie."

G : De rien, Bon on y va il lui faut un bon moment avant de relancer un sort. Faites quand même gaffe à l'apprenti.

"Pas de souci je ferais attention."

Il se jetèrent tous dans la salle les armes au clair. Il y trouvèrent l'apprentie nue et gisant dans son sang au centre d'un pentacle qui s'illuminait par moment. Visiblement la liche venait de procéder à un rituel macabre. Le paladin se précipita afin de soigner l'apprentie. Après deux échecs critiques ayant infligé un éclair en chaine et un contrôle des lézard à l'apprentie, le paladin se résigna et la laissa mourir. De toute façon elle était inutile et puis il fallait tuer la liche rapidement. Ils avaient fouillé la pièce de fond en comble sans trouver la moindre sortie autre que celle par où ils étaient entré et sans non plus trouver un indice de la présence d'une liche quand soudain...

Atchoum!!!


"Ah tes souhaits."

G : Mais j'ai pas toussé moi !

Téhoa : Moi non plus

Y : Mais alors... Montre toi c'est fini tu es démasqué!

Liche : Fais chier ! Bah de toute façon cela ne change rien vous allez mourir ici.

Alors que ces mots raisonnaient dans la pièce la liche apparut dans un coin de la pièce. Elle était vraiment hideuse, vêtue d'une robe de mage du chaos, qui visiblement ne la protégeait pas du froid, faut dire aussi que les abysses infernales sont plutôt chaudes, d'où l'inutilité de la fonction chauffante, dans une caverne humide en revanche... . Le mort vivant ne s'embarrassa pas de préambule ou d'un long monologue totalement soporifique et lança une boule de feu en direction du paladin qui se jeta au sol pour l'éviter, le rôdeur envoya deux chauves souris attaquer le crane de la liche afin de lui faire perdre sa concentration, cela réussi magnifiquement. Bagloc et Garmil profitèrent de cette occasion pour attaquer la créature infernale de face et de profil simultanément. Le coup de hache fit rouler sa tête et la série de coups d'épée infligée par le barbare lui fit tomber les bras et trancha son torse en deux. Le paladin acheva le travail en lançant une bénédiction dans la pièce censée détruire tout mort vivant. C'est ainsi dans un râle horrifiant que la liche rendue sa non-vie. Sa rencontre avec la morte promettait d'être assez intéressante, mais malheureusement personne ne put y assister. Après ce combat les 4 aventuriers sortirent l'apprentie de la grotte et offrirent une sépulture digne à chacun des courageux guerriers ayant périt au combat. Le barde et le barbare s'apprêtait à quitter les lieux en direction d'une ville lorsque Yegar les alpaga :

Y : Attendez ne partez pas comme des voleurs. Je voudrais vous remettre cette bourse en récompense, elle contient le résultat de nos 10 dernières quêtes bien que cela soit bien peu de chose en comparaison de ce que vous avez fait je vous prie de l'accepter pour nous avoir aidé à retrouver le droit chemin et surtout avoir limiter le nombre de morts inutiles.

"Malheureusement je n'ai pas pu sauver tout le monde. Toutefois j'accepte volontiers ton présent, avec cela je vais pouvoir acheter l'équipement nécessaire à la réalisation de ma vengeance. Je te remercie également des informations que tu m'a fournies sur mes ennemis."

Y : Bonne chance pour la suite et n'hésitez pas à revenir nous voir lorsque vous passerez dans la région.

[Hrp]

Ps : désolé la fin part vraiment bizarrement mais je préfère finir cette aventure avant le début du concours. J'espère faire mieux la prochaine fois

Ps² : Quand je dis "vu le temps passé" ça correspond à deux heures pour les deux rps contre deux heures par rp habituellement.[/Hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Plissava
Membre d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 1461
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : homme
Statut Spécial : Tout-Puissant
Date d'inscription : 03/11/2006

Feuille de personnage
Energie Vitale:
25/25  (25/25)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
167/700  (167/700)

MessageSujet: Re: [Chasse au trésor] batailles épiques nous voici   Lun 12 Mai - 20:42

Bagloc gagne 21 pièces d'or et 100 XPs!

_________________
Martinù est notre maître ! Si en lui tu n'as pas foi, ce sera moi qu'il te faudra craindre !! Bientôt la guerre sainte pour sauver le monde ! (Mwahahahaha)
"Fantasmer sa vie, et vivre ses cauchemars", c'est peut-être ça le calvaire de l'immortalité...
*Aime sa groupie*
Chronophobe ! C'est grave docteur ? Ca se soigne comment ?
Revenir en haut Aller en bas
Bagloc
Co-Maire de Chnafon
avatar

Nombre de messages : 879
Age : 30
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : masculin
Statut Spécial : Barbare intello ('fin presque)
Date d'inscription : 21/01/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
40/40  (40/40)
Energie Astrale:
20/20  (20/20)
Expérience:
321/530  (321/530)

MessageSujet: Re: [Chasse au trésor] batailles épiques nous voici   Dim 15 Juin - 21:50

il doit y avoir un bug parce que là je vois pas comment 150xp + 100xp donne 180xp

et j'anticipe je n'ai pas gagné de niveau dans cette quête ou alors je fais un alzeihmer précoce
Revenir en haut Aller en bas
Plissava
Membre d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 1461
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : homme
Statut Spécial : Tout-Puissant
Date d'inscription : 03/11/2006

Feuille de personnage
Energie Vitale:
25/25  (25/25)
Energie Astrale:
0/0  (0/0)
Expérience:
167/700  (167/700)

MessageSujet: Re: [Chasse au trésor] batailles épiques nous voici   Lun 16 Juin - 11:16

J'ai tout recompté des XPs que tu avais gagné, depuis le début.

J'ai tout remis à jour, et ça te fait perdre un niveau : fallait pas réclamer ^^

Explications: au début tu étais avec la V1, puis V1.2. Là tu as gagné tes premiers niveaux, avec une échelle facile et est arrivé niveau trois. A ce moment, on est passé en V2 pour les niveaux, et l'échelle a été remise bien plus haute. Je n'ai plus sous la main l'ancienne échelle, donc j'ai dû tout recompter avec la nouvelle. Les niveaux y sont plus durs à gagner, tes XPs passent donc pour beaucoup à rééquilibrer les déficiences des niveaux précédents. Tes attaques et PdV sont corrigés, tu n'en perds qu'un peu, vu que comme les niveaux sont plus durs, ils rapportent plus. Tu es niveau trois (au dernier passage de lvl j'avais oublié de changer le 3 en 4) avec 240XPs sur 250, et non plus 100/330, et je n'ai même pas oublié les 2 Kgs de viande que tu as mangé. Trop fort, Pli!

_________________
Martinù est notre maître ! Si en lui tu n'as pas foi, ce sera moi qu'il te faudra craindre !! Bientôt la guerre sainte pour sauver le monde ! (Mwahahahaha)
"Fantasmer sa vie, et vivre ses cauchemars", c'est peut-être ça le calvaire de l'immortalité...
*Aime sa groupie*
Chronophobe ! C'est grave docteur ? Ca se soigne comment ?
Revenir en haut Aller en bas
Bagloc
Co-Maire de Chnafon
avatar

Nombre de messages : 879
Age : 30
Citoyen de : Waldorg
Sexe du Perso : masculin
Statut Spécial : Barbare intello ('fin presque)
Date d'inscription : 21/01/2008

Feuille de personnage
Energie Vitale:
40/40  (40/40)
Energie Astrale:
20/20  (20/20)
Expérience:
321/530  (321/530)

MessageSujet: Re: [Chasse au trésor] batailles épiques nous voici   Lun 16 Juin - 15:31

bah vu que pour moi j'étais lvl 3 ça ne me gêne pas d'avoir "perdu" un lvl

et visiblement je suis très proche du niveau suivant donc ça me va bien merci de la réponse rapide
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Chasse au trésor] batailles épiques nous voici   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Chasse au trésor] batailles épiques nous voici
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Encrier du Chaos :: Terre de Fangh :: L'Aventure Sauvage :: La Mer d'Embarh-
Sauter vers: